PROFIL

Audun Rikardsen

Des gouttelettes d'eau tombent en cascade de la queue d'une baleine à bosse plongeant dans la mer en pleine nuit.

Audun Rikardsen, ambassadeur Canon et photographe animalier, a réussi à capturer cette baleine à bosse alors qu'elle plongeait dans la nuit polaire au milieu des fjords du nord de la Norvège. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM (désormais remplacé par l'objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM) à 70mm, 1/200 s, f/3.2 et ISO 2000. © Audun Rikardsen

Son amour pour la région arctique a conduit le biologiste marin et ambassadeur Canon norvégien Audun Rikardsen à trouver une voie réunissant ses deux passions.

Il faut reconnaître qu'Audun est assez unique en son genre. C'est un photographe professionnel animalier, mais également un professeur de sciences à l'UiT, l'Arctic University of Norway. Il dispose du talent, des connaissances et des ressources qui lui ont permis de capturer des scènes spectaculaires sur et sous la surface de l'eau et, tout aussi souvent, entre les deux avec des équipements adaptés à la photographie mi-air/mi-eau.

Les gros plans et images grand-angle d'Audun illustrent généralement des baleines, des caribous, des aigles et autres oiseaux, mais aussi de nombreuses espèces de poissons et d'invertébrés. Attendez-vous à voir une créature arctique se prélasser dans les eaux glaciales sur fond de paysages enneigés faiblement éclairés ou un ciel nocturne énigmatique illuminé par les aurores boréales. « J'ai souvent des idées pour réaliser des photos « impossibles » qui n'ont pas encore été prises », explique-t-il.
Audun conçoit et fabrique son propre équipement de photographie spécialisé. « Bien souvent, aucun équipement disponible sur le marché ne permet de réaliser de telles images spécifiques. Je dois donc créer les accessoires nécessaires moi-même. Par exemple, j'ai construit des boîtiers sous-marins adaptés à des conditions de faible luminosité, des systèmes de flash, d'appareil photo à télécommande flottante ou d'autres types d'appareils photo à télécommande. Bon nombre d'entre eux m'ont permis de réaliser des prises de vue exceptionnelles, mais d'autres ont été un échec total. Il s'agit simplement de porter un autre regard sur les choses, de faire preuve de créativité, d'oser et de ne jamais abandonner. Et oui, si vous développez un système que vous êtes le seul à avoir et qui fonctionne, vous pourrez bien sûr prendre des photos différentes qui peuvent être uniques. »
Un portrait de l'ambassadeur Canon Audun Rikardsen.
Lieu : Norvège
Domaines de spécialisation : nature, paysage et animalier
Kit préféré :
Canon EOS R6
Canon EF 11-24mm f/4L USM
Un aigle royal se pose sur une branche d'arbre dans un paysage enneigé.

Audun a pris cette photo d'un aigle royal sur la côte nord de la Norvège, à environ 1,5 km de chez lui. Elle a été récompensée dans la catégorie Oiseaux du prix « UK National History Museum's Wildlife Photographer of the Year » en 2019. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 11-24mm f/4L USM à 11mm, 1/2500 s, f/14 et ISO 800. © Audun Rikardsen

Il parvient à adopter une perspective originale et à obtenir des images vraiment incroyables qui lui ont valu d'être reconnu à l'international et un nombre impressionnant de distinctions, notamment le prix du concours Wildlife Photographer of the Year et le prix Fritz Pölking. Audun a également été nommé grand gagnant des Siena International Photo Awards, mais aussi European Wildlife Photographer of the Year, Arctic Photographer of the Year (deux fois), Nordic Photographer of the Year (trois fois) et Norwegian Nature Photographer of the Year.

Audun a grandi dans la petite communauté de pêcheurs de Steigen, dans le nord de la Norvège. C'est là qu'il a découvert ses deux passions : la biologie et la photographie. Mais c'est en tant que professeur de sciences travaillant dans l'Arctique sur l'île de Bear en 2009 que ses ambitions photographiques sont devenues réalité. Deux ans plus tard, il a remporté son premier grand prix international et sa carrière dans la photographie a décollé.
Un aigle pêcheur, les ailes déployées, se pose sur la rambarde d'un phare devant le coucher de soleil.

Le nombre d'aigles pêcheurs a augmenté depuis la fin des années 1960 en Norvège, date de l'interdiction de chasser l'espèce. Ces derniers commencent par ailleurs à s'installer de plus en plus souvent dans des lieux inhabituels pour y faire leur nid, comme cet ancien phare. Photo prise avec un Canon EOS 6D (désormais remplacé par le Canon EOS 6D Mark II) équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM (désormais remplacé par le Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM) à 16mm, 1/250 s, f/11 et ISO 400. © Audun Rikardsen

Audun admet qu'il est difficile d'avoir deux emplois et d'être père d'une petite fille. Mais, être en mesure d'allier son travail de photographe à celui d'un scientifique peut lui faire gagner du temps et lui offrir des occasions qu'il n'aurait pas eues autrement. « C'est un avantage considérable de disposer des connaissances scientifiques de l'écosystème que je photographie », dit-il. « Cela m'aide à prendre de meilleures photos et à raconter toute leur histoire. J'utilise souvent mes photos pour faire connaître mon travail scientifique, et j'ai réalisé à quel point cet outil pouvait être puissant dans ce domaine. Ce sont bien souvent les photos qui font vendre les histoires aux médias. Par conséquent, mon activité de photographe et de scientifique m'apporte de réels avantages. »

Les compétences uniques d'Audun lui ont permis de devenir un intervenant, un juge de concours et un formateur très recherché, et ses images ont fréquemment été publiées dans la presse norvégienne et internationale, y compris dans le National Geographic, GEO, BBC Wildlife Magazine et d'autres magazines. Il est également souvent intervenu dans des émissions et des documentaires télévisés, en faisant référence aussi bien à ses travaux photographiques qu'à ses études scientifiques. En 2016, il a été élu citoyen de l'année par la ville de Tromsø. En 2019, il a gagné le Prix d'excellence en communication scientifique de la part du Conseil de recherches de Norvège.
Quel type de mise au point utilisez-vous ?

« J'utilise généralement un seul collimateur AF ; j'effectue la mise au point vers le bord de l'image afin de composer au maximum la prise de vue au sein de l'appareil photo. De nombreux photographes préfèrent réaliser la mise au point au centre, puis composent la photo en la recadrant en postproduction, mais ils perdent en pixels. Cependant, la nouvelle « mise au point intelligente » des modèles Canon EOS-1D X Mark III, Canon EOS R5 et Canon EOS R6 est simplement incroyable. Ces derniers temps, je commence à utiliser l'ensemble des collimateurs parce que ces appareils sont tellement efficaces qu'ils peuvent suivre et verrouiller la mise au point sur mon sujet sans passer sur un autre sujet indésirable. »


Utilisez-vous un trépied ou préférez-vous réaliser des prises de vue à main levée ?

« J'utilise rarement des trépieds, à l'exception de la plupart de mes prises de vue nocturnes ou lorsque j'utilise des pièges photographiques. J'ai le sentiment de pouvoir réaliser plus de choses, et bien souvent, j'aime me baisser pour bénéficier d'une perspective très basse. »


Que faites-vous en postproduction ?

« Des réglages tels que la température des couleurs, l'exposition, la netteté et le contraste. Mes photos mi-air/mi-eau sont évidemment très contrastées. Je règle donc les zones sombres et lumineuses pour que l'image finale se rapproche un maximum de la façon dont nous la voyons. »


Quelle est l'espèce arctique la plus difficile à photographier ?

« Le pygargue à queue blanche. Je voulais obtenir des images qui n'avaient jamais été prises auparavant : un gros plan de l'aigle attrapant un poisson dans l'eau ainsi qu'un autre du point de vue du poisson sous l'eau. J'ai mis des années à développer le bon système et trouver les aigles, la lumière, le vent et le courant adéquats pour y parvenir. Mais je ne le regrette pas ! »


Quel est le meilleur moyen pour un photographe animalier débutant de développer ses compétences ?

« Entraînez-vous sur votre canapé ». Jouez avec votre appareil photo sur votre canapé et découvrez toutes ses possibilités et fonctionnalités. Ainsi, vous saurez exactement quoi faire lorsqu'une opportunité se présentera sur le terrain et vous aurez plus de chances de réussir une photo unique. »

Ce que je sais

Audun Rikardsen

« De nombreux photographes passent à côté de leur propre environnement. Il n'est pas nécessaire d'effectuer de longs voyages organisés dans des contrées éloignées pour prendre des photos animalières uniques. Ce conseil est d'autant plus pertinent depuis le début de la pandémie. Ces voyages peuvent être source d'expériences exceptionnelles, mais les photos que vous obtiendrez ne seront probablement pas différentes de celles des autres participants. Explorez votre propre environnement, même si ce n'est que votre jardin, le parc de votre ville ou vos berges locales. Vous pouvez alors prendre votre temps et être au bon endroit, au bon moment. Réalisez un certain travail de planification et de créativité afin de créer des images originales et personnelles qui, avec un peu de chance, se différencieront des autres clichés. »

Facebook :Audun-Rikardsen-Photography

Site Web :www.audunrikardsen.com

Les essentiels d'Audun Rikardsen

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Équipement d'Audun Rikardsen contenant des appareils photo, des objectifs et des accessoires Canon.

Appareil photo

Canon EOS-1D X Mark III

Grâce à ses performances exceptionnelles en basse lumière, sa technologie d'autofocus utilisant le Deep Learning et ses vidéos en RAW 5,5K, cet appareil est l'outil de création ultime. « Comme son design est plus ou moins le même que les versions EOS-1D X précédentes, il tient parfaitement dans mon ancien boîtier sous-marin », atteste Audun. « C'est l'appareil photo que j'utilise dans les conditions les plus extrêmes. Les résultats sont toujours là. »

Canon EOS R6

L'EOS R6, un modèle radical, est doté d'une technologie qui vous fera retomber amoureux de la photographie. « Cet appareil photo ainsi que le modèle R5 sont révolutionnaires », assure Audun. « Le nouvel autofocus intelligent sur l'ensemble du capteur est juste incroyable. Grâce à son stabilisateur intégré et à ses objectifs RF, on se passe de trépied la plupart du temps. »

Canon EOS 5D Mark IV

Cet appareil photo polyvalent est conçu pour produire des résultats de haute qualité dans toutes les situations. « Il a quelques années au compteur, mais c'est toujours mon appareil photo polyvalent de prédilection dans la plupart des conditions de prise de vue, aussi bien au-dessus et au-dessous de la surface de l'eau. Cet appareil m'a beaucoup apporté, c'est un des meilleurs modèles que j'aie pu avoir entre les mains », affirme Audun.

Canon EOS 6D Mark II

Grâce à son capteur plein format et son design compact, ce reflex de 26,2 millions de pixels est idéal pour la photographie de portrait en offrant un contrôle précis de la profondeur de champ. Audun ajoute : « C'est un appareil photo incontournable pour photographier des sujets en mouvement avec un piège photographique, et pour presque tous les autres sujets aussi. C'est pour cette raison que j'en possède trois. »

Objectifs

Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM

Capturez davantage de détails, même en basse lumière, grâce à ce zoom ultra grand-angle rapide RF 15-35mm f/2.8 de série L avec stabilisateur d'image à 5 vitesses. « Cet objectif à grand-angle est parfait pour la photographie en basse lumière au cœur des nuits difficiles de l'Arctique », témoigne-t-il. « Cet objectif est aussi parfait pour mes pièges photographiques car je peux fixer un filtre vissable (généralement UV) pour mieux le protéger des conditions météorologiques extrêmes. »

Canon RF 24-105mm F4L IS USM

Un objectif très polyvalent doté d'un zoom 24-105 mm offrant aux photographes et aux cinéastes un compromis parfait entre performances, portabilité et qualité d'image. « Je prends toujours cet objectif avec mes appareils RF », ajoute Audun.

Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM

Avec une distance focale de 100 à 500 mm, un stabilisateur d'image à 5 vitesses et à la qualité de construction exceptionnelle de la série L, le RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM offre des performances et une qualité d'image uniques. « Ce nouveau super-zoom avec optiques haut de gamme offre des photos ultra-précises sur l'ensemble de sa plage focale », selon Audun. « Compact et léger, il peut être combiné avec les nouveaux multiplicateurs RF pour profiter d'une plage plus étendue sans faire de compromis sur les performances. Aujourd'hui, cet objectif fait partie de mes préférés. »

Canon EF 8-15mm f/4L Fisheye USM

Zoom optique fisheye polyvalent permettant de réaliser des images plein format ou circulaires. « C'est mon objectif de prédilection pour les prises de vue sous-marines et mi-air/mi-eau », déclare Audun. « Il est très flexible et facile à utiliser si vous souhaitez obtenir une image avec une perspective différente, ou apporter une touche humoristique. »

Canon EF 11-24mm f/4L USM

La gamme complète de distances focales ultra grand angle dans un seul objectif zoom de haute qualité, idéal pour les paysages, l'architecture et les intérieurs sur site. « Mon objectif à grand angle de prédilection. Ultra précis, flexible et très large, c'est probablement le meilleur sur le marché », poursuit Audun. « Je l'utilise pour les paysages, les photos mi-air/mi-eau et les gros plans de la faune. »

Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM

Rapide, flexible et conçu pour toutes les situations, cet objectif est très prisé par les photographes professionnels. « Un excellent objectif extrêmement précis », explique Audun. « Je l'utilise souvent dans des conditions de faible luminosité, par exemple pour photographier les baleines en pleine nuit polaire dans le nord. Il fonctionne aussi parfaitement avec les téléconvertisseurs. »

Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM

Grâce à ses optiques de haute qualité et à son stabilisateur d'image quatre vitesses, cet objectif offre des images ultra-nettes sur l'ensemble de sa plage focale. « Il est très flexible et offre une netteté exceptionnelle. Il est particulièrement adapté lorsque vous devez composer rapidement votre cadrage, par exemple si vous ne savez pas quand ni où votre sujet se montrera. C'est l'objectif que j'utilise le plus pour photographier les baleines », déclare Audun.

Accessoires

Canon Speedlite 600EX II-RT

Conçu pour des cadences d'image élevées et utilisable en mode externe ou sur une griffe, il offre un contrôle total de l'éclairage. « Il dispose d'un flash puissant, est très polyvalent et propose plusieurs options de réglage de la lumière », ajoute Audun.

Articles liés

Canon Camera

Programme européen Canon Ambassador

Découvrez le fonctionnement du programme Ambassador et rencontrez les photographes remarquables choisis pour représenter Canon.

Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'événements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement, de la gratuité des frais de retour et de remises pour les services de maintenance. Ils peuvent également profiter d'offres exclusives réservées aux membres.

Canon Camera