Conseils pour la photographie macro

Guide pratique : le gros plan

La photographie rapprochée, ou macro, ouvre de nouvelles perspectives pour vous et votre appareil photo EOS.
La photographie macro est idéale en automne et en hiver, car elle vous permet de travailler en intérieur lorsque les journées raccourcissent et que la météo devient plus capricieuse.

exemple image alt

© Peter Schlegel,

Premiers pas

Si vous débutez, vous pouvez commencer par utiliser l'objectif standard fourni avec les appareils photo EOS, avant de passer éventuellement à un objectif macro dédié. Utilisez le téléobjectif pour zoomer jusqu'au point de grossissement maximal et réglez la molette de sélection des modes de votre EOS sur Gros plan pour ajuster les réglages d'exposition et le style de photo. En savoir plus sur ces réglages. Lorsque vous vous rapprochez de votre sujet, vous constatez certainement que vous amplifiez les mouvements causés par le tremblement de l'appareil photo. Vous pouvez remédier à ce problème en posant votre EOS sur un trépied. Vous voilà maintenant prêt à commencer.

exemple image alt

Harmony in the water (Harmonie aquatique) - © Roberto Tacchetto, Canon EOS-1D Mark III

Profondeur de champ et mise au point

Le fait d'effectuer la mise au point sur des sujets à proximité de l'objectif rend la profondeur de champ (la zone nette se trouvant devant et derrière le point sur lequel vous effectuez la mise au point) beaucoup plus étroite. Quel que soit le réglage de l'ouverture, l'arrière-plan aura toujours tendance à être flou. Toutefois, une plus petite ouverture (numéro f/ plus grand) permettra à une plus vaste zone de votre sujet d'atteindre un niveau de netteté acceptable.

Pour un contrôle et une précision supérieurs, passez à la mise au point manuelle. Vous allez constater que les petits mouvements sont amplifiés avec le sujet. De petits ajustements au niveau de la bague de mise au point produisent de grosses différences dans la zone de mise au point. L'utilisation de la visée directe agrandie permet de contrôler la mise au point avec une précision optimale.

Éclairage

En photographie macro, la lumière est essentielle. Si vous travaillez en intérieur, vous pouvez commencer par utiliser la lumière naturelle provenant d'une fenêtre. Évitez l'exposition directe à la lumière du soleil (préférez une lumière diffuse) et utilisez un morceau de carton blanc pour réfléchir la lumière sur le sujet et éviter ainsi les ombres. Déplacer le carton ou ajuster l'angle peut faire une grande différence.

Dans l'idéal, la source lumineuse doit éclairer toutes les zones de votre sujet pour en faire ressortir les détails et les couleurs. Le flash annulaire MacroLite et le flash MacroLite à double réflecteur de Canon sont des systèmes d'éclairage en option, produisant la lumière homogène la plus adaptée à la photographie macro.

exemple image alt

Cut tomato (Tomate coupée) - © Katherine Watson, Canon EOS 7D

Composition et arrière-plan

La photographie rapprochée ou macro s'intéresse aux détails. Il est donc essentiel de consacrer du temps aux réglages pour s'assurer que votre sujet est bien en adéquation avec son arrière-plan. L'arrière-plan risque d'être flou mais la couleur, la luminosité et les formes peuvent tout de même détourner l'attention de votre sujet. Maintenant que vous maîtrisez les bases, la page suivante va vous aider à mettre vos connaissances en pratique.

Pour aller plus loin

Un objectif standard constitue une bonne introduction à la photo macro mais il existe des objectifs spéciaux et des accessoires spécialement conçus pour effectuer des gros plans.

Objectif macro

Ces objectifs sont dédiés à la photographie rapprochée et permettent un grossissement 1:1 (1:1 indique que votre sujet apparaît en taille réelle sur le capteur d'image de votre appareil photo). Ils peuvent également être utilisés pour réaliser d'autres types de photos (des portraits, par exemple). Nous vous conseillons d'utiliser l'objectif Canon EF-S 60mm f/2.8 Macro USM avec les capteurs APS-C ou le Canon EF 100mm f/2.8 Macro USM avec les capteurs plein format. L'EF 100 mm f/2,8L Macro IS USM est équipé d'un stabilisateur d'image hybride dédié vous permettant d'effectuer des photos macro avec l'appareil à la main. Tous ces objectifs macro dédiés offrent un haut niveau de netteté, de contraste et de qualité d'image de coin à coin.

exemple image alt

Strawberry and chocolate (Fraise et chocolat) - © Alejandro Ruiz, Canon EOS 7D

Bonnette macro

Elle se visse à l'avant de votre objectif pour vous aider à effectuer une mise au point plus rapprochée. Très compacte, c'est l'accessoire idéal lorsque vous voulez voyager léger. Il existe deux types de bonnettes macro Canon ; la 250D est plus puissante que la 500D.

Tubes-allonge

Avec votre objectif, vous pouvez également utiliser un tube-allonge. Il s'adapte entre le boîtier de votre EOS et l'objectif, pour permettre à l'appareil photo d'effectuer des mises au point plus rapprochées. Il existe deux modèles de tubes allonges Canon : EF12 II et EF25 II. Le nombre correspond à la longueur du tube. Le tube 25 mm offre un grossissement supérieur au tube 12 mm. Les tubes allonges ne contiennent pas de verre, ce qui préserve la qualité de votre objectif. Toutefois, ils nécessitent davantage de lumière sur votre sujet pour atteindre l'exposition recherchée.

exemple image alt

Cuprite crystal (Cristal de cuprite) - © Matteo Chinellato, Canon EOS 5D Mark II

Réglages avancés de votre EOS

Maintenant que vous avez investi dans un objectif ou un accessoire vous permettant de faire de la photographie macro, il est temps de découvrir des modes permettant de mieux contrôler les réglages d'exposition, tels que la priorité à l'ouverture (Av) ou le mode manuel (M). Vous pourrez alors régler la profondeur de champ. En savoir plus sur ces modes.

Si vous utilisez un trépied, voici quelques conseils pour améliorer sa stabilité. Lorsque vous appuyez sur le déclencheur, il arrive que l'appareil photo se mette à trembler. S'il n'est pas essentiel que votre photo soit prise à un moment bien précis, réglez le retardateur sur 2 secondes, le temps que le tremblement cesse. Sinon, vous pouvez également utiliser un déclencheur à distance relié à votre EOS, grâce auquel vous pouvez choisir le moment d'exposition sans même toucher l'appareil.

exemple image alt

Sweet candy (Bonbons sucrés) - © Luis Pineda Garcia, Canon EOS 500D

Touches finales

Vous avez consacré du temps à la réalisation de vos gros plans. Il peut donc être intéressant de travailler en format RAW et d'utiliser ensuite le logiciel Canon Digital Photography Professional (DPP) pour effectuer vos derniers réglages. L'utilisation d'outils, tels que la correction de l'objectif, le réglage de la balance des blancs et le recadrage, permet véritablement de magnifier vos photos. Cliquez ici pour découvrir les conseils relatifs à l'utilisation de DPP.

Actualités

À venir : Redécouvrir le monde sans viseur.

S'abonner à la newsletter