CARACTÉRISTIQUES DE L'APPAREIL PHOTO

Prise de vue avec exposition multiple

Votre guide détaillé pour capturer des images à exposition multiple avec votre appareil photo Canon EOS : des deux modes de prise de vue aux options de contrôle d'exposition disponibles.
À l'époque où les appareils photo argentiques dominaient le marché, les images à double exposition étaient souvent créées en ne rembobinant pas la pellicule entre les expositions. Bien évidemment, ce n'était pas toujours volontaire, mais cela permettait d'obtenir des images à la fois divertissantes mais aussi fascinantes, et la photographie à exposition multiple était également utilisée délibérément pour obtenir un effet créatif. Sur les appareils photo numériques, cet effet est plus difficile à obtenir, car l'image est supprimée du capteur dès qu'elle est capturée, compliquant ainsi la superposition de plusieurs images. Toutefois, de nombreux appareils Canon EOS proposent désormais une fonction de superposition de deux à neuf images.

Les appareils photo Canon dont l'EOS 90D, l'EOS 7D Mark II, l'EOS 6D Mark II, l'EOS 5D Mark IV et l'EOS RP disposent d'une fonction dédiée à l'exposition multiple dans le menu Prise de vue. Les appareils professionnels tels que le Canon EOS R5, EOS R6 et EOS-1D X Mark III proposent des réglages supplémentaires. Cette fonction est disponible que vous preniez des images au format RAW ou JPEG. Parmi les options de prise de vue avec exposition multiple, il existe deux méthodes : le Contrôle des fonctions et la Prise de vue en continu. Il existe également plusieurs réglages d'exposition (bien que tous les appareils photo ne disposent pas de toutes ces options), ajustables pour adapter le résultat final à vos besoins, tels que l'exposition additive, l'exposition moyenne, la haute lumière (comparative) et la basse lumière (comparative).

Gardez à l'esprit que même si votre appareil photo n'intègre pas la prise de vue avec exposition multiple, vous pouvez associer des images à l'aide de l'outil de composition du logiciel Digital Photo Professional (DPP) de Canon. Ce logiciel offre des possibilités créatives encore plus nombreuses, telles que régler la visibilité et la position de chaque image dans l'image composite, et effectuer votre sélection parmi plusieurs modes de fusion.
Image à exposition multiple d'un vététiste cascadeur effectuant un backflip dans les airs.

Une image classique à exposition multiple, que vous pouvez obtenir en utilisant l'option Prise de vue en continu des appareils EOS.

Une image abstraite de roses rouges remplissant la silhouette de la tête d'une jeune fille, créée grâce aux expositions multiples.

Cette image a également été créée grâce aux expositions multiples avec dans le cas présent, l'option de prise de vue Contrôle des fonctions, qui permet de prendre séparément chaque exposition en photo, de recomposer l'image entre les photos ou même d'assembler les images prises précédemment.

Méthodes d'exposition multiple

Parmi les deux options de prise de vue avec exposition multiple, le mode Contrôle des fonctions est le plus utilisé. Il permet de prendre séparément chaque exposition en photo et de la vérifier avant de prendre la suivante. Il offre également un meilleur contrôle de l'exposition et la possibilité de recomposer votre image entre les prises de vue. En effet, vous pouvez accéder aux menus Appareil photo ainsi qu'aux réglages utilisés entre les prises de vue. De plus, vous n'avez pas besoin de prendre vos photos le même jour : il est possible de combiner vos anciennes images pour créer des expositions multiples.

Le mode Prise de vue en continu est quant à lui utilisé pour prendre une séquence rapide de deux à neuf images, par la suite combinées en une seule et même image composite. Dans ce mode, vous ne pouvez pas modifier les réglages de l'appareil photo entre les prises de vue. Pour l'utiliser, vous devez également régler le mode d'acquisition de l'appareil photo sur Continu.

Grâce au mode Contrôle des fonctions, vous pouvez enregistrer toutes les images source ainsi que l'image composite, tandis qu'avec le mode Prise de vue en continu, vous pouvez uniquement enregistrer l'image combinée.

Avec le mode Contrôle des fonctions, grâce à la visée par l'écran d'un reflex, vous pouvez voir l'image composite se former et ainsi adapter chaque photo suivante en conséquence, comme avec un appareil photo hybride EOS.
Une image à exposition multiple d'un homme en short et t-shirt avec un ballon de football le soir, devant les lumières des immeubles en arrière-plan.

Un autre exemple d'une image classique à exposition multiple créée grâce au mode Prise de vue en continu, idéal pour capturer une action en cours. Cependant, notez qu'avec cette option, l'exposition peut être imprévisible et présenter une qualité vaporeuse typique des doubles expositions des pellicules traditionnelles.

Une image à exposition multiple créée à partir de la photo d'un homme âgé associée à une photo de branches d'arbres dénudées avec le ciel en arrière-plan.

Une exposition multiple créée grâce à l'option Contrôle des fonctions avec le réglage d'exposition additive, qui vous permet d'ajuster manuellement l'exposition de chacune des images de l'assemblage. Dans l'écran de menu du mode d'exposition multiple, vous pouvez régler le nombre d'expositions et la façon dont les images sont fusionnées.

Une image à exposition multiple créée en associant la silhouette sombre de la tête d'une femme avec une photo de fleurs principalement violettes.

Dans le menu Contrôle d'exposition multiple, le réglage haute lumière (comparative) préserve les parties plus claires de chaque image de l'assemblage. De cette façon, si vous photographiez une silhouette sombre sur un fond clair, comme ici, les éléments des expositions superposées rempliront uniquement cette silhouette. Ce réglage n'est pas disponible sur tous les appareils photo EOS qui proposent l'exposition multiple et bien que les résultats ne soient pas toujours prévisibles (il est parfois possible d'obtenir des couleurs étranges qui bavent à de mauvais endroits), il peut être utile d'essayer l'exposition additive dans un premier temps.

Contrôle d'exposition

L'exposition additive présente un fonctionnement similaire à celui de la prise de vue avec expositions multiples avec un appareil photo argentique. Au lieu de prendre chaque photo avec l'exposition correcte, l'exposition totale est obtenue en ajoutant les différentes images. Pour obtenir un résultat correct, vous devez sous-exposer chaque image, afin que l'image résultante soit correctement exposée une fois la combinaison de toutes les images réalisée.

Le paramètre d'exposition moyenne assure le contrôle automatique de l'exposition : chaque image est automatiquement sous-exposée pour obtenir une image finale correctement exposée. À la différence de l'utilisation du paramètre d'exposition additive, toutes les images de l'exposition multiple sont ramenées à la moyenne et capturées avec le même paramètre de niveau d'exposition.

S'il est disponible sur votre appareil photo, le réglage de haute lumière (comparative) convient particulièrement bien à la capture de scènes uniformément sombres sur lesquelles des objets lumineux sont superposés. Il pourrait s'agir, par exemple, de la représentation d'une lune sur un ciel nocturne sombre ou d'un danseur habillé en blanc sur un fond noir (il suffit de superposer les objets lumineux dans la scène).

À l'inverse, s'il est disponible sur votre appareil photo, le réglage de basse lumière (comparative) permet d'éliminer les zones lumineuses des images et donc de ne superposer que les zones sombres de chaque image. Ce réglage permet de photographier un sujet en mouvement dans le ciel en plein jour, par exemple, ou d'éliminer les reflets et les taches brillantes d'une image, comme les reflets qui apparaissent lorsque vous photographiez le portrait d'une personne portant des lunettes.

Rédigé par Angela Nicholson


Articles liés

Produits associés

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro