Profil

Franck Seguin

Two divers swim down to a plane wreck on the sea bed, followed by a shoal of stripy fish.
La prise de vue sous-marine de l'ambassadeur Canon Franck Seguin montre les plongeurs français Guillaume Néry et Arnaud Jérald dans les eaux cristallines de Tahiti, partant explorer une épave d'avion reposant au fond de l'océan. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 14mm f/2.8L USM (désormais remplacé par l'objectif Canon EF 14mm f/2.8L I USM) à 1/800 s, f/9 et ISO 500. © Franck Seguin

Photographe français de sport expérimenté et rédacteur en chef responsable du service de production photographique du groupe L'Équipe, Franck Seguin a documenté de nombreux sports, en particulier la plongée en apnée.

Né à Dunkerque, dans le nord de la France, la soif d'aventure de Franck l'amène à s'engager dans la marine à l'âge de 17 ans. Son beau-père, photographe amateur, lui fait découvrir la photographie. La photo devient rapidement chez lui plus qu'un passe-temps et se mue en une passion dévorante. Photographe autodidacte, Franck a commencé comme photographe de ski pour une station de ski des Alpes françaises, avant de s'installer à Paris pour travailler pour une maison d'édition et réaliser une série de livres sur différents sports.

Franck a passé les 17 années suivantes à travailler pour trois agences de presse, en commençant par couvrir le sport avant de s'intéresser à l'actualité, à la politique et aux questions sociales. En tant que rédacteur en chef du département de production photographique de L'Équipe, le très respecté quotidien sportif français, il dirige aujourd'hui une équipe de 10 photographes salariés et une armée de pigistes.

Canon Ambassador Franck Seguin.


Localisation : Paris
Domaines de spécialisation : sports, reportages
Kit préféré :
Canon EOS-1D X Mark III
Canon EF 200-400mm f/4L IS USM Extender 1.4x
Canon EOS R5
Canon RF 50mm f/1.2L USM
Canon RF 24-105mm f/4L IS USM

Au cours de sa longue carrière, Franck a couvert les plus grands événements sportifs et s'est spécialisé dans les reportages sportifs avec une attirance particulière pour la plongée en apnée. Il est toujours très demandé pour la qualité de son travail. Son timing impeccable et sa capacité à garder la tête froide dans les situations de tension, ainsi que sa capacité à créer une ambiance grâce à l'utilisation judicieuse des ombres et des couleurs, transforment les clichés sportifs de Franck en photographies artistiques.

En plus d'être exposé dans de nombreux festivals de photographie français, Franck a remporté à deux reprises le prix de photographie Les Photographies de l'année. En 2007, il remporte le premier prix World Press Photo dans la catégorie Sports Feature. En 2016 et 2017, il fait partie des 170 photographes (actuels et historiques) dont les photos ont été sélectionnées pour être présentées au Brooklyn Museum de New York dans son exposition Who Shot Sports : Une histoire photographique de 1843 à nos jours.

A French lead ballet dancer warming up in the ornately decorated Foyer de la Danse of the famous Palais Garnier in Paris.
Hugo Marchand, danseur étoile français de l'Opéra de Paris, s'échauffe dans le Foyer de la Danse du célèbre Palais Garnier à Paris. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM à 16mm, 1/200 s, f/3.2 et ISO 1000. © Franck Seguin

La passion de Franck pour la photographie en apnée est toujours intacte, malgré les risques que ce sport représente pour ses participants et les photographes qui le documentent. Il a tissé des liens étroits avec les champions de ce sport, dont l'ancien recordman du monde Loïc Leferme, également originaire de Dunkerque, qui est décédé tragiquement en 2007. Franck était le seul photographe autorisé sous l'eau pour l'ensemble des tentatives de record de Loïc. Ensemble, les deux hommes ont repoussé les limites créatives de la photographie en apnée, Franck esquissant ses idées hors de l'eau et Loïc aidant à les réaliser dans les profondeurs. Ils ont également été parmi les premiers à prendre des photos numériques sous l'eau sans utiliser de flash.

Les images époustouflantes qu'il a ramenées des profondeurs des océans du monde lui ont valu une pluie d'éloges. Sa photo de Guillaume Néry, 24 ans, s'entraînant pour sa tentative de record du monde d'apnée au large des côtes de Nice, lui a valu le premier prix dans la catégorie Sports Feature du concours World Press Photo de 2007.

Leaning over a pinned opponent in the Octagon, a UFC fighter prepares to punch.
Georges Saint-Pierre affronte Carlos Condit dans un combat d'Ultimate Fighting au Centre Bell de Montréal, au Canada. Photo prise avec un Canon EOS-1D X (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III) équipé d'un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM (désormais remplacé par l'objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM) à 80mm, 1/1600 s, f/2.8 et ISO 3200. © Franck Seguin

De quelle manière la gestion d'une équipe de photographes a-t-elle influencé votre propre travail ?

« En tant que rédacteur en chef à L'Équipe, je fais passer le collectif avant tout et je donne mes idées, mes conseils et mon avis aux photographes à qui j'attribue des missions. En tant que photographe, je retrouve mon indépendance ! C'est assez schizophrène mais très enrichissant. »

Dans quelle mesure prévisualisez-vous les photos ?

« J'ai souvent une idée de la photo que je voudrais prendre. En fait, j'ai généralement plusieurs photos spécifiques en tête, comme dans un scénario, et j'essaie de les réaliser. L'astuce consiste à éviter de se tenir à côté de nombreux autres photographes. Mais si ce n'est absolument pas possible, je fais confiance à la chance. »

Comment préférez-vous personnaliser votre appareil photo ?

« Mon appareil photo est toujours réglé de la même façon. Par exemple, j'ai le réglage de « boîtier » Al Autofocus Servo comme réglage de menu directement accessible à l'arrière de l'appareil photo, et si je change cela, je perds tous mes repères ! »

Seen from above and behind a vivid orange clay court cut by shadows, a tennis player dives outstretched to make the shot.
Le français Jo-Wilfried Tsonga (photo) bat le Polonais Jerzy Janowicz dans un tournoi de tennis à Paris, France, 2014. Photo prise avec un Canon EOS-1D X équipé d'un objectif Canon EF 200-400mm f/4L IS USM Extender 1.4x à 200mm, 1/3200 s, f/5.6 et ISO 640. © Franck Seguin

Comment voyez-vous se développer l'industrie de la photographie sportive dans les 5 à 10 prochaines années ?

« L'équipement deviendra plus léger et plus compact, il restera connecté au cloud et intégrera la commande vocale, ce qui permettra de transmettre les photos encore plus facilement qu'aujourd'hui. »

Quel est le conseil le plus utile que vous pourriez donner aux photographes sportifs qui veulent franchir un palier ?

« Je pense qu'il faut s'inspirer des autres sans les imiter. Vous devez exprimer votre personnalité et vous devez rester vous-même. Il faut avoir un trait personnel qui fait la différence. Par exemple, je pourrais m'obliger à utiliser uniquement un objectif de 600 mm pour couvrir un match de football afin d'obtenir des photos différentes. »

Facebook : Franck Seguin
Instagram : @franckseguinphoto

Ce que je sais
Franck Seguin

« Quand on travaille sous l'eau, tout devient plus compliqué. Vous devez vous concentrer sur plusieurs choses à la fois : la façon dont vous respirez, la façon dont vous nagez, la façon dont vous manipulez un appareil photo et un objectif à l'intérieur d'un boîtier subaquatique et tous ces paramètres rendent le travail plus difficile. Votre temps est limité, vous devez donc absolument bien vous préparer pour une plongée et avoir une vision nette de ce que vous allez prendre en termes d'images. Vous ne pouvez pas vous permettre de compter sur la chance. »

L'équipement de Franck Seguin

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Canon Ambassador Franck Seguin's kitbag, containing his Canon cameras and diving kit.

Appareils photo

Canon EOS-1D X Mark III

La dernière version de l'appareil photo préféré de Franck. « La pièce maîtresse de mon équipement Canon ! » déclare Franck. « Cet appareil photo est efficace et fiable, vous pouvez l'utiliser partout pour tout photographier, du portrait aux plans d'action subaquatiques. »

Objectifs

Canon EF 50mm f/1.4 USM

Cet objectif est polyvalent grâce à son ouverture maximale et à son système rapide de mise au point, mais les professionnels ont tendance à l'utiliser pour réaliser des portraits.

Canon EF 24mm f/1.4L II USM

Cet objectif à grand-angle professionnel doté d'optiques de série L et d'une ouverture rapide de f/1.4 est idéal pour les photos en basse lumière. « Il s'agit d'un objectif polyvalent qui n'a pas son pareil pour les prises de vue de mes reportages » explique Franck.

Articles liés

Tout afficher

Canon Europe
Programme Ambassador

Découvrez le fonctionnement du programme Ambassador et rencontrez les photographes remarquables choisis pour représenter Canon.

En savoir plus

Canon Ambassador Jaime de Diego

Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'événements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement, de la gratuité des frais de retour et de remises pour les services de maintenance. Ils peuvent également profiter d'offres exclusives réservées aux membres.

S'inscrire

En savoir plus

Canon Professional Services