ARTICLE

Les feux de la rampe : améliorer les portraits en situation grâce au flash

Le photojournaliste Nikolai Linares a utilisé le Canon EOS R3 lors d'une séance photo dans un skatepark pour démontrer la puissance et la flexibilité du Canon Speedlite EL-1 pour prendre des portraits sur place.
Un skateur aux longs cheveux bouclés saute d'une rampe avec un ciel bleu derrière lui.

Le photojournaliste danois Nikolai Linares avait besoin d'une configuration flexible avec un flash rapide et puissant pour capturer des portraits en situation saisis en pleine action au cours d'une journée claire et ensoleillée. De telles prises de vue ont été possibles grâce à la prise en charge du Canon Speedlite EL-1 pour la synchronisation haute vitesse sans fil avec des vitesses d'obturation rapide. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 28-70mm F2L USM et d'un flash Canon Speedlite EL-1 à 28 mm, 1/3200 s, f/3.5 et ISO 160. © Nikolai Linares

« Quand je dois photographier quelqu'un lors d'une journée ensoleillée, on me dit souvent que c'est le temps idéal pour prendre des photos. Ce à quoi je réponds toujours que le temps idéal pour un photographe est en réalité quand il fait nuageux et gris ! »

Le photojournaliste et ambassadeur Canon Nikolai Linares réalise régulièrement des portraits pour divers organes de presse. Il complète souvent la lumière ambiante avec des sources de lumière artificielles obtenues à partir de flashs Speedlite ou de projecteurs à LED portables, pour obtenir l'effet désiré. Ceci est particulièrement important pour s'assurer que les détails ne se perdent pas dans les zones d'ombre intenses causées par un fort ensoleillement. Lors d'une récente séance en extérieur pour photographier le skateboarder Diego Fiorese au skatepark de Fælledparken à Copenhague, au Danemark, Nikolai a utilisé un Canon Speedlite EL-1 avec un appareil photo Canon EOS R3 tout aussi rapide.

Avec son mode rafale fulgurant de 30 im./s. et sa capacité de synchronisation du flash grâce à son obturateur électronique, le Canon EOS R3 est le choix parfait pour les portraits en extérieur. Il est aussi bien capable de capturer des changements subtils dans l'expression du modèle que l'on photographie que de figer une action ultra-rapide.

Le Canon Speedlite EL-1 combine une commande de puissance flexible, une recharge rapide, un système de refroidissement actif et une grande autonomie de batterie et vous assure de ne pas passer à côté d'un moment lors des prises de vue haute vitesse. Pour élargir ses options d'éclairage, Nikolai a utilisé un Transmetteur Speedlite ST-E10 Canon sur la griffe multifonction du EOS R3 pour pouvoir contrôler le Speedlite EL-1 à distance.

Comment Nikolai a-t-il tiré le meilleur parti de son matériel pour cette séance, et quels conseils donnerait-il aux photographes travaillant sur des commandes de portrait similaires avec flash ?

Un portrait en gros plan d'un homme avec la barbe et la moustache coupées court, de longs cheveux bouclés et un bonnet en laine.

Nikolai a utilisé l'objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM pour ce portrait d'une parfaite netteté, en utilisant le contrôle des aberrations sphériques pour ajuster le bokeh et profiter encore de la synchronisation à haute vitesse du flash Speedlite EL-1. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM et d'un flash Canon Speedlite EL-1 à 1/1000 s, f/3.5 et ISO 160. © Nikolai Linares

Utiliser le flash comme source lumineuse principale

Lorsqu'il réalise des portraits en extérieur, Nikolai n'utilise généralement qu'un Speedlite, « principalement parce que les gens que je photographie n'ont pas trop de temps », explique-t-il. « Si le soleil est au rendez-vous, alors je peux l'utiliser comme lumière d'appoint, pour donner l'impression de disposer de deux sources lumineuses. »

Nikolai recommande de faire quelques essais, en laissant le Speedlite éteint dans un premier temps afin de régler l'exposition de l'arrière-plan, puis avec le Speedlite allumé pour déterminer la puissance de flash optimale. Avec le Canon EOS R3, vous pouvez utiliser l'indicateur de niveau d'exposition verticale dans le viseur pour vous donner une idée de la différence d'exposition entre l'exposition à la lumière ambiante et l'exposition au flash avant de prendre la photo.

« Si vous utilisez la lumière du soleil, il vous faut réfléchir à la façon dont vous voulez que votre arrière-plan soit éclairé. Pour le portrait en gros plan de Diego dos au soleil, l'exposition a fait que son visage était totalement dans l'ombre sans le flash, mais j'étais toujours en mesure d'apercevoir une auréole de lumière autour de ses cheveux et de son bonnet, ainsi que la lumière traversant les arbres en arrière-plan.

« Une fois que j'ai vu que cela marchait, j'ai pu verrouiller la vitesse d'obturation, l'ouverture et la sensibilité ISO puis trouver la quantité adéquate de flash à émettre pour que son visage ne soit pas noyé dans l'obscurité, ou totalement surexposé. Cela dépend de la distance à laquelle vous placez le Speedlite, et de la puissance que vous lui donnez. »

Un technicien portant des gants blancs nettoie le capteur d'un appareil photo Canon.

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des évènements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Il est également possible d'utiliser le flash automatique E-TTL (Evaluative Through-the-Lens ; mesure évaluative du flash « à travers l'objectif »), qui calcule la quantité de lumière que le flash doit émettre et règle la puissance en conséquence. Le Canon EOS R3 propose l'option Priorité aux visages, qui fonctionne avec l'autofocus de détection des visages et de suivi des yeux de l'appareil photo. Choisissez cette option et le flash ne mesurera que le visage du sujet. « J'ai utilisé le flash automatique et cela a très bien marché », explique Nikolai. « Mais pour cette prise de vue, j'ai utilisé le réglage manuel car je voulais avoir plus de contrôle créatif sur la lumière en la mélangeant avec la lumière intense du soleil.»

Un skateur au sommet d'une rampe, vu d'en bas, avec sa planche dépassant du bord.

Bien que Nikolai ait privilégié la simplicité en gardant un seul flash, le Canon Speedlite EL-1 peut être utilisé dans le cadre d'une configuration multi-flashs, contrôlée par le Transmetteur Speedlite ST-E10, qui prend également en charge la synchronisation haute vitesse. Une griffe porte flash Speedlite peut aussi être utilisée comme unité maîtresse sur le Canon EOS R3 grâce à l'adaptateur de griffe multifonction AD-E1. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 28-70mm F2L USM et d'un flash Canon Speedlite EL-1 à 28 mm, 1/4000 s, f/5.6 et ISO 320. © Nikolai Linares

Un skateur accroupi sur sa planche, photographié proche de l'appareil photo.

Nikolai a positionné le flash en bas pour cette prise de vue grand-angle, après s'être lui-même allongé sur le sol. « Si vous n'êtes pas sûr de l'endroit par lequel votre sujet va rentrer dans le cadre, vous pouvez photographier en grand-angle puis vous pourrez recadrer la photo plus tard. », explique-t-il. « Il serait trop risqué d'utiliser un téléobjectif et d'espérer qu'il se retrouve bien dans le cadre. » Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 28-70mm F2L USM et d'un flash Canon Speedlite EL-1 à 28 mm, 1/4000 s, f/4.5 et ISO 320. © Nikolai Linares

Positionner le flash

Avec le Transmetteur Speedlite ST-E10 Canon monté sur la griffe porte flash de son Canon EOS R3, Nikolai avait la possibilité de contrôler le Canon Speedlite EL-1 à distance, jusqu'à 30 mètres. Contrairement aux transmetteurs radio que Nikolai utilisait dans le passé, le Transmetteur Speedlite ST-E10 n'a pas besoin de piles car il est alimenté par la griffe multifonction de l'appareil photo. Il est également doté d'un bouton Menu unique qui fait apparaître instantanément le menu des paramètres du flash Speedlite sur l'écran de l'appareil photo.

« Pour certaines prises de vue, je place le flash Speedlite sur un support », explique Nikolai. « Par exemple, pour la photo de Diego se tenant au-dessus de moi, j'ai placé un support sur la gauche de l'image et zoomé avec la tête de flash, de façon à ce que la lumière n'atteigne que son visage. Si vous regardez son pantalon, vous pouvez voir que le soleil est derrière lui. »

En revanche, pour les photos d'action sur les rampes du skatepark, Nikolai portait le Speedlite EL-1 dans sa main. « Utiliser un support ici serait trop risqué, car je ne saurais pas où il pourrait atterrir. Nous avions prévu qu'il entrerait dans le plan par la droite, qu'il remonterait la rampe et qu'il retomberait sur ma gauche. Je pouvais donc me concentrer uniquement sur le cadrage.

Un athlète musclé, torse nu, avec une moustache en guidon, le visage déformé par l'effort, s'agrippe à des anneaux de gymnastique.

Comment réussir un portrait sportif ?

L'ambassadeur Canon Łukasz Skwiot explique son approche du portrait sportif et partage ses principaux conseils sur le secteur pour réussir dans ce domaine.

« Le Canon EOS R3 et le Speedlite EL-1 fonctionnent vraiment bien ensemble », poursuit Nikolai. « Utiliser un flash peut parfois vous ralentir, avec les temps de recharge notamment, mais ce n'était pas le cas avec cette configuration. »

Un skateur assis sur sa planche dans le bol d'un skatepark, les bras enroulés autour de ses genoux.

Cette photo, prise sans le flash Speedlite EL-1, montre comment Nikolai travaille avec les ombres existantes. « Je voulais m'assurer que Diego était positionné de façon à ce que son bonnet reste dans l'ombre derrière lui », explique-t-il. « J'essayais de faire en sorte que tout soit le plus net possible, pour que l'on voie surtout son visage » Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 28-70mm F2L USM à 41 mm, 1/4000 s, f/2.8 et ISO 200. © Nikolai Linares

Contrôler les ombres

Si vous débutez dans l'utilisation du flash pour les portraits en situation, Nikolai suggère que vous photographiiez depuis une position où le soleil n'est pas directement derrière vous, surtout en automne et en hiver, où le soleil est plus bas tout au long de la journée. « Autrement vous risquez de voir votre propre ombre apparaître dans le champ devant vous. », explique-t-il. « C'est la même chose avec un flash Speedlite à distance, si vous le positionnez sur un pied d'éclairage ou un équivalent.

« Il faut donc bien réfléchir à la façon de nettoyer les ombres dans les photos prises lors des journées ensoleillées, et vous assurer d'utiliser le flash dans les zones d'ombre de votre sujet. »

Un skateur lâche sa planche au sommet d'une rampe, lors d'une journée d'automne ensoleillée.

Nikolai s'est appuyé sur l'autofocus avancé du Canon EOS R3 pour l'ensemble des prises de vue. « Il était si rapide pour repérer Diego quand il apparaissait dans le cadre », explique-t-il. « Il a commencé à faire le point sur l'arrière-plan, mais dès que Diego est apparu dans le champ, l'appareil photo s'est immédiatement fixé sur lui. C'était vraiment quelque chose de nouveau pour moi. » Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 28-70mm F2L USM et d'un flash Canon Speedlite EL-1 à 28 mm, 1/160 s, f/16 et ISO 200. © Nikolai Linares

Utiliser le flash comme lumière d'appoint

Régler l'exposition pour les zones claires et ajouter un flash d'appoint pour éclaircir les ombres est une technique classique pour obtenir des portraits en extérieur plus avantageux lors des journées ensoleillées. Mais choisir d'utiliser une grande ouverture pour réduire la profondeur de champ ou de capturer un sujet se déplaçant rapidement signifie qu'il vous faut un flash Speedlite qui soit capable de se synchroniser à des vitesses d'obturation rapides.

Le Canon Speedlite EL-1 et le Transmetteur Speedlite ST-E10 prennent tous deux en charge les synchronisations à grande vitesse via la communication sans fil, ce dont Nikolai a profité en utilisant une vitesse d’obturation de 1/4000-1/6400 s pour capturer Diego en suspension.

« Il y avait une photo pour laquelle je voulais voir si l'on pouvait le prendre en suspension tout en conservant un certain mouvement dans l'image. J'ai donc fini par abaisser la vitesse d’obturation à 1/160 s, et on peut voir que ses bras et ses jambes sont en mouvement. Il était en train de tomber sur cette photo. Mais j'aime cette image, car elle montre qu'on n'atterrit pas toujours comme on le voudrait quand on fait du skateboard. »

Un skateur au sommet d'un bol avec des carreaux jaunes le long du bord, dans un skatepark.

« J'ai d'abord pris cette photo avec le flash Speedlite EL-1 monté sur un socle miniature », révèle Nikolai. « Mais la lumière du flash a fini par être trop proche de la lumière du soleil, ce qui n'aidait donc pas vraiment avec les ombres sur Diego. » Le fait de poser le flash Speedlite sur le sol, juste en dehors du champ sur la droite du cadre a aidé à résoudre le problème, et sa capacité de synchronisation haute vitesse a permis de le déclencher précisément au moment voulu. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 28-70mm F2L USM et d'un flash Canon Speedlite EL-1 à 36 mm, 1/3200 s, f/3.5 et ISO 250. © Nikolai Linares

Un flash manuel pour un maximum de contrôle

« Le jour de la séance photo était très ensoleillé, je savais donc que le flash Speedlite allait énormément servir », explique Nikolai. « Comme nous travaillions en plein soleil, j'avais besoin d'autant de puissance de flash que possible pour la plupart des photos. En réglant le flash Speedlite sur 1/1 en mode manuel, je savais qu'il fournirait une puissance maximale au moment d'appuyer sur le déclencheur. Bien sûr, lorsque j'utilisais le mode 30 im./s. sur le Canon EOS R3, le flash ne pouvait pas émettre 30 flashs complets par seconde mais j'avais quand même beaucoup d'options parmi lesquelles choisir. »

Le flash Speedlite EL-1 n'est pas seulement un outil puissant pour la photographie au flash en plein soleil, car sa puissance de flash peut être réduite à un minimum de 1/8192 à pleine puissance. Il dispose également d'une lampe pilote LED bicolore intégrée. « Je ne pouvais pas l'utiliser lors de cette prise de vue, car je photographiais en plein soleil, mais je l'utiliserai certainement, car j'adore faire des portraits en basse lumière », explique Nikolai. « L'hiver, j'ai l'habitude de transporter de petites lampes LED, et la lampe pilote du EL-1 peut être utile s'il fait suffisamment sombre. »

Rédigé par Marcus Hawkins


L'équipement de Nikolai Linares

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Équipement de Nikolai Linares contenant des appareils photo, des objectifs et des accessoires Canon.

Appareil photo

Canon EOS R3

Un appareil photo qui vous permet de photographier les sports, la faune et l'actualité de façon totalement inédite. Son autofocus avec détection des yeux et des visages vous permet de cadrer vos sujets avec une rapidité et une précision remarquable. « Quand Diego est apparu dans le plan, l'appareil photo s'est immédiatement fixé sur lui », explique Nikolai. « Je dois admettre que c'était vraiment quelque chose de nouveau pour moi. »

Objectifs

Accessoires

Canon Speedlite EL-1

Un Speedlite avancé qui offre une excellente fiabilité ainsi que des performances haute vitesse incomparables dans un boîtier robuste qui le protège des intempéries.

Articles liés

  • Une image en noir et blanc d'un homme en smoking en train de manger une cuillerée de gâteau, avec les ombres sur le mur derrière lui révélant davantage la scène, indiquant clairement que quelqu'un d'autre tient la cuillère.

    ARTICLE

    Comment le flash peut-il améliorer votre reportage

    L'ambassadeur Canon Fabio Mirulla explique comment les techniques innovantes du flash qu'il utilise pour la photographie de mariage peuvent également s'appliquer au photojournalisme.

  • Cette photo d'action prise avec un flash Canon Speedlite EL-1 montre un cascadeur descendant des marches en pierre à vélo et projetant des gouttes d'eau mises en évidence par le flash.

    ARTICLE

    Immortaliser une action rapide avec le flash Speedlite EL-1

    Le photographe de sports extrêmes Dave Mackison nous raconte la première séance de photographie professionnelle menée avec ce flash professionnel léger et puissant de Canon.

  • Un garçon aux cheveux noirs portant des gants de kickboxing debout sur un fond noir, ses poings levés sur son visage et sa poitrine dans une position de combat.

    ARTICLE

    Reportage sur le kickboxing avec l'EOS R3

    Comment le dernier appareil photo hybride haute vitesse de Canon a permis au photojournaliste Nikolai Linares de documenter le combat d'un jeune garçon en quête d'exploits sportifs.

  • Un snowboardeur effectue un saut sur un affleurement enneigé sur fond de coucher du soleil aux couleurs dorées.

    ARTICLE

    Conseils professionnels pour une exposition parfaite avec flash en basse lumière

    Lorenz Holder, mentor du Redline Challenge, révèle ses techniques préférées lors de prises de vue au coucher du soleil et de nuit avec un flash.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro