GUIDE D'ACHAT

Les meilleurs objectifs d'entrée de gamme pour la photographie animalière

Se lancer dans la photographie animalière Capturez de superbes images d'animaux sauvages et d'oiseaux avec les focales fixes et les zooms Canon.
Canon Camera
Capturer des images intimes d'animaux sauvages et d'oiseaux dans leur habitat naturel nécessite une compréhension du comportement animal, des compétences de terrain, de la patience et de la persévérance. Mais même avec tout cela, vous n'irez toujours pas très loin sans téléobjectif.

La bonne nouvelle, c’est que vous n'avez pas besoin de casser votre tirelire avec un objectif professionnel coûteux pour vous lancer dans la photographie animalière. Il existe une multitude de choix d'objectifs légers et à hautes performances adaptés à la photographie animalière afin de compléter la gamme d'appareils photo EOS M compacts, les capacités AF avancées et les ISO élevées du système EOS R hybride plein format et les derniers reflex EOS.
La silhouette de trois cerfs photographiée devant des nuages baignés d'une lumière dorée.

Les objectifs zoom vous offrent davantage d'options de cadrage, pour passer des prises de vue étroites d'animaux à une prise de vue plus large qui les capture dans leur environnement. Cette photo a été prise avec un appareil photo équipé d'un capteur APS-C à 187 mm, soit une distance focale équivalente à 35 mm de 299 mm. Photo prise avec un Canon EOS 850D équipé d'un objectif Canon EF 70-300mm f/4.5-6 IS II USM à 1/2500 s, f/5,6 et ISO 800. © Ben Hall

Gros plan d'un perroquet coloré avec un plumage vert sur sa tête, des ailes vert-bleu et un corps orange vif.

Les téléobjectifs vous permettent d'obtenir des photos détaillées d'animaux que vous ne pouvez pas approcher de près, soit parce qu'ils sont dangereux, soit parce que vous ne voulez simplement pas les déranger. Photo prise avec un Canon EOS R6 équipé d'un objectif Canon RF 600mm F11 IS STM à 1/350 s, f/11 et ISO 1600.

Ai-je besoin d'un téléobjectif pour photographier la faune ?




Non, pas toujours. Vous pouvez parfois utiliser un objectif à grand-angle, généralement défini comme ayant une distance focale de 35 mm maximum, pour capturer des images d’animaux sauvages dans leur environnement, mais vous devrez pour cela être au plus près. Si vous souhaitez capturer des images grand angle d’animaux sauvages, vous avez généralement besoin d'un objectif dans la plage focale du téléobjectif (distance focale de 85 mm ou plus) ou du super téléobjectif (300 mm ou plus). Ces types d’objectifs capturent un champ visuel plus étroit, seulement un fragment de la scène devant vous, ce qui fait apparaître les animaux et les oiseaux lointains plus gros sur l'image.

Dois-je utiliser un zoom ou un objectif à focale fixe pour la photographie animalière ?




Les téléobjectifs zoom sont plus polyvalents. Ils vous permettent de modifier le cadrage de votre photo sans avoir à changer de position ou à arrêter la prise de vue pour changer d'objectif. Les objectifs à focale fixe n'offrent qu'une seule distance focale, mais ils sont généralement plus légers que les objectifs zoom équivalents. Ils sont également proposés dans des distances focales plus longues, ce qui facilite la photographie d’animaux sauvages que vous ne pouvez pas vous approcher physiquement lorsque la portée de votre objectif zoom est insuffisante.
Une oie canadienne qui nage sur une eau calme.

Le système révolutionnaire EOS R offre des designs d'objectifs innovants et légers, tels que le Canon RF 800mm F11 IS STM, qui pèse 1260 g et mesure seulement 281,8 mm lorsqu'il est rétracté, ce qui le rend facile à transporter. Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 800mm F11 IS STM à 1/500 s, f/11 et ISO 1250. © Ben Hall

Un cerf avec des bois proéminents dans un champ d'herbe, tête levée et face à la caméra.

Un objectif zoom vous offre la possibilité de recomposer votre photo pour capturer la scène lorsque vous n'avez pas le temps de changer d'objectif. Photo prise avec un Canon EOS 850D équipé d'un objectif Canon EF 70-300mm f/4.5-6 IS II USM à 300 mm (la distance focale équivalente à 35 mm est 480 mm), 1/500 s, f/5,6 et ISO 400. © Ben Hall

Quelles distances focales sont les meilleures pour photographier les animaux sauvages et les oiseaux ?

Les oiseaux sont généralement plus petits et plus difficiles à approcher que les autres animaux sauvages, vous avez donc souvent besoin d'une distance focale plus longue pour les photographier. Bien que vous puissiez prendre des photos d’un grand mammifère avec un objectif de 300 mm ou de 400 mm, il vous faudra peut-être utiliser un objectif de 500 mm, de 600 mm voire même de 800 mm pour certains types de photographies d'oiseaux.

La taille du capteur de votre appareil photo peut toutefois vous aider. Les capteurs APS-C des appareils photo hybrides EOS M et des reflex APS-C EOS sont plus petits que les capteurs plein format. Ils recadrent l'image de l'objectif, le sujet peut donc remplir une plus grande proportion de votre cadre. Le « facteur de recadrage » est de 1,6x, ce qui signifie que si vous prenez un objectif EF conçu pour un appareil photo plein format et que vous l’utilisez sur un appareil photo avec un capteur APS-C, vous multiplierez par 1,6 la portée de l'objectif. Par exemple, un objectif EF 400mm sur un Canon EOS 250D offre une vue équivalente à un objectif de 640 mm (400 x 1,6) sur un appareil photo plein format. Les autres caractéristiques de l'objectif restent les mêmes. Toutefois, les capteurs plus grands ont tendance à produire une profondeur de champ plus faible, ce qui produit un arrière-plan plus flouté.

Quelles autres caractéristiques sont importantes lors du choix d’un objectif nature ?

Les objectifs avec des distances focales plus longues peuvent être plus difficiles à stabiliser, mais un stabilisateur d'image optique (IS) intégré peut vous aider à corriger le flou de bougé. Un puissant moteur de mise au point vous aidera à suivre les animaux qui se déplacent rapidement, et plus il sera silencieux, et moins vous risquerez d'effrayer un animal. Une ouverture maximale plus élevée (avec un nombre f plus faible) signifie que l’objectif peut laisser entrer plus de lumière dans l’appareil photo. Cela peut s’avérer utile si vous photographiez des animaux qui se déplacent rapidement dans des conditions de basse lumière. Enfin, vous devez tenir compte de la taille et du poids de votre objectif. En effet, vous êtes plus susceptible d'emporter avec vous un objectif compact et léger qui vous permettra de tirer le meilleur parti de toutes les opportunités de photographie animalière.

Cependant, le flou n’est pas toujours une mauvaise chose, comme l'explique le photographe animalier professionnel Ben Hall dans sa vidéo Abstract Nature Photography (Photographie de nature abstraite)*.

Quels sont les meilleurs objectifs Canon pour la photographie animalière ?

Voici une sélection d’objectifs à focale fixe et objectifs zoom faciles à utiliser qui produisent des photos d’animaux sauvages et d’oiseauxd e haute.

Canon RF 100-400mm F5.6-8 IS USM

CANON RF 100-400mm F5.6-8 IS USM, idéal pour la photographie animalière

En doublant la distance focale (de 200 mm à 400 mm, par exemple), les animaux et les oiseaux apparaissent deux fois plus grands sur la photo, ce qui permet de tirer le meilleur parti de votre sujet en tant que point focal. Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 100-400mm F5.6-8 IS USM à 400 mm, 1/40 s, f/8 et ISO 800. © Ben Hall

Un cerf avec de petits bourgeons de bois entouré de fougères dans une forêt verdoyante.

L'angle de vue étroit proposé par les téléobjectifs facilite le choix de l'arrière-plan doux idéal pour encadrer un animal. Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 100-400mm F5.6-8L IS USM à 373 mm, 1/50 s, f/8 et ISO 1250. © Ben Hall

Les objectifs RF de Canon pour les appareils photo du système EOS R présentent un certain nombre d’innovations en termes de conception, et le modèle RF 100-400mm F5.6-8 IS USM en fait partie. Il est plus léger que le Canon EF 70-300mm F4-5.6 IS II USM, mais sa portée est plus longue, ce qui peut encore être amélioré grâce aux multiplicateurs RF. Il a l'avantage d'un stabilisateur d'image à 5,5 vitesses pour des prises de vue à main levée plus nettes (comme celles ci-dessus), et il utilise la technologie Nano USM pour un autofocus rapide et silencieux qui n'effraiera pas les sujets dont vous essayez de vous approcher.

Canon RF 800mm F11 IS STM

Actuellement, l'objectif RF le plus long disponible, le modèle RF 800mm F11 IS STM, vous permet d'obtenir des clichés plein cadre de la faune, que vous photographiiez du gros gibier ou des oiseaux dans votre jardin. Ajoutez le multiplicateur RF 1.4x de Canon ou le multiplicateur RF 2x de Canon à l'objectif pour bénéficier d'une portée encore plus étendue, jusqu'à 1600 mm avec ce dernier. Les appareils photo du système EOS R sont capables de faire la mise au point automatiquement même à cette distance focale impressionnante.

Pour un objectif avec une portée aussi longue, le modèle RF 800mm F11 IS STM est étonnamment compact et léger, et dispose d'un stabilisateur d'image optique à 4 vitesses pour des photos et des vidéos à main levée plus nettes.
Un lièvre dans un champ, avec un arrière-plan flou et la lumière du soleil montrant les veines d'une oreille.

La longue portée d'un téléobjectif tel que le RF 800mm F11 IS STM permet de photographier des animaux craintifs sans les effrayer. Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 800mm F11 IS STM à 1/100 s, f/11 et ISO 500. © Ben Hall

Un lémurien vigilant sur un rocher avec des ouvertures sur dans le rocher derrière lui.

Les téléobjectifs avec des ouvertures maximales plus petites, telles que f/5,6 et f/11, sont plus faciles à transporter et plus abordables que les objectifs avec de grandes ouvertures maximales (nombres f plus petits). Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 600mm F11 IS STM à 1/1400 s, f/11 et ISO 1600.

Canon RF 600mm F11 IS STM

Alors que le Canon RF 800mm F11 IS STM est particulièrement adapté à la photographie d'oiseaux, le modèle RF 600mm F11 IS STM est un super téléobjectif plus polyvalent, adapté aux oiseaux comme aux animaux. Son ensemble de fonctionnalités est similaire à celles du modèle RF 800mm, y compris une ouverture sans lame de f/11 pour un joli flou d'arrière-plan et un moteur STM pour un autofocus quasi silencieux. De plus, il fonctionne avec le multiplicateur RF 1.4x de Canon (vous offrant une distance focale de 840 mm) et avec le multiplicateur RF 2x de Canon (vous offrant une distance focale de 1200 mm). Vous pouvez aussi rétracter l'objectif pour qu'il mesure moins de 20 cm de long, ce qui en fait un super téléobjectif polyvalent que vous pouvez emporter partout.

Canon EF 70-300mm IS f/4-5.6 IS II USM

Un canard photographié au niveau de l'eau, des gouttes d'eau tombant de son bec.

L'objectif polyvalent Canon EF 70-300mm f/4-5.6 IS II USM est compatible avec les reflex EOS plein format et APS-C, et peut également être utilisé sur les appareils photo EOS R et EOS M à l'aide d'adaptateurs. Photo prise avec un Canon EOS 850D équipé d'un objectif Canon EF-S 70-300mm f/4-5.6 IS II USM à 267 mm (la distance focale équivalente à 35 mm est 427 mm), 1/320 s, f/5,6 et ISO 640. © Ben Hall

Il s'agit d'un zoom qui couvre une plage de focales étendue de 70 à 300mm. Cet objectif classique destiné aux photographes animaliers débutants offre des options de cadrage flexibles pour les plus gros animaux. Pour vous rapprocher de vos sujets davantage, fixez l’objectif 70-300 IS f/4-5.6 IS II USM à un reflex Canon EOS avec un capteur APS-C (comme le Canon EOS 850D, le EOS 250D ou le EOS 90D) afin de tirer parti de l'effet de grossissement du capteur plus petit, vous offrant une portée équivalente à 112-480mm.

Cet objectif compact ne pèse que 710 g pour 14,55 cm une fois rétracté. Aussi, il est facile à transporter, et son stabilisateur d'image à 4 vitesses vous permet de réduire le flou de bougé afin d'obtenir des images plus nettes également.

Canon EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM

Une foulque qui nage sur une rivière calme.

L'objectif polyvalent EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM est léger et compact pour que vous puissiez l'emporter partout. Photo prise avec un Canon EOS 850D équipé d'un objectif Canon EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM à 250 mm (la distance focale équivalente à 35 mm est 400 mm), 1/400 s, f/5,6 et ISO 800. © Ben Hall

Deux cygnes qui nagent sur une eau calme.

L'objectif EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM vous permet de vous rapprocher des animaux et de prendre des photos en douceur et en silence afin de ne pas déranger votre sujet. La mise au point STM est si silencieuse qu'elle est beaucoup moins susceptible d'être captée par le microphone de l'appareil photo. Photo prise avec un Canon EOS 850D équipé d'un objectif Canon EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM à 200 mm (la distance focale équivalente à 35 mm est 320 mm), 1/4000 s, f/5,6 et ISO 800. © Ben Hall

Si vous recherchez un téléobjectif zoom pour compléter un kit d’objectif 18-55 mm, optez pour ce dernier. Conçu pour les reflex EOS équipés de capteurs APS-C, tels que les modèles Canon EOS 2000D et EOS 4000D, l’objectif EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM offre une image avec un champ visuel équivalent à celui d'un objectif 88-400 mm sur un appareil photo plein format. Il est petit, léger et facile à transporter pendant une journée dans un zoo ou un parc animalier, ou lors d'un voyage plus lointain.

Canon EF-M 55-200mm f/4-5.6 IS STM

Un perroquet coloré perché sur une branche et des arbres feuillus en arrière-plan.

La bague de mise au point manuelle de l'objectif EF-M 55-200mm f/4.5-6.3 IS STM vous permet d'effectuer des réglages de mise au point précis rapidement et facilement, parfait pour les portraits et les détails puissants. Photo prise avec un Canon EOS M2 (désormais remplacé par le Canon EOS M6 Mark II) équipé d'un objectif Canon EF-M 55-200mm f/4.5-6.3 IS STM à 200 mm, 1/30 sec, f/8 et ISO 100.

Ce téléobjectif zoom compact pour les appareils photo hybrides EOS M offre un champ visuel équivalent à celui d'un objectif 88-320 mm sur un appareil photo plein format. Le modèle EF-M 55-200mm f/4-5.6 IS STM dispose d'un stabilisateur d'image à 3,5 vitesses qui vous permet de prendre des photos à main levée plus nettes. De plus, il utilise un moteur pas-à-pas (STM) pour un autofocus fluide et silencieux, particulièrement utile pour réaliser des vidéos d'animaux sauvages plein cadre.

Autres objectifs nature

Bien que les téléobjectifs soient les objectifs les plus performants pour la photographie animalière, il existe de nombreux autres modèles qui peuvent être utilisés de manière créative pour photographier des animaux et des oiseaux.

Les objectifs macro, tels que le Canon EF-S 35mm f/2.8 Macro IS STM, le Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM, ou le Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM sont parfaits pour prendre des photos d'insectes et autres petites créatures, par exemple. Ils permettent d'effectuer une mise au point plus rapprochée que les autres types d'objectifs. Aussi, vous pourrez remplir toute l'image avec un petit sujet. Les objectifs macro sont proposés dans une gamme de distances focales : les objectifs plus longs sont plus adaptés pour la photographie animalière, car ils permettent de prendre des détails en gros plan de plus loin. Bien que le modèle Canon RF 100-400mm F5.6-8 IS USM ne soit pas un objectif macro dédié, il offre un grossissement macro impressionnant de près de la moitié de la taille du sujet et des capacités de mise au point rapprochées qui peuvent s'avérer utiles lorsque tout à coup vous repérez quelque chose à capturer à proximité.

Les objectifs grands-angles tels que le modèle Canon EF-S 10-18mm f/4.5-5.6 IS STM et le modèle ultra grand-angle Canon RF 16mm F2.8 STM peuvent également être utiles pour capturer davantage l’habitat d’un animal, ou toute une volée d'oiseaux, ou même un vlog avec vous-même dans le cadre parlant de la faune derrière vous. Si vous utilisez un appareil photo compatible Wi-Fi, il est possible de prendre du recul par rapport à l'appareil et de permettre à l'animal de s'en approcher, puis de prendre votre photo à l'aide de l'application gratuite pour smartphone Canon Camera Connect pour déclencher l'obturateur à distance.


Rédigé par Marcus Hawkins


*Vidéo uniquement disponible en anglais.

Produits associés

Articles liés

  • Un écureuil rouge regarde droit dans l'appareil photo en courant sur un tapis de feuilles mortes et de pétales tombées au sol.

    PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

    Conseils en matière de photographie animalière

    Conseils et techniques pour donner une nouvelle dimension à vos photos animalières et tirer le meilleur parti de votre appareil photo et de vos objectifs Canon.

  • Léopard se reposant à l'ombre.

    PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

    Des prix à l'origine d'une réussite professionnelle

    Deux lauréats du concours « Young Wildlife Photographer of the Year » expliquent comment leur première réussite a changé leur vie.

  • EOS 90D

    PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

    Photos animalières avec le Canon EOS 90D

    Découvrez les résultats remarquables de la séance photo animalière réalisée par Markus Varesvuo avec son Canon EOS 90D.

  • Gros plan d'une araignée sauteuse marron.

    PHOTOGRAPHIE MACRO

    Découvrez le monde des insectes

    Révélez la vie secrète de minuscules créatures grâce aux conseils de Pierre Anquet.