ARTICLE

Filmer les actualités
Sette Storie utilise le
CN-E70-200mm T4.4 L IS

Le PDG et directeur artistique Riccardo Mastropietro a utilisé l'objectif Cinéma motorisé compact pour filmer des interviews complexes de personnes qui marchent dans les rues italiennes animées.
Un homme tenant une caméra Canon EOS C300 Mark II équipée d'un objectif Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS.

Bien que l'équipe de la société de production italienne Pesci Combattenti utilise régulièrement la Canon EOS C300 Mark II (désormais remplacée par la Canon EOS C300 Mark III), ainsi que d'autres caméras Cinema EOS telles que la Canon EOS C200, c'était la première fois que Sette Storie travaillait avec les objectifs CN-E, et ils ont été très impressionnés. « Nous nous sommes rendu compte qu'ils étaient parfaitement adaptés à l'EOS C300 Mark II, alors maintenant nous les utilisons quotidiennement, surtout le modèle Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS », précise Riccardo Mastropietro, le PDG.

Lorsque la société de production italienne Pesci Combattenti a été chargée de lancer un nouveau programme d'actualités pour la chaîne principale RAI1 l'été dernier, le PDG et directeur artistique Riccardo Mastropietro a immédiatement commencé à réfléchir aux objectifs qui fonctionneraient le mieux avec leurs caméras Canon Cinema EOS de confiance pour donner vie aux histoires. Une seule contrainte a été imposée par Sette Storie (Seven Stories) à ses caméras et à son équipe : les bandes-annonces des interviews seraient filmées pendant que la journaliste Monica Maggioni et les personnes interviewées parcourent les rues de la ville.

L'émission hebdomadaire, inspirée de l'émission française Conversation Secrète, traite des problèmes urgents du moment. Les interviews en studio sont précédées d'une rencontre entre l'hôte et la personne interviewée pour la première fois dans la rue. Cette rencontre est filmée avec des caméras cachées, afin de simuler une écoute d'une conversation privée.

« Il y avait un certain nombre de difficultés à surmonter, comme comment tourner, en une seule prise d'environ une heure, une interview de près d'un kilomètre de long en marchant », explique Riccardo. « Il était nécessaire d'avoir des objectifs cinématographiques de haute qualité avec une plage focale étendue, mais en même temps quelque chose qui était facile à transmettre dans une course de relais entre les caméramans. »

Riccardo et son équipe sont spécialisés dans les documentaires télévisés factuels et autres documentaires. Ils ajoutent que filmer des personnalités à travers l'Italie - de l'ancien Premier ministre italien Giuseppe Conte dans les rues de Rome à la pop star Mika près de l'emblématique Ponte Vecchio de Florence - a été un véritable défi, mais une « aventure extraordinaire ».

En optant pour la gamme d'objectifs motorisés compacts de Canon, l'équipe a équipé ses caméras Canon EOS C300 Mark II d'objectifs CN-E70-200mm T4.4 L IS et de multiplicateurs Canon EF 2x (désormais remplacé par le multiplicateur Canon EF 2x III) pour obtenir une qualité esthétique avec une grande polyvalence et une rapidité d'utilisation sur le terrain.
Un objectif CN-E70-200mm T4.4 L IS équipé d'un multiplicateur.

Pour Sette Storie, la Canon EOS C300 Mark II a été équipée du Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS et d'un multiplicateur Canon EF 2x pour créer un boîtier compact et portable qui avait toujours la plage de zoom requise pour filmer de loin.

Images cachées d'invités célèbres en pleine discussion

Pour chaque épisode, Riccardo et son équipe ont été chargés de capturer une heure de séquence durant laquelle la personne interviewée et la journaliste discutaient en marchant dans les rues italiennes animées. L'objectif était de monter cette séquence sous forme d'une introduction de 20 minutes qui passerait au début du programme en studio par la suite.

« Nous étions en mode espionnage ou paparazzi », explique Riccardo. « La personne interviewée ne devait pas voir les caméras pendant que nous marchions. Même si, bien sûr, elle savait que nous tournions, nous devions rester très loin d'elle pour ne pas être découverts. » Parfois, les caméramans se trouvaient à une distance de 100 à 200 mètres de leurs sujets, bien que lors du tournage dans des rues plus étroites, comme dans le centre de Rome, la distance n'était que d'environ 50 mètres.
Pour filmer ce type de séquence, Riccardo avait besoin d'un objectif flexible avec la bonne profondeur de champ, des capacités de zoom rapides et une stabilisation d'image fiable, qui s'accorderait avec une caméra légère. « Nous avons essayé des objectifs de caméra intégrés, mais la qualité d'image n'était pas assez élevée à mon goût », explique Riccardo. « Ensuite, je me suis souvenu d'un objectif Canon CN-E que j'avais essayé au Canada il y a quelques années et j'ai réalisé que c'était le genre d'objectifs que je recherchais. »

Avec un zoom optique 2,85x, une image optimisée 4K et un diaphragme à 9 lamelles, l'objectif Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS offre des performances cinématographiques de haute qualité et de magnifiques effets bokeh fluides dans un format léger. Il était possible de le fixer sur la Canon EOS C300 Mark II grâce à sa monture EF afin de tirer parti de la stabilisation d'image et de l'autofocus avancé, bien que sur Sette Storie, l'équipe effectuait la mise au point manuellement.
Un technicien portant des gants blancs nettoie le capteur d'un appareil photo Canon.

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
L'ajout d'un multiplicateur Canon EF 2x nous offrait la distance focale nécessaire pour filmer à distance - la plage focale de 70-200 mm passait à 140-400 mm - tout en gardant une configuration suffisamment compacte qui permettait d'être agiles sur le terrain. « L'objectif flexible était suffisamment léger pour que nous puissions courir rapidement et facilement dans les rues, et le résultat était spectaculaire en termes de qualité grâce à la stabilisation de l'image », précise Riccardo. « Avec ce programme, il n'y avait aucune possibilité de refaire les plans d'interview. La Canon EOS C300 Mark II équipée de l'objectif Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS, était la combinaison adéquate pour répondre à notre besoin ».
Un homme filme une vue aérienne depuis le balcon d'un immeuble de couleur crème par une journée ensoleillée.

« Comme nous devions améliorer la distance focale du Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS, nous avons ajouté le multiplicateur Canon EF 2x », précise Riccardo. L'équipe pouvait donc couvrir des distances focales encore plus longues lors de la prise de vue à des distances allant jusqu'à 200 mètres dans les rues des villes italiennes de Rome à Florence.

Un objectif Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS avec poignée.

Un format compact et léger était crucial lorsque Riccardo a sélectionné l'équipement pour filmer Sette Storie. « Même avec une caméra légère et un objectif léger, au bout d'une demi-heure, tout devient vraiment lourd », ajoute-t-il.

Une course de relais à quatre caméras dans les rues

L'équipe n'a eu qu'une heure pour filmer une conversation naturelle entre Monica et ses invités célèbres, tout en faisant face aux imprévus des rues animées de la ville. « Ce fut une production très difficile, car étant à l'extérieur, il y avait beaucoup de choses que vous ne pouviez pas contrôler », ajoute Riccardo. « Les choses changent par rapport à la façon dont vous les aviez planifiées à peine 10 minutes plus tôt. Il y a des gens qui crient, il y a des voitures, il y a une camionnette qui vous bloque. Vous devez réagir, trouver une autre d'idée et un autre endroit pour tourner rapidement. »
L'équipe a dû parcourir de longues distances d'environ 800 m. Parfois, un seul cadreur filmait des perspectives aériennes depuis les balcons. « Nous devions couvrir tous les angles avec seulement quatre caméras, nous devions donc pouvoir fonctionner avec tout l'équipement vidéo », explique Riccardo. « Nous avions besoin d'au moins une séquence, mais pour pouvoir la monter, il nous fallait vraiment deux angles, sans que nos sujets nous voient. »

« C'était une course de relais entre les caméras pour couvrir chaque endroit et avoir la séquence parfaite. Parfois, nous devions utiliser un cyclomoteur pour amener la caméra à l'endroit suivant. Avec la diffusion, vous n'avez pas droit à l'erreur. »
Canon Cinema EOS cameras set up on tripods in a studio.

Les bases de la réalisation de films pour des résultats professionnels

Du nombre d'images par seconde à la HDR en passant par les codecs et la composition : voici six règles d'or pour filmer des séquences captivantes.
En règle générale, l'équipe fixait l'une de ses caméras Canon EOS C300 Mark II sur un trépied et utilisait les trois autres à main levée. Elle s'est donc appuyée sur la stabilisation d'image pour capturer des images nettes. Parallèlement à cela, les caméramans ont également pris des photos de style backstage en zoomant et en effectuant la mise au point sur les deux personnes qui discutaient. « Pour raconter l'histoire, nous avons effectué de nombreux gros plans et de nombreux réglages de la mise au point qui étaient généralement coupés au montage, mais ils étaient essentiels pour ce type de format », explique Riccardo. « Nous en avons beaucoup utilisé pour faire sentir au public que ce tournage était réel. C'était le but du format. Nous souhaitions que le public sente que les caméramans étaient vraiment cachés, qu'ils espionnaient ces deux personnes qui marchaient dans la rue. »
Un gros plan d'un objectif Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS fixé à une caméra utilisée à main levée.

« Le type de séquences que Canon est en mesure de me fournir est toujours le meilleur auquel je puisse penser », déclare Riccardo. « C'est comme lorsque vous tournez un film : l'image ressemble moins à une image de télévision, et à quelque chose de plus cinématographique. C'est la qualité que j'apprécie. »

Capteur de haute qualité et superbes images 4K

Pour filmer des invités prestigieux, le premier diffuseur italien avait impérativement besoin d'un équipement fiable offrant une qualité d'image exceptionnelle. Riccardo a trouvé que la technologie d'image et de couleur optimisée 4K de l'objectif Canon CN-E70-200mm T4.4 L IS s'accordait parfaitement avec le capteur CMOS Super 35mm de la Canon EOS C300 Mark II.

« L'une des principales caractéristiques de la EOS C300 Mark II équipée d'un objectif CN-E était la haute performance du capteur de la caméra », précise-t-il. « Nous avons tourné quelques interviews avec une très basse lumière ou parfois de nuit, en filmant en 4K afin de grossir la séquence numériquement au montage, au lieu d'utiliser le multiplicateur Canon EF 2x. Indépendamment des conditions d'éclairage, la caméra est vraiment sensible, aussi bien en HD qu'en 4K. Nous avons obtenu de superbes images avec un équipement léger. »

Cette sensibilité s'est imposée lors du tournage de l'une des interviews les plus importantes de la série. « Nous avons été appelés à peine 12 heures auparavant, car c'était avec notre ancien Premier ministre Giuseppe Conte », explique Riccardo. « L'endroit où il allait devait rester secret - personne ne devait le savoir. L'équipe ne connaissait pas le nom de la personne qu'elle devait filmer avant d'arriver sur le site du tournage. Et nous avons filmé tout cela de nuit, pour plus de sécurité, près du Colisée. Nous avons fait un excellent travail avec peu d'éclairage, car je peux vous le dire, la rue du Colisée à Della Cina Roma est vraiment sombre. »

Après les prises de vue électrisantes, il y avait toujours une belle récompense pour l'équipe. « La meilleure partie de ce projet était le visage de la célébrité à la fin du tournage, car elle n'avait pas pu voir les caméras pendant toute la durée de l'interview », ajoute Riccardo. « Tous étaient vraiment surpris de voir à quel point nous étions loin et cachés. Je n'oublierai jamais ce tournage, c'était vraiment complexe, mais très riche en adrénaline. Ce fut une aventure extraordinaire. »

Rédigé par Lucy Fulford


Articles liés

  • Le directeur de la photographie Patrick Smith avec une caméra cinéma Canon EOS C500 Mark II.

    ARTICLE

    Les caméras Canon Cinéma EOS approuvées par Netflix

    Les modèles EOS C300 Mark III et EOS C70 ont été ajoutés à la liste des caméras approuvées par Netflix. Nous nous sommes entretenus avec le directeur de la photographie Patrick Smith à propos des tournages des productions originales pour la plateforme de contenu internationale.

  • Un Canon EOS C500 Mark II avec un objectif Canon CN-E50mm T1.3 FP X Sumire Prime.

    ARTICLE

    Tourner Cyn avec les objectifs Sumire Prime de Canon

    La directrice de la photographie Tania Freimuth explique comment les objectifs Sumire Prime de Canon ont contribué à faire sortir de l'ombre la première femme de John Lennon, Cynthia.

  • A man filming on a mountain in the Swiss Alps with a Canon Cinema EOS camera.

    ARTICLE

    Paysages épiques, adrénaline… et « un sport de fous »

    Découvrez comment le réalisateur Regan Hall a filmé des sauts extrêmes avec des caméras EOS Cinéma de Canon.

  • Deux présentatrices sont assises sur des chaises pliantes dans une péniche restaurée, faisant office de plateau de production.

    ARTICLE

    Comment la production à distance a permis aux réalisateurs de films de continuer à travailler

    Deux réalisateurs expliquent comment le confinement les a obligés à innover pour poursuivre leurs productions – et ce que cela pourrait signifier pour l'avenir.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro