PHOTOGRAPHIE CRÉATIVE

Osez la différence : conseils créatifs pour les prises de vue destinées aux réseaux sociaux

Les photographes de TikTok Rosie Lugg et Eletrico partagent leurs techniques préférées pour créer des images accrocheuses.
Canon Camera
La clé pour créer des images remarquables sur les réseaux sociaux déjà surchargés est de penser différemment et de montrer au monde comment vous le voyez. C'est exactement ce que font les créateurs TikTok Rosie Lugg (@rambosphotos) et Peter Jay (@Eletrico). Leur passion commune est de produire un contenu unique et de partager leurs méthodes et leurs idées avec un public.

Ici, Rosie et Eletrico révèlent leurs meilleurs conseils et astuces pour créer des images uniques qui épateront vos abonnés, en utilisant cinq techniques de photographie différentes.

1. Traînées lumineuses en exposition longue

Une exposition longue avec un homme debout sur un trottoir devant les traînées lumineuses rouges d'un bus qui passe.

« Pour les photos de traînées lumineuses, qui nécessitent une longue exposition, un trépied est essentiel pour éviter que l'appareil photo ne bouge », explique Rosie. « Si vous voulez que quelqu'un reste statique sur la photo, il doit également rester parfaitement immobile pendant toute l'exposition. » Photo prise avec un Canon EOS 200D (désormais remplacé par le Canon EOS 250D équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 2 s, f/5,6 et ISO 100. © Rosie Lugg

Exposition longue d'une silhouette près d'un cercle de lumière doré. Les traînées lumineuses rayonnent depuis le bord de l'anneau.

Pour les expositions longues, Eletrico constate que s'en tenir à un réglage de faible sensibilité (ISO 100) permet d'activer des vitesses d'obturation lentes tout en bannissant toute trace de bruit d'image. Photo prise avec un Canon EOS M50 Mark II équipé d'un objectif Canon EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM à 18 mm, 13 s, f/10 et ISO 100. © Peter Jay

Les techniques qui attirent l'attention sont indispensables pour les photographes à la recherche du succès sur les réseaux sociaux, et Rosie et Eletrico suggèrent de créer des images sublimes de traînées lumineuses.

Rosie a récemment expérimenté des traînées lumineuses créées par des bus rouges sur le Tower Bridge à Londres. « Vous devez jouer avec les paramètres de l'appareil photo pour obtenir l'effet que vous souhaitez. De toute façon, je photographie généralement en mode manuel (M), ce qui facilite le contrôle de la vitesse d'obturation et de l'ouverture, ainsi que le réglage de la sensibilité ISO. En photographiant une personne avec un bus créant une traînée lumineuse en arrière-plan, j'ai découvert qu'il me fallait une vitesse d'obturation d'environ 2 secondes, avec une ouverture de f/5,6 et une valeur ISO 100 pour obtenir la bonne exposition globale. J'aime toujours garder le réglage ISO aussi bas que possible pour maximiser la qualité et minimiser le bruit de l'image. »

Eletrico a créé une image tout aussi accrocheuse en utilisant des articles ménagers de tous les jours. « J'ai placé un morceau de coton fumant dans un fouet de cuisine en métal », explique-t-il. « Faire tourner le fouet sur un morceau de ficelle a créé des étincelles, et une longue exposition de 13 secondes était parfaite pour créer le light painting. » (Attention : cela pourrait créer un risque d'incendie. Assurez-vous d'avoir un extincteur ou autre à portée de main.) « Placer l'appareil photo sur un trépied avec un retardateur de 10 secondes m'a permis de tout configurer et de me mettre en place avant que l'obturateur ne s'ouvre. »

Vous pouvez créer des effets de traînées lumineuses similaires avec des torches, des éclairages LED ou même des cierges magiques.

2. Figer le mouvement avec une vitesse d'obturation rapide

Les photos de scènes d'action prises avec des vitesses d'obturation rapides se démarquent vraiment sur les réseaux sociaux. Le mouvement est figé en une fraction de seconde, révélant des détails invisibles à l'œil nu.

Pour son plan d'eau au coucher du soleil tourbillonnant hors d'un verre (en haut de la page), Eletrico a utilisé le mode de mise au point manuelle. « Avec un retard du retardateur, la mise au point automatique ne se serait pas nécessairement verrouillée sur la bonne partie de la scène, j'ai donc marqué un point au sol et procédé à la mise au point à l'avance. L'écran tactile orientable du Canon EOS M50 Mark II a été très utile. Il m'a permis de composer la photo en me tenant debout devant l'appareil photo. »

Rosie ajoute : « J'adore photographier des mannequins qui tournoient dans des robes et, à moins d'utiliser une vitesse d'obturation très rapide, tous les détails s'estompent. Je préfère aussi de loin photographier à main levée plutôt que d'utiliser un trépied, car je peux me déplacer et être beaucoup plus spontanée. »

Lors de la prise de vue sans trépied, l'utilisation d'objectifs avec stabilisation d'image intégrée vous aidera à obtenir des photos nettes. Les modèles Canon EOS R5 et EOS R6 sont dotés d'un stabilisateur d'image intégré, qui fonctionne en tandem avec les objectifs avec ou sans stabilisateur d'image intégré.

3. Gros plans détaillés

Une forme circulaire rouge avec trois rayons émergeant d'un point central reflété dans les gouttelettes d'eau au-dessus.

« Je suis stupéfait de voir que l'objectif EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM offre un niveau de détail si élevé », explique Eletrico. « À l'œil nu, je ne pouvais même pas voir les motifs lumineux dans les gouttelettes d'eau lors de la création de cette photo. » Photo prise avec un Canon EOS M50 Mark II équipé d'un objectif Canon EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM à 52 mm, 1/40 s, f/5,6 et ISO 400. © Peter Jay

Un objectif Canon EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM.

Eletrico a utilisé un objectif Canon EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM pour effectuer un gros plan sur les gouttelettes d'eau colorées (à gauche). L'objectif « tout-en-un » idéal : il produit d'excellents résultats avec des sujets à la fois proches et éloignés, et peut effectuer la mise au point à 25 cm du sujet (à des distances focales de 18 à 50 mm).

Les images macro, qui révèlent des détails incroyablement fins, inciteront forcément les utilisateurs des réseaux sociaux à regarder les photos de plus près. « J'ai toujours pensé que vous aviez besoin d'un objectif macro spécialisé pour les gros plans extrêmes, mais j'ai été surpris de voir à quel point je pouvais me rapprocher avec l'objectif Canon EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM », explique Eletrico. À des distances focales de 18 à 50 mm, l'objectif peut effectuer la mise au point à 25 cm du sujet.

« J'ai étiré du ruban adhésif transparent sur la circonférence d'une bobine et je l'ai placée sur une image sur l'écran de mon téléphone pour l'éclairer, puis j'ai pulvérisé des gouttelettes d'eau pour que la lumière brille à travers ».

« Je n'ai pas eu besoin d'utiliser de paramètres spéciaux pour l'appareil photo et l'objectif a capturé les moindres détails des gouttelettes. Le flou de bougé peut être un vrai problème en photographie macro, mais j'ai pris des photos à main levée et le stabilisateur d'image de l'objectif s'est avéré incroyablement efficace ».

4. Reflets dans l'eau

Une image miroir, reflétée dans une flaque d'eau, les jambes d'une personne, photographiée du genou vers le bas, portant une jupe jaune et des bottes blanches.

Rosie a pensé à des flaques boueuses et à des bottes de pluie pour son idée de reflets dans l'eau. « Curieusement, malgré la météo britannique, j'ai dû attendre plus d'une semaine avant qu'il ne pleuve », s'amuse-t-elle. Photo prise avec un Canon PowerShot G7 X Mark II (désormais remplacé par le Canon PowerShot G7 X Mark III) à 1/320 s, f/2,8 et ISO 320. © Rosie Lugg

Une image miroir, reflétée dans une flaque d'eau, d'un enfant assis sur un matelas flottant devant l'horizon d'une ville.

Eletrico recherchait quelque chose d'inhabituel pour le thème du reflet dans l'eau. Il a donc créé une flaque d'eau sur le sol et photographié l'image affichée sur son téléphone, ainsi que son reflet, dans une pièce sombre. Résultat : une incroyable illusion d'optique. Photo prise avec un Canon EOS M50 Mark II équipé d'un objectif Canon EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM à 18 mm, 1,6 s, f/14 et ISO 100. © Peter Jay

Doubler le sujet est suffisant pour attirer l'attention de n'importe qui, et, comme elle l'a démontré dans sa vidéo TikTok, Rosie adore créer des images miroirs avec des reflets, en ajoutant un effet spécial de symétrie à son contenu. « J'ai attendu un jour de pluie pour avoir beaucoup de flaques d'eau avec lesquelles m'amuser », explique-t-elle. « J'ai fini par m'utiliser comme mannequin et j'ai trouvé l'application Canon Camera Connect incroyablement utile. C'était fantastique de pouvoir positionner l'appareil photo sur un trépied et de contrôler tous ses paramètres à l'aide du téléphone que j'avais dans la main.

« Pour tirer le meilleur parti des reflets de l'eau, vous devez généralement descendre assez bas ; l'angle de l'appareil photo était essentiel. Aussi, pouvoir prévisualiser l'image sur mon téléphone et ajuster les paramètres de prise de vue a simplifié considérablement les choses », ajoute Rosie.

Si vous n'utilisez pas l'application Camera Connect pour contrôler votre appareil photo à distance, vous le tiendrez probablement pour prendre une photo en contre-plongée. Rosie ajoute : « Dans ces circonstances, un écran inclinable ou orientable vous facilite la vie et vous évite de vous agenouiller ou de vous allonger dans l'eau. »

Eletrico aime également ajouter un style créatif à ses photos de reflets dans l'eau. « J'ai versé de l'eau sur le sol et éteint toutes les lumières, c'était donc très sombre. L'eau a reflété l'image sur l'écran de mon téléphone et l'effet était vraiment chouette. J'ai utilisé une ouverture étroite de f/14 pour une plus grande profondeur de champ. Ainsi, tout est net de l'avant de la scène à l'arrière. »

5. Arrière-plans flous

Une femme levant les yeux vers la droite. Sa main est posée sur sa joue, avec des guirlandes floues en forme d'étoile en arrière-plan.

Rosie utilise souvent des accessoires pour ajouter de l'intérêt à ses photos, en installant des guirlandes lumineuses ou même en soufflant des bulles pour créer des effets de bokeh intéressants. Elle crée également des formes découpées qu'elle place sur l'objectif, ce qui donne un rendu créatif aux points de lumière défocalisés et aux points lumineux. « J'utilise aussi souvent une faible profondeur de champ pour flouter l'arrière-plan », ajoute-t-elle. Photo prise avec le Canon EOS 200D équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/125 s, f/1,4 et ISO 200. © Rosie Lugg

Une structure en marbre blanc avec plus d'une douzaine de dômes et quatre minarets vus à travers un anneau de lumière dorée.

« J'ai décidé d'utiliser simplement ma main au premier plan, mais j'ai ensuite eu l'idée de tenir un filtre à densité neutre pour ajouter un élément plus créatif », explique Eletrico. Photo prise avec un Canon EOS M50 Mark II équipé d'un objectif Canon EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM à 18 mm, 1/100 s, f/3,5 et ISO 100. © Peter Jay

Isoler la personne ou l'objet principal d'une scène en floutant l'arrière-plan est l'une des techniques préférées de Rosie. « La plupart des portraits que vous voyez sur les réseaux sociaux se ressemblent beaucoup, en particulier ceux pris avec un téléphone portable. Mon objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM est un vrai atout, car sa plus grande ouverture produit une faible profondeur de champ. Il concentre toute l'attention sur la personne photographiée. » Si vous utilisez un objectif EF sur un appareil photo avec un capteur APS-C, le sujet que vous photographiez est plus grand sur le capteur que sur un capteur plein format, ce qui augmente la distance focale de l'objectif d'un facteur de 1,6x ». « La distance focale « effective » de l'objectif 35 mm est de 56 mm sur mon Canon EOS 200D, ce que je trouve idéal pour mes portraits et mes prises de vue de mode. Les images ont un rendu haut de gamme et inspirant qui attire le regard et arrête les gens dans leur élan sur les réseaux sociaux. »

Pour illustrer une faible profondeur de champ, Eletrico a pris une photo d'architecture d'un bâtiment au loin. Son approche novatrice consistait à tenir un filtre à densité neutre dans sa main à courte distance, en l'incluant dans la prise de vue. « En faisant la mise au point sur la mosquée au loin, le filtre a créé un halo de flou artistique et onirique autour du bâtiment pour ajouter un effet spécial. » Souvent, sortir des sentiers battus peut produire de superbes résultats.

Exprimer votre créativité avec votre équipement

Pour obtenir le contenu le plus attrayant qui soit, vous avez besoin d'un équipement en adéquation avec votre créativité. Rosie et Eletrico voyagent léger et photographient avec un équipement qui ne les alourdit pas, mais qui est intuitif et réactif ; ce qui leur permet de produire des images incroyables quand l'inspiration surgit.

Rosie utilise le Canon PowerShot G7 X Mark II de poche (désormais remplacé par le Canon PowerShot G7 X Mark III), son puissant compagnon portable pour exprimer ses idées lors de ses déplacements. Elle utilise également un Canon EOS 200D (désormais remplacé par le Canon EOS 250D), un reflex remarquablement compact et léger, idéal pour une utilisation dans un studio à domicile et en extérieur. « Garder le rythme avec une action rapide peut être un défi », explique Rosie. « Mais mon EOS 200D est incroyablement réactif, surtout en ce qui concerne le suivi d'autofocus ».

Pour les objectifs, Rosie s'appuie sur le Canon EF 35mm f/1.4L II USM pour sa profondeur de champ incroyablement réduite, et le Canon EF 24-70mm f/2.8L USM (désormais remplacé dans la gamme EF par le Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM) pour la polyvalence d'un objectif zoom sans compromis sur la qualité d'image.

Eletrico, quant à lui, privilégie le Canon EOS M50 Mark II compact, mais puissant, équipé de l'objectif ultrapolyvalent Canon EF-M 18-150mm f/3.5-6.3 IS STM. La combinaison a dépassé ses attentes exigeantes pour à peu près tous les scénarios de prise de vue.

Ces techniques créatives vous inspirent ? Regardez les conseils d'Eletrico pour de meilleures prises de vue sur TikTok, puis essayez d'ajouter des effets amusants à vos images. Partagez les résultats avec le hashtag #FreeYourStory et le tag @canonemea.


Écrit par Matthew Richards

Produits associés

Articles liés

  • Une femme avec des pinces papillon dans ses cheveux fixe d'autres pinces papillon à des morceaux de ficelle suspendus à une barre argentée.

    PROJETS MAISON

    Des images inspirantes chez vous

    Transformez votre maison en studio avec les conseils de la star de TikTok Michaela Efford.

  • Photographier les saisons

    PHOTOGRAPHIE DE PAYSAGE

    Photographier les saisons

    Faites ressortir l'atmosphère unique de chaque saison, grâce aux conseils de Benjamin Hegyi.

  • Une jeune femme avec des tresses bleues se filmant avec un appareil photo sur une poignée portable devant une ligne ferroviaire.

    VLOGS

    Optimisez la qualité de votre contenu en ligne

    Six conseils et techniques d'experts pour que votre contenu se démarque sur les réseaux sociaux.

  • Matt Adlard, célèbre pâtissier, prend une photo d'un dessert au chocolat avec le Canon EOS M50 Mark II.

    PHOTOGRAPHIE CULINAIRE

    La recette du succès : présentation du Canon EOS M50 Mark II

    Matt Adlard, pâtissier autodidacte et star des réseaux sociaux, a eu un avant-goût de l'EOS M50 Mark II.