ARTICLE

Confieriez-vous votre appareil photo à vos sujets ? Ces photographes de mariages l'ont fait avec le Canon EOS R

Les photographes Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser préfèrent utiliser la lumière naturelle lorsqu'ils photographient des couples tels que Kenzie et Jo, photographiés ici, parce qu'ils sont convaincus que leurs photos sont plus authentiques et naturelles. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM à 1/125 s, f/1.4 et ISO200. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser

La jeunesse avant-gardiste photographiée dans des scènes réalistes avec une esthétique cinématographique qui rappelle l'époque des clichés plus granuleux ne correspond pas vraiment à vos photographes de mariages classiques. Sur ces photographies, le couple donne une impression de créativité, de spontanéité et d'insouciance. Avec Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser, ils ont découvert des photographes animés par le même état d'esprit.

La collaboration créative nécessite de trouver un juste équilibre. Mais, sur les photos de Julia et Gil, photographes allemands et ambassadeurs Canon, qui, tout au long de leur carrière, ont réalisé des portraits nouveaux et naturels de mariages et de couples, il est clair que cette collaboration intellectuelle peut produire des images empreintes d'une véritable intimité. Dans ce cliché pris à Barcelone, les photographes ont apporté une dimension nouvelle à la spontanéité. Ils ont même accepté de confier leur appareil au couple afin qu'il se prenne en photo lui-même, utilisant ainsi de manière optimale les fonctionnalités sans faille de l'autofocus hybride plein format du Canon EOS R.

Le fait de vivre eux-mêmes en couple permet à Julia et à Gil d'être en empathie avec leurs sujets. « Nous apprécions beaucoup de saisir l'émotion et le lien entre deux personnes amoureuses », confie Gil. « Lorsque vous réalisez le portrait d'une seule personne sous une merveilleuse lumière naturelle dans un joli décor, c'est de toute évidence agréable. Mais, si vous pouvez photographier un couple amoureux dans ce même décor, vous lui donnez une autre dimension et apportez une touche supplémentaire.

« Lorsque nous avons commencé à développer notre portefeuille, nous avons réalisé l'avantage que représente le fait de se spécialiser dans un domaine particulier et de développer ses compétences afin de donner le meilleur de soi-même. C'est la raison pour laquelle nous avons refusé tous les autres sujets que nous aurions pu photographier. Nous avons décidé de nous consacrer à saisir les véritables émotions qui existent dans les couples parce qu'elles sont synonymes d'authenticité et de sincérité. »

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Leur approche repose sur le temps qu'ils consacrent à découvrir leurs sujets avant une prise de vues. « Dans un premier temps, nous essayons toujours d'établir un lien d'amitié avec le couple », explique Gil. « Nous les rencontrons en personne et leur posons de nombreuses questions. Nous apprenons à les connaître et créons un environnement dans lequel ils se sentent à l'aise. »

Pour assurer la sobriété de leurs photos, Julia et Gil préfèrent utiliser la lumière naturelle plutôt qu'un éclairage sophistiqué. « Ce n'est pas parce que nous n'aimons pas le flash, mais nous préférons les photos authentiques et naturelles. Nous souhaitons véritablement restituer la lumière ce jour-là, à cet instant précis. Je pense que le flash peut parfois donner un rendu artificiel, voire même envahissant. Lorsque vous utilisez le flash, vous sentez la présence du photographe sur la photo qui semble mise en scène.

Je dirais également que moins vous avez de matériel, plus vous favorisez la créativité » explique Gil. « Lorsque vous emportez un minimum d'accessoires, vous pouvez vous concentrer sur les images et ne pas vous préoccuper de bricoler les éclairages et changer les objectifs. »

Prises de vues avec le Canon EOS R à Barcelone

Julia et Gil souhaitaient tester l'appareil hybride plein format Canon EOS R dans des conditions d'éclairage différentes : « le matin, à la lumière du jour, en contre-jour, au coucher du soleil, etc. Nous voulions également réaliser une vidéo. Nous avons décidé que, comme nous étions près de Barcelone, une ville que nous connaissons vraiment bien, c'est là que nous prendrions des photos. » Ils ont invité un couple, loué un appartement et « pris les photos en une seule journée. Ce fut stressant mais nous y avons pris beaucoup de plaisir ! »

A view over Barcelona, with the distinctive spires of Gaudi's Sagrada Familia visible in the middle.
Paysage urbain de Barcelone avec les bâtiments saisissants de Gaudí au centre de la photo. Julia et Gil souhaitaient tester le Canon EOS R dans des conditions d'éclairage différentes. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/1328 s, f/1.4 et ISO100. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser

Julia et Gil utilisent généralement un Canon EOS 5D Mark IV, en alternant entre des objectifs 24 mm et 35 mm (bien que pour leurs vidéos sur les réseaux sociaux, ils s'appuient sur le Canon PowerShot G7 X Mark II compact de 20 millions de pixels). Alors qu'ont-ils pensé du Canon EOS R ?

« Nous avons parcouru le menu et découvert rapidement qu'il était tout à fait comparable à celui du EOS 5D Mark IV », explique Gil. « Après avoir manipulé l'EOS R un petit moment, nous avons pu le manier plus rapidement et plus efficacement. C'était fantastique. Les boutons peuvent être personnalisés, ce qui est un plus énorme pour un photographe. L'appareil photo est silencieux et, surtout, les couleurs des photos et des vidéos étaient magnifiques et naturelles, notamment pour les portraits. »

The couple sit on the low wall of a rooftop covered in graffiti.
Julia et Gil ont mis le Canon EOS R à l'épreuve en intérieur et en extérieur. Ils l'ont associé au nouvel objectif RF et à leurs objectifs EF en utilisant une bague d'adaptation monture Canon EF-EOS R. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM à 1/400 s, f/1.4 et ISO100. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser

Pour la prise de vues à Barcelone, Julia et Gil ont pu facilement associer le Canon EOS R à leurs objectifs EF, grâce à la simplicité d'utilisation des bagues d'adaptation monture EF-EOS R. Ils ont également testé l'objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM. « L'objectif est incroyable », estime Gil. « Il est rapide et extrêmement précis. »

« L'autofocus de l'appareil photo EOS R associé à l'objectif [RF 50mm f/1.2L USM] fut tout simplement exceptionnel. Par exemple, pendant une partie de la séance, le couple courait vers nous avec un contre-jour et un rayon de lumière pénétrait dans l'objectif. Autant dire que les pires conditions étaient réunies pour faire la mise au point. J'effectuais une prise de vues à main levée et courais à reculons, ce qui aurait dû être très compliqué. Mais, l'image a toujours été nette. L'autofocus sur cet appareil ne bouge jamais ! »

Julia and Gil found the Canon EOS R so easy to use that they even handed it to the couple to shoot video and stills. Taken on a Canon EOS R with a Canon EF 24mm f/1.4L II USM lens at 1/1000 sec, f/1.4 and ISO160. © Julia Blumenthal and Gil Gropengiesser
Julia et Gil ont trouvé que le Canon EOS R était si facile à utiliser qu'ils l'ont confié au couple pour prendre une vidéo et des photos. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM à 1/1000 s, f/1.4 et ISO160. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser
The couple kiss under the trees on a deserted street in Barcelona.
L'autofocus rapide du Canon EOS R a permis à Julia et Gil de capturer des moments comme celui-ci. « L'autofocus sur cet appareil ne bouge jamais ! », déclare Gil. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM à 1/2656 s, f/1.4 et ISO200. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser

Confier l'appareil

A red-haired woman in a white dress and long-haired man in a black jacket embrace beside three ponies by a lake.

Photographier un mariage à l'étranger avec le Canon EOS R

La photographe de mariage russe Katya Mukhina revient sur sa séance en Islande avec le système Canon EOS R.

Kenzie et Jo, les sujets de Julia et Gi, étaient leurs amis et avaient travaillé ensemble auparavant. Le fait de les connaître et de constater à quel point les réglages du Canon EOS R sont intuitifs leur a donné l'idée d'essayer quelque chose de légèrement différent.

« C'est un couple tout à fait confiant qu'il est facile de photographier », déclare Gil. « En réalité, n'importe quel photographe pourrait les prendre en photo. Mais, nous avons essayé d'aller plus loin. Après avoir manipulé l'EOS R pendant un moment, nous avons réalisé que c'était probablement un appareil photo avec lequel il est facile de capturer des photos et des vidéos exceptionnelles, même si l'on est très inexpérimenté. C'est à ce moment-là que Julia et moi-même avons temporairement confié l'EOS R au couple. En fait, ce sont eux qui ont pris certaines photos et vidéos lors de cette séance. C'est ce qui les rend très naturelles.

« Nous leur avons confié l'appareil photo, demandé de jouer avec lui, de se filmer, de réaliser des selfies et même de s'interviewer. Puis, nous sommes sortis de la pièce pendant 15 à 20 minutes. L'appareil photo a effectué toute la mise au point. Ils n'ont donc pas eu à s'en occuper. Plus tard, lors du processus de retouche, après avoir récupéré tous les clichés/vidéos qu'ils avaient pris, nous avons effectué un montage et y avons intégré de la musique et réalisé l'étalonnage. Le résultat a été superbe.

« Dans le cadre de ce projet, nous ne pouvions pas être plus heureux avec cette séance photo à Barcelone. Le résultat fut superbe. »

Lying on a colourfully tiled floor, the couple embrace, gazing into each other’s eyes.
Le mode de déclenchement silencieux du Canon EOS R a permis à Julia et Gil de saisir des instants d'intimité sans perturber leurs sujets. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM à 1/2000 s, f/1.4 et ISO2500. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser

Collaboration créative

Julia et Gil n'impliquent généralement pas leurs sujets autant qu'ici, bien sûr. Dans le cadre de leur collaboration, ils se répartissent la charge de travail entre prises de vues lors de voyages romantiques et photos de mariages. « Lors du mariage, nous prenons tous les deux des photos et des vidéos », précise Gil. « Puis, nous nous partageons le reste des tâches. Julia réalise tout le travail de montage et de retouche. C'est également elle qui sélectionne l'ensemble des images finales. De mon côté, je gère les e-mails, les réseaux sociaux et le marketing. Nous disposons également de deux assistants qui se chargent de la promotion et du montage vidéo.

« Notre activité se développe. Grâce à nos assistants, nous avons pu faire évoluer un peu les choses afin de travailler davantage et prendre plus de photos. En nous concentrant sur des rôles spécifiques dans le cadre de notre activité, nous pouvons renforcer nos compétences et être performants. »

Julia et Gil n'ont pas cherché à travailler ensemble pour leurs compétences complémentaires. Ce partenariat a évolué au fil du temps. « Julia et moi-même avons débuté dans la photographie il y sept ans environ », indique Gil. « Nous photographions tout ensemble : amis, amis d'amis, photographie de rue et voyage. Nous avons réalisé tellement de clichés ensemble que nous avons pris l'habitude d'être en la compagnie de l'autre pour travailler. La transition vers cette collaboration s'est faite tout à fait naturellement. »

The long-haired, bearded man leans in close to kiss the pink-haired woman.
« Les couleurs des photos et des vidéos étaient magnifiques et naturelles », se souvient Gil, qui précise que Julia se charge du montage et des retouches de leurs clichés. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/160 s, f/1.6 et ISO400. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser

Ils n'avaient pas prévu de devenir photographes de mariages mais ont réalisé leurs premières photos de mariage pour une raison simple : ils étaient le seul couple dans leur cercle d'amis à disposer d'un appareil photo.

« Lorsque les gens découvrent que vous avez un gros appareil photo, vous n'avez pas besoin de faire de marketing », explique Gil. « Le premier ami s'adressera directement à vous pour photographier son mariage ou celui de son ami. Nous n'avions pas vraiment prévu de nous spécialiser dans la photographie de mariages. Mais, après avoir couvert une première cérémonie, nous sommes tombés amoureux de cette discipline. Nous avons poursuivi et décidé d'essayer d'en faire notre métier.

« Cela a nécessité près de trois années de planification et de marketing, mais avant même de nous en apercevoir, nous étions des photographes de mariage professionnels bâtissant notre propre réputation. C'est formidable parce qu'au cours des dernières années, cela nous a permis de voyager en Europe pendant la saison des mariages qui va de mai à octobre. Nous nous amusons beaucoup. »

The couple have a pillow fight on a bed wearing pyjamas.
« L'image a toujours été nette », indique Gil concernant l'autofocus sur le Canon EOS R. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM à 1/500 s, f/1.6 et ISO400. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser
The couple stand side-by-side holding pillows to their stomachs, laughing.
Le déclenchement silencieux et le fonctionnement simple du Canon EOS R ont permis à Julia et Gil de saisir sur le vif des instants comme celui-ci. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM à 1/160 s, f/1.6 et ISO400. © Julia Blumenthal et Gil Gropengiesser

Établir des relations

Identifier le meilleur moyen d'aider leurs sujets à être à l'aise devant l'objectif est l'une des difficultés auxquelles les photographes qui débutent dans la prise de portraits sont souvent confrontés, qu'il s'agisse d'un couple ou de personnes individuelles. Mais, Gil a un conseil à donner : « En tant que photographe, vous devez systématiquement développer vos compétences en communication et trouver les moyens d'établir facilement un lien avec vos sujets, notamment s'ils ne sont pas mannequins."

Il ajoute : « Lorsque nous prenons des photos de mariages, nous nous retrouvons face à de nombreuses personnes que nous ne connaissons pas. Notre approche consiste à photographier le mariage sous toutes ses coutures. Nous souhaitons être aussi proches que possible de l'événement en établissant des relations.

« C'est possible grâce à la communication. Si vous apprenez à communiquer plus efficacement, la qualité de vos photos s'améliorera de manière exponentielle. Lorsque nous donnons des cours dans nos ateliers, je recommande systématiquement le livre « How to Win Friends and Influence People » (Comment se faire des amis et influencer les autres) de Dale Carnegie. C'est un livre exceptionnel si vous souhaitez développer des compétences en communication. Vous y trouverez des astuces sur la manière de mettre à l'aise les futurs époux devant l'objectif. »

Depuis que Julia et Gil ont utilisé l'EOS R lors de cette séance photo, les mises à jour du micrologiciel ont inclus des fonctionnalités supplémentaires qui rendent l'appareil photo encore plus facile à utiliser. L'autofocus de détection des yeux prend désormais en charge l'autofocus Servo et est également disponible lors de l'enregistrement de séquences vidéo, indépendamment de vos paramètres d'autofocus vidéo, pour permettre une mise au point continue sur les yeux des sujets.

Rédigé par Oliver Atwell


Équipement de Julia et Gil

L'appareil utilisé par la plupart des photographes professionnels

Photographers Julia Blumenthal and Gil Gropengiesser on a beach.

Appareil photo

Canon EOS R

Appareil photo hybride plein format qui ouvre la voie à de nouvelles possibilités de création pour les photographes et les cinéastes. « Un appareil photo avec lequel il est facile de capturer des photos et des vidéos exceptionnelles, même si l'on est très inexpérimenté », déclare Gil.

Objectifs

Canon RF 50mm f/1.2L USM

Objectif à focale fixe 50 mm f/1.2 pour une netteté parfaite et des performances remarquables dans des conditions de faible luminosité. « L'objectif est incroyable », estime Gil. « Il est rapide et extrêmement précis. »

Canon EF 24mm f/1.4L II USM

Cet objectif à grand-angle et à ouverture rapide a été le premier modèle doté du traitement SubWavelength Structure Coating de Canon, permettant de limiter les images fantômes et les reflets, tandis que les éléments asphériques et à dispersion ultra-faible éliminent les aberrations et les distorsions pour des résultats d'une netteté incroyable.

Accessoire

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant