ARTICLE

Photographie en noir et blanc :
raisons pour lesquelles réaliser des monochromes, quand et comment procéder

Deux photographes révèlent pourquoi ils préfèrent le noir et blanc, leurs approches différentes et partagent des conseils pour obtenir des résultats optimaux.
Noir et blanc d'un léopard perché dans les branches d'un arbre.

Clement Kiragu, photographe animalier, utilise souvent le noir et blanc pour mettre en valeur l'intensité de ses photos d'animaux, telles que ce léopard regardant à travers les branches d'un arbre. Il préfère photographier en couleur et convertir ensuite ses images en noir et blanc lors de la post-production. « Je fais des photos depuis très longtemps, c'est la raison pour laquelle je sais à quoi ressemblera l'image en noir et blanc », ajoute-t-il. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III) à 1/640 s, f/6,3 et ISO1000. © Clement Kiragu

La photographie en noir et blanc reste toujours aussi prisée, tous genres confondus, pour sa qualité intemporelle et sa capacité à attirer le regard sur un sujet, sans la moindre distraction. Mais quel est le meilleur moyen de capturer des images en noir et blanc ?

Bien entendu, le format RAW est toujours préférable parce qu'il vous permet d'explorer à votre guise des traitements lors des retouches, mais il n'y a pas de « meilleure façon » de photographier en noir et blanc. Si vous préférez obtenir un aperçu précis de votre image finale, utilisez le mode noir et blanc de votre appareil photo. Mais, la conversion d'images couleur en noir et blanc est également plus simple aujourd'hui grâce à des préréglages de retouche disponibles dans des logiciels tels que le Digital Photo Professional (DPP) de Canon.

Les photographes André Teixeira et Clement Kiragu sont tous deux passés maîtres dans l'art de créer des images saisissantes en noir et blanc, André dans ses photos de mariage et de rue personnelles, et Clement dans ses images animalières. Dans cet article, ils révèlent comment et pourquoi ils privilégient le noir et blanc par rapport à la couleur, ainsi que leurs approches différentes pour capturer et traiter leurs clichés époustouflants.
Portrait noir et blanc d'un couple se tenant la main le jour de leur mariage.

Le photographe de mariage André Teixeira utilise le noir et blanc pour souligner des moments émouvants. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III (désormais remplacé par le Canon EOS 5D Mark IV) équipé d'un objectif Canon EF 85mm f/1.2L USM (désormais remplacé par le modèle Canon EF 85mm f/1.2L II USM) à 1/2000 s, f/2 et ISO200. © André Teixeira

Photo en noir et blanc d'un couple le jour de leur mariage. La mariée verse une larme.

« Mes clients ne précisent généralement pas qu'ils souhaitent des photos noir et blanc, mais parfois si ce sont des amateurs de photographie, ils me le demandent ce jour-là », déclare André. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III équipé d'un objectif Canon EF 50mm f/1.2L USM à 1/1000 s, f/1,8 et ISO200. © André Teixeira

Prise de vue en mode monochrome

André explique que le noir et blanc est idéal pour de nombreux photographes de mariage. « Le noir et blanc me permet vraiment de souligner l'émotion », ajoute-t-il. « Lorsque vous regardez quelqu'un dans les yeux sur une image sans être distrait par la couleur, je pense que vous établissez un lien plus étroit avec le sujet. »

Tout comme l'ambassadrice Canon Helen Bartlett l'a révélé dans ses conseils pour la photographie en noir et blanc, André dit préférer obtenir un aperçu de ses photos en noir et blanc dans son appareil photo. « Nous voyons les choses différemment en noir et blanc. Par conséquent, bien que j'utilise le format RAW pour conserver les informations relatives aux couleurs, je règle le Style d'image sur mon Canon EOS R sur Monochrome. J'ajoute également un peu plus de contraste parce que je sais que je l'augmenterai en post-production afin d'obtenir des noirs plus sombres et cela permet de fluidifier davantage les prises de vue. »
Possédez-vous un équipement Canon ?

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Tirage en noir et blanc d'une longue table éclairée à la lueur des bougies pendant un dîner de mariage. Les invités lèvent leur verre pour porter un toast.

Pour obtenir un aperçu précis dans le viseur électronique de ce Canon EOS R, André utilise le style d'image monochrome lors de prises de vue au format RAW. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 135mm f/2L USM à 1/160 s, f/2 et ISO3200.

Image en noir et blanc prise en plongée d'une mariée descendant un escalier en colimaçon.

André dit utiliser son Canon EOS R quasiment comme un appareil photo argentique et éteint l'écran LCD. « Grâce au viseur électronique, je peux obtenir un aperçu en noir et blanc, car je ne souhaite pas interrompre une séance photo pour vérifier les images », dit-il. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm F1.2L USM à 1/15 s, f/11 et ISO200.

« L'utilisation d'un aperçu en noir et blanc permet de me concentrer sur la lumière, sur la composition et sur l'instant, plutôt que de me soucier de savoir si les couleurs seront homogènes sur un ensemble d'images ou si une couleur indésirable dominera. Le Canon EOS R est exceptionnel à cet égard, à tel point qu'actuellement, nous disposons de viseurs électroniques qui permettent de voir la prise de vue que vous réalisez telle que l'appareil photo la voit, ce qui facilite grandement la composition, voire même la vérification de l'exposition. »

« Avant de démarrer la séance, je règle un appareil photo pour des prises de vue en noir et blanc et un autre pour des photos couleur, car je déteste devoir effectuer des réglages techniques pendant un mariage. Je ne réfléchis pas beaucoup à la température des couleurs ni à la balance des blancs et à toutes ces choses, même lorsque je réalise des photos couleur, parce que vous devez être très concentré pendant des heures lors de la journée. »

« En matière de conversion des fichiers RAW en noir et blanc, j'utilise simplement un profil standard que j'ai acheté pour Lightroom. Il suffit d'un clic pour que l'image soit quasiment prête. J'ajoute parfois un peu de bruit ou de grain, juste pour apporter une qualité intemporelle à l'image. J'aime le rendu du noir et blanc classique d'un appareil analogique, et c'est très facile de l'obtenir sur un numérique. »
Cliché noir et blanc d'un éléphant et d'un éléphanteau marchant dans des herbes hautes.

Clement utilise souvent le noir et blanc pour cacher les éléments perturbateurs dans une scène et faire ressortir ses sujets, tels que cet éléphant et son petit. Photo prise avec le modèle Canon EOS-1D X Mark II à 1/1600 s, f/6,3 et ISO1600. © Clement Kiragu

Convertir des images couleur en noir et blanc

Clement Kiragu, photographe animalier, dit privilégier le monochrome pour différentes raisons. « Je choisis le noir et blanc si j'ai le sentiment que la couleur dans une scène sera source de distraction dans l'image finale ou si je travaille en milieu de journée lorsque le soleil est juste au-dessus de l'animal. Vous ne pouvez pas prendre de bonnes photos sous cette lumière, mais vous pouvez surexposer les zones sombres, puis convertir l'image en un cliché noir et blanc minimaliste superbe lors de la phase de post-traitement. Cela met l'animal en valeur et l'image devient presque un tableau. »

Clement utilise un Canon EOS-1D X Mark II (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III), un Canon EOS 5DS R et un Canon EOS 5D Mark III (désormais remplacé par le Canon EOS 5D Mark IV), puis convertit ses fichiers couleur en noir et blanc ultérieurement. « Je fais des photos depuis longtemps, c'est la raison pour laquelle je sais à quoi ressemblera l'image en noir et blanc ; je n'ai pas vraiment besoin de définir le style d'image monochrome pour voir un aperçu de l'image sans couleur en mode Visée par l'écran.
Appareil photo Canon posé à côté d'une imprimante Canon et de plusieurs tirages en noir et blanc.

Conseils pour imprimer des paysages en noir et blanc

Le photographe Clive Booth et le spécialiste de l'impression Suhaib Hussain expliquent comment obtenir des résultats optimaux sur des tirages de paysages en noir et blanc.
Tirage en noir et blanc de la tête d'un lion dont la silhouette se reflète sur un arrière-plan foncé.

L'intensité de la tête de ce lion se reflétant sur l'arrière-plan foncé est plus forte en noir et blanc. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II à 1/3200 s, f/6,3 et ISO400. © Clement Kiragu

Photo en noir et blanc d'un guépard sautant sur le dos d'une antilope topi.

Seules certaines photos de Clement ont été intentionnellement prises en noir et blanc. Il pensait que cette image d'un guépard chassant une antilope topi fonctionnerait mieux en couleur, mais il l'a convertie en un cliché noir et blanc pour éliminer la distorsion de l'image prise au téléobjectif due aux vagues de chaleur en milieu de journée. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II à 1/4000 s, f/6,3 et ISO1000. © Clement Kiragu

En termes de traitement de ses fichiers RAW, Clement dit n'apporter que très peu de retouches. « Je me contente d'ouvrir les fichiers dans Photoshop, d'ajouter peut-être un peu de contraste, un peu de luminosité, puis je procède à la conversion en noir et blanc », explique-t-il. « J'augmente parfois un peu le magenta et le jaune, et ajoute une vignette si l'image le nécessite, mais en gros c'est tout. Je n'apporte quasiment pas de retouche à mes photos animalières en noir et blanc. »

« Il y a toujours des cas où une photo que vous envisagiez de réaliser en couleur fonctionne mieux en monochrome. J'ai photographié un guépard chassant une antilope topi et je pensais qu'elle fonctionnerait mieux en couleur parce que l'herbe était très brune, ce qui apportait un certain contraste à la scène. Mais l'utilisation d'un téléobjectif en milieu de journée a généré une distorsion de l'image en raison des vagues de chaleur. Même si j'ai immortalisé un moment exceptionnel, la photo n'était pas d'une netteté exceptionnelle, et le seul moyen d'y parvenir était de la convertir en noir et blanc et de l'affiner. »

« De même, il y a des cas où le noir et blanc ne fonctionne pas du tout. Par exemple, les léopards vivent dans des forêts très denses. Ce type de territoire dense et vert fait ressortir les caractéristiques de l'animal et en supprimant la couleur, l'image peut paraître fade. Vous perdez toutes ces couleurs éclatantes, et le contraste et la profondeur disparaissent. »

Rédigé par Marcus Hawkins


Articles liés

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro