KIT

Les objectifs RF de la série L de Canon : comment les optiques de haute qualité et la monture RF révolutionnaire aident-ils les professionnels à réaliser des photos de rêve

Découvrez ce qui rend les objectifs RF de la série L de Canon encore plus luxueux et profitez de notre galerie inspirante de certaines des meilleures images prises avec eux.
Image en noir et blanc de gouttelettes d'eau s'échappant de la nageoire d'une baleine géante qui plonge dans l'océan.

L'autofocus rapide et les impressionnantes capacités de stabilisation d'image (IS) de l'objectif Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM ont permis au photographe animalier Chris Fallows de capturer cette incroyable image de la queue d'une baleine géante au-dessus de la surface de l'eau. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM à 124 mm, 1/6400 s, f/9 et ISO 1250. © Chris Fallows

La prochaine fois que vous regarderez un événement sportif majeur, une couverture médiatique ou un photographe animalier en action, vous pouvez être sûr que vous verrez des appareils photo avec des objectifs dotés de cette ligne rouge distinctive autour de l'extrémité du barillet de l'objectif. Il s'agit des objectifs de la série L de Canon.

Les photographes professionnels ont besoin de la meilleure qualité d'image et d'une conception robuste ; la série L de Canon répond à ces deux critères. Mais les professionnels ne sont pas les seuls à être attirés par les objectifs de la série L, de nombreux passionnés, étudiants et aspirants professionnels les utilisent également.

Les objectifs EF de la série L de Canon existent depuis 1969, la série RF est apparue lors de la sortie du système EOS R en 2018. La gamme s'est rapidement développée et Canon propose désormais des objectifs RF de série L pour une gamme de distances focales, allant du grand-angle Canon RF 14-35mm F4L IS USM au super téléobjectif Canon RF 1200mm F8L IS USM.

Mais quels sont les avantages lorsque vous investissez dans un objectif Canon de la série L ? Et que pouvez-vous réaliser avec eux ?

Trois objectifs RF de la série L disposés sur une surface blanche.

Comment savoir quels objectifs RF appartiennent à la série L ? C'est simple. Si le nom de l'objectif comporte un L (signifiant « Luxe ») après l'ouverture, il s'agit d'un objectif Canon de la série L. Si ce n'est pas le cas, il s'agit d'un objectif RF standard. Il y a aussi quelques indices dans la conception. Un objectif de la série L sera doté d'un anneau rouge autour de l'extrémité du barillet de l'objectif, contrairement aux objectifs RF standard. Les téléobjectifs de la série L de Canon sont également blancs, pour réduire la chaleur et améliorer les performances.

Un objectif fixé à la monture RF d'un appareil photo Canon EOS R3.

De nombreuses améliorations des performances des objectifs RF de la série L sont rendues possibles par la monture RF innovante qui permet une communication beaucoup plus rapide entre l'objectif et l'appareil photo.

Objectifs de la série L de Canon vs objectifs hors série L

Les objectifs RF standard offrent une construction et une qualité d'image excellentes. Toutefois, les éléments en verre plus grands et de meilleure qualité d'un objectif de la série L, ainsi que d'autres technologies optiques et revêtements d'objectif permettent au verre de la série L d'offrir des résultats supérieurs. Parallèlement, la conception de la monture RF elle-même permet à Canon de produire des objectifs plus petits et plus légers pour sa gamme RF de série L que ce qui était possible avec les optiques à monture EF.

Bien que les spécifications des objectifs Canon de la série L et des objectifs hors série L puissent parfois sembler très similaires, la différence se résume à une optique interne de meilleure qualité, à un meilleur contrôle d'autofocus, à une stabilisation d'image intégrée à l'objectif, et à une qualité de conception globalement supérieure. Grâce aux éléments optiques de qualité supérieure des objectifs de la série L, non seulement les images sont plus nettes que celles que vous obtiendriez avec un objectif RF standard, mais il y a aussi moins de distorsions, moins de vignettage et aucune aberration chromatique.

Les ouvertures des objectifs Canon de la série L et des objectifs RF standard sont également très différentes. Les objectifs de la série L ont généralement des ouvertures plus rapides que les optiques standard. Par exemple, pour la distance focale de prédilection pour la photographie de portrait, Canon propose les modèles RF 85mm F1.2L USM et RF 85mm F2 MACRO IS STM. La lumière supplémentaire de cette ouverture plus grande vous permet de photographier confortablement en basse lumière et de créer des effets de faible profondeur de champ dans vos images.

Deux personnes se penchent pour observer l'écran d'un appareil photo Canon.

Étudier la photographie ou le cinéma ?

Le programme Canon Future Focus met en relation les étudiants en photographie et en réalisation cinématographique et la communauté professionnelle.
Diagramme du système IS de combinaison dans un Canon EOS R5.

Le système de stabilisation d'image optique intégré présent dans de nombreux objectifs RF de la série L fonctionne en tandem avec la stabilisation d'image intégrée (IBIS) dans les boîtiers du système EOS R comme le Canon EOS R5 pour compenser le mouvement de l'appareil photo et produire une image très stable.

De nombreux objectifs RF de la série L sont également dotés d'une stabilisation d'image optique impressionnante. Les capteurs gyroscopiques doubles sont conçus pour contrôler et corriger vos mouvements pour des images plus nettes. Lorsque vous utilisez un objectif RF de la série L avec stabilisation de l'image sur un appareil photo Canon du système EOS R avec stabilisation d'image intégrée, ou IBIS, vous obtiendrez un degré de stabilisation encore plus élevé, car l'objectif et l'appareil photo communiquent entre eux et fonctionnent en tandem pour réduire le flou de bougé. Vous pouvez donc prendre des photos à main levée en basse lumière ou réaliser une prise de vue en vous déplaçant avec votre appareil photo ; idéal pour les prises de vue à la volée des photojournalistes et des photographes documentaires.

Les objectifs de la série L de Canon sont également étanches ; vous pouvez donc les utiliser dans un plus large éventail d'environnements et de conditions.

L'ambassadeur Canon Sanjay Jogia utilise des objectifs de la série L depuis le lancement de son entreprise de photographie de mariage en 2007. « Les objectifs de la série L ont une longue durée de vie », explique-t-il. « Ils sont physiquement robustes, mais ils sont aussi si bien conçus qu'ils restent pertinents pendant longtemps. Vous n'avez pas besoin de continuer à acheter de nouveaux objectifs. Leur prix est plus élevé, mais vous allez les utiliser beaucoup plus longtemps qu'un objectif moins cher. »

Selon Sanjay, les objectifs RF de la série L constituent une autre avancée en termes de manipulation et d'excellence optique. « En plus d'être plus agréables au toucher, ils sont plus polyvalents et offrent des performances améliorées, par exemple avec l'ajout de la bague de contrôle programmable. D'autre part, la profondeur de bride du capteur étant plus courte, vous disposez de davantage de possibilités de conception pour des distances focales et des tailles d'ouvertures intéressantes. »

Ici, nous explorons chacun des objectifs RF de la série L et présentons certaines des meilleures photos prises avec chacun d'eux.

Silhouette sautant au-dessus d'un étang, projetant une ombre dans l'eau. Le soleil est bas dans le ciel en arrière-plan.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 14-35mm F4L IS USM à 14 mm, 1/3200 s, f/4 et ISO 320. © Valtteri Hirvonen

Canon RF 14-35mm F4L IS USM

« Je n'aurais pas pu obtenir cette photo avec un autre type d'objectif », indique l'ambassadeur Canon Valtteri Hirvonen. « L'angle de vue donne à l'étang un aspect immense et la personne n'était qu'à un mètre environ. Pour cette photo, j'ai visé le soleil bas et obtenu un reflet doré. »

Valtteri ajoute : « J'aime équiper mon appareil photo d'un objectif comme le Canon RF 14-35mm F4L IS USM, car il vous met au défi de trouver des angles intéressants, comme des reflets dans la mer. Bien sûr, il y a aussi des situations où il est nécessaire de le faire, comme lors d'une prise de vue dans un espace restreint. »

Image en noir et blanc de trois cyclistes s'approchant d'un virage en épingle à cheveux sur une route de montagne. Le soleil bas derrière eux projette de longues ombres sur la surface de la route.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM à 15 mm, 1/500 s, f/6,3 et ISO200. © Martin Bissig

Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM

« Ce cliché a été réalisé lors d'une campagne pour un grand détaillant suisse de vélos. L'objectif était d'attraper la première lumière sur le col de Flüela dans les Alpes suisses », explique l'ambassadeur Canon Martin Bissig.

« Pour moi, il était clair que nous devions être là au moment où le soleil apparaîtrait derrière la chaîne de montagnes. Le laps de temps était assez court pour prendre cette photo. 30 minutes plus tard, et toute l'émotion de l'image aurait disparu. » Martin a choisi ce zoom ultra grand-angle, car il lui offrait la possibilité d'inclure l'intégralité du virage serré de la route ou de se rapprocher des athlètes.

Martin ajoute : « J'aime vraiment photographier avec un objectif à grand-angle. Il permet de mettre mes athlètes en perspective. Je veux donner au spectateur une idée de l'endroit où il se trouve sans accentuer la mise au point sur les cyclistes : 15 mm est l'équilibre parfait d'un objectif à grand-angle sans trop de distorsion. »

Deux danseuses de ballet sur pointes et de profil. Leurs bras sont joints, tandis que l'une a une jambe levée derrière elle, et l'autre un genou plié et sa jambe droite au sol.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-70mm F2.8L IS USM à 50 mm, 1/125 s, f/5,6 et ISO 100. © Sascha Hüttenhain

Canon RF 24-70mm F2.8L IS USM

« J'ai pris cette photo dans le cadre d'une prise de vue avec les deux danseurs dans mon studio. Nous nous sommes mis d'accord sur les tenues avant la prise de vue. Pour créer une symbiose, ils portaient tous les deux la même tenue et ne formaient qu'un avec la pose », explique l'ambassadeur Canon Sascha Hüttenhain.

Sascha ajoute : « L'objectif Canon RF 24-70mm F2.8L IS USM m'offre la latitude et la flexibilité nécessaires pour réagir aux mouvements et changements rapides. Cela est parfois plus facile que de travailler avec une focale fixe. Il est également extrêmement rapide et précis. Vous êtes pratiquement toujours assuré d'obtenir le résultat escompté avec cet objectif. Grâce à la stabilisation de l'image intégrée, il est également très facile à utiliser à main levée et donc intéressant pour les scènes en basse lumière. »

Portrait tête-épaules d'une mariée portant des bijoux en or élaborés, notamment un anneau de nez et une coiffe.

Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM à 105 mm, 1/400 s, f/4 et ISO 320. © Sanjay Jogia

Canon RF 24-105mm F4L IS USM

L'ambassadeur Canon Sanjay Jogia a pris cette image lors d'un somptueux mariage hindou avec 700 invités. Grâce à la plage de distances focales offerte par le Canon RF 24-105mm F4L IS USM, ce dernier lui est devenu indispensable pour capturer des plans plus larges de l'événement, et pour isoler des sujets individuels, comme dans ce portrait de mariée naturel.

« L'objectif est assez léger pour sa plage de distances focales. Il dispose d'un stabilisateur d'image à 5 vitesses pour des prises de vue nettes en basse lumière et offre un magnifique bokeh même à la distance focale la plus large lors de la prise de vue avec une ouverture de f/4 », explique Sanjay. « Il n'y a pas de distorsion en barillet et le rendu des couleurs est net, cohérent et fiable. »

« Je conseillerais probablement aux photographes d'investir en premier dans cet objectif, car il est très polyvalent. »

Femme portant un chapeau blanc et vêtue d'un long manteau blanc, s'éloignant de l'appareil photo dans un paysage enneigé.

Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 28-70mm F2L USM à 28 mm, 1/640 s, f/9 et ISO 200. © Félicia Sisco

Canon RF 28-70mm F2L USM

« J'ai pris cette photo lors d'une séance photo de mode nuptiale pour une collection d'hiver », précise l'ambassadrice Canon Félicia Sisco. « Je voulais qu'il y ait une sorte de confusion entre le paysage de montagne enneigé et cet énorme manteau, alors j'ai dit au modèle de marcher vite pour que le manteau se déploie au maximum. J'ai pris la photo en regardant l'écran à angle variable, afin de pouvoir tenir l'appareil contre mon ventre. J'ai utilisé l'objectif Canon RF 28-70mm F2L USM à 28 mm, en prenant la photo de près pour donner une impression de mouvement au manteau. Habituellement, je photographie avec de grandes ouvertures, mais pour ce cliché, j'avais besoin d'une plus grande profondeur de champ. »

« Avant d'utiliser cet objectif, je n'aimais pas photographier avec des zooms, mais avec une ouverture constante de f/2 et cette qualité de la série L, j'ai changé d'avis ! »

Image en noir et blanc de gouttelettes d'eau s'échappant de la nageoire d'une baleine géante qui plonge dans l'océan.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM à 124 mm, 1/6400 s, f/9 et ISO 1250. © Chris Fallows

Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM

Cette image spectaculaire a été prise au large de la côte ouest de l'Afrique du Sud en 2021, par l'ambassadeur Canon Chris Fallows qui a photographié la baleine depuis un bateau bercé par les eaux. « Regarder la queue colossale alors qu'elle se dégageait de la surface de l'océan, à quelques mètres de l'endroit où je me trouvais au niveau de l'eau, était un moment sublime », confie-t-il.

Chris a opté pour l'objectif Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM pour son poids léger, ses 5 vitesses de stabilisation d'image et sa vitesse de mise au point rapide. « Un autofocus très rapide est très important, car la baleine lève soudainement la queue à l'improviste. Cet objectif est facilement transportable et vous permet de photographier dans des situations nécessitant des réflexes rapides. Il vous permet également de prendre des photos de qualité dans la lumière et d'être créatif. »

Mains dans des gants en caoutchouc bleu tenant un crabe fraîchement pêché.

Photo prise avec un Canon EOS R6 équipé d'un objectif Canon RF 70-200mm F4L IS USM à 169 mm, 1/2000 s, f/4,5 et ISO 200. © Lucia Griggi

Canon RF 70-200mm F4L IS USM

L'ambassadrice Canon Lucia Griggi a pris cette photo sur un bateau de pêche au large de l'île de Mull en Écosse. Elle a parcouru les rives avec les pêcheurs, et cette photo montre un crabe pêché ce jour-là.

« Le Canon RF 70-200mm F4L IS USM était l'objectif idéal pour prendre des photos de voyage comme celle-ci », explique-t-elle. « Je prenais beaucoup de photos et son autofocus rapide m'a permis de me tourner très rapidement vers les sujets. Pour ce cliché, la légèreté de l'objectif m'a permis de tenir l'appareil photo d'une main et de me pencher à l'arrière du bateau pour obtenir la distance focale souhaitée, sans changer d'objectif. »

Gros plan de l'œil d'un fou de Bassan.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM à 500 mm, 1/250 s, f/7,1 et ISO 400. © Radomir Jakubowski

Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM

L'ambassadeur Canon Radomir Jakubowski a capturé cette image alors qu'il photographiait une colonie de reproduction de fous de Bassan. « Le fou de Bassan est un magnifique oiseau avec des yeux incroyables », décrit-il. « J'ai essayé de faire la mise au point sur les yeux et de trouver une nouvelle perspective. »

Cette approche a créé des défis techniques, et le kit du système EOS R lui a permis de les surmonter. « Avec le Canon EOS R5 hybride et le Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM, je peux utiliser le mode AF Servo même dans les angles du cadre. Il est donc beaucoup plus facile de créer une image comme celle-ci », poursuit-il. « Cet objectif offre une qualité d'image exceptionnelle, un autofocus rapide et un très bon rapport de grossissement maximal.

« Pour tirer pleinement parti de son potentiel, il est important de le maintenir stable et de contrôler votre respiration. Vous pouvez alors utiliser des temps d'exposition plus longs, même lorsque vous photographiez à main levée. »

Objectifs à focale fixe RF de la série L de Canon

Image en noir et blanc d'un homme levant la main pour montrer à une jeune fille un scarabée sur son petit doigt.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 50mm F1.2L USM à 1/80 s, f/1,4 et ISO 100. © Helen Bartlett

Canon RF 50mm F1.2L USM

« Cette image était complètement spontanée, son frère sautait des bûches dans une direction et cette petite fille se faisait montrer un scarabée par son père dans l'autre. J'ai été attirée par son expression de curiosité et de bonheur ainsi que par le bel angle de la lumière provenant d'une cassure dans les arbres au-dessus de nous », explique l'ambassadrice Canon Helen Bartlett.

« J'ai utilisé une grande ouverture pour créer une très faible profondeur de champ afin d'attirer notre attention sur son visage. J'utilise l'objectif Canon RF 50mm F1.2L USM pour les îles désertes. La distance focale est flexible à souhait et permet de réaliser des portraits en gros plan ainsi que des plans d'action plus larges. Il effectue une mise au point incroyablement rapide, même à grande ouverture de f/1,2, et la netteté aux ouvertures les plus grandes est remarquable. De plus, les zones floues sont très fluides. Aussi, une photo prise avec cet objectif est immédiatement reconnaissable. »

Helen ajoute : « Photographier avec des objectifs à focale fixe est très libérateur. Si je suis dans une impasse créative, je fixe le 50 mm sur mon appareil photo et ne photographie qu'avec cet objectif pendant un certain temps : en limitant la distance focale, vous vous forcez à être plus créatif, à expérimenter différents angles et approches, et à zoomer avec vos pieds. »

Silhouettes d'un couple enlacé avec une chaîne de montagnes sombre en arrière-plan. Il est éclairé par le soleil couchant sous un ciel orange strié de nuages.

Photo prise avec un Canon EOS R6 équipé d'un objectif Canon RF 85mm F1.2L USM à 1/4000 s, f/2 et ISO 125. © Fabio Mirulla

Canon RF 85mm F1.2L USM

« J'ai pris cette photo dans la campagne toscane, non loin de Sienne, l'un de mes endroits préférés », explique l'ambassadeur Canon Fabio Mirulla. « Je devais trouver un moyen de mettre en valeur les silhouettes des sujets sur les montagnes sombres en arrière-plan. La solution la plus simple était de prendre la photo en contre-plongée pour les positionner dans le ciel. Heureusement, non loin du lieu de la prise de vue, il y avait un tracteur qui travaillait dans les champs, ce qui m'a permis d'éclairer à contre-jour la poussière qu'il soulevait. »

« Grâce à l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM j'ai pu obtenir une relation parfaite entre les éléments d'arrière-plan et les sujets en termes de taille. Cet objectif fonctionne également très bien dans les situations de contre-jour. Dans ce cas, c'était indispensable. »

« J'utilise cet objectif tout le temps, principalement avec l'EOS R6. Il s'agit de l'un de mes préférés en raison de sa vitesse de mise au point et de sa haute définition à n'importe quelle ouverture. Dans les portraits, par exemple, s'il est utilisé à l'ouverture maximale en combinaison avec l'autofocus avec détection des yeux de l'EOS R6, il vous permet d'obtenir des images avec un bokeh inégalé. »

Portrait en noir et blanc d'un homme regardant directement l'appareil photo.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif DS Canon RF 85mm F1.2L USM à 1/250 s, f/1,2 et ISO 800. © Clive Booth

Canon RF 85mm F1.2L USM DS

« Ce portrait du danseur légendaire et directeur du Birmingham Royal Ballet Carlos Acosta a été pris lors de la première production d'Acosta pour BRB, Don Quichotte », explique l'ambassadeur Canon Clive Booth. « Il a été réalisé dans un studio plongé dans le noir, en utilisant un éclairage continu. Une fois devant l'appareil photo, Carlos a simplement illuminé le viseur, et c'était probablement le meilleur sujet que j'aie jamais photographié du point de vue de la performance. »

« J'adore la distance focale de 85 mm, et le bokeh de la version DS de l'objectif RF 85mm de la série L fait toute la différence. Le système d'autofocus du Canon EOS R5 associé à cet objectif est tout simplement époustouflant ; pour l'œil humain, chaque image est nette, même lorsqu'elle est prise à f/1,2. »

Clive ajoute : « Pour tirer le meilleur parti de cet objectif, j'aime photographier avec une très faible profondeur de champ, souvent entre f/1,2 et f/2,8. Pour moi, cela ajoute une atmosphère incroyable à mon travail et me permet d'isoler le domaine d'intérêt, et de pousser le spectateur à regarder ce que je veux qu'il regarde. »

Découvrez l'histoire de la prise de vue de Clive pour en savoir plus sur ce projet et les tirages photo réalisés par la suite.

Gros plan d'une tête de serpent de profil avec la langue sortie.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L MACRO IS USM à 1/500 s, f/4 et ISO 6400. © Oliver Wright

Canon RF 100mm F2.8L MACRO IS USM

Le spécialiste de la faune et de l'aventure, Oliver Wright, a photographié ce jeune boa amazonien lors d'une prise de vue au Tropical Butterfly House Wildlife Conservation Park près de Sheffield, au Royaume-Uni. « Je voulais que l'œil du serpent soit au point et que la langue soit le plus possible sortie », explique-t-il. « Je l'ai photographié à une sensibilité ISO élevée avec une grande ouverture pour obtenir une vitesse d'obturation rapide, de sorte que la langue soit nette. »

L'objectif Canon RF 100mm F2.8L MACRO IS USM permet de photographier avec un grossissement maximal de 1,4x, ce qui a permis à Oliver de remplir davantage le cadre avec le sujet. Il ajoute : « Il n'y a pas non plus de problème lorsque vous utilisez la distance de mise au point minimale . Sur une prise de vue comme celle-ci, le taux de réussite est beaucoup plus élevé qu'avec l'objectif EF équivalent. »

Un pingouin torda, ailes déployées, apparaît net sur un arrière-plan flou.

Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 400mm F2.8L IS USM à 1/2000 s, f/3,5 et ISO 2500. © Jonas Classon

Canon RF 400mm F2.8L IS USM

« Les pingouins torda venaient juste de commencer à se reproduire sur les spectaculaires falaises près de Bridlington, au Royaume-Uni, lorsque j'ai pris cette photo », explique l'ambassadeur Canon Jonas Classon. « Après avoir étudié le comportement des oiseaux pendant quelques jours, j'ai eu l'idée de capturer un pingouin torda revenant de la mer pour se diriger vers le haut d'une falaise. Je souhaitais utiliser le Canon RF 400mm F2.8L IS USM en raison de sa très faible profondeur de champ pour flouter les fleurs, l'arrière-plan et le premier plan afin d'isoler le sujet. »

« Pour repérer le pingouin torda, j'ai dû m'asseoir très près du bord de la falaise Ces oiseaux sont extrêmement rapides et volent depuis l'eau directement jusqu'au sommet de la falaise avec un angle inconfortable. Ils ont donc été photographiés une demi-seconde seulement avant d'atterrir. Pour aider mon autofocus à trouver le sujet le plus rapidement possible, j'ai effectué une première mise au point sur un rocher où je m'attendais à ce que l'oiseau passe et j'ai appuyé sur le déclencheur lorsqu'il est passé à côté. Grâce à l'autofocus rapide de mon EOS R5 et à l'objectif RF rapide, j'ai réussi à photographier l'oiseau dans les airs. Dans la mesure du possible, notamment dans les situations extrêmes avec des oiseaux volant très rapidement, j'utilise souvent le sélecteur de plages de distance de mise au point sur l'objectif afin qu'il trouve rapidement la plage adéquate. »

Tête d'un puma regardant directement l'appareil photo. Sa gueule est nette, tandis que le feuillage au premier plan et à l'arrière-plan est flou.

Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F4L IS USM et d'un multiplicateur RF 1.4x de Canon à 840 mm, 1/400 s, f/5,6 et ISO 800. © Thorsten Milse

Canon RF 600mm F4L IS USM

L'ambassadeur Canon Thorsten Milse suivait des pumas dans le parc national de Torres del Paine, au Chili, lorsqu'il a vu cette femelle au loin. « En raison d'une pente montagneuse escarpée, nous ne pouvions pas nous approcher davantage. Il était donc judicieux d'utiliser le Canon RF 600mm F4L IS USM avec le multiplicateur RF 1.4x de Canon. Cela m'a permis de réaliser un portrait de sa gueule. De plus, cela m'a également donné un joli bokeh au premier plan et à l'arrière-plan. »

Thorsten souligne que la marche sur de longues distances dans les zones montagneuses a été facilitée grâce à la portabilité de l'objectif. De plus, son autofocus ultrarapide, combiné à la technologie de suivi du sujet du Canon EOS R3 lui a permis d'effectuer la mise au point rapidement sur le félin. »


Comme le montrent ces images, la gamme d'objectifs RF de la série L de Canon aide les photographes à créer des images qu'ils n'auraient jamais cru possibles auparavant. Rapides, compacts et légers, avec une superbe qualité optique, ils sont un investissement dans votre carrière photographique, quel que soit votre genre.

Rédigé par Jeff Meyer, David Clark and Ella Taylor


Articles liés

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro