long exposure of Ferris wheel

Photographie en mouvement

À la découverte de la photographie en mouvement

Quand vous capturez le mouvement dans vos photos, vous avez le choix entre figer l'action OU créer un flou artistique pour rendre la notion de mouvement. Votre choix dépend du résultat que vous cherchez à obtenir. Une photo montrant l'émotion sur le visage figé d'un joueur de tennis envoie un message très différent d'une photo montrant un mouvement flou déployé sur le court. Chacun peut être aussi puissant à sa manière.
Quel que soit l'appareil photo utilisé, différentes techniques permettent de capturer le mouvement efficacement, d'ajouter de la créativité et de raconter une histoire. Brian Worley, formateur Canon, vous explique comment utiliser au mieux votre appareil photo. Il dévoile également des conseils utiles pour réaliser des prises de vues avec votre LEGRIA et explique comment imprimer des photos dynamiques et pleines de mouvements avec votre imprimante PIXMA.

Pour commencer :

Souvenez-vous : les enfants et les petits animaux bougent vite !

Si vous observez des jeunes enfants ou des chiens courir dans un parc, vous remarquerez qu'ils bougent rapidement, souvent dans des directions imprévisibles. Parce qu'ils se déplacent rapidement, souvent dans tous les sens, les enfants et les chiens sont difficiles à photographier.

Si votre appareil photo comprend un mode Enfants et Animaux domestiques, il est idéal pour ce type de situation car il utilise plusieurs zones de mise au point afin de garantir une image nette du sujet. Ce mode est encore plus efficace si le sujet est à au moins 3 mètres de l'appareil photo.

À cette distance, l'appareil conserve plus facilement la mise au point sur le sujet. Si votre sujet s'approche de l'appareil, il devient bien plus difficile de conserver la mise au point. Si vous n'avez pas de mode Enfants et Animaux domestiques, pensez à régler l'appareil en prise de vues en continu et en mode Autofocus Servo afin de garantir la netteté de la mise au point.

Matches au stade ou concerts : désactivez le flash

Si vous prenez des photos dans un grand stade, veillez à désactiver le flash ou à choisir le mode Flash désactivé. Le flash intégré est conçu pour les sujets relativement près de l'objectif, généralement jusqu'à cinq mètres. Si vous utilisez le flash dans un stade, l'essentiel de la photo montrera les personnes assises devant vous éclairées au flash.

Initiation au mode Sport

Le mode Sport, disponible sur les EOS et de nombreux autres modèles Canon, est idéal pour figer automatiquement les mouvements des actions rapides et des sportifs. Il modifie le réglage par défaut de l'appareil et l'optimise pour figer les mouvements, suivre les sujets en déplacement et activer la prise de vue en continu.

- Pour photographier des sujets éloignés dans le cadre de sports dynamiques, on utilise souvent un objectif à longueur focale élevée. En mode Sport, votre appareil optimise automatiquement la vitesse d'obturation en fonction de l'objectif utilisé.

- En mode Sport, l'appareil photo ne verrouille pas la mise au point quand le bouton du déclencheur est enfoncé à mi-course. Au lieu de cela, il suit le sujet à mesure qu'il se rapproche ou s'éloigne ou se déplace dans le cadre.

- Pour que l'appareil suive le sujet plus facilement, il est préférable de placer le sujet au centre du viseur dans un premier temps.

- Vous pouvez également commencer à suivre le sujet bien avant qu'il n'atteigne l'emplacement idéal dans la scène.

Objectifs longs

Les objectifs à longueur focale élevée capturent des images avec un angle de champ plus étroit que celui de l'œil humain. Ces objectifs sont généralement utilisés pour la photographie de sport et la photographie animalière. Les objectifs dotés d'une longueur focale élevée agrandissent les sujets éloignés dans le cadre et permettent de se rapprocher de l'action. Les objectifs d'une longueur focale supérieure à 70 mm sont des objectifs longs ou des téléobjectifs.

Figer l'action

La fonction Stabilisateur d'image améliore la netteté en réduisant le flou de bougé caractéristique des objectifs à zoom long. Quand vous utilisez le zoom à un agrandissement maximal ou quasi-maximal, essayez de tenir l'appareil photo à deux mains pour obtenir un meilleur résultat.

Utilisation d'une carte mémoire haute vitesse de grande capacité

Quand vous capturez une action, il est conseillé d'effectuer des prises de vues en continu pour ne pas rater votre photo. Voici quelques conseils utiles :

- Sélectionnez le mode de prise de vues en continu haute vitesse pour que l'appareil prenne une séquence d'images tant que le bouton de l'obturateur est enfoncé.

- Utilisez des cartes mémoire de grande capacité avec une vitesse d'écriture élevée afin que l'appareil puisse prendre plus de photos en une seule rafale.

- Réglez l'appareil en mode JPEG afin de prendre des séquences plus longues.

Filé - déplacement de l'appareil avec le sujet

Le fait de suivre le sujet avec l'appareil photo s'appelle un panoramique. C'est une compétence qui s'acquiert avec le temps, alors exercez-vous régulièrement.

Les cyclistes sont des sujets intéressants pour s'exercer à maîtriser cette technique. Les meilleurs panoramiques sont obtenus quand l'appareil photo bouge à la même vitesse que le sujet, qui apparaît alors figé tandis que l'arrière-plan semble flou en raison du mouvement. Si vous photographiez un véhicule, les roues traduiront l'idée de mouvement, mais le véhicule sera net sur un arrière-plan flou.

Le panoramique peut également être utilisé pour capturer des sujets mouvants tels que des voitures sur un circuit de course. L'association d'une voiture nette et d'un fond flou donne une belle impression de vitesse à la photo.

Si vous photographiez un sujet plus lent, utilisez le mode priorité vitesse (Tv) et sélectionnez vous-même la vitesse d'obturation.

Conseils avancés :

Priorité vitesse (Tv) ou Exposition manuelle

Si vous maîtrisez les fonctions avancées de votre EOS, essayez d'utiliser le mode priorité vitesse (Tv) qui permet de figer le sujet ou de créer un flou artistique.

Le mode Exposition manuelle (M) qui offre un contrôle total de l'exposition est prisé des photographes professionnels. Pour obtenir de meilleurs résultats, essayez plusieurs réglages et déterminez ce qui convient le mieux à votre style de photographie.

Réglage de la vitesse d'obturation

La manière dont le mouvement est rendu dépend principalement de la vitesse d'obturation sélectionnée. Une vitesse d'obturation élevée fige le mouvement, tandis qu'une vitesse plus lente permet de le brouiller. Cependant, il importe de sélectionner une vitesse d'obturation adaptée à la vitesse du sujet. Pour figer le mouvement d'une voiture lancée à vive allure, la vitesse d'obturation doit être bien supérieure à celle requise pour photographier un piéton, par exemple.

Le temps d'ouverture de l'obturateur est mesuré en secondes, ou plus souvent, en fractions de seconde. Si l'obturateur est ouvert pendant un instant plus court, l'appareil photo enregistre l'objet mouvant comme s'il était figé dans le temps.

Une vitesse d'obturation est généralement considérée élevée quand elle atteint 1/500e de seconde ou plus. Les appareils photo EOS peuvent avoir une vitesse d'obturation de 1/4000 s, voire de 1/8000 s. Si vous voulez capturer le mouvement du sujet en flou, réduisez la vitesse d'obturation. Une vitesse d'obturation lente commence à 1/30 e de seconde, mais certains appareils EOS proposent des vitesses allant jusqu'à 30 secondes.

Stabilisateur d'image Mode 2 pour prise de vue en filé

De nombreux objectifs longs de Canon proposent plusieurs modes de stabilisateur d'image. Choisissez le Mode 2 avec le sélecteur de mode situé sur le côté de l'objectif, si possible quand vous suivez vos sujets en panoramique. Rappelez-vous :

Vous pouvez suivre votre sujet dans toutes les directions, à l'horizontale comme à la verticale.

Il est préférable de commencer à suivre le sujet avant d'enfoncer le déclencheur et de continuer un peu après la fin de l'exposition. Ainsi, vous êtes sûr de déplacer l'appareil photo à une vitesse constante pendant la prise de vues panoramique.

Si vous utilisez un objectif doté d'un stabilisateur d'image, il n'a peut-être pas de sélecteur de mode. Cela signifie généralement que l'objectif détecte automatiquement la direction du mouvement. Il passe alors directement en mode 2 IS.

Prises de vues avec exposition multiple

Plusieurs appareils photo EOS, tels que l'EOS 7D Mark II et l'EOS 5D Mark III, possèdent également une fonction d'exposition multiple. Elle peut être utilisée en conjonction avec le mode de prise de vues en continu pour capturer plusieurs instantanés d'une action sur une même image.

Pour obtenir de meilleurs résultats avec cette fonction d'exposition multiple intégrée, il est préférable d'avoir un arrière-plan clair si le sujet est sombre, et inversement.

Time-lapse

Le mouvement ne requiert pas nécessairement une action rapide. Les photographies en Time-Lapse capturent plusieurs instantanés à intervalles réguliers afin de donner l'illusion d'un mouvement ou d'une séquence accélérés. On peut ainsi créer l'illusion que des nuages traversent rapidement le ciel, par exemple. En résumé, un Time-Lapse accélère les sujets et les scènes dont le mouvement est lent.

Pour capturer un Time-Lapse, vous devez prendre une longue séquence d'images à intervalles réguliers. Il existe trois manières de contrôler la prise de vue :

Le logiciel EOS Utility peut être utilisé pour prendre une séquence d'images en Time-Lapse à intervalles réguliers. Pour ce faire, il suffit de connecter l'appareil photo par un câble et de contrôler l'obturateur depuis votre ordinateur.

L'intervallomètre TC-80N3 de Canon est compatible avec plusieurs modèles EOS et permet de déclencher l'obturateur à intervalles programmés.

L'EOS 7D Mark II intègre un compteur d'intervalles, qui vous permet de régler l'appareil de manière à prendre des photos à intervalles prédéfinis.

Une fois qu'une séquence d'images fixes en Time-Lapse a été prise, il faut ensuite assembler les images pour créer une vidéo.

Essai d'un nouvel effet : création d'un mouvement à l'aide d'un flou de zoom

La rafale de zoom, ou flou de zoom, est un effet photographique conçu pour exprimer un mouvement. Vous pouvez facilement l'essayer avec votre reflex numérique EOS, un objectif à zoom et éventuellement un trépied. Cet effet nécessite d'effectuer un zoom avant ou arrière pendant que vous prenez la photo avec une exposition longue, ce qui brouille l'image à partir du centre. Votre image semble alors pleine de mouvement ou revêt des allures abstraites, selon la manière dont elle est photographiée. Pour obtenir les meilleurs résultats, il vous faudra faire des essais pour ce qui est du timing, mais voici comment commencer :

1. Sélectionnez le mode Tv sur votre reflex numérique EOS et choisissez une vitesse d'obturation de 1 à 4 secondes.

2. Faites un zoom avant complet et faites la mise au point sur votre sujet. Verrouillez la mise au point en appuyant sur la touche AF-ON de l'appareil photo.

3. Si vous n'avez pas de trépied, adossez-vous contre un support pour stabiliser l'appareil.

4. À présent, faites un zoom arrière, sans modifier la mise au point, jusqu'à l'angle maximal souhaité.

5. Enfoncez le déclencheur et faites un zoom avant jusqu'à ce que le sujet remplisse de nouveau le cadre. Essayez de zoomer sans à-coups.

Déplacez votre appareil photo pour rendre la vidéo plus intéressante

Les vidéos sont plus intéressantes à regarder avec des prises de vues en mouvement. Si le sujet se déplace lui aussi, prévoyez d'utiliser des prises de vues statiques et des prises de vues panoramiques.

Les prises de vues statiques doivent souvent être prises avec un appareil photo immobile, mais avec un peu d'entraînement, il est facile de prendre de courtes vidéos à main levée. Rappelez-vous qu'un grand angle apparaîtra moins instable qu'une prise de vue rapprochée. Pour obtenir une prise de vues statique parfaite, il est préférable d'utiliser un support tel qu'un trépied.

Les prises de vues statiques sont souvent idéales pour commencer. Commencez par un grand angle qui donnera le contexte de l'événement ou du sujet. Laissez l'action se dérouler et le sujet sortir du cadre. Une fois que le sujet est parti, suivez-le en déplaçant l'appareil photo à la même vitesse afin de le conserver dans la même partie du cadre. C'est parfois difficile à réussir, mais ne filmez pas de vidéos trop longues. Les vidéos courtes donnent un meilleur sens du rythme aux montages vidéo.

Filmez des détails mouvants avec des prises de vues statiques et des prises de vues en mouvement. En vous concentrant sur un petit détail de la scène, vous capturez une vidéo utile qui pourra être insérée dans d'autres vidéos pour en préciser le contexte. Si le sujet est un athlète en pleine course, veillez à filmer des gros plans de ses chaussures et de ses pieds.

Utilisez un mélange de prises de vues statiques et de prises de vues en mouvement

Les vidéos ne sont que mouvement et plusieurs techniques existent pour exprimer le mouvement. Le sujet mouvant peut passer devant le cadre tandis que l'appareil photo reste immobile, c'est alors une prise de vues statique. Mais l'appareil photo peut également suivre le sujet.

Utilisez un mélange de prises de vues statiques et de prises de vues en mouvement afin de créer une vidéo plus intéressante.

Si vous filmez un événement qui se répète de manière prévisible, par exemple des athlètes sur une piste, décidez à l'avance de la manière dont vous allez procéder.

Pour établir le contexte d'une scène, il est judicieux de commencer par un grand angle, puis de resserrer le cadre tout en conservant l'appareil photo au même emplacement.

Une fois que la course a commencé, essayez de mélanger des prises de vues statiques et des prises de vues en mouvement. Assurez-vous également d'être prêt à filmer la fin de la course.

Il peut être préférable de filmer une ligne d'arrivée globale incluant tous les coureurs, mais préparez-vous à suivre le gagnant célébrant sa première place une fois la course terminée.

Sélection des paramètres appropriés pour obtenir des impressions pleines d'action

L'impression sur une PIXMA est un excellent moyen de présenter vos photos d'action. Les imprimantes PIXMA permettent de produire des impressions de qualité supérieure avec un niveau de détail extraordinaire. Voici comment procéder pour réussir vos impressions :

• Choisissez un format de papier adapté à votre photo (pour les images présentant une résolution élevée, pourquoi ne pas choisir un format plus grand que le A4 si votre imprimante le permet ?).

• Choisissez un papier adéquat pour obtenir de magnifiques couleurs (l'utilisation d'une PIXMA avec un des nombreux papiers photo Canon permet d'obtenir des impressions couleurs précises).

• Augmentez les paramètres de qualité du pilote d'impression de manière à obtenir un niveau de détail supérieur sur papier.

Utilisation du logiciel My Image Garden avec une imprimante PIXMA

My Image Garden est une application logicielle pratique qui vous permet d'organiser vos photos et de les imprimer en toute simplicité. Le logiciel peut même imprimer des images extraites d'une vidéo prise avec un appareil photo Canon. Il permet également de fusionner plusieurs images en un seul fichier à des fins d'impression. Par exemple, si vous avez filmé un joueur de tennis pendant son service, vous pouvez diviser la séquence en images et les combiner afin de montrer l'action sur une seule impression.