PHOTOGRAPHIE MACRO

Découvrez le monde caché des insectes

Révélez la vie secrète de minuscules créatures grâce aux conseils d'un photographe macro expert, Pierre Anquet.
Canon Camera
« Avant de commencer la photographie macro, je n'étais pas vraiment un grand fan d'insectes », explique le photographe français Pierre Anquet. « Mais maintenant, je pense qu'ils sont très beaux quand on prend le temps de les observer de près. »

« J'ai commencé par photographier des paysages et des portraits, mais quand j'ai vu une vidéo du photographe macro américain Thomas Shahan, je suis immédiatement tombé amoureux de la macro », explique-t-il.

Les gros plans incroyables peuvent sembler être réservés aux photographes expérimentés disposant du matériel le plus coûteux, mais ils peuvent être réalisés avec une large gamme d'équipements accessibles. Vous pouvez tester la mise au point rapprochée à l'aide de votre kit d'objectifs avant de passer à un objectif macro dédié.

1. Prenez des gros plans créatifs avec un kit d'objectifs

Mante suspendue à une feuille.

Pour la prise de vue macro, les niveaux d'agrandissement sont importants, et non la proximité du sujet. « Si vous souhaitez réaliser des gros plans sans disposer du budget nécessaire pour un objectif macro, vous pouvez utiliser ce zoom et prendre des photos vraiment intéressantes », explique Pierre. Photo prise avec un EOS 90D équipé d'un objectif EF-S 18-55mm f/4-5.6 IS STM à 55 mm, 1/3200 s, f/5.6 et ISO640. © Pierre Anquet

Un véritable objectif macro offre un agrandissement incroyable, mais un zoom standard peut effectuer une mise au point suffisamment rapprochée pour obtenir d'excellentes photos d'insectes plus grands.

« Pour ces prises de vue, j'ai découvert une espèce de mante appelée l'empuse », explique Pierre. « Elle mesure environ 3-4 cm de long, ce qui signifie que j'ai pu remplir la totalité du cadre à l'aide de l'objectif Canon EF-S 18-55mm f/4-5.6 IS STM. Le principal défi est de se rapprocher suffisamment de l'insecte pour prendre la photo. Je vous recommande de vous lever tôt, car les insectes sont moins actifs à l'aube. »

Les objectifs EF-M 28mm f/3.5 Macro IS STM et EF-S 35mm f/2.8 Macro IS STM sont équipés d'un flash macro annulaire intégré qui permet aux débutants d'ajouter des effets de lumière intéressants et créatifs, réservés auparavant aux professionnels.

Pour remplacer l'utilisation de l'autofocus, Pierre obtient un agrandissement maximal en zoomant l'objectif sur sa distance focale la plus longue. Puis il bascule en mise au point manuelle, tourne la bague de mise au point jusqu'à atteindre la distance de mise au point minimale, et déplace doucement l'appareil photo vers l'arrière et vers l'avant pour obtenir une mise au point précise du sujet.

Pierre préfère les prises de vue sans trépied, mais ceux-ci peuvent être utiles pour la photographie macro car le flou de bougé est accentué. « Ils sont beaucoup trop grands et me gênent. L'objectif 18-55 mm est idéal pour les photos à main levée, car il est très petit et le stabilisateur d'image est très pratique. »

2. Optez pour un objectif macro

Gros plan d'une araignée orange-marron sur une branche.

Pierre a utilisé un objectif EF-S 60mm f/2.8 Macro USM pour photographier une araignée sauteuse : « Elle était plus petite que la mante, mais cela m'a permis d'inclure davantage l'environnement dans la prise de vue. » Photo prise avec un EOS 90D équipé d'un EF-S 60mm f/2.8 Macro USM à 1/250 s, f/8 et ISO500. © Pierre Anquet

Gros plan d'une mante accrochée à une branche.

Pierre a utilisé la technique d'empilement de mises au point pour certaines de ses photos. « Le nombre de prises de vue le plus élevé que j'ai capturé avec un seul empilement de mises au point est de 28. La mante était sur une branche, et je voulais que l'insecte entier soit parfaitement net. En prenant beaucoup de photos et en déplaçant l'appareil, j'ai pu avoir la tête, les pattes et le corps bien nets. » Photo prise avec un EOS 90D équipé d'un EF-S 60mm f/2.8 Macro USM à 1/250 s, f/9 et ISO200. © Pierre Anquet

Un objectif compact d'une netteté exceptionnelle comme le Canon EF-S 60mm f/2.8 Macro USM est un excellent choix pour découvrir le monde de la macro. Il offre un agrandissement à taille réelle (1x) lorsqu'il est réglé sur sa distance de mise au point minimale, ce qui signifie que la mise au point des détails sera effectuée sur le capteur de l'appareil photo exactement à leur taille réelle.

Lorsque vous réalisez des gros plans, la profondeur de champ est très fine. L'utilisation d'ouvertures plus petites, telles que f/11 et f/16, augmente la profondeur de champ mais réduit également la quantité de lumière. Les vitesses d'obturation sont plus lentes, ce qui peut entraîner des images floues si l'appareil photo ou le sujet bouge.

Pour éviter cela, vous pouvez augmenter la sensibilité ISO afin d'obtenir des durées d'exposition plus courtes. « Avec l'EOS 90D, je peux aller jusqu'à ISO2000 sans aucun problème. Mais il faut exposer l'image correctement. Si vous essayez d'augmenter l'exposition ultérieurement dans un logiciel, vous obtenez beaucoup de bruit. »
Gros plan de la tête d'un membracide bison avec une gouttelette d'eau.

Pierre recommande d'utiliser un Speedlite pour un agrandissement de 3 à 5x. « La lumière principale reste le soleil », dit-il. « Mais le flash ajoute un petit quelque chose qui fait ressortir le sujet. » Photo prise avec un Canon EOS 60D (désormais remplacé par le Canon EOS 90D) équipé d'un objectif Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo et d'un Speedlite 430EX II à 1/250 s, f/10 et ISO400. © Pierre Anquet

L'empilement de mises au point est largement utilisé par les photographes macro pour augmenter la profondeur de champ. Cela implique de prendre une séquence de photos identiques et de déplacer manuellement la position de mise au point pour chacune d'elles. Les zones mises au point de chaque image peuvent ensuite être combinées dans un logiciel pour créer une photo plus nette.

Le Canon EOS 90D intègre une fonction de bracketing de mise au point qui permet de prendre automatiquement les photos dont vous avez besoin pour réaliser un empilement de mises au point dans Canon Digital Photo Professional. « Avec de l'entraînement, c'est facile », explique Pierre. « Je sélectionne le mode de prise de vue en continu et je règle la mise au point manuellement sur la partie du sujet la plus proche. Puis je rapproche lentement l'appareil de l'insecte en photographiant en rafale. »

3. Au-delà de la taille réelle avec un objectif spécialisé

Gros plan d'une araignée sauteuse au sol.

Le Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo est un objectif unique qui vous permet de photographier des sujets avec un agrandissement pouvant atteindre jusqu'à 5x la taille réelle. Photo prise avec un Canon EOS 90D équipé d'un objectif Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo à 1/250 s, f/9 et ISO800. © Pierre Anquet

Photo macro de la tête d'une mante.

L'objectif MP-E 65mm est très polyvalent, s'enthousiasme Pierre. « Avec un agrandissement 1x, vous pouvez remplir le cadre avec un insecte plus grand comme un papillon ou une cigale, puis vous pouvez passer à un agrandissement 5x et photographier de très petits insectes. » Photo prise avec un Canon EOS 90D équipé d'un objectif Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo à 1/160 s, f/8 et ISO2000. © Pierre Anquet

La précision de la mise au point est essentielle à un agrandissement aussi élevé que 5x, car les erreurs sont également agrandies. Pour garantir la précision de la photographie des insectes, Pierre surveille l'image à l'aide du grand écran arrière du Canon EOS 90D. « Je peux effectuer un zoom avant manuellement et voir exactement où se trouve la mise au point », explique-t-il. « Je commence par tourner la bague de l'objectif pour régler l'agrandissement, puis je me rapproche du sujet et lorsque je vois à l'écran que la mise au point est parfaite, je prends la photo. »

Vous pouvez vous lancer dans la photographie macro en photographiant des objets à la maison, qu'il s'agisse d'un motif sur un tapis ou d'une plante sur un rebord de fenêtre. Ensuite, vous pourrez prendre des photos détaillées d'insectes.


Rédigé par Marcus Hawkins

Produits associés

Articles liés

  • Gros plan en noir et blanc d'une mère embrassant un bébé endormi qu'elle tient contre son épaule.

    PHOTOGRAPHIE MACRO

    Optez pour le détail avec la macro

    Quatre conseils judicieux pour débuter en photo macro avec des objets du quotidien pour créer des photos extraordinaires.

  • Photographie macro abstraite : photographiez des bulles de savon

    PHOTOGRAPHIE MACRO

    Photographie macro abstraite : photographiez des bulles de savon

    Découvrez grâce à ce guide détaillé comment saisir des photos macro abstraites, colorées et saisissantes avec pour sujet un savon.

  • PHOTOGRAPHIE MACRO

    Capturez des clichés de fleurs qui se reflètent dans des gouttelettes d'eau

    Faites preuve de créativité avec la photographie macro et découvrez comment immortalisez de sublimes images de fleurs reflétées dans des gouttelettes d'eau.

  • PHOTOGRAPHIE EN INTÉRIEUR

    Trois idées de photographie en intérieur pour faire preuve de créativité à la maison

    Rester chez soi ne signifie pas renoncer à sa créativité. Avec votre appareil photo, apprenez à réaliser des portraits, des images macro et des vidéos en time-lapse de style cinématographique.