KIT

« Un système révolutionnaire » : maîtriser la transition vers l'hybride

Des professionnels de différents genres révèlent comment la transition au système EOS R leur a ouvert de nouvelles possibilités et comment ce dernier peut également révolutionner votre métier.
Un homme saute en parachute au-dessus d'une vallée alors que la silhouette d'un avion est visible au loin. Photo prise avec un Canon EOS R5 par Samo Vidic.

L'ambassadeur Canon Samo Vidic utilise la touche AF-ON pour démarrer et arrêter l'autofocus. Il a aussi personnalisé la touche de profondeur de champ de ses appareils photo afin de pouvoir passer de l'Autofocus One-Shot à l'Autofocus Servo. « Lorsque le sujet s'arrête, vous pouvez modifier la façon dont l'autofocus répond », dit-il. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé de la bague d'adaptation monture EF-EOS R et d'un objectif Canon EF 14mm f/2.8L II USM à 1/1000 s, f/5,6 et ISO 100. © Samo Vidic

Les appareils photo reflex Canon EOS et les appareils photo hybrides du système EOS R ont de nombreuses fonctionnalités en commun. Ces deux types d'appareils disposent d'une interface de commande intuitive et de menus classiques, et vous pouvez même fixer vos objectifs EF reflex de prédilection sur la monture RF hybride via la bague d'adaptation monture EF-EOS R.

Le système EOS R est cependant plus avancé. Les appareils photo de la gamme offrent de nombreuses technologies de pointe, telles que des viseurs électroniques (EVF) très réactifs, le stabilisateur d'image intégré (IBIS) et l'autofocus intelligent capable d'identifier différents sujets et de les suivre automatiquement.

Si vous ne connaissez pas ce système, il peut être difficile de savoir par où commencer lorsque vous explorez ses possibilités pour la première fois. Nous avons donc demandé à des ambassadeurs Canon de différents genres, à savoir Pie Aerts, photographe animalier, de portrait et de voyage, Samo Vidic, photographe de sports extrêmes, ainsi qu'aux photographes de mariage Carmen et Ingo Leitner de nous expliquer comment ils se sont familiarisés avec les nouvelles fonctionnalités et comment ils ont personnalisé leurs appareils photo pour tirer parti de leur plein potentiel.

Des mariés vêtus de leur tenue de mariage s'embrassent. Ils sont debout sur des rochers avec un plan d'eau et des montagnes visibles en arrière-plan. Photo prise avec un Canon EOS R5 par Carmen and Ingo Photography.

Le photographe de mariage Ingo a personnalisé de nombreuses touches de ses appareils photo afin de pouvoir réagir plus rapidement lors de festivités. « J'ai modifié la fonction de la touche de sélection du collimateur AF, afin de pouvoir passer rapidement du mode d'acquisition de pleine vitesse à une seule image, et j'ai configuré la touche multifonction pour qu'elle passe de l'enregistrement de photos à l'enregistrement de vidéos », précise-t-il. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé de l'adaptateur monture avec bague de réglage EF-EOS R et d'un objectif Canon TS-E 24mm f/3.5L II à 1/640 s, f/3,5 et ISO 320. © Carmen and Ingo Photography

Personnaliser les touches et les menus

Les appareils photo du système Canon EOS R offrent un degré de personnalisation considérable, vous permettant d'adapter les touches et les molettes à la manière dont vous souhaitez prendre des photos ou réaliser des vidéos. Le menu des fonctions personnalisées vous permet de paramétrer une gamme encore plus large de fonctionnalités de l'appareil photo pour gagner du temps lors de la prise de vue.

Ingo suggère d'utiliser l'onglet Mon menu pour créer un raccourci vers vos éléments de menu et fonctions personnalisées les plus fréquemment paramétrés. « J'utilise beaucoup cette fonction », confie-t-il. « Je stocke toutes les fonctions que j'utilise beaucoup, notamment le mode d'obturation, le contrôle Speedlite externe et le recadrage/ratio d'aspect, ce qui me permet d'appliquer rapidement un recadrage de 1,6x. »

Les possibilités de configuration pour les commandes du système EOS R sont plus nombreuses que sur les boîtiers reflex. Cependant, les objectifs RF tels que les modèles Canon RF 24-70mm F2.8L IS USM, RF 28-70mm F2L USM et RF 15-35mm F2.8L IS USM peuvent également être personnalisés, ce qui vous permet de régler les paramètres de prise de vue en tournant la bague de réglage.

Logo du système EOS R Gardez le rythme.

Le meilleur. Pour vous.

Le système primé EOS R offre une approche très intuitive de la photographie et de la vidéo. Il s'adapte parfaitement à votre style pour vous aider à rester concentré sur votre sujet et sur votre art.
Le photographe de sports extrêmes Samo Vidic photographie un canoéiste. Il est debout, près de rochers surplombant une rivière au courant rapide.

La détection intelligente du sujet sur les appareils photo haut de gamme du système EOS R vous permet de prioriser les personnes, les animaux ou les véhicules. « Pour les portraits, l'Autofocus sur les yeux fonctionne incroyablement bien », déclare Samo.

Configurer les raccourcis d'autofocus

Vous pouvez sélectionner manuellement un collimateur AF à l'aide du contrôleur physique à l'arrière d'un appareil photo du système EOS R ou en appuyant sur l'écran tactile à angle variable. Vous pouvez également activer l'autofocus Touch & Drag pour transformer l'écran arrière en un grand pavé tactile, en déplaçant le collimateur AF avec votre pouce pendant que vous regardez à travers le viseur électronique. Lorsque l'autofocus Eye Control est activé sur le Canon EOS R3, vous pouvez sélectionner l'objet sur lequel vous souhaitez faire la mise au point simplement en le regardant.

L'autofocus avec détection et suivi du sujet disponible sur les appareils photo du système EOS R plus avancés peut identifier le sujet que vous avez présélectionné dans le menu AF et le suivre avec précision lorsqu'il se déplace dans une scène. « Cela a complètement changé la façon dont je fais la mise au point », précise Pie. « J'avais l'habitude de travailler avec un point de focalisation unique, mais désormais j'utilise tout le temps la détection d'animaux sur le Canon EOS R5. En appuyant sur le bouton SET, Pie est capable de réinitialiser le point de focalisation au centre. « Mais je n'utilise jamais mon pouce pour déplacer le point de focalisation », poursuit-il. « Je bascule rapidement entre le mode de suivi de l'œil de l'animal et la réinitialisation du point de focalisation au centre.

« Lorsque vous n'avez pas à vous soucier d'obtenir un œil net, cela vous offre plus de liberté pour explorer différentes compositions. Vous avez simplement plus de temps pour penser à créer quelque chose d'unique. »


Comment d'autres photographes Canon maximisent-ils le potentiel du système EOS R

Réaliser une prise de vue avec le viseur électronique

Vous pouvez prévisualiser les images en temps réel dans le viseur électronique d'un appareil photo hybride Canon EOS, avec votre exposition, la balance des blancs, le style d'image et les autres effets appliqués. « Contrairement au viseur optique d'un reflex, vous pouvez personnaliser les informations affichées sur un viseur électronique via le menu de configuration », explique John Maurice, directeur marketing produit chez Canon Europe. « Vous pouvez également accéder aux menus de l'appareil photo et lire les images directement dans le viseur. Cela est particulièrement utile lorsque vous photographiez dans des conditions de très forte luminosité. »

Samo utilise cette fonctionnalité pour revoir les images lorsque l'action est moins intense. « Je passe en revue mes images dans le viseur lorsque j'ai cinq ou dix minutes devant moi », dit-il. « Je peux parcourir 20 à 50 images pendant ce laps de temps, les agrandir pour vérifier qu'elles sont nettes, puis les annoter. Cela me permet de gagner beaucoup de temps par la suite. »

Le photographe Pie Aerts debout dans un champ tenant son Canon EOS R5 devant son visage.

Pie utilise son Canon EOS R5 pour réaliser des vidéos sur la faune pour ses pages de réseaux sociaux. Il s'assure également de capturer des images des coulisses qu'il retouche ensuite ensemble plus tard. Il passera souvent en Full HD s'il a besoin d'économiser de l'espace sur la carte mémoire.

Explorer la vidéo haute qualité

Les appareils photo du système Canon EOS R sont dotés d'outils de pointe destinés à la vidéo. « La technologie d'autofocus simplifie considérablement la réalisation de vidéo », déclare John. « Les objectifs RF sont aussi meilleurs pour la vidéo que leurs homologues EF. Le modèle Canon RF 24-105mm F4L IS USM est un excellent objectif polyvalent, par exemple, avec une mise au point fluide et silencieuse pour la vidéo. »

Les appareils photo Canon EOS R7 et l'EOS R6 Mark II sont équipés de molettes qui vous permettent de basculer instantanément entre la photo et la vidéo. Vous pouvez également configurer des modes personnalisés individuels pour les photos et les vidéos à l'aide des paramètres C1/C2/C3 sur la molette de sélection des modes.

Pie recommande des paramètres de préprogrammation pour vous faire gagner du temps. « Pour les animaux sauvages, je passe constamment de la photo à la vidéo », souligne-t-il. « J'ai préprogrammé mes paramètres vidéo de prédilection de 4K/50 im./s et de vitesse d'obturation de 1/100 s, ce qui facilite grandement le passage à la vidéo. Même lorsque je réalise une vidéo, j'utilise beaucoup l'option Extraction d'images. Vous n'aurez peut-être que des images de 45 Mo qui ne sont pas RAW, mais il s'agit toujours d'une fonctionnalité très intéressante avec laquelle travailler. »

Tous les appareils photo du système EOS R vous permettent de réaliser des vidéos 4K. Toutefois, certains boîtiers vous permettent de filmer en utilisant une résolution plus élevée, la vidéo est ensuite « suréchantillonnée » pour produire des images 4K de meilleure qualité. Sélectionnez le mode 4K Fine de l'EOS R7, par exemple, et l'appareil photo suréchantillonnera la vidéo à partir de 7K pour produire des clips 4K plus détaillés.

Cinq éléphants marchent vers l'appareil photo. Photo en noir et blanc prise avec un Canon EOS R5 par Pie Aerts.

Pie utilise souvent un piège photographique télécommandé pour obtenir des images en contre-plongée d'éléphants, comme cette photographie prise dans le parc national d'Amboseli dans le comté de Kajiado, au Kenya. Dans ces situations, l'obturateur électronique et silencieux de son Canon EOS R5 s'avère avantageux. « Il permet à l'appareil photo d'être quasi inexistant dans leur monde », confie Pie. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'une bague d'adaptation monture Canon EF-EOS R et d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM à 23 mm, 1/500 s, f/11 et ISO 640. © Pie Aerts

Sept demoiselles d'honneur regardent une mariée tenant un bouquet de fleurs. Photo prise avec un Canon EOS R6 par Carmen and Ingo Photography.

Ingo photographie principalement avec son appareil photo réglé sur l'obturateur mécanique. « Lorsque vous travaillez avec des gens, ils ont l'habitude d'entendre un clic lorsque vous prenez une photo, ce qui n'est pas toujours le cas avec un obturateur électronique, dit-il. Si je réalise une prise de vue à l'occasion d'une cérémonie de mariage ou si je suis à proximité d'un microphone, je bascule sur l'obturateur silencieux. » Photo prise avec un Canon EOS R6 équipé d'un adaptateur monture avec bague de réglage Canon EF-EOS R et d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/2000 s, f/1,8 et ISO 160. © Carmen and Ingo Photography

Tirer parti de l'obturateur électronique

L'obturateur électronique haute vitesse d'un appareil photo du système EOS R facilite la capture de l'instant décisif. Par exemple, le Canon EOS R7 peut prendre jusqu'à 15 im./s avec son obturateur mécanique et jusqu'à 30 im./s avec son obturateur électronique. Pouvoir réaliser des prises de vue aussi rapides grâce à l'obturateur électronique ouvre de nouvelles possibilités pour la photographie créative.

« Si je réalise une prise de vue pour un sport légèrement plus lent, comme le motocross, j'utiliserai l'obturateur électronique afin de capturer le bref instant pendant lequel les pilotes sont dans la position parfaite, par exemple lorsqu'ils sont dans un virage ou lorsqu'ils sautent », explique Samo. Pouvoir prendre des photos à 30 im./s avec son Canon EOS R3 lui permet toujours d'obtenir les photos dont il a besoin. « Avant cela, c'était un peu une loterie », confie-t-il.

Le déclencheur silencieux est utile lorsque vous ne voulez pas attirer l'attention sur l'appareil photo. « J'utilise souvent des pièges photographiques télécommandés pour les éléphants et les lions, explique Pie, et l'obturateur électronique du Canon EOS R5 est idéal pour ce type de tâche. Les animaux réagissent différemment aux sons, mais ils sont souvent effrayés par le bruit de l'obturateur mécanique d'un reflex. »

Il faut parfois un certain temps pour s'habituer à la vitesse des appareils photo du système EOS R. « Soyez prudent avec le mode rafale, car il est facile de prendre plus de photos que vous ne le souhaitez », indique Ingo. « Pour le premier mariage que nous avons photographié avec le système EOS R, nous nous sommes retrouvés avec 12.000 images au lieu de nos 8000 habituelles. »

Un garrot à œil d'or nageant vers l'appareil photo, qui se reflète dans l'eau en dessous.

L'évolution de l'autofocus avec détection des yeux d'animaux

Découvrez comment Canon a développé une technologie d'autofocus capable de suivre les yeux des oiseaux en vol et comment elle a transformé le travail du photographe d'oiseaux Jonas Classon.
Deux lions se frottent le visage. Photo prise avec un Canon EOS R5 par Pie Aerts.

Pie souligne que la stabilisation d'image sophistiquée du Canon EOS R5 lui a permis de travailler plus librement avec des objectifs longs. « Grâce à cela, je peux réagir plus rapidement en conséquence », indique-t-il. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé de la bague d'adaptation monture Canon EF-EOS R et d'un objectif Canon EF 200-400mm f/4L IS USM Extender 1.4x à 560 mm, 1/200 s, f/5,6 et ISO 500. © Pie Aerts

Réaliser des prises de vue plus librement grâce à la stabilisation d'image

De nombreux appareils photo du système EOS R sont équipés du stabilisateur d'image intégré (IBIS) qui peut offrir jusqu'à 8 vitesses de stabilité, selon l'objectif. L'IBIS offre également les avantages de la stabilisation d'image (IS) aux objectifs non stabilisés. Et pour l'enregistrement vidéo, l'IBIS peut être combiné à la fois au stabilisateur d'image de l'objectif et au stabilisateur d'image numérique vidéo pour donner aux images une fluidité semblable à celle d'un cardan.

« Pour la vidéo, l'IBIS change la donne par rapport aux appareils photo précédents », souligne Ingo, qui filme désormais tout à main levée, plutôt que d'avoir à utiliser un monopode comme il le ferait avec un reflex.

Pie, qui qualifie la stabilisation vidéo du Canon EOS R6 Mark II d'extraordinaire partage son avis. « J'adore travailler avec des trépieds et des monopodes, mais il y a beaucoup de variables mobiles lorsque l'on photographie des animaux à partir d'un véhicule », confie-t-il. « Cependant, l'objectif Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM et le modèle RF 600mm F4L IS USM que j'utilise sont si légers, et les performances de l'IS si impressionnantes, que désormais je travaille davantage à main levée. »

Les appareils photo du système Canon EOS R offrent tellement de technologies qui vous permettent de gagner du temps et de fonctionnalités créatives que cela vaut la peine de réserver du temps pour explorer les fonctions et la personnalisation offertes par votre nouveau kit.

« J'ai photographié avec des appareils Canon toute ma vie et l'utilisation des reflex EOS étaient donc très naturelle pour moi, c'est la raison pour laquelle j'hésitais à passer au système EOS R », admet Pie. « Toutefois, ce système est si révolutionnaire que j'encouragerais les gens à garder l'esprit ouvert aux possibilités. »

Rédigé par Marcus Hawkins


Articles liés

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires inspirantes et des actualités passionnantes de Canon Europe Pro