ARTICLE

L'équipement d'Oliver Wright pour ses photos macro

Un pro de la photo macro nous parle de la transition vers le système hybride, notamment le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM qui a changé la donne.
Un homme photographie un insecte sur une feuille à l'aide d'un appareil photo Canon EOS R5 et d'un objectif macro Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM.

Le photographe animalier britannique Oliver Wright équipe son appareil photo Canon EOS R5 d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM pour une prise de vue dans une serre à papillons. « Sa conception est similaire à celle de l'appareil Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM : lorsque je l'ai eu en main, il m'a semblé immédiatement familier », affirme-t-il. « Un objectif 100 mm sur le boîtier de l'appareil permet un bon équilibre et une bonne prise en main ».

« La photo macro a modifié mon regard sur le monde », déclare le photographe professionnel basé en Angleterre Oliver Wright, qui se spécialise dans la photographie d'aventure, macro et animalière. « Lorsque vous regardez à travers un objectif macro, votre regard change complètement car vous voyez davantage de détails ».

Pendant des années, la photographie était un hobby et un moyen pour Oliver d'immortaliser sa passion pour l'escalade. Mais en 2010, une grave blessure à la cheville survenue suite à un accident l'a obligé à ralentir. « Comme j'avais du temps libre, j'ai appris à utiliser mon appareil photo correctement », dit-il. « Je passais mon temps dans des réserves naturelles locales car j'avais du mal à me déplacer et c'est là que j'ai découvert la photo macro ».
Gros-plan d'une tête de serpent avec sa langue fourchue sortie et enroulée.

« Le focus du Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM est très rapide grâce à ses doubles moteurs Nano USM », indique Oliver qui a capturé les mouvements rapides de la langue d'un boa sur un arbre d'Amazonie. « Traditionnellement, les objectifs macro avaient du mal à passer de la mise au point sur l'infini qui permettait de se concentrer sur les objets très éloignés à des objets très rapprochés, mais cet objectif est équipé d'un double moteur qui lui permet de couvrir cette plage très rapidement ». Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM à 1/500 s, f/4 et ISO 6400. © Oliver Wright Photography

Depuis, les photos d'Oliver ont reçu des prix aux British Wildlife Photography Awards et été publiés dans des magazines et journaux tels que BBC Wildlife et The Observer. Il divise désormais son année entre des étés où il se concentre sur la photo macro animalière et des hivers passés en Suède à guider des groupes qui photographient les paysages sauvages.

« On m'a déjà demandé de tout photographier, des lézards rares en Équateur au roi Carl XVI Gustaf de Suède », dit-il de sa carrière. « Rien qu'en m'adonnant à ma passion, je me suis retrouvé dans des situations photographiques très variées ».

Ces quatre dernières années, le Canon EOS 5D Mark IV, souvent accompagné de l'objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM, a été son appareil de prédilection. Depuis la sortie du Canon EOS R5, Oliver est passé au système hybride et il a été l'un des premiers photographes à utiliser les appareils Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM de série L. Il partage avec nous son expérience avec cet objectif et évoque les autres éléments essentiels de son équipement de photo macro.

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Gros-plan de la tête d'un papillon, de ses antennes et d'une partie de ses ailes.

« Je photographie des papillons à l'aide du Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM. Si vous regardez l'image complète, vous vous rendez-compte que c'est un extrait d'aile de papillon », affirme Oliver. « Lorsque l'on zoome avec un agrandissement 1,4x et 45 millions de pixels, on peut voir les écailles de papillon individuelles. J'arrive même à voir l'iridescence des poils sur leurs ailes. C'est assez extraordinaire ». Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM à 1/50 s, f/4,5 et ISO 3200. © Oliver Wright Photography

Gros-plan d'une tête de correlophus ciliatus.

Oliver a capturé tout le détail des yeux d'un correlophus ciliatus en utilisant l'empilement des mises au point. « L'empilement des mises au point est un outil que j'utilise beaucoup dans la photographie macro », dit-il. « Il permet de prendre plusieurs images avant de les mélanger afin d'accroître la profondeur de champ sans avoir à pointer beaucoup d'éclairages sur les sujets et en utilisant des ouvertures plus petites ». Photo prise sur un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM à 1/80 s, f/6,3 et ISO 3200. © Oliver Wright Photography

1. Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM

« Le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM vous permet de faire les choses différemment », affirme Oliver, qui a photographié des insectes, des reptiles et des amphibiens dans une serre à papillons. « Il vous permet de réaliser des agrandissements jusqu'à 1,4x quand le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM ne permet d'agrandir que jusqu'à 1x. Vous pouvez zoomer 40 % de plus sur l'image. Cela semble insignifiant, mais cela fait une énorme différence pour la photo macro. Combiné à la résolution d'un Canon EOS R5, c'est assez impressionnant ».

Un système de stabilisation avancée et une ouverture maximale de f/2,8 produisent une superbe qualité d'image, même dans des conditions de faible éclairage, tandis que les doubles moteurs Nano USM offrent une mise au point rapide et silencieuse qui est idéale à la fois pour la photo et la vidéo. « Cet objectif est très net et facile à contrôler », affirme Oliver. « Vous pouvez zoomer et voir les veines dans l'œil d'un lézard. J'ai également photographié des ailes de papillon et lorsque je zoome dessus, j'arrive à voir les écailles individuelles ».

Le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM comprend également un mécanisme de réglage des aberrations sphériques qui permet d'ajuster l'aspect des zones floues et produit un effet de flou artistique sur les sujets. « Cela va créer des effets très intéressants d'un point de vue créatif », affirme Oliver. « Ce sera idéal pour la photo macro, de produits ou de portraits ».
Un objectif Canon RF 100MM F2.8L MACRO IS USM.

Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM

Le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM est un objectif macro professionnel offrant un grossissement 1,4x exceptionnel et un contrôle des aberrations sphériques réglable pour ajuster l'effet bokeh. C'est un objectif de la série L idéal pour les mises au point rapprochées et les portraits qui inspirera votre créativité.
Un photographe prend une photo de rainette. La prise de vue s'affiche sur le viseur électronique de l'appareil photo.

« Les anciens objectifs 100 mm tels que le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM offrent généralement un agrandissement 1x ou 1:1. Cet objectif vous permet d'obtenir un agrandissement de 1,4 fois », affirme Oliver, qui photographie une rainette de White à l'aide du Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM. « Cela ne semble pas si différent, mais l'écart est vraiment important ».

Une rainette fixe l'objectif, avec une mise au point nette sur ses deux yeux.

« La fonction de protection contre les intempéries du Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM semble très efficace », affirme Oliver, qui a photographié des serpents, des grenouilles et des insectes à l'intérieur d'une serre à papillons. « Je l'ai emmené dans des environnements très humides et il a reçu des projections. La qualité de la fonction de protection contre les intempéries est celle à laquelle on peut s'attendre sur un objectif Canon de série L ». Photo prise sur un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM à 1/200 s, f/4,5 et ISO 6400. © Oliver Wright Photography

2. Canon EOS R5

« Le passage du Canon EOS 5D Mark IV au Canon EOS R5 a changé la donne », affirme Oliver, qui apprécie en particulier le viseur électronique du système hybride pour visualiser immédiatement le résultat.

Le viseur offre également d'autres avantages essentiels pour le style de photographie d'Oliver tels que le marquage de la mise au point et le guide de mise au point. « Pour la photo macro, je désactive souvent le système de mise au point », affirme-t-il. « Grâce au marquage de la mise au point, je peux voir sur quelle partie du sujet se concentre la mise au point lorsque je me déplace en avant et en arrière.
Appareil photo Canon EOS R5.

Canon EOS R5

Avec son incroyable capteur plein format de 45 millions de pixels jusqu'à 20 im./s et son système d'autofocus avancé, le Canon EOS R5 offre une expérience de prise de vue hautes performances.
« Le Canon EOS R5 offre également un excellent contrôle du bruit », continue-t-il. « Il m'arrive d'effectuer des prises de vue ISO 6400 sans bruit superflu, et l'appareil produit des fichiers haute résolution à 45 millions de pixels. Le dernier élément est sa technologie de stabilisation intégrée. Auparavant, nous comptions toujours sur la fonction de stabilisation de l'objectif, mais sur cet appareil, le boîtier lui-même est équipé d'un mécanisme de stabilisation et fonctionne de concert avec l'objectif pour vous offrir une stabilisation avancée, ce qui vous permet d'utiliser une vitesse d'obturation plus faible lors de l'utilisation à la main ».

Lors d'un récente shooting, Oliver a d'ailleurs choisi d'associer le Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM au Canon EOS R5 pour capturer des vidéos haute résolution 8K et des images 4K en ralenti de la langue d'un serpent qui s'agitait en l'air, tout cela à main levée.
Une libellule nous montre son corps bleu métallique et ses ailes iridescentes.

Un caloptéryx éclatant (type de libellule) sur le bord de la rivière Aire dans le Yorkshire, au Royaume-Uni. « Même au bout de 10 ans d'expérience de photographie macro, je peux me rendre dans mes réserves naturelles locales et découvrir des choses que je n'avais jamais vues auparavant », déclare Oliver. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM à 1/40 s, f/5 et ISO 800. © Oliver Wright Photography

3. Canon EOS 5D Mark IV

Alliant les technologies haute vitesse et les fonctions haute résolution, le Canon EOS 5D Mark IV est votre allié macro par excellence et reste le système de rechange d'Oliver.

« Cet appareil photo s'est avéré excellent pour la photo macro », affirme-t-il. « En tant qu'appareil plein format, il produit des fichiers énormes dotés de puissants systèmes de contrôle du bruit, en particulier pour mon style de photo. J'ai tendance à utiliser la lumière naturelle donc je photographie souvent à des ISO assez élevés, mais sans vouloir trop de bruit ».

Oliver a emmené son appareil photo dans des milieux extrêmes, notamment à des températures de -38°C, et il n'a jamais été déçu. « Je n'ai jamais reçu un seul message d'erreur », se souvient-il. « J'ai pris des centaines de milliers de photos avec cet appareil. « Il a été une superbe bête de guerre ».
Appareil photo Canon EOS 5D Mark IV.

Canon EOS 5D Mark IV

Conçu pour offrir des résultats exceptionnels dans toutes les situations, l'EOS 5D Mark IV est un appareil photo reflex polyvalent complet doté d'un très beau design.

4. Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

Oliver travaille avec le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM depuis une décennie et indique que c'est l'objectif qu'il utilise le plus. « La distance focale de 100 mm est excellente pour la photo macro. Si vous travaillez avec des sujets farouches comme des animaux, vous n'êtes pas obligé de trop vous approcher. Il vous offre une distance de travail raisonnable avec un arrière-plan joliment compressé ».

Au fil des années, Oliver a compté sur sa mise au point nette et sur son grossissement de 1:1 pour capturer un niveau de détail incroyable de tous les sujets, des serpents dans la jungle du Costa Rica aux araignées sauteuses plus près de chez lui. « C'est l'un des objectifs les plus nets de Canon », dit-il. Son système de stabilisation de l'image hybride permet en outre de compenser à la fois les décalages angulaires et latéraux, ce qui en fait un appareil idéal pour photographier les sujets de petite taille.

« Le nouveau Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM semble très similaire en main au système EF 100mm f/2.8L Macro IS USM, donc si vous passez d'un objectif à l'autre, cela vous semblera familier », dit Oliver.
Objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM.

Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM

Le stabilisateur d'image hybride, une ouverture f/2.8 et le système de mise au point automatique USM rapide s'associent pour en faire un objectif unique aux performances exceptionnelles.
Gros-plan des jambes velues et des quatre yeux d'une araignée sauteuse zébrée.

Les minuscules araignées sauteuses, qui font moins d'un centimètre, sont l'un des sujets de prédilection d'Oliver ; il a pris un portrait empilé de cette araignée sauteuse zébrée à Skipwith Common près de Selby dans le Yorkshire au Royaume-Uni. « On les trouve souvent au Royaume-Uni, mais elles sont difficiles à photographier », dit-il. « Si j'ai besoin de photographier des sujets au-delà d'un grossissement de 1,4x, j'utilise l'objectif Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo car il me permet d'obtenir un grossissement jusqu'à 5x ». Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo à 1/160 s, f/4 et ISO 3200. © Oliver Wright Photography

Un photographe prend un insecte en photo à l'aide d'un appareil photo Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM.

Prêt pour le gros-plan : pour Oliver, l'objectif de l'appareil photo Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM est similaire au Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo et les deux sont capables d'un agrandissement incroyable.

5. Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo

Cet objectif à fort grossissement permet à Oliver de capturer des gros-plans extrêmes correspondant à jusqu'à 5x la taille réelle sans avoir besoin d'accessoires supplémentaires. Grâce aux éléments à dispersion ultra-faible pour supprimer les aberrations chromatiques qui apparaissent souvent à de forts grossissements, il offre des vues très nettes de minuscules insectes.

« Si je vois un papillon couvert de rosée du matin, je prends des photos à l'aide d'un objectif macro de 100 mm et quelle que soit la manière dont je compose la photo, on verra le papillon entier », explique-t-il. « Si je souhaite effectuer un portrait à fort grossissement se concentrant principalement sur son œil ou son épaule, j'utilise le Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo pour un grossissement plus important.

« Les fonctions du Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM recoupent celles du Canon MP-E 65mm, donc vous pourrez garder plus souvent le nouvel objectif plutôt que de changer constamment d'objectif sur le terrain, mais cela va bien au-delà en termes de grossissement ».
Objectif Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo.

Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo

Un objectif spécialisé avec mise au point manuelle, conçu exclusivement pour la photographie macro avec un agrandissement 5x supérieur à la taille réelle afin de capturer les détails au-delà de l'œil humain.

6. Une fixation qui ne laisse aucune trace

Pour une virée matinale de photo macro, Oliver prend généralement avec lui un rail de prise de vue, un trépied et son fidèle tabouret à trois jambes pour pouvoir prendre son temps pour composer. Mais il y a un équipement qu'il apprécie plus que tous les autres : une fixation à doublure en mousse.

« Je fais très attention à laisser l'environnement aussi intact que possible. J'ai une fixation sur bras flexible avec doublure mousse. Elle est très délicate et ne peut endommager ne serait-ce qu'un brin d'herbe. Si je trouve un papillon sur un brin d'herbe, je peux utiliser la fixation pour déplacer de l'herbe pour créer une sorte de séparation. Lorsque j'enlève la fixation, l'herbe revient à sa place.

« Lorsque vous vous approchez d'un sujet macro vivant, le plus important, selon moi, est le bien-être de l'animal », ajoute-t-il. « La photographie est un apprentissage permanent et un apprentissage permanent est toujours une bonne chose ».

Rédigé par Lucy Fulford


L'équipement d'Oliver Wright

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Équipement d'Oliver Wright contenant des appareils photo, des objectifs et des accessoires Canon.

Appareil photo

Canon EOS R5

Un capteur plein format de 45 millions de pixels avec un autofocus aux performances impressionnantes. « Depuis sa sortie, c'est quasiment le seul appareil que j'utilise », dit Oliver.

Canon EOS 5D Mark IV

Cet appareil photo reflex plein format polyvalent doté d'une excellente qualité de conception et de fonctionnalités professionnelles, notamment Dual Pixel CMOS AF, a permis à Oliver d'élargir ses perspectives macro.

Objectifs

Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM

Objectif macro de série L alliant stabilisateur d'image hybride, ouverture f/2,8 et système autofocus de double moteur Nano USM. « La qualité d'image est exceptionnelle », affirme Oliver. « Tous les photographes macro, de portraits et de produits vont adorer cet objectif ».

Canon MP-E 65mm f/2.8 1-5x Macro Photo

Objectif à mise au point manuelle conçu exclusivement pour les prises de vue macro et offrant un agrandissement à 5x pour les sujets les plus petits. « Mes objectifs Canon ont tous été à la fois nets et constants », affirme Oliver.

Accessoires

Une fixation qui ne laisse aucune trace

« Je peux utiliser la fixation pour déplacer l'herbe et réaliser une petite séparation » affirme Oliver.

Articles liés

  • Un pangolin rare marchant sur le sol, la queue déployée.

    ARTICLE

    Brent Stirton : promouvoir la protection des espèces menacées par le biais de la photographie

    Le photojournaliste, maintes fois récompensé, révèle ce qui sous-tend ses reportages sur la faune, parle de l'équipement qu'il utilise et explique la raison pour laquelle il est important de raconter toute l'histoire.

  • Une rivière sinueuse en pleine forêt, photographiée sous un ciel orangé et pourpre.

    ARTICLE

    Les meilleurs objectifs et appareils photo hybrides pour la photographie de paysage

    Le photographe de nature et ambassadeur Canon Radomir Jakubowski explique comment le système Canon EOS R a élargi ses possibilités en matière de créativité.

  • The spectacular images that L-series lenses have helped capture

    ARTICLE

    Les images spectaculaires capturées à l'aide des objectifs de la série L

    Les ambassadeurs Canon partagent quelques-unes de leurs photos préférées, prises avec les objectifs de la série L, ainsi que les histoires associées à ces clichés.

  • The best Canon lenses for macro photography

    ARTICLE

    Les meilleurs objectifs Canon pour la photographie macro

    Conseils de quatre photographes experts sur les meilleurs objectifs Canon pour la prise de vue macro, notamment l'incroyable Canon RF 100mm F2.8L Macro IS USM.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro