Profil

Clive Booth

« C'est l'un des derniers exercices effectués avec un hélicoptère Sea King de la Royal Navy avant la privatisation de ce service en 2016 », raconte Clive Booth, ambassadeur Canon. Il explique que sur ce cliché « le canot de sauvetage de la RNLI d'Islay est assisté par un appareil de recherche et de secours de la base HMS Gannet lors d'un exercice en mer. » Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 1/1000 s, f/7.1 et ISO160. © Clive Booth

Après 20 ans de carrière dans la conception graphique, Clive Booth a décidé de suivre son ambition de toujours pour devenir photographe et réalisateur. Cet ambassadeur Canon originaire de Grande-Bretagne est aujourd'hui très sollicité pour ses portraits ainsi que ses photos de mode et de beauté à l'atmosphère si particulière.

Photographe et réalisateur renommé, Clive Booth n'a pas pour autant abandonné sa carrière de graphiste. « J'aime me considérer comme un graphiste muni d'une caméra », déclare-t-il. « Au début des années 90, je réalisais des photos et des films pour la Royal Geographic Society dans l'Extrême Arctique, au milieu des ours polaires et des icebergs. Je travaillais également comme cameraman pour BBC TV, et en particulier pour Blue Peter [émission de télévision britannique destinée aux enfants], mais je ne me suis jamais lancé dans une carrière professionnelle ; je manquais de confiance en moi. Je travaillais depuis des années avec des photographes dont j'assurais la direction artistique lorsqu'enfin, en 2003, un événement inespéré a changé ma vie. »

Canon Ambassador Clive Booth at work behind a camera.


Lieu : Royaume-Uni
Domaines d'expertise : portrait, mode et beauté
Kit préféré :
Canon EOS 5D Mark IV
Canon EOS C200
Canon EF 85mm F/1.4L IS USM

Ce bouleversement a eu lieu lorsque Clive a accepté de participer à un événement caritatif sur l'île écossaise d'Islay, afin de collecter des fonds pour la RNLI (association de sauvetage en mer écossaise) et le Children's Hospice for Scotland (lieu d'accueil pour enfants handicapés). Clive et son équipe ont fait le tour de l'île, célèbre pour son whisky, à la rame sur des skiffs anciens, s'arrêtant pour récupérer du whisky dans chacune de ses distilleries (qui étaient alors au nombre de huit), dans le but de créer un mélange unique qui serait ensuite vendu aux enchères.

« J'avais accepté de dessiner l'étiquette et un ami photographe devait prendre les photos », poursuit Clive, « mais il s'est cassé la jambe une semaine avant. Plutôt que de laisser tomber tout le monde, j'ai loué deux appareils photo et j'ai photographié moi-même. Ce fut un moment déterminant, qui m'a apporté la confiance dont j'avais besoin pour me lancer dans une carrière de photographe. »

C'est un autre coup du hasard, cette fois en 2006, qui a donné à Clive le coup de pouce professionnel dont il avait besoin. « Je travaillais avec LVMH (Moët Hennessy – Louis Vuitton SE) en tant que graphiste, mais ma passion pour la photographie me poussait à toujours avoir mon appareil photo avec moi, y compris au cours des réceptions extravagantes de Moët.

L'une de ces fêtes avait été donnée en l'honneur des 25 ans de carrière du photographe de mode Nick Knight. J'ai apporté mon Canon EOS 5D ainsi que mon objectif à focale fixe 85mm et pris une série de photos de reportage candides, toutes en basse lumière, ce qui était nouveau à l'époque, car la plupart des photographes utilisaient un flash. Moët a envoyé mes clichés à Nick qui m'a appelé dès le lendemain ; quelques semaines plus tard, je photographiai en coulisse à la London Fashion Week pour son magazine de mode en ligne SHOWstudio.com. »

C'est là qu'il a développé son style très personnel de mise au point sélective avec une lumière naturelle, disponible, continue et recherchée. C'est ce style qui donne à son travail une ambiance particulière et une qualité éthérée.

Aujourd'hui, le style unique de Clive, renforcé par l'expérimentation constante de nouvelles technologies et techniques, attire de nombreux clients internationaux. Notamment des marques de modes comme House of Holland, Hackett London, Louis Vuitton et H&M et de produits de beauté renommées, comme Amouage, Shu Uemura, MAC Cosmetics et L'Oréal. Il travaille également pour des géants de l'industrie comme Asus, Intel, Fiat, EY (anciennement Ernst & Young) et Aston Martin.

A black and white portrait of mountaineer, photographer and filmmaker John Cleare at 80. Photo by Clive Booth on a Canon EOS-1D X.
« Le mentor, alpiniste, photographe et réalisateur John Cleare à l'âge de 80 ans. D'Eastwood à l'Everest, il a tout fait – 30 ans d'amitié et d'aventures de l'Eiger aux Hébrides. Un portrait très intime ! » confie Clive. Photo prise avec un Canon EOS-1D X équipé d'un objectif Canon EF 50mm f/1.2L USM à 1/320 s, f/1.2 et ISO160. © Clive Booth
A small boy holds a puppy in one hand and an ice lolly in the other. Photo by Clive Booth on a Canon EOS 5DS R.
L'un des portraits réalisés par Clive à Islay, où l'on voit le fils du garde forestier, Robbie Brown, 9 ans. « Pendant que je prenais des photos de son père, Robbie faisait des apparitions sur un quad pour essayer d'attirer notre attention, » se souvient Clive. Une fois, il est arrivé avec un chiot et une glace à l'eau. C'était très touchant ! » Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 1/3200 s, f/2.8 et ISO320. © Clive Booth

Islay reste un lieu important pour Clive. L'un de ses projets personnels est une étude à long terme sur la vie quotidienne des habitants de l'île, ainsi que ses paysages. Ce projet implique une étroite collaboration avec la RNLI (Royal National Lifeboat Institution) et le HM Coastguard. Clive considère ce travail comme l'un des plus gratifiants de sa carrière.

Il est également un grand passionné d'art photographique et cinématographique. Grâce à une compréhension subtile et à sa volonté de rester à la pointe de l'évolution technologique et des avancées en termes de traitement et d'équipement, il fut l'un des premiers en Europe à réaliser des photos et des films avec les appareils Canon EOS 5D Mark II, Canon EOS C300, Canon EOS C300 Mark II, Canon EOS C500 en 4K, Canon EOS 5D Mark III, Canon EOS-1D X Mark II, Canon EOS 5DS, Canon EOS 5DS R, Canon EOS 5D Mark IV et Canon EOS R.

Il a également été le premier au monde à filmer avec une caméra de préproduction Cinema EOS C700 et le premier à réaliser un film en HDR pour Canon Europe avec l'écran de référence Canon DP-V2420. Ses études et son amour pour les tirages d'art lui ont valu d'être sélectionné comme le premier photographe en Europe à utiliser les imprimantes photo Canon imagePROGRAF Pro-1000 et Canon imagePROGRAF Pro-2000.

Comment préparez-vous vos prises de vue ?
« Avant chaque prise de vue, ou presque, qu'il s'agisse de filmer ou de photographier, nous créons une sorte de script de plusieurs pages destiné à guider notre travail. J'essaie d'envisager tous les scénarios et résultats possibles. J'ai peur de l'échec et je pense qu'une bonne préparation est un gage de réussite. »

Votre expérience de graphiste vous a-t-elle aidé dans votre métier de photographe ?
« Mes dix années d'expérience en tant que graphiste m'ont permis de développer une aptitude à évaluer très rapidement une scène et à percevoir ce qui fonctionnera ou pas. J'ai dans la tête une sorte de bibliothèque de compositions, et cela devient instinctif. »

Quelle est votre source de lumière favorite ?
« Je suis obsédé par la lumière, notamment la lumière naturelle, disponible ; et ce que j'apprécie par-dessous tout, c'est celle qui entre par la fenêtre. J'utilise rarement de flash, même si je réalise quelques fois des photos en studio. De temps en temps, j'emploie la lumière tungstène pour filmer ou photographier. C'est un éclairage complémentaire doux, qui crée une belle atmosphère. »

Consacrez-vous beaucoup de temps à la postproduction ?
« J'estime en général consacrer environ 80 % à la prise de vue et 20 % à la postproduction. J'y parviens grâce à une préparation minutieuse, car je veux donner à chaque cliché un caractère unique. »

Selon vous, comment un photographe peut-il se démarquer des autres ?
« J'ai adopté très tôt la technologie, et je n'hésite pas à utiliser toutes les possibilités offertes pour apporter de l'originalité à mon travail, que ce soit en collaborant avec d'autres créateurs qui font des choses vraiment cool, ou en exploitant la lumière, les objectifs, les lieux, les sujets ou encore la technologie. »

Twitter : @cliveboothphoto
Site Web : clivebooth.com

A black and white portrait of a ballerina tying her shoes. Photo by Clive Booth on a Canon EOS-1DX Mark II.
Clive explique que ce portrait romantique montre « Jenna Roberts, danseuse étoile du Royal Ballet de Birmingham, lors d'une répétition de Romeo et Juliette pour la dernière représentation de sa carrière. » Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L USM à 1/1250 s, f/1.4 et ISO3200. © Clive Booth
A dancer draped in red material, billowing like a flame. Photo by Clive Booth on a Canon EOS R.
Photo destinée au programme novateur « Ballet Now » du Royal Ballet de Birmingham. « La première mondiale du ballet Ignite de Juanjo Arqués, inspiré du tableau The Burning of the Houses of Lords and Commons de Joseph Mallord William Turner, a été dansée à Birmingham [RU], » explique Clive. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/250 s, f/2.8 et ISO400. Clive Booth

Ce que je sais
Clive Booth

« Il est indispensable de bien se préparer. Faites des recherches afin d'avoir une vision claire du résultat, même s'il doit changer. Il est toujours préférable d'arriver avec une idée que d'improviser. Si possible, prenez le temps de découvrir votre sujet ou votre modèle et de trouver un terrain d'entente, car la photographie nécessite souvent des capacités de communication autant que techniques. Apprendre à éditer votre travail est l'une des compétences les plus difficiles à développer, et il est essentiel de savoir ce qu'il faut garder ou abandonner. N'oubliez jamais ce principe : la quantité ne fait pas la qualité ; je préfère montrer trois superbes photos que vingt moyennes ! »

L'équipement de Clive Booth

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Canon Ambassador Clive Booth's kitbag, including a Canon EOS R, Canon EOS 5D Mark IV and Canon lenses.

Appareils photo

Canon EOS R

Le Canon EOS R est l'appareil photo plein format le plus compact et léger de sa catégorie, la référence de demain. « Les appareils EOS R et RF 50mm sont devenus indispensables pour quasiment toutes mes prises de vues, » affirme Clive. « En bref, le système EOS R hybride de Canon redéfinit les limites du possible en matière de photographie et de vidéo ! »

Canon EOS 5D Mark IV

Apprécié des professionnels, robuste et assez léger, le 5D Mark IV convient aussi bien aux photos qu'aux vidéos. « Il offre de multiples fonctionnalités, de la haute résolution, idéale pour réaliser des tirages d'arts, à d'incroyables capacités en basse lumière » précise Clive.

Canon EOS 5DS R

Reflex numérique conçu pour offrir une qualité d'image exceptionnelle, cet appareil convient parfaitement « dans les situations où un fichier très haute résolution est indispensable, comme les shootings publicitaires où l'image doit être recadrée sans perte de qualité, » explique Clive.

Canon EOS C200

Caméra vidéo hautes performances compacte et flexible, idéale pour la plupart des réalisateurs, garantissant des images 50P 4K parfaitement nettes. Selon Clive, elle offre : « une combinaison parfaite de facilité d'utilisation et de résultats de haute qualité, avec le format Cinema RAW Light et l'enregistrement 4K en interne sur une carte CFast 2.0. »

Objectifs

Canon RF 50mm F1.2L USM

Objectif à focale fixe 50 mm f/1.2 pour une netteté parfaite et des performances remarquables dans des conditions de faible luminosité. « Cet objectif, associé à l'EOS R, définit des standards de qualité jusqu'alors inégalés, » affirme Clive. « À une ouverture de f/1.2, l'image est nette d'un bout à l'autre et le bokeh est magnifique ; de plus, il est extrêmement rapide et plutôt léger. Adapté à la plupart des situations, c'est l'un de mes objectifs préférés

Canon EF 85mm f/1.2L II USM

Un objectif pour portrait légendaire, d'une qualité exceptionnelle. « J'adore son système optique et sa rapidité, mais ce que je j'apprécie par-dessous tout, c'est sa distance focale, que j'utilise à la fois pour les portraits et les paysages, » confie Clive.

Canon EF 35mm f/1.4L II USM

Un objectif à grand-angle professionnel avec une perspective naturelle, une ouverture f/1.4 et des capacités d'acquisition en basse lumière. Selon Clive, il s'agit d'un « objectif polyvalent essentiel, excellent en basse lumière et idéal pour les portraits et paysages. »

Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM

Un zoom professionnel de série L pour une utilisation quotidienne qui produit des images de haute qualité avec une ouverture de f/2.8 constante. Clive l'assure : « Si je n'avais de la place que pour un objectif, je choisirais certainement celui-là. Il est irremplaçable pour la réalisation de photos et vidéos, et rapide en plus ! »

Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM

Un téléobjectif privilégié par les photographes de tous genres. « Un autre bourreau de travail, » affirme Clive, « et si vous l'associez au 24-70mm, presque toutes les distances focales sont couvertes. Les dernières versions de ces Canon zooms procurent des résultats dignes d'un objectif à focale fixe. »

Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM

Cet objectif zoom classique incontournable revient dans une nouvelle version offrant une netteté incroyable sur toute la plage focale. Clive confirme : « Idéal pour créer un ultra grand angle sans trop de distorsion, il s'adapte parfaitement au capteur Super 35 du Canon EOS C200. »

Accessoires

Viseur à écran LCD

« Je peux plus facilement me concentrer sur l'écran lorsque je prévisualise des images, ce qui est particulièrement utile dans des conditions de lumière vive. »

Articles liés

Tout afficher

Canon Europe
Programme Ambassador

Découvrez le fonctionnement du programme Ambassador et rencontrez les photographes remarquables choisis pour représenter Canon.

En savoir plus

Canon Ambassador Jaime de Diego

Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'événements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement, de la gratuité des frais de retour et de remises pour les services de maintenance. Ils peuvent également profiter d'offres exclusives réservées aux membres.

S'inscrire

En savoir plus

Canon Professional Services