ARTICLE

Portraits par Javier Cortés, inspirés des grands maîtres et pris avec l'EOS R

Les clichés de Javier rappellent les œuvres des grands maîtres de la peinture, mais avec quelque chose de contemporain. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/250 s, f/2,5 et ISO400. © Javier Cortés

Lorsque l'ambassadeur Canon Javier Cortés était jeune, il est tombé amoureux des peintures de grands maîtres tels que Le Caravage, Vélasquez et Rembrandt. Il s'est inspiré de la façon dont les peintres classiques capturaient la lumière pour peindre ses propres tableaux. Puis, lorsqu'il trouva sa vraie passion, pour prendre ses clichés. 

« J'ai commencé par imiter la lumière des peintures avec l'appareil », dit-il. « Au début, je cherchais juste à m'amuser, mais ça a eu un impact sur l'ensemble de mon travail. Je suis maintenant constamment à la recherche de manières de travailler l'éclairage pour "raconter une histoire", quelque chose de plus, comme le fait le cinéma, mais avec une image unique. » C'est une tradition qu'il perpétue avec ses étudiants en photographie dans son Espagne natale. Il leur montre comment utiliser une source de lumière, souvent continue ou naturelle, pour imiter l'éclairage des artistes qu'il aime tant.

L'amour de Javier pour l'éclairage est évident à travers son portfolio de haute couture, qui contient des photographies pour les magazines Vogue et Esquire ainsi que des films pour des marques comme Estée Lauder, Toyota et Swatch. Le photographe a récemment pris ses distances avec les contraintes traditionnelles du monde de la mode pour pleinement exploiter le Canon EOS R à l'occasion d'un shooting inspiré par les artistes baroques.

A bunch of pale pink flowers, starting to wilt, lie on a grey sack cloth.
Javier souhaitait prendre de belles photographies de vraies femmes, pas des mannequins, avec le Canon EOS R. « Grâce aux nouveaux objectifs RF et au capteur [30.3MP] de l'EOS R, il est possible de zoomer sur l'image de plus en plus et de la découper, elle reste cependant nette et aucun pixel n'est visible », affirme-t-il. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/200 s, f/5,0 et ISO800. © Javier Cortés
A view over Javier Cortés's shoulder as he photographs two models on set with a Canon EOS R.
Javier a pris cette nature morte en photo avec son objectif Canon EF 85mm f/1.4L IS USM grâce à la bague d'adaptation EF-EOS R. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 85mm f/1.4L IS USM à 1/100 s, f/6,3 et ISO800. © Javier Cortés

« J'ai toujours voulu mener un projet personnel faisant appel à des personnes réelles plutôt qu'à des mannequins », déclare-t-il. « Selon moi, les peintres que j'affectionne ont réalisé deux types de peinture, celles pour lesquelles ils étaient payés et celles qu'ils voulaient peindre car ils avaient quelque chose de beau à montrer aux gens. »

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

« C'est ce que j'ai essayé de faire dans ces séries : montrer des types de femmes et des communautés différentes, et retenir les détails que j'ai remarqués, de leur peau à l'intensité de leurs yeux. »

En collaboration avec l'agent de casting de rue Charlotte James, le photographe était à la recherche de personnages atypiques qui se différenciaient de la plupart des mannequins. Il y a parmi ces femmes de 16 à 70 ans, Maisie, qui est rousse avec des taches de rousseur et Ami, qui est ronde et tatouée.

« J'aime le secteur de la mode, mais en même temps, je n'aime pas certains des stéréotypes qui y ont cours. Et donc, j'essaye constamment d'éviter les "corps parfaits", ou quelle que soit la nouvelle mode du moment », déclare Javier. « Je photographie des gens réels, qui ne sont pas mannequins et qui sont moins confiants devant l'appareil. Ça fait partie du projet, je voulais qu'il soit vraiment réel. »

Javier mélange haute couture et influences artistiques pour exploiter la lumière et attirer l'attention sur les caractéristiques de ses sujets. Ses modèles posent devant la peinture de fond d'un studio sur un tapis de fleurs et de feuillages, une approche moderne des époques du baroque et de la Renaissance.

A silver-haired older woman stands tall and elegant, in a figure-hugging orange dress swathed with lace around the shoulders and tumbling to the floor on one side and concertina swags of red fabric on the other side.
Les modèles de Javier ne sont pas professionnels et ont tous entre 16 et 70 ans. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/250 s, f/4,5 et ISO640. © Javier Cortés
Red-haired model Maisie looks straight at the camera over her bare shoulder.
« J'ai essayé l'EOS R en basse lumière, et j'ai été épaté... La mise au point s'est faite à chaque fois là où je le voulais », déclare Javier. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/160 s, f/4,0 et ISO500. © Javier Cortés

Mise au point avec l'EOS R

A woman submerged in water with a pink and gold scarf billowing around her, her face reflected above her brows.

Astuces pour de beaux portraits sous-marins

Maya Almeida, une « artiste visuelle spécialisée dans la photographie sous-marine », nous fait part des défis qu'elle doit relever pour réaliser ses beaux portraits créatifs.

Javier a pris ses clichés avec le Canon EOS R hybride plein format et principalement le nouvel objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM. Pour lui, cette expérience a été « épatante ».

« J'ai adoré la qualité de l'EOS R », avoue-t-il. « On a l'impression de voir à travers un plus gros appareil, comme un moyen format, grâce aux objectifs RF. Avec ces objectifs et un capteur [30.3MP], il est possible de zoomer sur l'image de plus en plus et de la découper, elle reste cependant nette et aucun pixel n'est visible. »

Javier s'est rendu compte que son appareil habituel, un Canon EOS 5D Mark IV, ne lui manquait pas dans la mesure où il obtenait de si bons résultats avec l'EOS R. Il a pour habitude de se déplacer rapidement lors d'un shooting, pendant que ses sujets eux aussi changent de position. Il explique que grâce à l'EOS R, « la mise au point automatique était vraiment épatante et l'a beaucoup aidé ».

L'autofocus Dual Pixel de l'EOS R lui a également permis d'ajuster la mise au point après le shooting. « S'il n'est pas parfait, on peut le modifier un petit peu. Par exemple, si la mise au point est sur les yeux et que vous auriez préféré le nez ou le rouge à lèvres. « Si vous détenez la "photo presque parfaite" et que vous souhaitez légèrement la modifier, vous pouvez obtenir de très bons résultats. »

A woman with tightly curled red hair, wearing a rustic-looking smock, coat, hat and red flowery glove, looking slightly down at us, holding a sheaf of dried lavender.
Javier a ajusté la mise au point de quelques clichés après les avoir pris, à l'aide de l'autofocus Dual Pixel EOS R. « Si vous détenez la "photo presque parfaite" et que vous souhaitez légèrement la modifier, vous pouvez obtenir de très bon résultats », confie-t-il. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/80 s, f/4,0 et ISO400. © Javier Cortés
A redheaded woman wearing a silky off-white blouse and red and white striped trousers lies on her back on a bed of greenery with the corner of the set visible behind.
Les compositions de Javier lui ont souvent été inspirées par ses peintres classiques préférés. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/500 s, f/3,2 et ISO640. © Javier Cortés

L'EOS R convenait parfaitement au style basse lumière si particulier de Javier. « Cet appareil est incroyable. J'adore prendre des photos avec des sources lumineuses limitées, mais la mise au point est parfois difficile à faire. J'ai essayé l'EOS R en basse lumière, et j'ai été épaté... La mise au point s'est faite à chaque fois là où je le voulais. »

Javier livre quelques détails supplémentaires sur son approche lors des shootings : « Lorsque je prends des portraits, le moment où je suis en face du modèle et où j'ai envie de prendre une photo quand il ne regarde pas me plaît vraiment. Avec cet appareil photo, qui ne fait aucun bruit, j'ai réellement apprécié de pouvoir prendre des photos sans que les modèles ne s'en rendent compte. Je suis dans la mode, mais je m'efforce toujours de créer un scénario vraisemblable. Cette fonctionnalité les aide à oublier que je suis là et me permet de m'immerger complètement dans le scénario. »

A woman with tattoos on two fingers and lower arm wears a black hat and red woollen top. She lies on one arm on an old wooden bench, looking at us.
Parmi les fonctionnalités de l'EOS R, Javier a notamment été impressionné par ses performances en basse lumière, ses capacités d'autofocus et son déclenchement silencieux. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm f/1.2L USM à 1/80 s, f/5,0 et ISO400. © Javier Cortés

Coup de foudre pour les appareils hybrides

Le shooting avec l'EOS R a fait changer Javier d'avis sur les appareils photo hybrides. Il admet qu'il « n'aimait pas vraiment les hybrides avant ». « Je préfère voir ce qui est en face de mon objectif quand je prends des clichés, et rien d'autre. Je n'aimais pas ça, car j'avais l'impression de voir un rendu numérique quand je regardais à travers le viseur. Mais grâce à l'EOS R, je n'ai plus l'impression de regarder un écran, les couleurs et la lumière sont beaucoup plus réalistes.

« Il convient parfaitement à la majorité de mes shootings et à ma reconnaissance des lieux. J'utilise habituellement un EOS 5D Mark IV et un EOS 5DS. Je veux un EOS R, car je pense qu'il constituerait un complément extra pour mon équipement de shooting.

C'est génial d'avoir un appareil photo aussi léger. J'aimerais aussi disposer d'un appareil léger qui me procure la même qualité lorsque je tourne avec le 5D Mark IV, voilà pourquoi l'EOS R est parfait. »

Cette expérience avec l'EOS R a été si enrichissante pour Javier qu'il dit qu'il aimerait la réitérer. « J'essaye d'exprimer mes avis personnels lorsque je travaille avec les magazines de mode et la publicité, mais ce n'est jamais aussi personnel que ce type de projet », affirme Javier. « J'adorerais pouvoir continuer à prendre de tels portraits. Ceux des gens que je rencontre, des personnes vraiment intéressantes, belles et inspirantes. »

Rédigé par Lucy Fulford


L'équipement de Javier Cortés

L'équipement indispensable pour les portraits picturaux en basse lumière

Javier Cortés looking through the viewfinder of a Canon EOS R with Canon RF 50mm f/1.2L USM lens.

Appareils photo

Canon EOS R

Cet appareil photo hybride plein format ouvre la voie à de nouvelles possibilités de création pour les photographes et les cinéastes. « En basse lumière, j'ai été épaté... La mise au point s'est faite à chaque fois là où je le voulais », déclare Javier.

Objectifs

Canon RF 50mm f/1.2L USM

Un objectif RF qui délivre une toute nouvelle performance optique en matière de photographie plein format, avec une netteté et une clarté inégalées. « La qualité m'a vraiment plu », indique Javier. « On a l'impression de voir à travers un plus gros appareil, comme un moyen format. »

Canon EF 85mm f/1.4L IS USM

Ce téléobjectif EF rapide de la série L est l'équipement idéal : grâce à son ingénierie optique avancée, il convient parfaitement à la photographie de portrait créative.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant