ARTICLE

« Ne rêvez pas votre vie, vivez vos rêves » : les 5 conseils d'Ulla Lohmann destinée aux aspirants photographes d'aventure

Two scientists silhouetted against the lava lake inside the Benbow crater on the volcanic island of Ambrym.
La photojournaliste intrépide Ulla Lohmann a mené des équipes d'expédition pour aider les scientifiques à mieux comprendre le complexe volcanique de Vanuatu. Ici, deux scientifiques étudient un lac de lave, dont la température s'élève à plus de 1000 °C, situé dans le cratère Benbow de l'île volcanique d'Ambrym, dans le Pacifique Sud. Photo prise avec un Canon EOS 7D Mark II équipé d'un objectif Canon EF 70-200mm f/4L USM à 126 mm, 1/125 s, f/8 et ISO 500. © Ulla Lohmann

Ulla Lohmann, photojournaliste d'aventure et réalisatrice de documentaires issue d'Allemagne, a connu un début de carrière extraordinaire. À l'âge de 18 ans, elle a remporté le concours de science pour la jeunesse allemande Jugend forscht, devançant plus de 8000 concurrents avec sa reconstruction d'un fossile. L'argent de ce prix lui a changé la vie.

« J'ai utilisé ce prix de 1500 € pour entreprendre un tour du monde d'un an et demi, et c'est à cette période que j'ai commencé à prendre mes premières photos », raconte Ulla. « C'est ainsi que s'est tracé mon avenir, car je suis ensuite devenue photographe et conteuse d'histoires. »

Ulla travaille maintenant régulièrement pour des magazines et des chaînes de radio-télévision, dont GEO, la BBC et National Geographic. Ici, elle partage les moments clés de sa carrière et offre des conseils aux futurs photographes d'aventure souhaitant marcher sur ses pas.

Men in traditional grass skirts dance in a circle on Tanna Island, Vanuatu.
Après avoir réalisé un rêve d'enfant en se rendant au Vanuatu, Ulla a décidé de se spécialiser dans la photographie des peuples indigènes, en se focalisant sur les communautés vivant à proximité de volcans en activité. Les habitants de l'île Tanna vivent à l'ombre du mont Yasur, en éruption presque continue depuis au moins le XVIIIe siècle. Leurs danses ont une profonde signification spirituelle et sont souvent liées au volcan. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 24 mm, 1/160 s, f/13 et ISO 200. © Ulla Lohmann
Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

1. Trouvez votre place

Lors de ce voyage qui a changé sa vie, Ulla s'est rendue dans les îles volcaniques du Vanuatu dans l'océan Pacifique pour observer un volcan actif, réalisant ainsi l'un de ses rêves d'enfant. « Je rêvais depuis toujours de voir un volcan en pleine activité », explique-t-elle. « Par hasard, une équipe du National Geographic était sur place. J'ai réussi à les convaincre de mes talents de cuisinière, alors ils m'ont embauchée. J'étais fière de cette opportunité d'apprendre aux côtés des plus grands professionnels, mais cette expérience m'a aussi permis de mesurer l'ampleur de ce qu'il me restait à apprendre avant d'être publiée. »

Inspirée par cette équipe, composée en grande partie de scientifiques, Ulla est rentrée au pays pour faire des études dans la gestion des ressources naturelles et le photojournalisme. « Une fois ces diplômes en poche, je me suis sentie bien mieux préparée, mais j'avais besoin de trouver ma propre place dans le domaine. Je me suis donc spécialisée dans les cultures indigènes, en me concentrant sur les communautés vivant à proximité de volcans en activité.

« C'est un domaine extrêmement restreint, mais c'est à ce moment que j'ai percé : beaucoup de magazines m'ont contactée. Je me suis taillé une place en proposant les bonnes histoires à la publication. Il faut investir son temps, son argent et son énergie dans sa passion. Je ne fais que ce que j'aime. Ma devise, c'est « Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves » ! »

An active volcano on Ambrym Island, Vanuatu.
Le complexe volcanique d'Ambrym est le plus important émetteur de gaz volcaniques au monde. Sa première éruption comptait parmi les dix plus grandes éruptions de tous les temps. Les photos prises par Ulla aident à financer la recherche pour mieux comprendre le volcan. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III (remplacé par le modèle Canon EOS 5D Mark IV) équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 24 mm, 1/125 s, f/16 et ISO 640. © Ulla Lohmann
A climber ascending the Totem Pole, a vertical sea stack in the Tasman National Park, Australia.
Ulla n'a jamais peur de repousser ses limites physiques pour obtenir la photo parfaite. Après avoir admiré une image du Totem Pole, un stack maritime du parc national Tasman, en Australie, elle a décidé de l'escalader. Du fait de ses 70 mètres de haut et de ses deux mètres de large seulement à certains endroits, son ascension est connue comme l'une des plus difficiles au monde. Photo prise avec un Canon PowerShot G7 X (remplacé par le Canon PowerShot G7 X Mark III) à 12 mm, 1/800 s, f/5 et ISO 250. © Ulla Lohmann

2. Recherchez des photos inédites

« L'histoire qui m'a fait connaître portait sur une tribu de Papouasie-Nouvelle-Guinée qui pratique toujours la momification et qui n'avait jamais été photographiée », explique Ulla. « Les magazines cherchent des photos véritablement originales, qui soient visuellement intéressantes et qui racontent une histoire. Devenez expert d'un domaine spécifique et racontez cette histoire à travers votre propre style de photographie. Choisissez un sujet qui attire une audience variée et qui révèle de nouvelles choses. »

Adventurer Laura Bingham stands chest-deep in a river, wielding a machete.

Une expédition de survie dans la jungle filmée avec des équipements Canon

Comment le réalisateur Peiman Zekavat a bravé la chaleur, l'épuisement et les piranhas pour filmer les aventures de Laura Bingham dans la jungle avec un Canon EOS C300 Mark II.

3. Développez vos compétences d'aventurier

« Si vous souhaitez devenir photographe d'expédition, assurez-vous de connaître les ficelles du métier : pratiquez des sports d'aventure et développez vos compétences d'explorateur. Assurez-vous de bien connaître l'escalade glaciaire et le ski de randonnée puis, dès que vous le pouvez, rendez-vous sur des sites inaccessibles à la plupart des gens », dit-elle. « Vous bénéficierez ainsi d'un avantage en tant que photographe et vous serez embauché grâce à vos compétences particulières.

« Je me dois d'être un membre de l'équipe à part entière : je dois porter les mêmes charges, parcourir les mêmes distances et faire mon travail, peu importe que je sois un homme ou une femme. J'ai envie de croire que le genre ne rentre pas en ligne de compte, mais où sont les femmes photographes ? Il y a tellement de femmes [photographes] formidables, mais si peu d'entre elles sont photographes d'aventure. »

A wooden walkway traverses rocky cliffs beside the sea.
Recherchant un équipement sur lequel elle peut compter pour sa photographie d'aventure, Ulla a constaté que le Canon EOS R, léger mais robuste, remplissait parfaitement cette fonction. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 24-70MM F2.8L IS USM à 24 mm, 1/160 s, f/8 et ISO 100. © Ulla Lohmann

4. Votre équipement doit faire partie de vous

« Je peux faire confiance à mon équipement. Il est extrêmement fiable et je suis certaine de ne rencontrer aucun problème technique lorsque je me trouve dans des lieux reculés », se réjouit Ulla. « Je suis très exigeante envers moi-même sur le terrain, mais j'en attends aussi beaucoup de mon équipement. »

Outre un Canon EOS 5D Mark IV et un Canon EOS 5DS R, Ulla utilise l'hybride plein format EOS R lorsqu'elle escalade des montagnes et photographie des éruptions volcaniques. Grâce à son boîtier léger et à son écran tactile, elle peut se concentrer sur la prise de vue dans le feu de l'action, par exemple lorsqu'elle « est suspendue à une corde au bord d'une falaise » et ne peut pas regarder par le viseur de son appareil.

Les objectifs RF de Canon l'ont également aidée à explorer de nouvelles possibilités. « Lors d'une mission pour GEO France, consistant à photographier un volcan en éruption en Indonésie, j'ai pris un Canon EOS R comme appareil photo de secours, ainsi qu'un objectif Canon RF 15-35MM F2.8L IS USM et un Canon RF 24-70MM F2.8L IS USM. Je suis vraiment tombée amoureuse des objectifs RF. Ils sont rapides et extrêmement précis. J'ai fini par utiliser l'EOS R non comme un appareil de secours, mais comme mon appareil principal.

« Bien des photos qui ont été sélectionnées [par les éditeurs] ont été réalisées avec le Canon EOS R. Le projet a été principalement exécuté en basse lumière, et ces nouveaux objectifs favorisent la photographie à main levée. La sensibilité ISO était excellente, la stabilisation était parfaite et les objectifs ultra-rapides. La qualité de cet appareil photo correspond à celle exigée par les magazines. »

A geologist abseiling into an active volcano.
Le mari d'Ulla, le géologue Basti Hofmann, descend en rappel au cœur du Yasur sur l'île de Tanna pour prélever des échantillons. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 38 mm, 0,5 s, f/9 et ISO 1250. © Ulla Lohmann
Three tents erected on the side of an active volcano.
Étape camping dans le cratère Benbow sur l'île d'Ambrym, au Vanuatu. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III équipé d'un objectif Canon EF 11-24mm f/4L USM à 15 mm, 2,5 s, f/6.3 et ISO 2000. © Ulla Lohmann

5. Demandez l'avis des éditeurs sur votre portfolio

« Photographiez une histoire et allez à la rencontre des magazines », conseille Ulla. « J'aime rencontrer les éditeurs pendant les festivals photo, comme le festival Visa pour l'Image. Il est toujours préférable de faire votre présentation en personne pour vous assurer que les éditeurs regardent bien vos photos. Vous devez cependant être capable d'expliquer votre histoire en une seule phrase. »

Vous pouvez également obtenir des résultats en envoyant par e-mail une sélection de trois photos aux éditeurs, précise-t-elle. « Envoyez vos trois images les plus marquantes, puis essayez d'obtenir un rendez-vous ou une réponse. Les éditeurs ont un agenda chargé, mais ils regarderont vos photos et vous feront part de leurs opinions. Je constitue tous les ans un nouveau portfolio réunissant les histoires de l'année. Je le présente aux éditeurs et en général, je trouve le succès auprès d'un sur dix d'entre eux. Cela fait partie du jeu. »

Il est également essentiel de créer des contenus captivants pour les réseaux sociaux, explique Ulla. « Un bon portfolio est un avantage conséquent, mais de nombreux éditeurs parcourent les réseaux sociaux et le Web pour trouver des photographes pour leurs projets. Assurez-vous donc d'y présenter uniquement vos meilleures photos. »

Rédigé par Lorna Dockerill


Les indispensables d'Ulla Lohmann

L'appareil utilisé par la plupart des photographes professionnels

Canon Ambassador Ulla Lohmann standing at the edge of a lava-filled crater, holding a Canon camera attached to a tripod.

Appareils photo

Canon EOS 5D Mark IV

Conçu pour offrir des résultats exceptionnels dans toutes les situations, l'EOS 5D Mark IV est un appareil photo polyvalent complet d'un très beau design. « Il ne me quitte jamais, que je sois à l'intérieur d'un volcan en activité, dans les grottes d'un glacier ou sur de hauts sommets », raconte Ulla.

Canon EOS R

Capteur plein format 30,3 millions de pixels offrant un niveau de détails impressionnant, des performances ISO exceptionnelles et un autofocus CMOS Dual Pixel. Associé aux nouveaux objectifs RF, l'appareil Canon EOS R offre l'expérience ultime et vous laisse raconter encore plus d'histoires intenses. « La qualité de cet appareil photo correspond à celle exigée par les magazines », déclare Ulla.

Canon EOS 5DS R

Reflex numérique conçu pour offrir une qualité d'image exceptionnelle, avec une résolution de 50,6 millions de pixels et sans filtre passe bas pour optimiser la netteté du capteur. Pour Ulla, « c'est un deuxième appareil idéal sur le terrain ».

Canon EOS 7D Mark II

Conçu pour les amateurs de vitesse. Soyez le premier à capturer le moment le plus significatif et à saisir les instants qui échappent aux autres photographes. Que vous soyez branché photos ou vidéos, vous aurez l'occasion d'exprimer votre créativité comme jamais auparavant.

Objectifs

Canon EF 70-200mm f/4L USM

Un téléobjectif compact hautes performances offrant une excellente qualité d'image en toute situation. Sa conception légère et compacte en fait un excellent compagnon de voyage.

Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM

Capturez davantage de détails, même en basse lumière, grâce à ce zoom ultra grand angle rapide f/2.8 de série RF avec stabilisateur d'image à 5 vitesses, idéal pour les photos où un angle innovant peut faire toute la différence. « Je suis vraiment tombée amoureuse des objectifs RF. Ils sont rapides et extrêmement précis », s'enthousiasme Ulla.

Canon RF 24-70mm F2.8L IS USM

Conférez à votre photographie hybride plein format une qualité exceptionnelle avec un zoom conçu pour dépasser vos attentes. Son ingénierie optique exceptionnelle, son ouverture maximale rapide de f/2.8 et son stabilisateur d'image à 5 vitesses vous aideront à rester créatif en toutes circonstances.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant