ARTICLE

Le meilleur conseil de Diana Markosian, nominée pour le prix Magnum ? « Lorsque l'on m'a dit de ralentir un peu »

Lorsque la photographe Diana Markosian a retrouvé son père après 15 ans de séparation, il lui a confié l'avoir cherchée, avant d'ouvrir une valise remplie d'extraits de journaux, de lettres jamais livrées et d'une chemise pour le futur mariage de son frère. « Des choses que mon grand-père avait mises de côté dans l'espoir de nous rencontrer un jour », explique-t-elle. Photo prise avec le Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM. © Diana Markosian / Magnum Photos

Diana Markosian, nominée de l’agence Magnum, et son père, qu'elle n'a pas vu depuis de longues années, se font face, assis à une table. Le tic-tac assourdissant d'une horloge souligne le silence qui règne dans la pièce. « À quoi pensais-tu quand tu as écrit cette lettre ? » demande Diana, la photographe arméno-américaine. Son père lui répond : « Je ne veux pas de souffrance. Je veux de l'amour. » L'amour, c'est ce que recherchent Diana et son père depuis que Diana a remonté sa piste jusqu'en Arménie, 15 ans après leur séparation. Elle a filmé leur rencontre dans le cadre d'un projet multimédia. Abandon, manque, malaise, distance, tous ces sentiments sont si forts qu'ils en deviennent palpables.

C'est grâce à ce style très personnel de photographie que Diana a remporté de nombreux prix et mentions « personnes à suivre », en plus de sa nomination pour devenir membre de l'agence Magnum. Pourtant, elle n'avait pas toujours prévu d'orienter ses travaux dans cette direction. C'est seulement en 2011 qu'elle a trouvé l'idée qui a déterminé sa façon de raconter des histoires, lorsqu'elle a visionné une scène du film indépendant Smoke, de Wayne Wang et Paul Auster, de 1995.

Paroles de sagesse

A man stands in front of a mirror, holding an electric razor. We see his reflection in the mirror, over his shoulder. Behind him are photos on the wall of children.
Le père de Diana, avec lequel elle a du mal à tisser des liens après une si longue séparation. « Quand je le regarde, j'ai presque l'impression de me voir moi. Son désir d'être seul et son besoin de créer », raconte-t-elle. Photo prise avec le Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM. © Diana Markosian / Magnum Photos
Christian Ziegler’s

Recevoir la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Dans le film, les deux personnages Paul et Auggie regardent des albums photo et Paul se plaint en disant que les clichés d'Auggie ont tous l'air identiques, ce à quoi Auggie répond : « Tu ne verras rien si tu ne ralentis pas un peu. »

« J'ai eu l'impression que ma vie prenait un nouveau tournant », se souvient Diana. « Comme si quelqu'un, au-dessus de ma tête, me disait que ma façon de travailler ne menait à rien, que je pourrais être bien plus productive si je me concentrais sur un instant ou une personne spécifique au lieu de courir partout. »

Avant de voir le film, Diana essayait de s'établir comme photographe professionnelle en Tchétchénie et sa vie était plus que mouvementée. « Dans ce métier, j'avais l'habitude de répondre et de réagir à tout ce qui se présentait devant moi », explique-t-elle. « Cette scène de Smoke a complètement changé la façon dont j'envisageais la photographie. Tout à coup, il n'était plus question de répondre, mais d'être là, dans l'instant, et de pouvoir le contempler. »

Inventing My Father

A projector and man's back in the foreground are blurred. Beyond them we see grainy black and white footage of four young adults and a child on a balcony being projected onto a wall.
Diana regarde une vidéo de la jeunesse de ses parents. « Mes parents se sont rencontrés à l'université, en Arménie. C'est étrange de les voir ensemble sur ces images. Ils ont l'air si heureux, si amoureux. Alors que j'avais toujours connu ma mère déçue de mon père », explique Diana. Photo prise avec le Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif Canon EF 85mm f/1.8 USM. © Diana Markosian / Magnum Photos

Cette nouvelle vision des choses n'a pas eu un impact immédiat sur le travail de Diana. Elle ne s'est imposée dans son esprit qu'au bout de deux ans, quand Diana s'est rendue en Arménie pour retrouver son père. Elle ne l'avait plus vu depuis son enfance, quand elle avait déménagé aux États-Unis avec sa mère.


« J'ai commencé à tisser des liens avec un homme que je n'avais jamais vraiment connu. Comme construire une relation demande du temps, j'ai été forcée de ralentir », explique-t-elle. « Depuis, mes travaux ont pris une autre direction. Comparé à ce que je faisais avant, ils sont plus personnels, liés à ma propre vie. C'est un élément majeur de ce que je suis devenue, aussi bien en tant que personne qu'en tant que photographe. »


Diana s'est lancé dans un projet d'introspection avec une série de clichés nommée Inventing My Father (Inventer mon père), prise à l'aide du Canon EOS 5D Mark II équipé des objectifs Canon EF 85mm f/1.8 USM et Canon EF 24mm f/1.4L II USM (bien qu'elle utilise désormais le Canon EOS 5D Mark IV). Chaque aperçu de ses retrouvailles avec son père est accompagné d'une légende où Diana dévoile la confusion de ses sentiments. « J'essaie de rester le plus proche possible de ce type de travail, car c'est celui qui me permet le mieux de m'exprimer en tant qu'artiste », poursuit Diana. « Je veux que ce soit personnel, c'est la seule chose qui me donne le sentiment d'accomplir quelque chose de suffisant. »

A man stands in a doorway of a living room decorated with patterned wallpaper, a woven wall hanging and patterned sofa. An older man sits on a chair holding binoculars to his eyes.
Une autre scène des retrouvailles de Diana avec son père en Arménie, en 2014. « Après toutes ces années, j'ai retrouvé mon père exactement comme je l'avais laissé. Dans l'encadrement d'une porte, ni vraiment dans ma vie, ni vraiment en dehors. » Photo prise avec le Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM. © Diana Markosian / Magnum Photos

Diana réalise actuellement un film sur sa mère, un projet qui l'a de nouveau poussée à ralentir la cadence et à se laisser porter par le courant. « L'actrice principale, qui devait interpréter le rôle de ma mère, a abandonné la veille du tournage », poursuit-elle. « J'ai cru que je vivais le pire jour de ma carrière, puis je me suis concentrée sur l'idée que tout arrive pour une raison. J'ai dû réévaluer pas mal de choses et me donner à fond pour les améliorer. »


D'après elle, si elle n'avait pas appris à ralentir, Diana aurait sûrement eu beaucoup de mal à survivre en tant qu'artiste. « Je pense que j'aurais été frustrée, alors qu'aujourd'hui, je peux simplement fermer les yeux et me dire "Ce n'est pas grave si cela ne marche pas". À présent, j'ai une approche très différente : tout ce qui tourne mal s'intègre à mon art, donc finalement, rien ne tourne mal. Ce qu'il faut, c'est avoir la patience de comprendre que tout cela fait partie de l'expérience. »

Rédigé par Kathrine Anker


Les indispensables de Diana Markosian

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Photographer Diana Markosian is pictured.

Appareil photo

Canon EOS 5D Mark IV

Ce reflex plein format de 30,4 millions de pixels capture le moindre détail, même en situation de contraste extrême. La prise de vue en continu à 7 im./s est utile lorsque vous souhaitez saisir l'instant parfait, tandis que la vidéo 4K assure des séquences en ultra-haute définition, conformément à la norme DCI (4096 × 2160).

Objectif

Canon EF 85mm f/1.8 USM

Doté d'une focale courte, d'une large ouverture maximale et d'une vitesse d'autofocus rapide, c'est un téléobjectif idéal pour les photographes spécialisés dans les portraits.

Objectif

Canon EF 24mm f/1.4L II USM

Cet objectif à grand-angle et à ouverture rapide a été le premier modèle doté du traitement SubWavelength Structure Coating de Canon, permettant de limiter les images fantômes et les reflets, tandis que les éléments asphériques et à dispersion ultra-faible éliminent les aberrations et les distorsions pour des résultats d'une netteté incroyable.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant