ACTUALITÉS

Présentation du PowerShot G1 X Mark III

L'objectif 24-72 mm (équivalent 35 mm) intégré du PowerShot G1 X Mark III utilise la même technologie de traitement que les objectifs EF.

Le PowerShot G1 X Mark III intègre une multitude de fonctions photo dans un boîtier ultra compact. En fait, il occupe une place unique sur le marché des appareils photo compacts numériques : il s'agit du premier modèle Canon doté d'un grand capteur d'image APS-C et d'un zoom optique.

Le capteur CMOS de 24,2 millions de pixels du nouveau modèle phare de la série G utilise une technologie proche de celle du capteur du Canon EOS 80D, ce qui donne une idée de la qualité d'image exceptionnelle offerte par ce petit appareil photo.

Sa taille réduite impressionne véritablement : 16 % plus petit que son prédécesseur, avec un poids de seulement 399 g, le PowerShot G1 X Mark III trouve facilement sa place dans une sacoche d'appareil photo ou une poche de manteau.

Le grand capteur de l'objectif 24-72 mm (équivalent 35 mm) f/2.8-5.6 produit des images ultra nettes. La possibilité d'effectuer la mise au point à une distance de 30 cm à l'extrémité de l'objectif offre davantage de souplesse lors la réalisation de portraits. L'ouverture à neuf lamelles crée de superbes effets dans les zones défocalisées.

« L'alliance de la miniaturisation et de hautes performances optiques est le principal défi à relever lors de la conception de petits objectifs destinés à de grands capteurs », reconnaît M. Ito, responsables des optiques chez Canon. « Il ne suffit pas de raccourcir la longueur totale de l'objectif. Pour réduire son épaisseur lors de la rétractation, nous devons affiner de nombreux éléments de l'objectif. Nous avons utilisé un total de neuf lentilles dans l'appareil photo, dont trois lentilles à deux surfaces asphériques et une lentille à surface asphérique afin conserver d'excellentes performances optiques ».

A shot of the PowerShot G1 X Mark III from its back, with its viewfinder extended.
L'écran LCD orientable peut être déplacé à la verticale ou à l'horizontale pour faciliter les prises de vue en plongée ou en contre-plongée. Vous pouvez également replier l'écran pour le protéger lorsque vous ne l'utilisez pas.

M. Iida, responsable de l'équipe de développement du PowerShot G1 X Mark III chez Canon, indique que l'objectif a représenté un défi de taille pour les concepteurs : « Nous souhaitions équiper l'appareil photo d'un objectif au diamètre de barillet comparable à celui de modèles dotés de capteurs classiques de type 1 pouce, tout en proposant une grande ouverture maximale et un plus grand capteur. Nous y sommes parvenus en optimisant la structure et en miniaturisant les composants ».

« Nous avons repensé l'agencement et le mode de fixation de chaque moteur de l'objectif afin d'exploiter au maximum l'espace réduit du barillet », ajoute M. Uehara, responsable de la conception du barillet du PowerShot G1 X Mark III chez Canon. « Nous avons également amélioré la précision de l'assemblage afin de préserver la précision du système optique malgré la miniaturisation. »

L'équipe a également cherché à garantir une netteté optimale et à éliminer les distorsions, comme l'explique M. Ito de Canon : « Nous avons optimisé la netteté en modifiant l'angle du capteur de sorte à compenser toute inclinaison éventuelle du plan d'imagerie, ce qui se produit parfois lors de l'assemblage d'un objectif complet ».

A close up of some of the camera's controls.
L'équipe de conception a fabriqué de nombreuses maquettes de l'appareil photo à l'aide d'une imprimante 3D jusqu'à trouver la position et la sensation tactile idéales pour chaque commande.

Prise en main digne d'un reflex

L'ergonomie n'a pas été sacrifiée au profit d'une taille réduite. Doté d'une grande poignée, d'un viseur électronique central OLED de 2.360.000 points intégré et de commandes externes personnalisables, cet appareil photo compact et intuitif séduira sans mal les utilisateurs de reflex ou d'appareils photo hybrides EOS.

Comme l'explique M. Takatani, responsable de la conception chez Canon : « Malgré son boîtier compact et léger, nous avons veillé à ce que l'appareil photo offre le même confort d'utilisation qu'un appareil de la série EOS. Par exemple, la surface inclinée sur le dessus de l'appareil photo permet un placement naturel de la molette de correction d'exposition, des molettes de sélection des modes et du déclencheur de l'obturateur sous les doigts. De plus, l'inclinaison de la poignée avant garantit une prise en main optimale. Nous avons réalisé différentes maquettes à l'aide d'une imprimante 3D pour déterminer le design qui présentait le meilleur résultat en termes de portabilité et de prise en main ».

Le mécanisme du déclencheur a été l'élément le plus difficile à intégrer. « C'est la première fois que nous utilisions ce mécanisme, hérité du modèle EOS 6D Mark II, dans la série PowerShot », révèle M. Hazama de Canon, responsable de la conception mécanique du PowerShot G1 X Mark III. « Comme le boîtier est très petit, nous avons dû développer un nouveau mécanisme de déclencheur plat ultra compact pour ce modèle. Nous avons ensuite ajusté sa charge et sa course pour optimiser le fonctionnement du déclencheur ».

The back shot of the PowerShot G1 X Mark III, with its centrally placed, touch-sensitive viewfinder.
Le PowerShot G1 X Mark III s'inspire de l'apparence du Canon EOS, notamment de son viseur central. Les fonctions tactiles de l'écran arrière restent activées lors de l'utilisation du viseur électronique, ce qui permet de contrôler la mise au point à l'aide de la fonction Touch and Drag AF.

Qualité de conception et connectivité

À l'image du PowerShot G1 X Mark II, le nouveau modèle peut être contrôlé à distance par Wi-Fi et NFC, et dispose en outre d'une connexion continue Bluetooth® à faible consommation. L'utilisateur peut ainsi désactiver le mode veille par Wi-Fi à l'aide d'un smartphone compatible, sans toucher l'appareil photo. La technologie Bluetooth® permet également d'utiliser le smartphone comme déclencheur à distance économe en énergie.

Par ailleurs, la qualité de conception du nouveau modèle est comparable à celle d'un appareil photo EOS. « En général, il y a toujours un compromis à faire entre la taille, le poids et la puissance. Nous avons donc examiné les matériaux du boîtier de l'appareil photo et avons utilisé de nouveaux matériaux lors du moulage », explique M. Hazama de Canon. « L'utilisation de ces nouveaux matériaux a posé de nombreux problèmes, mais nous les avons surmontés un par un afin de proposer un appareil plus compact et léger.

Pour tout loger dans cet espace limité, nous avons déplacé chaque pièce de 0,1 mm jusqu'à créer un agencement qui facilite l'assemblage. La communication et la coopération étaient indispensables au sein de l'usine ».

L'appareil photo dispose d'un écran tactile orientable sophistiqué de 3 pouces qui facilite les prises de vue depuis des angles inhabituels, mais sert également à contrôler la fonction Touch and Drag AF. Initialement proposée sur le modèle EOS M5, cette fonction transforme l'écran arrière en une grande zone de mise au point tactile et permet de déplacer le collimateur AF sur l'écran avec le pouce, sans décoller les yeux du viseur électronique.

A view of the PowerShot G1 X Mark III from above, taking in the hot shoe, lens and dials.
Chaque détail du nouveau G1 X a été revu et amélioré, des molettes de contrôle inclinées à la poignée incurvée, en passant par le placement des composants dans le barillet d'objectif.

Autofocus CMOS Dual Pixel

L'autofocus est un autre atout majeur du PowerShot G1 X Mark III. En effet, le PowerShot G1 X Mark III est le premier appareil photo compact à intégrer le système d'autofocus CMOS Dual Pixel, réputé pour sa vitesse et sa précision. Il peut ainsi effectuer la mise au point en seulement 0,09 seconde. « Même si ses performances ne rivalisent pas directement avec celles d'un appareil photo à objectifs interchangeables, nous pouvons affirmer que, selon la norme CIPA, le PowerShot G1 X Mark III possède le système autofocus le plus rapide de notre gamme d'appareils photo compacts », explique M. Iida de Canon.

L'autofocus CMOS Dual Pixel fait également des merveilles lors de la réalisation de vidéos. Lorsque le PowerShot G1 X Mark III enregistre des vidéos Full HD 60p au format MP4, l'autofocus CMOS Dual Pixel assure un suivi précis du sujet et permet d'utiliser des effets cinématographiques de type « bascule de point » d'un bout à l'autre du cadre. Pour garantir des images nettes lors de l'enregistrement vidéo, le PowerShot G1 X Mark III a recours à un stabilisateur d'image dynamique avancé à 5 axes Dynamic IS. Lors de la prise de photos, l'appareil utilise un stabilisateur d'image intelligent adaptatif proposant jusqu'à 4 niveaux de correction du flou de bougé.

Processeur DIGIC 7

En ce qui concerne les performances, le PowerShot G1 X Mark III offre une cadence de prise de vue en rafale de sept images par seconde avec autofocus. Si vous ne souhaitez verrouiller la mise au point que sur la première image, la vitesse de prise de vue passe à environ 9 images par seconde (19 fichiers RAW ou 24 fichiers JPEG).

A man holds the PowerShot G1 X Mark III in both hands.
Afin de garantir une prise en main optimale, chaque partie de l'appareil photo en contact avec les mains est pourvue d'un revêtement en caoutchouc texturé, qui recouvre l'avant de l'appareil, les côtés et la zone de contrôle au dos.

Le PowerShot G1 X Mark III gère l'immense volume de données généré par le capteur APS-C à cette fréquence d'image grâce au processeur DIGIC-7 intégré à l'appareil photo. Doté d'une plage de sensibilité native de 100 à 25.600 ISO, d'une fonction de correction de la diffraction et d'une fonction de correction automatique de la luminosité, le processeur DIGIC 7 garantit également une qualité d'image brute exceptionnelle.

D'après M. Terayama, responsable de la qualité d'image du PowerShot G1 X Mark III chez Canon, le processeur DIGIC 7 gère les informations environ 14 fois plus vite que le processeur DIGIC 6. « Il réduit également le bruit de façon plus précise en supprimant le bruit généré sur les bords de l'image et permet ainsi de réaliser des clichés en haute résolution, même lors de prises de vue à une sensibilité élevée. Enfin, grâce à la vitesse de traitement supérieure du processeur DIGIC 7, l'utilisateur a la possibilité de corriger le flou de diffraction en sélectionnant une ouverture réduite ».

Performances et attentes redéfinies

« La série PowerShot G fait depuis longtemps figure de référence pour les photographes cherchant un appareil compact de qualité », explique John Maurice, directeur marketing produits chez Canon. « Sa taille réduite et sa qualité d'image exceptionnelle en font l'appareil idéal pour prendre des photos à la volée ou immortaliser une scène en toute discrétion, là où un appareil plus grand risquerait d'attirer l'attention et de gâcher l'instant. Le PowerShot G1 X Mark III est le nouveau produit phare de la gamme. Conçu pour proposer des commandes intuitives, il complètera sans mal la panoplie d'un photographe professionnel ».

M. Iida de Canon et son équipe de concepteurs et d'ingénieurs PowerShot G1 X Mark III ont redéfini les attentes en matière d'appareils photo compacts en créant un modèle qui allie le côté pratique d'un zoom polyvalent à la taille d'image, au niveau de détails et aux performances en basse lumière d'un capteur de reflex. Grâce à sa petite taille, sa prise en main intuitive et sa qualité d'image sans compromis, les photographes n'auront aucun mal à utiliser le PowerShot G1 X Mark III avec leur système EOS actuel.

Caractéristiques techniques du PowerShot G1 X Mark III

  • Capteur CMOS APS-C 24,2 millions de pixels
  • Objectif 24-72 mm (équivalent 35 mm) f/2.8-5.6
  • Autofocus CMOS Dual Pixel
  • Processeur DIGIC 7
  • Sensibilité de 100 à 25.600 ISO
  • Prise de vue en continu jusqu'à 9 im./s
  • Vidéos Full HD à 60p
  • Stabilisation numérique sur 5 axes intégrée
  • Écran tactile orientable de 7,5 cm (3 pouces)
  • Connectivité Wi-Fi, NFC dynamique et Bluetooth®*1
  • Résistance à la poussière et à l'humidité*2

*1 La connexion permanente entre les smartphones ou tablettes et l'appareil photo via Bluetooth® nécessite une configuration initiale avec l'application Canon Camera Connect. La stabilité de la connexion Bluetooth® dépend du modèle de smartphone ou de tablette et d'autres facteurs environnementaux. La marque et les logos Bluetooth® sont des marques déposées par Bluetooth® SIG, Inc., utilisés sous licence par Canon Inc. Les autres marques et noms commerciaux appartiennent à leurs détenteurs respectifs. Les smartphones ou tablettes compatibles nécessitent la technologie Bluetooth® version 4 (ou version ultérieure) et iOS 8.4 (ou version ultérieure) ou Android 5.0 (ou version ultérieure), ainsi que la dernière version de l'application Canon Camera Connect (disponible sur l'Apple App Store ou le Google Play Store).

*2 Pour optimiser la résistance de l'appareil photo à la poussière et à l'humidité, veillez à ce que le couvre-prises, le couvercle du logement de la batterie et de la carte mémoire, ainsi que tous les autres caches soient correctement fermés. Cet appareil photo est conçu pour résister à la poussière et à l'humidité afin d'empêcher que du sable, de la poussière, de la saleté ou de l'eau n'y pénètre. Toutefois, la protection totale contre ces éléments ne peut être garantie. 


Pour en savoir plus sur le modèle PowerShot G1 X Mark III, consultez la page produit.

Rédigé par Marcus Hawkins


Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'évènements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement et de la gratuité des frais de retour pour les services d'entretien. Ils peuvent également profiter d'offres régulières exclusives réservées aux membres.

En savoir plus et s'inscrire

A CPS member looking pleased with his Canon photography equipment

Articles liés

Tout afficher