ARTICLE

Les secrets de l'objectif RF 85mm F1.2L USM : les développeurs répondent à 10 questions

Certains développeurs à l'origine de l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM nous parlent de sa conception et de ses performances. © Fergus Kennedy

Pour quelle raison l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM est-il plus long que son homologue EF, le Canon EF 85mm f/1.2L II USM ? En quoi le bokeh est-il si différent ? Et comment pouvez-vous utiliser cet objectif pour accélérer vos processus de travail ?

Dans cet article, l'équipe de développement d'objectifs Canon répond à ces questions et aborde d'autres sujets passionnants concernant le Canon RF 85mm F1.2L USM. Elle explique également dans quelle mesure sa recherche de l'objectif idéal pour les portraits l'a amenée à concevoir un produit à la fois polyvalent et riche en caractéristiques.

Nous nous sommes entretenus avec Kaishi Kawai, spécialiste de la planification produit du Groupe Image Communication Business Operations (ICB) Optical Business de Canon ; avec Satoshi Maetaki, spécialiste en conception optique et responsable du ICB Optical Products Development Center de Canon ; avec Masami Ichinose, concepteur en électricité et ingénieur à l'ICB Optical Products Development Center ; avec Yasushi Murakami, concepteur en mécanique à l'ICB Optical Products Development Center et avec Tomohiko Ishibashi, spécialiste en conception de revêtement DS et d'optiques BR à l'Optics Technology R&D Center.

Lisez la suite pour découvrir pourquoi l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM est un must pour les photographes de portraits et ce qui le différencie du Canon EF 85mm f/1.2L II USM.

Two of the developers of the Canon RF 85mm F1.2L USM lens.
Tomohiko Ishibashi et Satoshi Maetaki nous parlent de la conception optique et des revêtements de l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM. © Service de production de photo Canon
Kaishi Kawai, of Canon ICB Optical Business Group, with a Canon RF 85mm F1.2L USM lens.
Kaishi Kawai, spécialiste de la planification produit de Canon, nous révèle que l'ouverture f/1.2 est très prisée par les photographes de portraits Canon. © Service de production de photo Canon

Pour quelle raison avez-vous choisi une ouverture f/1.2 plutôt que f/1.4 ?

Satoshi : « Bien que l'on puisse penser qu'il n'existe pas de grande différence entre une ouverture f/1.2 et une ouverture f/1.4, si l'on s'en tient aux chiffres, il y a une différence de luminosité de près de la moitié. Quasiment 1,4 fois plus de lumière est intégrée, ce qui change radicalement les choses en termes de difficulté de conception. Une différence de luminosité de près de la moitié peut paraître peu mais lorsque l'on conçoit des objectifs à grande ouverture tels que le f/1.2 et le f/1.4, cette demi valeur fait une énorme différence en termes de difficulté de conception. »

Kaishi : « Associer la netteté remarquable des zones mises au point et la faible profondeur de champ de l'objectif f/1.2 permet d'obtenir des images hors pair. Les portraits qui utilisent la faible profondeur de champ de l'objectif f/1.2 sont d'une beauté exceptionnelle. L'ouverture la plus large sur le RF 85mm F1.2L USM offre une belle qualité de bokeh qu'aucun autre objectif ne propose, ainsi qu'une résolution exceptionnelle, incarnant de ce fait un nouveau type d'image dans la photographie de portrait. C'est la raison pour laquelle nous avons choisi le f/1.2. »


Dans quelle mesure le bokeh est-il différent de celui qu'offre la monture EF ?

Kaishi : « En termes de bokeh, la distance de mise au point minimale est plus proche que celle du Canon EF 85mm f/1.2L II USM et c'est un élément clé. Le bokeh saisissant produit par le f/1.2 peut être utilisé pour créer de nouveaux types d'images, notamment des gros-plans de zones décorées de bijoux. »

Satoshi : « Nous tachons de veiller à ce que la forme du bokeh soit circulaire en bordure du cadre, et avec une telle ouverture, la taille de l'objectif doit être bien plus grande. Je suis convaincu, dans une certaine mesure, que les utilisateurs peuvent constater les améliorations de la forme du bokeh qui se profile sur les bords [par rapport à la forme sur un reflex]. C'est parce que le Canon EOS R n'intègre pas de boîtier miroir pour bloquer les rayons de lumière, l'une des causes de ce phénomène. »

Portrait of a woman at night, city lights blurred, taken by Felicia Sisco with a Canon RF 85mm F1.2L USM lens.
Félicia Sisco, photographe de portraits, a utilisé l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM pour photographier sa mariée contemporaine et a adoré son bokeh. « Le bokeh qu'il apporte aux images est tout simplement incroyable, » dit-elle. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 85mm F1.2L USM à 1/160 s, f/1.2 et ISO 1000. © Félicia Sisco

Le bokeh peut-il être plus doux ?

Tomohiko : « L'effet de bokeh saisissant produit grâce à la grande ouverture du Canon RF 85mm F1.2L USM est une caractéristique de l'objectif. Mais les objectifs permettant de supprimer des aberrations chromatiques significatives produisent généralement des contours de bokeh légèrement plus nets.

« Certains utilisateurs n'apprécient pas cette netteté du bokeh, par exemple, lorsque les feuilles d'un arbre empiètent sur la zone floue. À cet égard, nous avons souhaité créer un objectif unique qui offre une qualité de bokeh plus naturelle, ce qui nous a incité à lancer le développement du RF 85mm F1.2L USM DS avec un revêtement permettant de lisser le flou (Defocus Smoothing - DS). Bien que ses spécifications soient en gros semblables à celles du Canon RF 85mm F1.2L USM, le revêtement DS permettra aux utilisateurs de profiter d'une qualité de bokeh plus agréable. »


Comment avez-vous intégré une grande ouverture maximale de f/1.2 tout en éliminant la frange chromatique ?

Kaishi : « Je photographie parfois des mariages et j'ai toujours eu le sentiment que la frange chromatique sur des vêtements blancs n'illustrait pas ce que les gens souhaitaient dans un portrait pour cette journée spéciale. C'est dans cette optique que nous avons décidé d'utiliser la plus grande liberté de conception qu'offre la monture RF. »

Tomohiko : L'optique BR est le composant le plus important pour réduire l'aberration chromatique du Canon RF 85mm F1.2L USM. C'est le deuxième objectif qui utilise l'optique BR, après le EF 35mm f/1.4L II USM. Canon dispose de différents matériaux optiques tels que des lentilles en cristal de fluorine, diffractives et à dispersion ultra-faible (UD), qui corrigent différents types d'aberrations chromatiques. Par ailleurs, nous avons sélectionné les meilleurs matériaux en fonction du système optique de chaque objectif. L'élément optique BR est doté de propriétés de dispersion extraordinaires par rapport aux matériaux optiques classiques. Il offre des effets d'aberration chromatique suffisants, ce qui permet de bénéficier de performances incroyablement élevées. Sans cet élément optique, nous aurions dû augmenter le nombre de composants dans la conception de l'objectif, ce qui l'aurait rendu beaucoup trop grand.

Satoshi : « [Par ailleurs] sur cet objectif, outre le revêtement multicouche habituel, le traitement ASC (Air Sphere Coating) est utilisé pour supprimer les images fantômes et les reflets. »

A diagram showing how chromatic aberration is produced in a typical lens.
Comment les optiques BR de Canon fonctionnent-ils avec l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM : découvrons comment l'aberration chromatique est produite dans un objectif classique sans élément optique BR… © Service de production de photo Canon
A diagram showing how Canon's BR optical element prevents chromatic aberration.
Dans cet article, nous découvrons comment l'élément optique BR du Canon RF 85mm F1.2L USM élimine la frange chromatique. © Service de production de photo Canon

L'autofocus respecte-t-il la norme des objectifs de la série L ?

Masami : « L'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM utilise le même moteur ultrasonique (USM) annulaire que les super téléobjectifs. Il dispose du couple le plus puissant parmi tous les objectifs Canon, ce qui accélère considérablement la mise au point malgré les grands optiques. »

Yasushi : « Bien que la vitesse d'entraînement de l'autofocus, du gros-plan à l'infini, soit à peu près la même que sur les modèles classiques, y compris un sélecteur de distance de plage de mise au point, il réduit le délai de mise au point dans des conditions normales de prise de vue, telles que des portraits, afin d'en simplifier l'utilisation. »

Three of the developers of the Canon RF 85mm F1.2L USM lens.
Masami Ichinose et Yasushi Murakami parlent de la conception mécanique et électrique de l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM. © Service de production de photo Canon
A diagram showing some of the internal workings of the Canon RF 85mm F1.2L USM lens.
Aperçu du mécanisme de fonctionnement du moteur ultrasonique (USM) annulaire et de la mise au point de l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM. © Service de production de photo Canon

Pourquoi le Canon RF 85mm f/1.2L USM est-il plus long que son homologue EF ?

Satoshi : « En termes de conception optique, la longueur totale est mesurée à partir du plan focal (position du capteur d'image ou du film). Si vous comparez les montures EF et RF, la monture d'objectif est plus proche du capteur sur la monture RF que sur la monture EF. De ce fait, la version EF de certains objectifs peut être plus courte car la distance supplémentaire est utilisée par la distance plus longue entre la monture d'objectif et le capteur de l'appareil photo reflex. La version RF devient donc naturellement plus longue pour compenser la différence de distance entre le capteur et la monture. Pour mieux le voir, vous pouvez comparer la taille du Canon RF 85mm F1.2L USM avec celle du Canon EF 85mm f/1.2L II USM en y fixant la bague d'adaptation monture EF-EOS R. La différence est désormais plus petite, et c'est cela que vous constatez lorsque vous montez les deux objectifs sur le même appareil Canon EOS R. »

A night portrait of a boy with a sparkler, lights blurring, taken by Rosie Hardy with a Canon RF 85mm F1.2L USM lens.
Rosie Hardy, a utilisé l'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM pour deux séances de portraits en extérieur. Elle a déclaré : « L'ouverture f/1.2 de l'objectif a fonctionné à merveille avec les portraits dans des conditions de faible luminosité. ». Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 85mm F1.2L USM à 1/20 s, f/1.2 et ISO320. © Rosie Hardy
A sunny portrait of a woman surrounded by flowers, taken by Rosie Hardy with a Canon RF 85mm F1.2L USM lens.
« Personnellement, je ne suis pas douée avec les objectifs à grande ouverture, » explique Rosie. « J'adore la possibilité de passer à f/1.2. La douceur et le bokeh sont incroyables, et c'est tout simplement impossible à obtenir avec un objectif f/4. ». Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 85mm F1.2L USM. © Rosie Hardy

Quelles sont les autres caractéristiques personnalisées de cet objectif ?

Yasushi : « Nous avons ajouté une bague de réglage, ce qui est propre aux objectifs RF. Tout comme sur les autres objectifs RF, l'ouverture, la vitesse d'obturation et les autres fonctions peuvent être attribuées à la bague de réglage. La bague de réglage a été positionnée vers l'avant, à l'instar des précédents objectifs RF, en tenant compte de l'équilibre pendant la prise de vue à main levée et de la simplicité d'utilisation. »


Comment les photographes doivent-ils utiliser cet objectif pour accélérer leurs processus de travail ?

Kaishi : « Nous leur recommandons d'essayer d'attribuer la compensation d'exposition à la bague de réglage pendant la photographie de portraits. Par exemple, pour les portraits en extérieur lorsque les conditions d'éclairage changent soudainement, vous pouvez utiliser votre main gauche pour faire fonctionner la bague de réglage et ajuster la correction d'exposition tout en vous concentrant sur l'utilisation du déclencheur à l'aide de votre main droite. »

A developer holds a Canon RF 85mm F1.2L USM lens.
L'objectif Canon RF 85mm F1.2L USM a la même robustesse impressionnante que les objectifs EF de la série L. © Service de production de photo Canon

Dans quelle mesure le RF 85mm F1.2L USM est-il robuste ?

Kaishi : « Nous ne voulions pas sacrifier les caractéristiques liées à la robustesse et à la durabilité qu'un objectif de la série L doit avoir. Il est essentiel que les professionnels et les amateurs soient en mesure de conserver cet objectif et de l'utiliser longtemps sans se soucier de sa solidité. Les surfaces frontale et arrière de l'objectif sont traitées à la fluorite, ce qui facilite davantage leur entretien par rapport à celles de l'objectif Canon EF 85mm f/1.2L II USM. Elles sont imperméables aux substances graisseuses et à l'humidité, et les tâches graisseuses peuvent être aisément éliminées à l'aide d'un chiffon sec sans qu'il soit nécessaire d'utiliser des solvants. »


Dans quelle mesure l'objectif est-il précis ?

Kaishi : « Lorsque nous avons développé cet objectif, de nombreux tests de performance ont été réalisés à plusieurs reprises sur un prototype. Lors de la photographie de portraits réalisés avec la plus grande ouverture à l'aide de la fonction de détection des yeux de l'autofocus, nos photographes testeurs ont spontanément exprimé leur enthousiasme en voyant la netteté des photos. 

« Le Canon RF 85mm F1.2L USM élimine rigoureusement l'aberration chromatique et produit des photos avec une résolution et un contraste élevés dans les zones mises au point. Nous sommes convaincus que l'intérêt particulier de cet objectif réside principalement dans son ouverture la plus large. Nous espérons que les utilisateurs qui réduisent toujours un peu l'ouverture pendant la prise de vue apprécieront les photos qui peuvent désormais être prises à une ouverture de f/1.2. »

Rédigé par Jason Parnell-Brookes


Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant