PHOTOGRAPHIE DE PAYSAGE

Capturez la beauté unique de chaque saison

Prenez des photos et retouchez-les pour mettre en valeur la lumière et l'atmosphère propres à chaque saison. Benjamin Hegyi, photographe de voyage, nous indique la marche à suivre.
Canon Camera
Chaque saison offre un éventail unique de couleurs, de tons et d'ambiances, offrant aux photographes de nombreuses perspectives intéressantes. Benjamin Hegyi, photographe hongrois de dix-huit ans, est devenu une source d'inspiration pour la création de contenus saisonniers sur les réseaux sociaux. Il a forgé sa réputation en partageant ses images de voyages et de paysages urbains et naturels choisis avec soin et parfaitement retouchés avec ses quelque 40 000 abonnés sur Instagram.

Voici ses meilleurs conseils pour mettre en avant l'atmosphère de chaque saison de l'année.

1. Pensez à votre résultat final

Au lac de Braies, dans la province italienne du Tyrol du Sud, un regard sur les Dolomites en arrière-plan. Des marches en bois et de nombreux petits bateaux sont visibles au premier plan.

Pour les photos d'été, Benjamin aime tout particulièrement les paysages nimbés de soleil en plein jour, au lieu de privilégier « l'heure dorée », juste après l'aube ou avant le coucher du soleil, souvent très prisée des photographes. Le soleil haut dans le ciel de cette photo, prise au lac de Braies, dans la province italienne du Tyrol du Sud, produit des couleurs riches et éclatantes sur toute la scène, des bateaux du premier plan aux Dolomites en arrière-plan. Photo prise avec un Canon EOS 700D (désormais remplacé par le Canon EOS 850D) équipé d'un objectif Canon EF-S 10-18mm f/4.5-5.6 IS STM à 10 mm, 1/80 s, f/4,5 et ISO 100. © Benjamin Hegyi

De petits bateaux sur le lac de Braies, dans la province italienne du Tyrol du Sud. L'image a été retouchée pour augmenter l'intensité des couleurs.

Lorsqu'il a retouché cette image en vue de l'utiliser sur les réseaux sociaux, Benjamin a apporté des modifications minimes, car il a estimé que la composition fonctionnait parfaitement, les marches au premier plan guidant le regard jusqu'aux bateaux, encadrés par l'anneau de montagnes en arrière-plan. Toutefois, il précise : « Je voulais simplement faire ressortir les différents éléments (les bateaux, l'eau, les marches et les montagnes). J'ai donc intensifié les couleurs et augmenté le contraste de la lumière. » © Benjamin Hegyi

« Pour réaliser des photos de saison », explique Benjamin, « je pense toujours aux retouches que je vais apporter par la suite, et pas seulement à la manière de réaliser la prise de vue. Pour moi, la création d'un aspect spécifique repose autant sur les retouches que sur la prise de vue initiale. Ces deux étapes se complètent mutuellement ».

Benjamin planifie ses images de façon à retranscrire ce qu'il ressent au moment de la prise de vue. « Ne vous sentez pas obligé de produire une image fidèle à la réalité. Composez plutôt la scène telle que vous l'imaginez mentalement », conseille-t-il. « Votre image deviendra alors une œuvre hybride, entre photographie et peinture. Il convient toutefois de ne pas retoucher excessivement l'image, au risque d'obtenir un résultat final peu naturel, voire factice.

« Je vous conseille de toujours photographier en mode Qualité RAW, car celui-ci vous offre une grande marge de manœuvre pour manipuler les images par la suite », ajoute-t-il. « La prise de vue au format RAW vous permet d'ajuster des attributs comme la balance des blancs, les lumières vives et basses et le rendu des couleurs. Tous ces aspects contribuent à souligner l'atmosphère saisonnière. »

Benjamin utilise l'appareil photo qu'il a reçu pour son 13e anniversaire, un Canon EOS 700D (désormais remplacé par le Canon EOS 850D), avec deux objectifs zoom : le Canon EF-S 10-18mm f/4.5-5.6 IS STM, un objectif ultra grand-angle idéal pour les vues panoramiques, et le Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM, dont la plage focale étendue lui confère une grande polyvalence. Pour lui, c'est l'équipement idéal, car le format et le poids constituent des critères importants pour un photographe de voyage.

La gamme d'appareils photo hybrides plein format dotés du système EOS R de Canon propose des équipements aussi compacts et économiques, notamment le boîtier Canon EOS RP et les objectifs Canon RF 24-105mm F4-7.1 IS STM et Canon RF 50mm F1.8 STM. Vous pouvez également utiliser la gamme d'objectifs EF-S sur les appareils photo dotés du système EOS R à l'aide d'une bague d'adaptation monture EF-EOS R.

2. Prenez en compte la composition et l'éclairage

Au lac de Carezza, dans la province italienne du Tyrol du Sud, lors d'une belle journée d'été, les montagnes Dolomites en arrière-plan se reflètent dans les eaux calmes du lac.

Cette scène a été photographiée au lac de Carezza, dans la province italienne du Tyrol du Sud, lors d'une belle journée d'été. La composition est parfaite, mais le ciel et les montagnes pâles en arrière-plan étaient beaucoup plus lumineux que leurs reflets sombres sur le lac. Dans de telles circonstances, Benjamin équilibre souvent l'exposition à l'aide de la fonction de prise de vue HDR de son appareil photo ou du bracketing d'exposition, en prenant des photos distinctes bien exposées de différentes parties de la scène, puis en fusionnant les images. Photo prise avec un Canon EOS 700D équipé d'un objectif Canon EF-S 10-18mm f/4.5-5.6 IS STM à 10 mm, 1/200 s, f/5,6 et ISO 100. © Benjamin Hegyi

Un champ de lavande surplombé par de petits nuages dans le ciel azuré. Ceux-ci semblent se courber pour atteindre le soleil qui se lève derrière une rangée d'arbres sur la crête d'une colline.

Il s'agit d'une scène printanière de la campagne hongroise. D'après Benjamin, c'est un heureux hasard si les nuages forment une ligne courbée subtile qui dirige l'œil vers le lever du soleil, mais encore une fois, la composition est parfaite. Le champ de lavande était ombragé et relativement sombre, mais l'image disposait d'une plage dynamique suffisante pour que Benjamin puisse éclairer le premier plan et rehausser la couleur afin de souligner la lumière printanière. Photo prise avec un Canon EOS 700D équipé d'un objectif Canon EF-S 10-18mm f/4.5-5.6 IS STM à 10 mm, 1/200 s, f/4,5 et ISO 100. © Benjamin Hegyi

Les retouches font partie intégrante du processus de Benjamin. Toutefois, il estime qu'il est important de composer des scènes qui restituent l'atmosphère de la saison. « Un arbre recouvert de neige ou de givre accentue l'ambiance hivernale », souligne-t-il. « Au printemps, des fleurs colorées jaillissent. En automne, vous pouvez vous concentrer sur les feuilles qui prennent leur couleur dorée. Une composition soignée peut accentuer l'atmosphère naturelle de chaque saison.

« Selon la période de l'année, il est préférable de prendre des photos à différents moments de la journée », ajoute Benjamin, soulignant que la qualité de la lumière varie considérablement d'une saison à l'autre. « En hiver, il est conseillé de prendre des photos juste avant le lever ou juste après le coucher du soleil. À cette phase du crépuscule, souvent appelée l' « heure bleue », on obtient une teinte bleutée froide, parfaitement adaptée aux circonstances. Cependant, s'il s'agit d'une scène enneigée, photographiez plutôt à la lumière du jour, afin d'obtenir un aspect net et lumineux idéal pour la saison des fêtes.

« Pour les photos d'été, les photographes de paysage privilégient souvent le début ou la fin de la journée, mais je préfère que le soleil soit plus haut dans le ciel », poursuit-il. « Ce moment permet de faire ressortir les couleurs éclatantes des champs verdoyants et la chaleur estivale de la scène.

« Le printemps est une période de retour de la vie, que je vis comme un nouveau départ. Les quelques instants suivant le lever du soleil sont parfaits pour photographier des fleurs qui s'épanouissent et des arbres en fleurs. Ceci étant, la forte lumière du soleil tout au long de la journée fonctionne tout aussi bien, parfois même mieux.

« En automne, il est préférable de prendre des photos pendant l'heure dorée, juste après le lever du soleil ou avant le coucher du soleil », explique Benjamin. « Le soleil est très bas dans le ciel et produit les magnifiques couleurs chaudes de l'automne. »

3. Capturez autant de détails que possible

Vue sur le Danube en direction de Gellérthegy à Budapest, en Hongrie, depuis une position en hauteur.

Benjamin a réalisé ce cliché du Danube à Budapest, en Hongrie, lors d'un coucher de soleil à la fin du printemps. L'utilisation d'une exposition longue a permis de capturer un haut niveau de détail, des arbres au premier plan aux bâtiments de la ville à mi-distance, intensifiés par le style HDR. Il a également accentué les couleurs orange pour intensifier l'atmosphère saisonnière de l'image finale affichée en haut de cette page. Photo prise avec un Canon EOS 700D équipé d'un objectif Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM à 18 mm, 2 s, f/9 et ISO 100. © Benjamin Hegyi

Un cygne blanc nageant dans un lac bleu, en hiver. Sur les rives du lac, on aperçoit un village pittoresque recouvert de neige dans les montagnes.

Une scène hivernale typique se déroulant à Hallstatt, en Autriche. Malgré la faible luminosité et les volutes de brume, Benjamin a pu capturer beaucoup de détails dans les bâtiments à flanc de colline, qu'il a ensuite fait ressortir en augmentant le contraste. Il a également accentué le bleu de l'image afin de mieux restituer l'atmosphère hivernale. Photo prise avec un Canon EOS 700D équipé d'un objectif Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM à 18 mm, 1/200 s, f/5,6 et ISO 100. © Benjamin Hegyi

Bien que de nombreux appareils photo Canon proposent un mode scène Paysage, Benjamin préfère disposer d'un contrôle total sur les paramètres de l'appareil photo. « J'utilise toujours le mode de prise de vue manuelle, qui me permet de régler facilement l'ouverture et la vitesse d'obturation afin d'obtenir exactement l'exposition que je recherche. » Si vous prenez des photos avec un appareil photo doté du système EOS R, la simulation d'exposition permet de prévisualiser les conséquences sur l'image des modifications apportées aux paramètres d'exposition, aussi bien dans le viseur que sur l'écran arrière. Avec un reflex, cette option fonctionne lorsque vous utilisez l'écran arrière en mode Visée par l'écran.

De nombreux appareils photo Canon sont dotés de modes de prise de vue HDR (High Dynamic Range, plage dynamique étendue), qui sont exceptionnels pour préserver les détails des zones claires et accentuer les ombres. Vous obtenez ainsi une exposition beaucoup plus équilibrée pour les scènes affichant un contraste élevé.

« Mon appareil photo dispose d'un mode scène Contrôle du rétroéclairage HDR », indique Benjamin. « Pour chaque prise de vue, l'appareil photo enregistre trois images distinctes exposées en bracketing, avant de les fusionner au sein d'une même photo HDR. » Si votre appareil photo ne dispose d'aucun mode HDR, vous pouvez toujours prendre un certain nombre de photos avec des expositions légèrement différentes et les fusionner pendant les retouches. Le logiciel gratuit Digital Photo Professional (DPP) de Canon propose un outil HDR intégré simplifiant ce processus. Utilisez un trépied pour vous assurer de l'absence de tout mouvement de l'appareil photo entre les expositions successives.

Pour les prises de vue de nuit ou en basse lumière, Benjamin recommande les expositions longues afin de capturer le plus de détails possible, « y compris ceux invisibles à l'œil nu ». Le réglage Pose longue de votre appareil photo permet de réaliser des expositions de plus de 30 secondes, mais vous devrez faire plusieurs essais avant d'identifier la durée d'exposition produisant l'effet que vous recherchez. Examinez les résultats sur l'écran LCD arrière et recommencez la prise de vue si nécessaire. Utilisez un trépied pour éviter le flou d'image.

4. Apportez des retouches pour accentuer l'atmosphère de la saison

Les collines bordant le lac de Bled, en Slovénie, recouvertes de brume au lever du soleil. Les grandes feuilles suspendues au premier plan s'invitent dans la scène.

Ce cliché automnal présente une atmosphère irréelle, avec des feuilles aux reflets dorés qui se démarquent de la brume sur le lac de Bled en Slovénie, aux premières lueurs du soleil. Benjamin explique que les feuilles au premier plan encadrent la scène, ce qui ajoute de la profondeur et contribue à restituer l'atmosphère de la saison. Photo prise avec un Canon EOS 700D équipé d'un objectif Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM à 27 mm, 1/125 s, f/9 et ISO 100. © Benjamin Hegyi

Les collines bordant le lac de Bled, en Slovénie, recouvertes de brume au lever du soleil. Les feuilles au premier plan et les collines lointaines sont plus jaunes, tandis que l'eau du lac arbore une teinte plus bleutée.

Benjamin a estimé que les collines et surtout les feuilles au premier plan paraissaient trop vertes. Il a donc rendu les tons verts plus jaune-orange, afin de faire ressortir l'atmosphère automnale. « J'ai également ajouté du bleu à l'eau et un peu de lumière au brouillard pour produire un contraste », précise-t-il. © Benjamin Hegyi

Même pour les prises de vue qu'il n'a pas réalisées en HDR, la marque de fabrique de Benjamin consiste à ajouter des couleurs vives et le niveau de contraste correspondant à l'ambiance recherchée. Pour les images de saison, l'ajustement de la balance des blancs et de l'exposition de chaque prise de vue est tout aussi important pour faire ressortir les attributs d'éclairage propres aux différentes saisons.

Ces réglages initiaux peuvent tous être effectués à l'aide du logiciel gratuit Digital Photo Professional (DPP) de Canon, conçu pour le traitement et la modification d'images RAW obtenues avec des appareils photo Canon. Ce logiciel propose une gamme de Styles d'image permettant de donner rapidement le rendu désiré aux images, comme si vous aviez appliqué ces styles directement sur l'appareil photo. On trouve notamment le style Paysage, qui améliore la netteté et optimise les tons et la saturation des couleurs, afin de sublimer le ciel et le feuillage avec des bleus et des verts profonds. Tous les réglages appliqués à un fichier RAW à l'aide d'un Style d'image peuvent être ajustés, supprimés ou remplacés par un autre Style d'image. D'autres styles sont disponibles en téléchargement gratuit, dont Nostalgia (Nostalgie), Clear (Clair), Twilight (Crépuscule), Emerald (Émeraude) et Autumn Hues (Couleurs d'automne), parfaits pour insuffler rapidement une atmosphère saisonnière différente aux images.

Les puissants outils de réglage des couleurs de DPP permettent de modifier la teinte, la saturation et la luminosité de plages de couleurs spécifiques, afin d'accentuer le bleu d'une scène hivernale ou les tons chauds d'une image estivale, par exemple. Benjamin utilise souvent des calques d'ajustement dans Adobe Photoshop pour obtenir des effets similaires. « Pour les photos d'hiver, j'accentue les tons bleus en ajoutant un ensemble de calques vides avec le mode de fusion Superposition et en passant sur des zones avec un pinceau bleu léger, en appliquant une faible opacité », explique-t-il. « Pour les photos d'automne, vous pouvez mettre en valeur l'atmosphère d'une scène en ajoutant des nuances jaunes et orange à certaines zones.

« Pour modifier le contraste et la luminosité, j'utilise toujours des calques d'ajustement », précise-t-il, « car vous pouvez utiliser des masques de calque pour modifier uniquement certaines zones de l'image. » C'est une solution idéale lorsque l'essentiel de l'image lui convient, mais qu'il estime que certains aspects ont besoin d'être mis en valeur afin de mieux restituer l'atmosphère.

5. Utilisez vos photos pour vous créer un nom sur les réseaux sociaux

La brume enveloppe les vallées entre les montagnes recouvertes d'arbres au lever du soleil.

Lors de son excursion photo en Slovénie, Benjamin s'est levé à 4 h du matin pour s'assurer d'immortaliser un lever de soleil automnal au-dessus des montagnes brumeuses. Toutefois, il a estimé que l'image ne retranscrivait pas la scène telle qu'il l'a vécue. Photo prise avec un Canon EOS 700D équipé d'un objectif Canon EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM à 135 mm, 1/500 s, f/5,6 et ISO 100. © Benjamin Hegyi

La brume enveloppe les vallées entre des montagnes recouvertes d'arbres. Le contraste a été accentué et une teinte chaude a été ajoutée pour amplifier l'ambiance automnale.

Benjamin a augmenté le contraste pour faire ressortir des détails comme les maisons sur les collines à mi-distance, en mettant l'accent sur le rapport d'échelle, et en accentuant les couleurs automnales pour intensifier l'atmosphère de la saison. Ses abonnés sur les réseaux sociaux apprécient cette représentation marquée d'une saison. © Benjamin Hegyi

Lorsque vous partagez vos images sur les réseaux sociaux, elles se disputent l'attention du public avec des millions d'autres images. Pour Benjamin, il est important que vous élaboriez votre propre style, afin de vous démarquer.

« J'ai commencé par essayer d'imiter le style d'autres photographes, mais j'aime penser que j'ai fini par développer mon propre style », explique-t-il. « C'est ainsi que j'ai forgé ma réputation sur Instagram. Les gens adorent voir des images qui reflètent ce qu'ils aiment dans chaque saison et illustrent les transformations de la nature auxquelles ils assistent à des périodes données. En publiant du contenu saisonnier, j'ai eu beaucoup plus de succès auprès des personnes qui recherchent des images comme les miennes et les partagent en masse à travers le monde.

« Désormais, entre les différentes agences de photographie de voyage et de paysages qui diffusent mes images, j'ai un public d'un million de personnes. Je pense que l'astuce n'est pas de faire votre promotion, mais de laisser vos images parler pour vous. »



Écrit par Matthew Richards



Adobe, Lightroom et Photoshop sont des marques déposées ou des marques commerciales d'Adobe aux États-Unis et/ou dans d'autres pays.

Produits associés

Articles liés