ARTICLE

Expérimentez le tout-terrain avec le Canon EOS R3

« Il surpasse de loin tous les appareils photo avec lesquels j'ai travaillé par le passé. » Vladimir Rys, photographe de sports automobiles, teste le Canon EOS R3 lors de sa première séance photo de voitures électriques à l'occasion d'un rallye.

Expérimentez le tout-terrain avec le Canon EOS R3

Une voiture de rallye rouge remplit le cadre, la poussière et la saleté de la route s'élèvent derrière elle.

Le photographe de sports automobiles Vladimir Rys a passé trois jours à photographier la course de la pilote de tout-terrain Christine Giampaoli Zonca mettant une voiture de rallye électrique à l'épreuve en Autriche. C'était sa première expérience de séance photo à l'occasion d'un rallye - et aussi la première fois qu'il utilisait le Canon EOS R3 ultra-rapide. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 400mm F2.8L IS USM à 1/32.000 s, f/2,8 et ISO 400. © Vladimir Rys

Vladimir Rys n'a jamais été passionné par le sport automobile jusqu'à ce qu'il reçoive une mission pour couvrir une course de Formule 1 en 2005.

« J'ai tout de suite été piqué par le virus », déclare l'ambassadeur Canon. « Le sport automobile est extraordinaire pour un photographe. Vous pouvez faire des portraits, vous pouvez photographier l'action, vous pouvez même adopter une approche de photographie de paysage si vous le souhaitez. Ce sport vous donne la liberté d'être créatif. »
L'un des sports automobiles que Vladimir n'avait jamais abordés était le rallye. Mais tout a changé lorsqu'on lui a demandé de photographier la pilote de rallye et de courses tout-terrain Christine Giampaoli Zonca, alias Christine GZ.

C'était également la première occasion pour Vladimir de tester le Canon EOS R3. « Après avoir utilisé l'appareil photo pendant trois jours lors d'une séance photo à l'occasion d'un rallye, je peux dire qu'il surpasse de loin tous les appareils avec lesquels j'ai travaillé par le passé », dit-il.

« Je souhaitais tester la cadence d'enregistrement des images ultra-rapide et la vitesse d'obturation élevée de l'EOS R3 pour capturer de gros plans du pilote qui passe devant moi, avec les roues de la voiture qui patinent, la boue et les cailloux soulevés et les nuages de poussière. Techniquement, il s'agit d'un cliché complexe, mais j'ai continué à prendre des photos pour capturer tout ce qui était figé dans les airs. Le résultat était juste stupéfiant. »
Possédez-vous un équipement Canon ?

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Des rafales à une vitesse pouvant atteindre jusqu'à 30 im./s avec le Canon EOS R3

Vladimir avait quelques clichés en tête qu'il voulait capturer, mais il a passé la première journée à étudier les environs - la mine d'Erzberg en Autriche - pour trouver les meilleurs angles. « C'était vraiment amusant de travailler avec Christine. Au début, je ne savais pas de quoi elle était capable, mais nous lui avons demandé de faire des trucs fous avec la voiture électrique de rallye, la STARD C3 ERX, et nous avons vu immédiatement qu'elle était une pilote excellente.»

Pour suivre une voiture aussi performante, Vladimir a pleinement profité de la vitesse de prise de vue fulgurante du Canon EOS R3 de 30 im./s.

« Regarder les séquences de photos que j'avais prises, c'était comme regarder un film », ajoute-t-il. « Dans les situations où vous n'avez pas le temps de réfléchir, comme un crash, pouvoir utiliser une vitesse de 30 im./s est fantastique. Et le Canon EOS R3 peut maintenir cette vitesse pour les fichiers RAW ainsi que pour les JPEG. Quand vous pensez à ce qui doit se passer à l'intérieur de l'appareil photo pour capturer autant d'images RAW en si peu de temps, c'est tout simplement incroyable. »
Une voiture de rallye électrique roule à toute allure sur un terrain rocheux, projetant de la boue et de la poussière au fur et à mesure de sa course.

Pour atteindre des vitesses d'obturation qui arrêtent l'action, Vladimir a parfois dû pousser la sensibilité à ISO 1000 ou plus. « La qualité était époustouflante », dit-il. « Même à cette sensibilité ISO élevée, le grain était imperceptible, ce qui était une vraie surprise et un autre aspect impressionnant de l'EOS R3. » Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 50mm F1.2L USM à 1/32.000 s, f/1,2 et ISO 1250. © Vladimir Rys

Un homme vêtu d'un short et d'une veste sombre photographie une voiture de rallye électrique roulant à toute vitesse sur un terrain rocheux.

Bien que Vladimir utilise généralement le Canon EOS-1D X Mark III et le Canon EOS R5 pour son travail, il a découvert que l' EOS R3 combinait le meilleur des deux mondes pour capturer des scènes d'action à haute vitesse. « L'EOS R5 est génial, mais pour la photographie de sport, je préfère la grande poignée de l'EOS-1D X Mark III et sa prise en main. À l'instant même où j'ai pris l'EOS R3, j'ai été stupéfait. »

Une prise de vue à une vitesse de 30 im./s signifie que vous pouvez finir par remplir les cartes mémoire à un rythme plus rapide qu'auparavant. « J'ai pris environ 5000 images durant les trois jours passés sur le rallye, alors que je prenais normalement 3000 images environ pendant les quatre jours d'un Grand Prix de Formule 1 », déclare Vladimir. « La quantité de photo à trier est considérable par la suite, mais c'est génial. Le Canon EOS R3 prend en charge la carte CFexpress et l'USB-C. Par conséquent, vous pouvez tout télécharger très rapidement. »

Bien qu'il ait pris plus d'images qu'il ne l'aurait fait normalement pour un travail comme celui-ci, Vladimir ajoute que la batterie du Canon EOS R3 n'a montré aucun signe de ralentissement. « L'appareil photo utilise la même batterie LP-E19 que l'EOS-1D X Mark III et je pense que vous pourriez facilement tenir deux, voire trois jours avec une seule charge », explique Vladimir.
Un homme prend des photos d'une voiture de rallye rouge alors qu'elle fait une embardée dans un virage ; elle soulève la poussière avec ses pneus.

Vladimir savait qu'il existait une grande mine à ciel ouvert à Erzberg d'après les photos qu'il avait pu voir d'événements précédents, mais il ajoute qu'on ne peut jamais être tout à fait sûr de ce que l'on parviendra à faire ce jour-là, car il faut s'adapter aux circonstances et demander au chauffeur ce qu'il est possible de faire.

Figer l'action lors de prises de vue de voitures de rallye à 1/64.000 s

Tout comme le Canon EOS R3 révolutionne la prise de vue, il en est de même en matière de vitesse d'obturation. Désormais, Vladimir peut figer l'action à 1/64.000 s, mais que peut-il faire de plus grâce à cette innovation ?
« Dans les sports automobiles, vous entendez souvent la voiture avant de la voir, il vous suffit donc de deviner quand vous devez prendre la photo et de croiser les doigts pour qu'elle soit réussie. La vitesse de l'EOS R3 vous offre davantage de liberté ».

Le Canon EOS R3 est capable d'atteindre sa vitesse d'obturation impressionnante de 1/64.000 s lorsque l'obturateur électronique est enclenché. « Avec mon Canon EOS R5, j'ai tendance à utiliser l'obturateur mécanique en raison de l'effet de distorsion d'image inhérent que vous obtenez avec presque tous les obturateurs électroniques », explique Vladimir. « Mais je n'ai pas remarqué d'effet de distorsion d'image avec l'EOS R3. Normalement, je m'attendais à voir une certaine distorsion, comme si les voitures avaient été étirées. Ce problème n'est apparu sur aucune de mes photos. »
Un homme debout sur une plate-forme surélevée au-dessus d'une piste de course sablonneuse tenant un Canon EOS R3 équipé d'un super téléobjectif.

Découvrez le RF 400 mm F2.8L et le 600mm F4L

Découvrez les impressions du photographe de sports automobiles Vladimir Rys après avoir utilisé les super téléobjectifs Canon de la série L lors d'une séance photo de voitures à l'occasion d'un rallye.
Un écran de menu à l'arrière d'un appareil photo Canon EOS R3 affichant l'option de suivi du véhicule.

En plus du suivi corporel des animaux et des personnes, le Canon EOS R3 offre une option de suivi du véhicule idéale pour les sports automobiles.

Un homme s'accroupit pour photographier une voiture de rallye alors qu'elle prend un virage, enveloppée d'un nuage de poussière.

Les capacités de suivi supérieures du Canon EOS R3 ont permis à Vladimir de garder la mise au point sur la voiture même lorsqu'elle était entourée de nuages de poussière.

Détection du véhicule pour les sports automobiles

De toute évidence, la prise de vue en rafale ne présente aucun avantage si toutes les images sont floues. Cependant, grâce à l'autofocus Eye Control, à la mise au point dans des conditions de basse lumière jusqu'à -7,5 IL et au mode de détection du véhicule, l'autofocus du Canon EOS R3 est révolutionnaire.

« Grâce aux capacités de suivi du véhicule, dès que la voiture entrait dans le viseur, l'appareil photo la captait et la suivait », explique Vladimir. « Il vous suffit d'orienter l'objectif dans la bonne direction et tout le reste est automatique. »

« Même en photographiant la voiture de rallye dans des nuages de poussière, l'appareil photo n'a eu aucune difficulté à la suivre et à la garder nette. En fait, la forme de la voiture semblait beaucoup plus facile à suivre pour le système. »

En plus de la détection intelligente du véhicule, le Canon EOS R3 gagne en précision grâce à une nouvelle option de détection de mesure spot. Une fois cette option activée, l'EOS R3 fera automatiquement la mise au point sur le pilote d'une voiture à habitacle ouvert plutôt que sur le véhicule », précise Vladimir.
Gros plan sur la roue arrière d'une voiture de rallye rouge alors qu'elle soulève des panaches de poussière et de saleté de la route.

Vladimir souhaitait réaliser un gros plan de la saleté et de la poussière soulevées par la voiture alors qu'elle passait à toute vitesse devant lui. La prise de vue à une vitesse de 30 im./s a fourni de nombreuses séquences parmi lesquelles il fallait choisir pour le montage. Photo prise avec un Canon EOS R3 équipé d'un objectif Canon RF 400mm F2.8L IS USM à 1/16.000 s, f/2,8 et ISO 250. © Vladimir Rys

Le viseur électronique

Vladimir a trouvé le suivi du véhicule sur le Canon EOS R3 si rapide et fiable qu'il l'a maintenu activé pendant la majeure partie de la séance photo, bien qu'il ait également trouvé le temps de tester la fonction d'autofocus Eye Control de l'appareil photo. « Il ne faut que 10 à 15 secondes pour calibrer votre œil », ajoute-t-il. « Ensuite, lorsque vous déplacez votre globe oculaire, l'appareil photo suit la mise au point. Là encore, c'était très impressionnant. »

En fait, le grand viseur électronique de l'EOS R3 était l'un des points forts préférés de Vladimir. « La transmission des couleurs et les détails que vous pouvez voir dans le viseur sont bluffants. Vous avez l'impression de regarder un home cinéma. L'écran est très grand. J'utilise généralement un œilleton avec mon EOS-1D X Mark III afin de ne pas être gêné par l'éclairage latéral. Mais comme le viseur électronique du Canon EOS R3 est relativement profond et protégé de la lumière parasite, je n'en ai pas eu besoin lors de cette séance photo. Je n'ai pas non plus remarqué de décalage lors de la prise de vue de la voiture lorsqu'elle roulait à toute allure, c'était donc vraiment agréable pour les yeux. »

Alors, Vladimir était-il satisfait des clichés qu'il a réussi à enregistrer sur carte mémoire ? Avant d'arriver sur les lieux, il disait avoir deux clichés en tête : « Je voulais un cliché qui capture toute la poussière et la boue pendant que la voiture traverse un virage, et un autre qui montre la voiture avec le paysage de la mine en arrière-plan. Nous avons réalisé les deux. De nombreux autres clichés étaient tout aussi magnifiques. J'étais donc plus que satisfait des performances du Canon EOS R3 à la fin de la journée. »

Rédigé par Marcus Hawkins


Équipement de Vladimir Rys

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

L'équipement de Vladimir Rys contenant des appareils photo et des objectifs Canon.

Appareil photo

Canon EOS R3

Le Canon EOS R3 est un appareil photo hybride plein format hautes performances et ultra-rapide qui marque une nouvelle ère en matière de photographie sportive, animalière et d'actualités. « Il surpasse absolument tous les appareils photo avec lesquels j'ai travaillé par le passé », ajoute Vladimir.

Canon EOS R5

Capturez des photos sensationnelles de 45 millions de pixels à une vitesse pouvant atteindre jusqu'à 20 im./s avec le Canon EOS R5.

Canon EOS-1D X Mark III

Grâce à ses performances exceptionnelles en basse lumière, sa technologie d'autofocus à base de Deep Learning et ses vidéos en RAW 5,5K, cet appareil est l'outil de création ultime. « Cet appareil est non seulement le prolongement de ma main, mais aussi de mes yeux », explique Vladimir. « Je l'utilise presque inconsciemment, ce qui me permet de me concentrer uniquement sur mon sujet. J'aime le format des appareils Canon : lorsque vous en achetez un nouveau, vous avez la sensation de vous en être déjà servi, car ils sont extrêmement simples à utiliser et à prendre en main. »

Objectifs

Canon RF 14-35mm F4L IS USM

Élargissez votre univers, des paysages à l'architecture, et capturez des détails nets et clairs d'un bord à l'autre avec un zoom optique grand-angle compact, alliant performance et confort. Vladimir ajoute : « La netteté du cadre, jusque dans les angles, est tout simplement époustouflante. »

Canon RF 50mm F1.2L USM

Le RF 50mm F1.2L USM offre des performances optiques d'un nouveau genre pour la photographie plein format. Il garantit des images d'une clarté et d'une netteté exceptionnelles, mettant ainsi en avant la richesse de chaque détail, y compris sur les bords du cadre.

Canon RF 400mm F2.8L IS USM

Un super-téléobjectif hautes performances offrant une portabilité, des performances et une qualité d'image de pointe. « J'ai été impressionné par la transmission des couleurs », s'enthousiasme Vladimir.

Canon RF 600mm F4L IS USM

Ce super téléobjectif professionnel vous offre de superbes photos d'une qualité sensationnelle, avec une mise au point ultra-rapide et jusqu'à 5,5 vitesses de stabilisation de l'image. « L'objectif est si léger que vous pouvez parfaitement l'utiliser pour des photos à main levée », précise Vladimir.

Articles liés

  • Un pluvier à collier interrompu court sur une plage : l'oiseau est en contre-jour, afin de mettre en valeur les grains de sable soulevés par ses pattes.

    ARTICLE

    Trop petit et trop rapide, même pour l'EOS R3 ?

    L'incroyable autofocus pour animaux de l'EOS R3 peut-il saisir le minuscule oiseau qui a échappé à tant d'autres appareils photo ? Le photographe animalier Bruno D'Amicis fait le test.

  • ARTICLE

    Les coulisses de la photo de F1 rare de Frits van Eldik

    Le photographe de sports automobiles a profité de la tombée de la nuit pour créer une photo de bolide atmosphérique et unique en basse lumière.

  • Un cycliste est photographié dans les airs : sa silhouette apparaît sur un arrière-plan orange fumé alors que les silhouettes des arbres et des rochers figurent au premier plan.

    ARTICLE

    Les meilleurs appareils photo et objectifs pour la photographie sportive

    Les photographes sportifs Jorge Ferrari et Jean-Baptiste Liautard dévoilent leur équipement préféré pour prendre de superbes photos de sport.

  • Un homme prend une photo avec un appareil photo et un objectif Canon sur le flanc d'une montagne enneigée.

    ARTICLE

    Prendre la photo et la ramener chez soi : conseils relatifs au stockage de photos

    Vous capturez un moment impossible à reproduire ? Assurez-vous de pouvoir ramener la photo en toute sécurité grâce à nos conseils en matière de stockage, de transfert et de récupération d'images lors de vos déplacements.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro