Trees reflect in a lake in Scotland with a mountain in the background

PHOTOGRAPHIE DE PAYSAGE

Photographie en time-lapse : donner vie aux paysages

La photographie en time-lapse consiste à prendre des centaines, voire des milliers d'images fixes, et à les assembler ensuite en séquence pour obtenir une vidéo accélérée. Cette forme d'art captivante contribue à redonner vie à la photographie traditionnelle de paysage. « La photographie en time-lapse permet de déceler un nouveau potentiel dans un paysage », explique Alex Nail, photographe de paysage professionnel et créateur de séquences en time-lapse pour des organisations comme Visit Britain et le Woodland Trust.
« Il peut être difficile de capter l'attention du spectateur avec des photos de paysage, mais dès que l'on ajoute du mouvement, la scène prend vie. Par une belle journée d'été, l'intensité de l'éclairage n'est peut-être pas idéale pour les photos, mais la formation et le déplacement des nuages dans le ciel se prêtent à merveille aux séquences en time-lapse ».
Un lever de soleil, un ruisseau qui coule, des vagues au bord de la mer ou même la circulation dans une rue, toutes ces situations peuvent devenir des images fascinantes, qui ne nécessitent que quelques minutes de préparation et d'enregistrement.
Avec le Canon EOS RP, un petit appareil photo hybride plein format léger et intuitif, idéal pour la créativité en déplacement, Alex partage ses cinq meilleurs conseils pour immortaliser des paysages en time-lapse.

1. Utilisez le bon équipement

Snow blows through the air creating a mist, covering a mountain in front of a river.
Pour Alex, le Canon EOS RP, petit, léger et puissant, est idéal pour capturer des paysages en time-lapse dans des endroits reculés.

Pour photographier des paysages en time-lapse, Alex utilise un trépied, un zoom grand-angle ou un zoom optique moyen, ainsi qu'un intervallomètre pour régler l'intervalle entre les images. Cependant, un certain nombre d'appareils photo Canon disposent d'un intervallomètre intégré et d'un mode de prise de vue en time-lapse, notamment les modèles EOS 250D, EOS 90D, EOS M6 Mark II, EOS 6D Mark II et EOS RP, qui peuvent tous capturer des images en time-lapse en 4K. Le modèle EOS RP permet de filmer jusqu'à 3 600 images en 4K UHD ou Full HD à un intervalle d'une seconde ou plus, et facilite le processus : il vous suffit de configurer l'appareil photo, de décider de l'intervalle entre les prises de vue et de la durée de la prise de vue, et l'appareil s'occupe du reste en assemblant les images dans une séquence vidéo à votre place directement dans l'appareil.

« Avec le Canon EOS RP, vous n'avez plus qu'à configurer l'appareil photo et à le laisser travailler pendant que la scène évolue sous vos yeux », explique Alex.

Alex utilise son Canon EOS RP avec un objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM. « Cet objectif convient à la photographie en time-lapse car il offre des longueurs focales vraiment utiles. Je photographie la plupart de mes paysages en 24 mm, mais cet objectif me permet d'avoir une portée supplémentaire pour les scènes plus éloignées », explique-t-il. En plus des objectifs RF de nouvelle génération, le Canon EOS RP est compatible avec la gamme d'objectifs EF et EF-S de Canon grâce à une bague d'adaptation monture EF-EOS R.

2. Réglez votre appareil photo

La technologie de stabilisation d'image à 5 vitesses de l'objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM est avantageuse pour les prises de vue à main levée, mais Alex conseille d'utiliser un trépied pour les prises de vue en time-lapse. « Si votre objectif intègre un commutateur de stabilisateur d'image, n'oubliez pas de désactiver la stabilisation d'image lorsque vous utilisez un trépied, car cela peut provoquer un décalage », dit-il. La sélection du mode vidéo Time-Lapse sur le Canon EOS RP désactive le stabilisateur d'image de l'objectif.

Pour plus de clarté et de cohérence, Alex conseille également de verrouiller les réglages. « Devoir passer en mise au point manuelle me surprend toujours. Si la scène ou la luminosité changent, ou s'il y a ne serait-ce qu'un minuscule changement de mise au point, cela peut causer des problèmes, alors verrouillez tout, l'appareil et les réglages, et faites la mise au point manuellement ». Il suffit de régler le bouton AF/MF de votre objectif sur MF.

3. Maîtrisez l'exposition

Les paysages dépendent de la lumière naturelle, qui peut changer rapidement en quelques secondes. L'exposition joue donc un rôle essentiel dans la photographie en time-lapse. À moins de photographier directement en plein soleil, Alex photographie les levers et les couchers de soleil en mode Priorité à l'ouverture. L'appareil photo adapte ainsi automatiquement la vitesse d'obturation à la lumière ambiante. « Les changements d'exposition entre chaque image sont très faibles », dit-il, « il y a donc moins de scintillement que ce qu'on pourrait croire ». Cependant, pour restituer au mieux les changements d'exposition naturels, Alex suggère de passer en mode manuel. « En fait, c'est la façon la plus simple de photographier en time-lapse, car il n'y a qu'à configurer l'appareil et à le laisser faire ».

En mode vidéo Time-Lapse, le Canon EOS RP permet de réaliser des essais de prise de vue pour tester les réglages de l'exposition avant d'appuyer sur la touche d'enregistrement vidéo et de commencer à enregistrer la séquence en time-lapse.

4. Choisissez une durée adaptée à la scène

Pour choisir l'intervalle entre les prises de vue, réfléchissez à la vitesse à laquelle change la scène. L'eau qui coule, les vagues au bord de la mer et le trafic routier sont des phénomènes assez rapides, un intervalle court vous permettra donc de capturer la scène sans changement brusque et perturbant. Pour les nuages qui se déplacent rapidement par jour de grand vent, un intervalle de 1 à 4 secondes devrait faire l'affaire.

Pour produire un clip de quatre à six secondes, Alex essaie de filmer une séquence d'une durée de 10 à 12 secondes : « On ne peut pas savoir exactement quand le moment le plus intéressant se produira », explique-t-il. Si vous choisissez de créer manuellement des séquences en time-lapse dans un logiciel, vous pouvez également accélérer la lecture. « Si vous remarquez que votre time-lapse avance trop lentement, doublez le nombre d'images pour doubler la vitesse ». La plupart des séquences d'Alex commencent avec environ 300 images, ce qui lui donne une séquence de 12 secondes lorsqu'elles sont lues à 25 images par seconde (im./s.).

À mesure que vos compétences se développent, Alex vous conseille d'expérimenter les transitions au crépuscule, puis avec le ciel étoilé. « Pour faire un time-lapse du ciel nocturne et voir les étoiles tourner autour de l'étoile Polaire, il faut enregistrer à 40 secondes d'intervalle avec une vitesse d'obturation de 30 secondes », dit-il. « Cela demande beaucoup plus de temps qu'une séquence avec des nuages ».

L'autonomie de la batterie est un facteur important lorsque l'on photographie la nuit. « J'ai pu constater que les batteries Canon sont très fiables, même s'il fait froid », dit Alex, mais il ne faut pas oublier que la capacité des batteries diminue par temps froid. Pour les prises de vue prolongées ou de nuit avec le Canon EOS RP, pensez à brancher l'appareil à une source d'alimentation en utilisant des accessoires optionnels tels que l'adaptateur secteur AC-E6N, le coupleur secteur DR-E18 ou le kit adaptateur secteur ACK-E18.

5. Créez une composition captivante

Taken on a craggy outcrop, the misty valley can be seen below

Lorsqu'il prend en photo des paysages, Alex préfère mettre en avant des éléments graphiques forts au premier plan, comme des rochers, des arbres ou de l'eau, mais la composition en time-lapse nécessite une approche différente. « Réussir des séquences en time-lapse, c'est simplifier le cadre pour mettre en valeur ses qualités. Quand je prends des photos, je suis très précis dans la composition, mais avec le time-lapse, j'élargis un peu le cadre car on ne sait jamais ce qui peut se passer. Ensuite, lors du post-traitement, je peux recadrer si j'en ai envie. L'objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM est idéal : je peux capturer en grand-angle, mais également resserrer le cadrage si nécessaire, quand la lune ou le soleil descendent à l'horizon par exemple ».

Lors de votre prochaine excursion, cherchez à donner vie au paysage en créant une séquence en time-lapse. Il vous suffit simplement d'installer un trépied et de prendre le paysage en photo avec un appareil photo doté d'un mode de prise de vue en time-lapse simple à utiliser, comme le Canon EOS RP.



Écrit par Natalie Denton

Articles liés
A sunset on the coast.

PHOTOGRAPHIE DE PAYSAGE

Les secrets de la photographie en bord de mer

Le littoral est un sujet toujours varié et spectaculaire pour les photographes. Lisez nos meilleurs conseils pour photographier les bords de mer.

Alan Rowan holds a Canon SX740 HS camera, with a lake and hills in the background.

EN EXTÉRIEUR

Comment le Moonwalker de Munro photographie les montagnes ?

Des macros colorées aux sommets embrumés, voici comment Alan Rowan utilise le Canon SX740 HS pour réaliser le cliché parfait.

A Canon EOS 850D camera.

CANON EOS 850D

Toujours prêt : présentation du Canon EOS 850D

Donnez une nouvelle dimension à vos photos avec un reflex adapté à toutes les situations : le Canon EOS 850D

Produits associés

Articles liés



La section Inspirez-vous est votre source principale d'astuces photo, des guides de l'acheteur et des interviews enrichissants : tout ce dont vous avez besoin pour trouver le meilleur appareil photo ou la meilleure imprimante, et pour donner vie à votre prochaine idée créative.

Retour aux Conseils et Techniques