ARTICLE

Les meilleurs objectifs Canon pour la photographie macro

Découvrez les meilleurs objectifs macro Canon, selon trois ambassadeurs Canon travaillant dans des environnements différents, et écoutez le témoignage du photographe macro Oliver Wright concernant le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM.
Gros-plan d'un petit gecko à crête aux yeux globuleux et à la langue enroulée autour de sa tête.

Le photographe macro Oliver Wright a photographié ce minuscule gecko à crête à l'aide de l'objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM, le premier objectif macro autofocus au monde proposant un grossissement de 1.4x pour appareils photo hybrides plein format. « L'objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM ne ressemble à aucun autre », explique Mike Burnhill, spécialiste des produits d'imagerie professionnelle pour Canon Europe. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM à 1/160 s, f/4.5 et ISO 3200. © Oliver Wright

Quels sont les meilleurs objectifs pour la photographie macro ? Outre l'agrandissement élevé qui permet de capturer de minuscules détails et textures, quelles sont les autres caractéristiques essentielles à rechercher lors du choix d'un objectif pour effectuer des gros plans ?

Dans cet article, trois ambassadeurs Canon travaillant dans des environnements différents, le photographe animalier Christian Ziegler, le photographe de natures mortes Eberhard Schuy et la photographe documentaliste et de presse Ilvy Njiokiktjien, présentent leurs objectifs Canon préférés pour la macro. Mike Burnhill, spécialiste des produits d'imagerie professionnelle de Canon Europe et expert en conception et technologie optique, explique quant à lui pourquoi chaque objectif est particulièrement adapté à la photographie en gros-plan et macro.

En outre, Oliver Wright, photographe animalier, macro et d'aventure, révèle comment il a exploité la polyvalence de l'objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM pour donner une nouvelle dimension à ses travaux lors d'une séance photo récente.
« Lorsque j'ai commencé la photo il y a 25 ans, ma priorité était la macro », se rappelle Christian. « J'étais un biologiste travaillant en zone tropicale, et la diversité des plantes et des petits animaux était impressionnante et passionnante. J'ai passé de nombreux jours à explorer la biodiversité cachée des forêts tropicales du Panama, à la recherche d'insectes, de fleurs et de champignons intéressants. J'utilise encore beaucoup les objectifs macro. »

Eberhard préfère le contrôle du studio et travaille le plus possible directement sur l'appareil photo. Il utilise souvent les mouvements à bascule et de décentrement des objectifs TS-E de Canon pour modifier le plan de mise au point et le faire correspondre à sa vision créative. « Dans mes photographies de natures mortes, tout est mis en scène. Toutes mes photos sont prévues avec précision, la façon dont je représente les objets et dont je les enveloppe dans la lumière est liée à la distance focale et à ma proximité avec eux. Les parties les plus importantes de ma photographie sont définies à l'avance et je choisis toujours l'objectif le plus approprié pour le travail que j'ai l'intention de faire », explique-t-il.
Possédez-vous un équipement Canon ?

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Dans ses travaux de photojournalisme et de photographie documentaire, Ilvy est plus souvent proche de ses sujets sur le plan émotionnel que physique. « Pour faire un bon reportage, il faut absolument que les gens aient confiance », confie-t-elle. Les petits détails de leurs environnements et de leurs activités peuvent, toutefois, être particulièrement fascinants et révélateurs. Ilvy a été ravie de pouvoir apporter une nouvelle dimension à son travail grâce à un objectif à focale fixe à monture RF, à la fois compact et polyvalent, conçu aussi bien pour la photographie macro que pour les portraits.

Vous n'êtes par certain(e) que la photographie macro vous convienne vraiment ? La manière la plus économique de la tester consiste à utiliser un tube-allonge sur vos objectifs EF. Il s'agit d'un accessoire simple qui augmente le grossissement de votre objectif EF et lui permet de réaliser des prises de vue plus proches des sujets que la normale. Mike Burnhill explique : « Les tubes-allonges, tels que l'EF 12 II de Canon, sont souvent les héros méconnus de la photographie macro et, pour moi, ils en constituent même le point de départ. Ces solutions peu coûteuses peuvent transformer tout objectif EF en un objectif macro sans trop affecter la qualité de l'image ou les performances. Même si vous progressez, ces tubes peuvent être associés à des objectifs macro dédiés pour vous rapprocher encore plus. Ces tubes simples peuvent être utilisés par tout le monde, des débutants aux professionnels, afin d'obtenir des résultats macro avec les objectifs EF existants. »

Êtes-vous prêt(e) à vous intéresser sérieusement à la photographie macro ? Que vous recherchiez un objectif macro polyvalent et résistant ou un verre spécialisé capable de capturer de gros plans à agrandissement 5x, voici les meilleurs objectifs Canon pour la photographie macro.
Gros-plan d'un papillon aux ailes translucides bordées de rouge, de noir et de blanc.

La conception de l'objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM et les double moteurs Nano USM suppriment les variations de mise au point. « Cette fonctionnalité se démarque vraiment des autres », explique Oliver. « J'ai utilisé le bracketing de mise au point avec le Canon EOS R5 sur de nombreux sujets lors d'une séance photo dans une serre à papillons tropicale. Lorsque j'ai retouché ces images, je n'ai eu aucun mal à les 'superposer', parce que la taille des sujets n'avait pas changé autant que par le passé. » Photo prise avec le Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM à 1/100 s, f/5 et ISO 3200. © Oliver Wright

1. Meilleur objectif macro polyvalent à monture RF : Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM

En tant que premier objectif macro autofocus au monde qui propose un grossissement supérieur à la taille réelle, un stabilisateur d'image et un contrôle de l'aspect du bokeh, cet objectif RF est extrêmement polyvalent. Lorsque le photographe macro Oliver Wright a testé l'objectif, il a découvert que l'ensemble de ces fonctionnalités intégrées à un seul objectif lui ont permis d'apporter une nouvelle dimension à son travail.

« Pour un photographe macro, l'une des fonctionnalités clés de cet objectif est qu'il vous permet d'obtenir un grossissement de 1,4x », précise Oliver. « Pour faire simple, la taille du sujet sera 40 % plus grande. Vous obtiendrez donc un zoom bien plus important dans l'image et n'aurez pas à utiliser de tubes-allonge », ajoute-t-il. « En matière de confort d'utilisation, cet objectif fait vraiment la différence.

Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM

Le premier objectif macro AF au monde proposant un grossissement 1.4x exceptionnel. Sa bague de réglage des aberrations sphériques vous permet d'ajuster le bokeh, ce qui en fait un objectif également parfait pour les portraits.
Le stabilisateur d'image hybride représente aussi un autre avantage », poursuit Oliver. « Je réalise souvent mes photos macro à main levée car la je photographie la plupart du temps des sujets en mouvement. Utiliser un trépied n'est pas envisageable. Avec cet objectif macro RF et le Canon EOS R5, je peux m'en sortir en utilisant des vitesses d'obturation incroyablement lentes, car je dispose d'une stabilisation à la fois dans l'objectif et dans le boîtier de l'appareil photo. »

Oliver précise que le réglage des aberrations sphériques de l'objectif lui permet de contrôler l'aspect du bokeh en arrière-plan et au premier plan (l'atténuer ou le renforcer), tout en ajoutant un flou artistique sur le sujet. « C'est un outil créatif vraiment intéressant », ajoute-t-il, que vous réalisiez des photographies macro, de produits ou des portraits. « J'utilise l'objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM depuis environ 10 ans, et les fonctionnalités du Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM que j'utilise désormais sont assez similaires », ajoute Oliver. « L'objectif EF offrait déjà une précision optimale, et celui-ci est encore plus précis. »

Mike Burnhill, spécialiste des produits d'imagerie pour Canon Europe explique : « Le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM reprend les fonctionnalités exceptionnelles de l'objectif légendaire EF 100mm f/2.8L Macro IS USM, et les fait passer à un niveau supérieur. Pouvoir se rapprocher suffisamment des sujets pour les capturer à 1.4x donne un résultat vraiment différent sur les images. » « Bien que généralement considéré comme un objectif macro, il peut également être utilisé pour des portraits », ajoute Mike. « Son homologue EF a été largement utilisé dans ces deux domaines, et cet objectif RF le permettra presque à coup sûr. »
Nid d'abeilles en gros plan.

Même en photographiant à main levée à 1/60 s, Ilvy Njiokiktjien a pu capturer cette superbe image macro d'un nid d'abeilles dans ses moindres détails. Photo prise avec un Canon EOS R6 équipé d'un objectif Canon RF 85mm F2 Macro IS STM à 1/60 s, f/2 et ISO 1600. © Ilvy Njiokiktjien

Gros-plan des yeux d'un mouton.

Avec son autofocus rapide et silencieux, même en gros plan, sa faible profondeur de champ et une stabilisation d'image 5 vitesses, l'objectif Canon RF 85mm F2 Macro IS STM est un complément polyvalent qui trouvera sa place dans tous les équipements. Photo prise avec un Canon EOS R6 équipé d'un objectif Canon RF 85mm F2 Macro IS STM à 1/800 s, f/2 et ISO 400. © Ilvy Njiokiktjien

2. Le meilleur objectif pour les photos macro en basse lumière : Canon RF 85mm F2 Macro IS STM

Un objectif portrait doté d'une fonction macro grandeur demi-nature vous permet de profiter de deux objectifs en un. C'est une fonction que la photographe documentaire Ilvy Njiokiktjien, la première professionnelle à travailler avec cet objectif RF, utilise pour apporter une nouvelle dimension à son travail.

« Cette fonction m'offre tout simplement plus d'options », déclare-t-elle. « Plusieurs de mes clients dans la presse journal et magazine sont constamment à la recherche de projets de récit numérique. Lorsqu'ils utilisent la photographie en ligne, ils ont besoin d'images d'une grande variété. Grâce à cet objectif, je peux compléter toutes mes séries d'images par des photos macro.

« Je l'ai utilisé pour photographier des gros plans nature lors d'une séance portrait qui s'est déroulée dans une ferme et les résultats sont particulièrement vifs et lumineux, et évidemment très nets. Sur une image d'un nid d'abeilles, on aperçoit chaque petite alvéole. Sur une photo de laine de mouton, on distingue chaque poil individuel : c'est presque comme si on la passait au microscope.
Objectif Canon RF 85mm F2 Macro IS STM.

Canon RF 85mm F2 Macro IS STM

Captez la véritable essence de votre sujet grâce à un objectif offrant une perspective de téléobjectif subtile pour de superbes portraits, ainsi qu'une mise au point macro rapprochée et un stabilisateur d'image à 5 vitesses pour une excellente polyvalence.
« L'image du nid d'abeilles a été prise à main levée à 1/60 secondes et elle est très nette grâce à la stabilisation d'image hybride. À cette vitesse d'obturation, les résultats sont normalement assez flous, mais la stabilisation d'image hybride fonctionne parfaitement.

« L'autofocus se verrouille rapidement, même en gros plan. L'objectif est doté d'un interrupteur de limite de focus, ce qui vous permet d'éviter que l'appareil photo ne tente d'effectuer la mise au point pendant le réglage de la plage focale. »

Mike explique : « Utiliser un téléobjectif plutôt qu'un objectif RF 35mm F1.8 MACRO IS STM signifie qu'il n'y a pas besoin d'être vraiment proche du sujet pour saisir des images macro, ce qui permet en général d'éviter de bloquer la lumière sur le sujet. De plus, comme il n'est pas nécessaire de s'approcher, l'objectif est plus adapté à la prise de vue d'animaux et d'insectes sans risquer de déranger le sujet. En plus d'être un objectif parfait pour les images macro, il est également excellent pour les portraits : deux options en un ! »
Gros-plan d'une splendide orchidée-araignée hybride sur un arrière-plan noir.

Cette photo d'une splendide orchidée-araignée hybride (Caladenia splendens) pour le National Geographic illustre parfaitement le travail en gros plan qui a fait la renommée du photographe animalier Christian Ziegler. Photo prise avec un Canon EOS 5D (désormais remplacé par l'EOS 5D Mark IV) équipé d'un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM à 1/80 s, f/16 et ISO 100. © Christian Ziegler/National Geographic Magazine

Photo d'un caméléon panthère vert et orange prise avec un objectif macro Canon.

Grâce à un stabilisateur d'image révolutionnaire, Christian a pu capturer de gros plans saisissants, comme ce caméléon panthère mâle (Furcifer pardalis). Photo prise avec un Canon EOS-1D X (désormais remplacé par le modèle EOS-1D X Mark III) équipé d'un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM à 1/125 s, f/16 et ISO 800. © Christian Ziegler/National Geographic Magazine

3. Meilleur objectif polyvalent macro à monture EF : Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

« Je transporte un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM avec moi tous les jours quand je suis sur le terrain. C'est un objectif macro très précis, robuste et fiable », explique Christian.

« Je me souviens encore lorsque le nouvel objectif macro avec fonction stabilisateur d'image (IS) a été lancé (en 2009). Je l'ai emporté avec moi lors de ma mission au Congo. J'espérais pouvoir capturer en gros plan des caméléons et peut-être des orchidées. J'ai découvert que si je réduisais l'exposition à 1/25 s, elle était toujours nette, ce qui me permettait de photographier dans la faible luminosité de la forêt tropicale sans flash. Parfois, je l'utilise comme un objectif simple, avec des flashs pour donner de la profondeur et des détails. D'autres fois, je l'utilise sur un trépied avec une très longue exposition. Il est vraiment très flexible. »
Objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM.

Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

Le stabilisateur d'image hybride, une ouverture f/2.8 et le système de mise au point automatique USM rapide s'associent pour en faire un objectif unique aux performances exceptionnelles.
« En raison de sa polyvalence, c'est probablement l'un des objectifs Canon les plus populaires », déclare Mike. « Non seulement il permet de réaliser des plans avec un rapport macro 1:1 avec stabilisation d'image, mais il peut aussi être utilisé comme objectif pour portrait, grâce à sa distance focale et son ouverture rapide. Un nombre surprenant de photographes qui n'ont pas l'habitude de faire de la macro ont cet objectif dans leur équipement. C'est le couteau suisse des objectifs macro. »

En tant qu'objectif de la série L, le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM est de conception robuste et étanche, et dispose également de certaines des technologies IS et autofocus disponibles les plus avancés. « Jusqu'à récemment, je n'utilisais que le mode de mise au point manuelle », admet Christian. « Mais avec le nouveau Canon EOS-1D X Mark III et son Dual Pixel CMOS AF, j'utilise plus facilement l'autofocus, car j'ai plus de choix. »
Gros-plan de truffes à la cerise recouvertes de copeaux de chocolat, avec deux cerises derrière.

Eberhard a utilisé une mise au point sélective ou différentielle afin de mettre en valeur les pralines au premier plan de cette prise de vue de chocolat et de cerises. « Les objets de différentes tailles et la distance nécessaire pour les représenter de cette manière, avec une mise au point subtile et floue, sont tels qu'il est uniquement possible de les représenter avec l'objectif Canon TS-E 135mm f/4L Macro », déclare-t-il. Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon TS-E 135mm f/4L Macro à 1 s, f/22 et ISO100. © Eberhard Schuy/cologn

4. Meilleur objectif macro EF pour un joli flou et une netteté absolue : Canon TS-E 135mm f/4L Macro

« Les objets que je photographie sont rarement très gros, donc je travaille presque exclusivement avec des objectifs macro », déclare Eberhard. « Étant donné que le flou dans l'image est presque plus important pour moi que la netteté, ce sont les objectifs à bascule et décentrement qui me permettent de capturer mes photos telles que je les imagine.

« Avec un Canon EOS 5DS R et un objectif Canon TS-E 135mm f/4L Macro, je définis avec précision les zones nettes et floues et je crée la photo « parfaite » sans avoir recours à un post-traitement important. Les exigences pour de telles prises de vue de produits sont assez simples : très bonne reproduction des détails, haute résolution et aucune distorsion, même avec des perspectives inhabituelles. Le choix de l'équipement est donc relativement facile. »
Objectif macro Canon TS-E 135mm f/4L.

Canon TS-E 135mm f/4L Macro

Une fonctionnalité de mise au point macro de 49 cm signifie qu'il est possible d'effectuer une mise au point précise des images grandeur nature 1:2 grâce à un contrôle accru de la perspective et de la profondeur de champ.
Mike ajoute : « La distance focale du Canon TS-E 135mm f/4L Macro permet une plus grande distance entre le sujet et l'appareil photo. Cela en fait l'appareil idéal en studio, car la distance de travail offre plus de place pour les configurations d'éclairage plus complexes. La distance focale correspond également à celle de l'objectif standard des appareils photo grand format, ce qui donne une compression et des mouvements similaires pour les photographes familiers de ce format. »
Gros-plan d'épluchures de carottes, de thym et d'aneth frais.

« Avec la faible plage de mise au point du Canon TS-E 90mm f/2.8L Macro, cette photo semble presque avoir été prise avec un objectif grand-angle », explique Eberhard. « La large zone d'arrière-plan flou est responsable de l'impression d'ensemble. » Prise avec un Canon EOS 5DS R à 0,5 s, f/8 et ISO100. © Eberhard Schuy/cologn

5. Meilleur objectif macro pour une faible profondeur de champ : Canon TS-E 90mm f/2.8L Macro

« La distance focale du Canon TS-E 90mm f/2.8L Macro n'est pas beaucoup plus courte que celle de l'objectif Canon TS-E 135mm f/4L Macro, mais la différence de mise au point minimale et de distance focale est clairement visible sur les photos qu'il produit », explique Eberhard. « Je l'utilise surtout pour la photographie culinaire : la distorsion est inexistante et la distance focale plus courte offre une perspective un peu plus dynamique.

« L'objectif Canon TS-E 90mm f/2.8L Macro me permet d'afficher des structures particulièrement fines avec une faible profondeur de champ. La lumière et la netteté sont directement liées, elles déterminent l'harmonie dans l'image tandis que la couleur et la luminosité définissent l'ambiance générale. »

Mike déclare : « Une mise à niveau majeure de l'ancien TS-E 90mm apporte les performances de la série L et un rapport macro 1:2 grandeur nature. Disposer à la fois de la fonctionnalité à bascule et décentrement et de la fonctionnalité macro dans un seul objectif rend possible le travail en studio et en gros plan avec un appareil photo petit format. »
Objectif macro Canon TS-E 90mm f/2.8L.

Canon TS-E 90mm f/2.8L Macro

Contrôlez la perspective et la profondeur de champ dans vos photographies de portraits et de produits grâce à des mouvements minutieusement étalonnés, à une ingénierie optique exceptionnelle et à un verre moulé haute précision.
Photo de deux blastophages posés sur une figue fraîche prise avec un objectif macro Canon.

Christian a utilisé un objectif spécialisé Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro afin de photographier ces minuscules guêpes du figuier d'un millimètre de long. L'agrandissement 5x permet de voir des couleurs et des détails invisibles à l'œil nu. « Un expert des figues au Panama m'a montré les figues mûres et les guêpes du figuier qui pollinisent les fleurs à l'intérieur », précise-t-il. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II à 1/200 s, f/16 et ISO1000. © Christian Ziegler/National Geographic Magazine

6. Meilleur objectif macro à fort grossissement : Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo

« J'ai eu cet objectif pour la première fois pour documenter les guêpes du figuier au Panama », raconte Christian. « Ce sont de minuscules guêpes (de moins d'un millimètre de long), mais elles jouent un rôle crucial dans les forêts tropicales, en pollinisant les figuiers qui nourrissent ensuite les animaux de la forêt avec les fruits sucrés des figues.

« L'objectif Super 65mm gros plan va de 1:1 à 5:1. Ainsi, la guêpe d'un millimètre de long est cinq fois plus grosse à l'image. Il ouvre une nouvelle dimension : de près, les guêpes du figuier arborent d'étonnantes couleurs, semblables à celles de bijoux, avec des verts et des bleus métalliques. J'adore cet objectif parce qu'il me permet d'entrer dans un royaume caché de petits trésors. »

Mike ajoute : « C'est un objectif unique en son genre pour les vrais amateurs de gros plans. Offrant des distances de mise au point allant de 1:1 à cinq fois la taille réelle, ce n'est pas un objectif du quotidien. Il faut un certain temps pour le prendre en main, mais une fois que vous le maîtrisez, un monde de possibilités s'offre à vous. Dans ce monde spécialisé de la macro, la mise au point manuelle reste un système de mise au point plus adapté. »
Objectif Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo.

Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo

Un objectif spécialisé avec mise au point manuelle, conçu exclusivement pour la photographie macro avec un agrandissement 5x supérieur à la taille réelle afin de capturer les détails au-delà de l'œil humain.

Rédigé par Kevin Thomas Carter


Articles liés

  • ARTICLE

    À l'intérieur du nid : gros plans d'abeilles sauvages

    Découvrez comment le photographe animalier Ingo Arndt utilise un EOS 5DS R et des flashs Canon Speedlite pour immortaliser la vie secrète des abeilles dans son jardin.

  • Focus stacking to increase depth of field

    ARTICLE

    Empiler les mises au point pour accroître la profondeur de champ

    Trois photographes Canon, experts en photographie macro et de paysages, expliquent comment l'empilement des mises au point permet d'obtenir une image plus nette.

  • La photographie animalière avec un objectif macro Canon

    ARTICLE

    La photographie animalière avec un objectif macro Canon

    Christian Ziegler, photographe et biologiste, nous explique comment il photographie la vie sauvage dans la forêt tropicale avec un objectif macro.

  • ARTICLE

    10 questions à Eberhard Schuy

    Le photographe de produits Eberhard Schuy nous confie ses astuces pour réaliser des photos de produits exceptionnelles, depuis l'utilisation d'un objectif à bascule et décentrement jusqu'aux questions qu'il pose à ses clients.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro