ARTICLE

Des flashs en pleine forêt tropicale : éclairer des chauves-souris avec des flashs
Canon Speedlite 430EX III-RT

A nectar-eating bat approaches the liana woody vine and is photographed mid-flight. Photo by Christian Ziegler.
L'ambassadeur Canon Christian Ziegler photographie des chauves-souris tropicales au cœur des forêts panaméennes à l'aide d'un flash Canon Speedlite 430EX III-RT. Pour créer cette magnifique photo artistique, aux textures soyeuses et aux couleurs riches sur un noir profond, Christian utilise un fond en velours noir. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM à 1/250 s, f/14 et ISO640. © Christian Ziegler

L'île Barro Colorado se situe dans l'archipel du lac artificiel Gatún, dans le canal de Panama. Cette enclave de 15 km² abrite une station de recherche au cœur de la forêt vierge tropicale. C'est là que travaille le scientifique et photographe de la vie sauvage Christian Ziegler, à mi-chemin entre la recherche et la photographie.

Christian est surtout réputé pour ses photos de chauves-souris tropicales. Depuis une vingtaine d'années, il affronte des jungles grouillantes d'insectes piqueurs afin de témoigner de l'incroyable biodiversité des forêts tropicales d'Amérique centrale. « J'ai commencé à travailler sur les chauves-souris et à les photographier il y a près de vingt ans en compagnie d'une spécialiste incroyable, le Dr. Elisabeth Kalko », raconte-t-il. « Aujourd'hui encore, les chauves-souris me fascinent. On en trouve plus de 80 espèces là où je vis, au centre du Panama. »

Écologiste tropical de formation, Christian travaillait auparavant au Panama en tant qu'agent de communication du Smithsonian Tropical Research Institute (STRI). Le personnel du STRI utilise l'île Barro Colorado pour étudier le climat et la diversité de la faune, ainsi que pour surveiller la forêt tropicale. Les régimes alimentaires variés des différentes espèces de chauves-souris contribuent à la pollinisation des plantes et favorisent la régulation des insectes pouvant nuire aux récoltes. C'est pourquoi il a été demandé à Christian d'apporter des preuves scientifiques et de prendre des photos saisissantes pour mettre en évidence leur contribution positive sur l'environnement panaméen.

Pour photographier ces mammifères nocturnes dans leur habitat naturel, Christian utilise souvent son flash Canon Speedlite 430EX III-RT. Il nous explique comment.

A tiny bat is held between a person’s two fingers.
Ce gros-plan d'une chauve-souris tropicale tenue entre deux doigts met en évidence sa taille et l'intensité des détails saisis par l'objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II à 1/200 s, f/20 et ISO2000. © Christian Ziegler
Like a hummingbird, a bat hovers in the air to feed from a flower.
Christian a dû appâter les chauves-souris à l'aide de différents types d'aliments en fonction de leur espèce. « Leurs régimes alimentaires variés permettent à de nombreuses espèces différentes de coexister », explique-t-il. « Certaines mangent des insectes, d'autres des fruits, du nectar ou encore des grenouilles. Il y a même une espèce de chauves-souris qui attrape des poissons au vol ! ». Sur cette photo, une chauve-souris des forêts tropicales se nourrit sur une liane. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM à 1/250 s, f/14 et ISO640. © Christian Ziegler
Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Un kit de flashs utilisable par tous les temps

Travailler avec des animaux nocturnes dans une forêt tropicale sombre, humide et dense présente un certain nombre de difficultés, notamment au niveau de la lumière. En outre, l'équipement est mis à rude épreuve. Face à la chaleur tropicale et au terrain difficile qu'il doit arpenter, Christian a besoin d'un matériel à la fois très robuste et portable.

Lorsqu'il s'enfonce dans la jungle, il utilise le plus souvent un seul boîtier d'appareil photo, un Canon EOS-1D X Mark II « ultra fiable et solide », tout en veillant à en emporter un autre de secours. Pour ce projet, il s'est équipé de plusieurs petits flashs Canon Speedlite 430EX III-RT, d'un transmetteur Speedlite Canon ST-E3-RT pour les contrôler par radiofréquence, ainsi que des trépieds et des attaches nécessaires pour être libre dans ses déplacements.

« Le transmetteur me facilite la tâche, explique-t-il, car je peux contrôler cinq flashs en même temps, en les connectant en toute simplicité. »

Christian Ziegler and his team setting up their flashguns in preparation for a shoot.
Christian positionne toujours ses flashs avant la prise de vue. « Quand on travaille à proximité immédiate d'animaux craintifs tels que les chauves-souris, il est essentiel de contrôler les flashs à distance », précise-t-il. © Christian Ziegler
A Gee's golden langur monkey portrait.

Christian Ziegler : l'objectif indispensable dans mon travail

Le photographe animalier nous confie comment le super téléobjectif Canon EF 300mm f/2.8L IS II USM de la série L s'est avéré indispensable.

Comme il travaille dans une obscurité quasi-totale, ces flashs sont essentiels pour capturer des images subtiles des chauves-souris en plein repas. Christian fait encore et encore confiance au flash Canon Speedlite 430EX III-RT, en raison de sa robustesse, de sa fiabilité dans les environnements difficiles et de sa portabilité. « J'ai choisi ce flash plus petit [au lieu d'un Speedlite plus gros], car il apporte suffisamment de lumière. De plus, comme j'utilise cinq à six flashs et que je transporte parfois mon matériel sur de longues distances pour obtenir le cliché idéal, j'apprécie leur légèreté. Enfin, ils sont aussi plus abordables », explique-t-il.

Autre avantage pour Christian, le joint d'étanchéité en caoutchouc du transmetteur Speedlite Canon ST-E3-RT englobe entièrement la griffe porte-accessoires de l'appareil photo. C'est essentiel pour garantir un déclenchement fiable dans l'humidité extrême des forêts tropicales, si souvent inhospitalières.

Quand on travaille à proximité immédiate d'animaux craintifs tels que les chauves-souris, il est essentiel de contrôler les flashs à distance, analyse Christian. S'il a une configuration de référence pour travailler avec ses flashs, il doit évaluer les résultats et utiliser l'histogramme au dos de l'appareil photo pour trouver la bonne exposition.

Même si les flashs sont initialement réglés en mode manuel, Christian contrôle toute la configuration d'éclairage sans avoir à s'éloigner de l'appareil photo. « Je les utilise en mode manuel pour voir ce qu'il se passe avec le transmetteur », indique-t-il.

A bat feasts on a bright green cricket.
Il m'aurait été impossible de prendre en photo les chauves-souris de nuit sans les flashs Canon Speedlite 430EX III-RT, avoue Christian. « Nombre de chauves-souris mangent des sauterelles qui se cachent des oiseaux le jour, mais doivent sortir la nuit, devenant ainsi les proies des chauves-souris. » Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM à 1/250 s, f/22 et ISO2000. © Christian Ziegler
A close-up of a stick-like insect.
Outre les chauves-souris, Christian photographie souvent d'autres créatures et insectes des forêts tropicales avec son flash Canon Speedlite 430EX III-RT. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM à 1/200 sec, f/20 et ISO2000. © Christian Ziegler

Un équilibre lumineux délicat

Christian prend des notes sur l'éclairage dont il a besoin pour obtenir le rendu qu'il souhaite pour chaque photo et admet que cela peut parfois prendre beaucoup de temps, même en attirant les chauves-souris avec de la nourriture. Cependant, lorsqu'une chauve-souris est bien placée, il peut rapidement ajuster chacun des cinq flashs Canon Speedlite 430EX III-RT à l'aide du transmetteur Speedlite Canon ST-E3-RT. Ce transmetteur lui permet surtout d'éviter de se déplacer pour ne pas effrayer la chauve-souris. Il ajuste les réglages de puissance par paliers d'1/3 pour chaque flash, individuellement, à l'aide du transmetteur RF intégré fixé à la griffe porte-accessoires de l'appareil photo.

« Je commence par le flash d'en haut », explique Christian. « Une fois qu'il est bien réglé, je passe aux deux flashs à l'avant. L'un est placé à environ un mètre au-dessus et l'autre à un mètre en dessous du sujet, à un angle de 45°. Ils éclairent les ailes par-dessous et la tête par-dessus. Les deux derniers flashs sont placés à l'arrière, en dessous des chauves-souris, pour obtenir un contour net et bien distinguer les chauves-souris de l'arrière-plan. »

Les scientifiques utilisent une cage de vol, un grand espace entouré d'un filet, pour éviter que la chauve-souris ne s'enfuie. Le bien-être de l'animal est essentiel. « Il est important que les photographies obtenues soient authentiques, d'un point de vue scientifique, mais aussi moral », affirme Christian.

Si les photographies doivent comporter un insecte, l'équipe en cherche un déjà mort. Mais lorsque Christian veut photographier une chauve-souris pollinisatrice, il doit d'abord trouver la bonne fleur, ce qui peut prendre du temps. « Une fois, pour prendre des photos de chauves-souris nectarivores, j'avais besoin de fleurs de lianes pollinisées par les chauves-souris. Il m'a fallu environ une semaine pour trouver des fleurs matures adaptées dans la forêt », se souvient-il.

Christian Ziegler sets up flashes on a tree.
Christian prend de la hauteur pour obtenir le cliché parfait, comme ici où il installe des pièges photographiques. © Christian Ziegler
A bat flies towards a food lure on a table.
Dans le cadre d'une expérience élaborée, un enregistrement audio d'une grenouille a été diffusé, attirant l'attention de cette espèce de chauves-souris se nourrissant de grenouilles. © Christian Ziegler

La série ainsi réalisée témoigne de la ténacité de l'équipe en dépit des conditions éprouvantes, tout en immortalisant la biodiversité d'un écosystème tropical isolé. Christian espère que ce type de photographie aidera à faire connaître le monde qui nous entoure, à sensibiliser aux questions climatiques et enfin à inspirer un changement positif.

« Il y a tant d'espèces et d'habitats menacés dans le monde, et de nombreuses espèces sont en voie d'extinction », prévient-il. « Je veux amener les gens à s'intéresser à la jungle. S'ils comprennent le fonctionnement de cet écosystème, j'espère qu'ils y accorderont plus d'importance. »

Rédigé par Kevin Carter


Équipements indispensables de Christian Ziegler

L'appareil utilisé par la plupart des photographes professionnels

Christian Ziegler’s photography equipment is laid out.

Appareil photo

Canon EOS-1D X Mark II

Repoussant les limites de la prise de vue haute vitesse, l'EOS-1D X Mark II est capable de réaliser jusqu'à 14 im./s avec un suivi AF/AE complet et jusqu'à 16 im./s en mode Visée par l'écran. « Le Canon EOS-1D X Mark II est ultra fiable et robuste, et fonctionne parfaitement dans les environnements chauds et humides », affirme Christian.

Objectif

Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

Un objectif à focale fixe de qualité exceptionnelle offrant un stabilisateur d'image, une fonction macro pouvant atteindre la taille réelle (1.0x) et la possibilité d'obtenir une faible profondeur de champ avec de magnifiques effets bokeh.

Accessoires

Canon Speedlite 430EX III-RT

Aussi puissant que polyvalent, le flash Speedlite 430EX II vient compléter les options dont vous disposez pour les prises de vue d'un nombre guide de 43, d'une capacité de flash récepteur sans fil, de neuf fonctions personnalisées et d'une tête zoom de 24-105 mm.

Transmetteur Speedlite ST-E3-RT Canon

Déclenchez les flashs Speedlite compatibles dans un rayon de 30 mètres. Le contrôle par radiofréquence permet un fonctionnement fiable, même en l'absence de contact visuel direct. « Le transmetteur me facilite la tâche, car je peux contrôler cinq flashs en même temps, en les connectant en toute simplicité », explique Christian.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant