CAMARGUE, les chevaux du delta

Patrice AGUILAR

Patrice AGUILAR

Patrice AGUILAR

Photographe professionnel depuis 2001, Patrice Aguilar vit en Provence, dans le sud de la France. Il a fondé la société « Pixterra, la terre en images » en janvier 2016 pour diffuser ses images et plus récemment, des tirages d’art. Spécialisé dans la photographie de nature, il réalise des clichés un peu partout dans le monde lors de voyages pour des projets personnels ou lors d’accompagnement de groupes en collaboration avec des agences de voyages spécialisées.

Il publie régulièrement dans la presse et ses images sont aussi utilisées par des entreprises ou des collectivités locales pour leur communication interne. Il est l’auteur de deux livres, l’un consacré à l’étang de Berre (13), édité en 2013 et l’autre, en noir et blanc, aux chevaux de Camargue, édité en 2018. Il a réalisé de nombreuses expositions photo en France et à l’étranger, notamment lors de festivals de renom comme ceux du festival international de Montier en Der, du festival international du film ornithologique de Ménigoute, du festival de la Camargue ou du festival de Namur (Belgique).

L’origine de cette exposition date d’il y a une vingtaine d’années. La prise de vues de chevaux camarguais dans leur milieu naturel fût d’abord une démarche personnelle, rapidement relayée par l’organisation de stages et de workshops photos, suite à la forte demande de photographes venant du monde entier, qui voulaient eux aussi immortaliser en images la vie de ces magnifiques animaux. Car bien que ces derniers ne soient pas à proprement parlé «sauvages», ils vivent néanmoins dans des conditions de semi-liberté qui peuvent les rendre difficiles à appréhender et photographier, notamment les juments et leurs poulains. Ceux-ci doivent en effet naître dans la nature afin d’être reconnus comme chevaux de pure race Camargue. Ils sont ainsi superbement bien adaptés aux conditions de vie difficiles que représentent les marais camarguais (chaleur estivale, végétation halophile (adaptée aux sols riches en sel), moustiques, mistral (vent du nord), marais, …) ? Travaillant en étroite collaboration avec plusieurs manades (propriétés où sont élevés les chevaux), et avec plusieurs gardians (cavaliers), je peux ainsi réaliser mes images sur différents sites et dans diverses situations : marais, étangs, mer, dunes de sable, sansouires à salicornes, plages, … et cela, aux meilleures heures de la journée !

Cette exposition «Camargue, les chevaux du delta», présente 15 photographies de chevaux de race Camargue, réalisées lors de ces séances privées. Le choix du noir et blanc s’est rapidement imposé, car il permet de mettre en valeur toute la beauté et la grâce de ces magnifiques animaux.

CAMARGUE, les chevaux du delta

image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1
image 1