ARTICLE

6 façons de tirer le meilleur parti de vos images à l'aide de DPP

A photo of a woman wearing a straw hat in a garden, with the foreground bokeh being adjusted in DPP.
Le logiciel gratuit Digital Photo Professional de Canon peut faire des choses étonnantes avec des images prises en mode Dual Pixel RAW, un format pris en charge par les appareils photo Canon tels que le Canon EOS 5D Mark IV et le Canon EOS R5. Vous pouvez notamment effectuer des microajustements par rapport à la position de netteté maximale et décaler les zones de flou dans l'image.

Le post-traitement fait partie intégrante des flux de travail de nombreux photographes professionnels. C'est une étape indispensable si vous prenez des photos au format RAW, mais obtenez-vous vraiment les meilleurs résultats ? Le logiciel de traitement RAW et de retouche photo de Canon Digital Photo Professional (DPP) est gratuit et offre des capacités impressionnantes.

Pourquoi utiliser DPP ? DPP est l'outil de traitement RAW idéal, car il a été spécialement conçu pour fonctionner avec les fichiers provenant des appareils photo Canon, avec une prise en charge optimale des fonctionnalités Canon comme les Styles d'images, la Correction auto de luminosité et la Correction des aberrations de l'objectif. Vous vous en rendrez compte si vous prenez des photos RAW avec le Style d'image monochrome : si vous ouvrez le fichier à l'aide d'un autre logiciel, celui-ci l'ouvrira en tant qu'image couleur. Vous pouvez également supprimer ou modifier le Style d'image dans DPP, ou le remplacer par un autre, mais le problème reste que les autres outils de traitement RAW, même s'ils appliquent leurs propres approximations, ne comprennent pas vos paramètres d'image, ce qui inclut la balance des blancs personnalisée, la réduction avancée du bruit et d'autres paramètres. Ils ne seront tout simplement pas appliqués comme vous l'aviez prévu.

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Si vous souhaitez affiner votre image, DPP présente des avantages par rapport à de nombreux outils de traitement RAW tiers populaires. Par exemple, DPP inclut des fonctionnalités avancées exclusives telles que l'outil de Composition de la profondeur pour l'empilement des mises au point (technique qui consiste à combiner plusieurs images en une seule avec une plus grande profondeur de champ, ce qui signifie que la mise au point est plus nette, qu'il s'agisse d'un sujet macro ou d'un paysage). De plus, si vous avez utilisé un appareil photo capable de prendre des photos en Dual Pixel RAW, DPP peut interpréter la carte de profondeur DPRAW et effectuer des microajustements sur la position de netteté maximale. De plus, si d'autres logiciels vous donnent la possibilité d'appliquer les paramètres de votre « conversion précédente » au prochain fichier RAW que vous ouvrirez, DPP peut enregistrer des ensembles personnalisés de réglages sous forme de Recettes, qui contiennent autant de paramètres que vous le souhaitez, et qui peuvent être appliquées à d'autres images à tout moment.

Nous allons examiner certaines fonctions clés de DPP, avec des conseils sur l'utilisation de DPP pour tirer le meilleur parti de vos images. DPP est régulièrement mis à jour pour prendre en charge les nouveaux appareils photo et fonctionnalités Canon. Téléchargez la dernière version pour tirer le meilleur parti de vos images.

A picture of two men at the footplate of a steam locomotive, in colour and in mono in DPP.
Si vous réalisez des prises de vue en monochrome et que vous utilisez le viseur électronique des appareils photo hybrides plein format Système EOS R de Canon, la capacité de DPP à travailler avec les Styles d'images de l'appareil photo est une fonctionnalité incroyablement puissante : un logiciel tiers ignorera simplement les paramètres de métadonnées au lieu de vous donner ce que vous aviez prévu.
DPP’s Copy Recipe window, showing the settings that can be included in the Recipe or not included.
Lorsque vous avez l'image parfaite, DPP vous permet d'appliquer facilement les mêmes paramètres à d'autres prises de vue capturées dans la même session ou plus tard : enregistrez vos ensembles de réglages dans une Recette et appliquez-les d'un seul clic. Accédez au menu Édition et sélectionnez « Copier les paramètres de recette sélectionnés ». Vous pouvez ainsi spécifier les réglages inclus dans la Recette.

1. Travailler avec de nouveaux formats de fichier

Lancé en janvier 2020, le Canon EOS-1D X Mark III a introduit le format d'image HEIF, qui offre une plage dynamique plus large et une gamme de couleurs plus variée que le format JPEG, ainsi qu'une compatibilité avec les derniers écrans HDR disponibles sur les appareils mobiles, les moniteurs et les téléviseurs HD.

A macro shot showing the inside of a yellow poppy with dew droplets on the petals.

Empiler les mises au point pour accroître la profondeur de champ

Trois photographes Canon, experts en photographie macro et de paysages, expliquent comment l'empilement des mises au point permet d'obtenir une image profonde plus nette.

Si vous prenez des photos HEIF, vos fichiers d'image, tout comme les fichiers JPEG, sont traités dans l'appareil photo. « Les fichiers HEIF sont à peu identiques aux fichiers JPEG, sauf qu'ils contiennent des données 10 bits, une plage dynamique bien plus importante, et on peut en tirer davantage sans postérisation », explique Mike Burnhill, spécialiste des produits d'imagerie professionnelle de Canon Europe.

Avec le codec Canon HEVC téléchargeable gratuitement, vous pouvez éditer des fichiers HEIF dans DPP et même enregistrer des fichiers RAW au format HEIF.

Un nouveau moniteur HDR haute luminosité, qui prend idéalement en charge l'espace. colorimétrique large Rec. 2020, vous permet de profiter au mieux de la gamme étendue et du dégradé naturel dans les zones lumineuses des fichiers HEIF. Mais si vous ne possédez pas ces écrans, DPP peut simuler efficacement l'effet sur les anciens moniteurs (écrans SDR, comme on les appelle maintenant).

An interior shot with a warm colour cast being corrected in DPP.
DPP dispose d'une gamme d'outils puissants pour corriger les dominantes de couleur, que ce soit des corrections rapides en un clic au réglage précis de la température des couleurs ou des contrôles avancés de l'équilibre chromatique.

2. Supprimer les dominantes de couleur

Pour corriger une dominante de couleur dans vos images, une méthode simple et très efficace consiste à neutraliser la dominante à l'aide de la Pipette de balance des blancs, disponible dans les palettes de Réglage de base et du ton. Sélectionnez la pipette et cliquez sur une zone de l'image qui doit être blanche, qui présente des détails et qui n'est pas trop brillante. Toutes les couleurs de l'image seront ajustées par rapport à cette couleur. S'il n'y a pas de blanc dans l'image, vous pouvez à la place utiliser une zone qui doit être gris neutre.

Pour un réglage plus fin ou pour des effets créatifs, vous pouvez utiliser le curseur Température de couleur ou même spécifier la température en degrés Kelvin (par incréments de 10K). Vous pouvez également régler les curseurs bleu-orange et magenta-vert dans le panneau Affiner ou faire glisser le champ de couleur juste à côté.

Si vous travaillez connecté (à distance avec un câble) et que EOS Utility est installé, vous pouvez utiliser DPP pour corriger les couleurs en fonction des conditions ambiantes précises dans lesquelles vous photographiez. « DPP 4 lit la balance des blancs à partir de fichiers RAW tels qu'ils sont enregistrés par votre appareil photo Canon. Vous pouvez donc sélectionner un point pour définir la balance des blancs dans l'aperçu de l'image sur l'écran de l'ordinateur, qui est ensuite enregistrée dans l'appareil photo et dans les fichiers RAW de l'appareil photo », explique Mike.

A photo of a young girl running along the beach, with selective colour adjustments being made in DPP.
Une augmentation générale de la saturation risque de rendre les vêtements du sujet trop voyants. Pour éviter cela, des réglages de couleur sélectifs ont été utilisés pour améliorer les couleurs du ciel et de la mer et affiner les autres teintes de l'image.

3. Réglages sélectifs des couleurs

Au lieu d'une dominante de couleur, vous voulez sûrement régler des couleurs spécifiques, par exemple pour intensifier un ciel terne sans dénaturer les tons chair. Pour ce faire, accédez à la palette d'Outils d'ajustement des couleurs, où vous verrez une banque de huit nuances de couleurs, avec trois curseurs de réglage chacune. Vous pouvez utiliser ces curseurs pour régler respectivement la teinte, la saturation et la luminance de la gamme de couleurs spécifique de la nuance adjacente. Cliquez sur la flèche allant vers l'arrière située sous chaque nuance de couleur pour supprimer tous les réglages que vous avez effectués sur cette gamme.

Les réglages sélectifs sont idéaux pour affiner les couleurs qui ne sont peut-être pas comme dans vos souvenirs. « Le ciel, le feuillage et les tons chair sont des exemples évidents, et vous pouvez ajuster chaque détail sans affecter les autres », explique Mike. « Pour assombrir le ciel, par exemple, déplacez les curseurs Aqua et L Bleu (Luminance) vers la gauche en les éloignant de la position centrale.

« En haut de la palette se trouvent deux curseurs pour la teinte et la saturation », ajoute Mike. « Ces derniers procèdent à des ajustements globaux. Même s'ils peuvent être vraiment efficaces pour augmenter rapidement la saturation, il vaut mieux les utiliser après un ajustement sélectif, un peu comme un outil de contrôle global. »

A landscape photo in DPP with a red overlay on highlights in the clouds and blue on clipped shadows in the dark foreground.
L'affichage d'avertissement de zones claires et d'ombres de DPP (respectivement rouge et bleu) peut vous alerter des zones qui pourraient être problématiques. Vous pouvez ajuster le seuil pour mieux appliquer les effets de vos ajustements pendant que vous travaillez.
Deeply shadowed buildings lightened in DPP to reveal detail without blowing out highlight areas in the sky behind.
Le curseur Ombre de DPP peut récupérer des détails dans les zones d'ombre sans affecter les autres tons que vous ne souhaitez pas modifier.

4. Récupérer les ombres

Si vous photographiez des scènes à contraste élevé et que vous les exposez pour conserver les détails dans les zones lumineuses, vous voudrez probablement récupérer des informations dans les zones sombres, qui apparaîtront sous-exposées. DPP propose plusieurs outils pour vous aider, mais la meilleure solution semble être les curseurs Ombre et Lumière dans le panneau « Avancé » de la palette d'outils « Réglages de base » de DPP. Ces curseurs permettent un contrôle précis des niveaux de luminosité dans les parties spécifiées de la plage tonale, tandis qu'un réglage général de la luminosité affecte les autres tons que vous ne souhaitez pas modifier.

Avant d'effectuer des réglages, il est logique d'activer l'avertissement d'ombre et de luminosité pour voir quelles zones pourraient poser problème. « Modifiez le seuil de transition pour vous donner une marge de sécurité supplémentaire », explique Mike. « Il vaut mieux commencer par faire des essais, mais vous pouvez d'abord régler les ombres à 5 et les zones lumineuses à 250 pour tenir compte des zones lumineuses spéculaires, afin que celles-ci soient imprimées plus près du noir et blanc. »

A photo of a church and gravestones being processed in DPP’s Digital Lens Optimizer.
Le puissant Optimiseur d'objectif numérique de DPP peut corriger automatiquement une variété d'aberrations à l'aide de profils d'objectif Canon spécifiques.

5. Corrections de l'objectif

Les outils de Correction d'objectif de DPP peuvent être utilisés pour corriger manuellement l'aberration chromatique, la distorsion et d'autres défauts liés à l'objectif à l'aide de curseurs simples, pour un résultat très efficace. Mais le processus peut également être automatisé et des corrections supplémentaires peuvent être appliquées en fonction des métadonnées de l'objectif à l'aide de l'Optimiseur d'objectif numérique. Il vous suffit de télécharger le profil d'objectif gratuit pour chaque objectif que vous avez utilisé.

« Cette fonction est incroyablement puissante », explique Mike. « L'Optimiseur d'objectif numérique utilisé avec le profil d'objectif est capable de corriger des défauts comme la diffraction et le filtre passe-bas utilisé par l'appareil photo, ainsi que toutes les aberrations de l'objectif pour ce modèle d'objectif. Il prend en charge bien plus que la plupart des autres profils d'objectif de tiers, par exemple les effets de halo, les aberrations de coma et les franges axiales. »

Dans la palette d'outils Correction de l'objectif de DPP, vérifiez que « Oui » s'affiche à côté des données de l'objectif. Si ce n'est pas le cas, cliquez sur la flèche courbée vers la gauche, identifiez l'objectif utilisé pour prendre l'image, puis cliquez sur « Démarrer » pour télécharger le profil d'objectif manquant. Lorsque vous avez terminé, cochez « Optimiseur d'objectif numérique ». Utilisez le curseur pour ajuster l'intensité des corrections de profil automatiques si vous le souhaitez et décidez si vous souhaitez en ajouter d'autres.

« Les activer applique les corrections dans leur intégralité, mais vous pouvez les ajuster si vous préférez », explique Mike. « Par exemple, si vous voulez avoir un effet de vignettage. Laissez la case à cocher activée et déplacez le curseur pour effectuer le réglage. Ensuite, réglez la netteté sur zéro ou désactivez-la avant d'exécuter l'Optimiseur d'objectif numérique, pour évaluer plus facilement les corrections. »

A close-up photo of a red admiral butterfly being sharpened in DPP using Unsharp Mask.
Les options d'Accentuation de DPP permettent d'améliorer la netteté des images avec précision et d'éviter les artefacts tels que les halos et le bruit.

6. Affiner les détails

« Les paramètres de netteté par défaut varient selon l'appareil photo, en fonction du filtre passe-bas utilisé et des améliorations possibles du traitement intégré à l'appareil », explique Mike. L'outil Netteté de DPP, dans la palette « Réglage de base », peut améliorer le contraste sur les bords de l'image pour créer une impression de plus grande netteté, mais l'Accentuation (disponible pour les images RAW) offre un contrôle plus précis.

Comme DPP conserve les informations relatives au point de focalisation de votre appareil photo Canon, vous pouvez vous en servir pour vérifier où se fait la mise au point. Cliquez sur le bouton situé sous la fenêtre de l'image avec une icône de grille AF et sélectionnez « Afficher les collimateurs AF » dans la mise au point. Effectuez maintenant un zoom avant pour vérifier la netteté avec un grossissement de 100 %. Dans le panneau « Avancé » de la palette d'outils, utilisez le menu contextuel pour passer de « Netteté » à « Accentuation ».

Il y a trois curseurs. L'Intensité détermine le degré de netteté (c'est-à-dire le degré d'augmentation du contraste des bords), tandis que la Finesse contrôle l'étendue du contraste sur les bords et peut servir à contrôler les halos et autres artefacts. Le Seuil détermine la différence de contraste initiale nécessaire pour déterminer ce qui sera considéré comme un bord. Par conséquent, en pratique, ce curseur contrôle les effets des deux autres. La bonne stratégie consiste à maintenir le Seuil à zéro au début et à déplacer les deux autres curseurs pour obtenir la netteté souhaitée avec le moins d'artefacts possible, puis à augmenter légèrement le Seuil à 1.0 ou 2.0. « Cela a l'effet opposé que vous pouvez imaginer, en réduisant l'effet à mesure que vous déplacez le curseur vers la droite », explique Mike.

Si vous avez pris une photo à l'aide de la fonction Dual Pixel RAW sur un appareil photo compatible, vous pouvez effectuer des microajustements sur la position de la netteté maximale à l'aide des informations de profondeur du fichier DPRAW. Ouvrez une image DPRAW qui possède une légère mise au point avant ou arrière, puis accédez au menu « Outils » et sélectionnez « Démarrer l'optimiseur Dual Pixel RAW ». Cochez la case « Microajustement de l'image », puis utilisez le curseur pour régler le point de netteté maximal vers l'avant ou vers l'arrière jusqu'à ce que la partie du sujet que vous souhaitez soit nette.

Rédigé par Kevin Carter & Alex Summersby


Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant