ARTICLE

Petit, mais magnifique : le bonheur de photographier des mariages intimes

Les couples choisissent de plus en plus de se marier en privé, mais quel est l'impact sur les photographes de mariage ? Pablo Laguia et sa femme Ana Gómez parlent des avantages et du bonheur de photographier des petits mariages dans des lieux sublimes.
L'étreinte de jeunes mariés, les yeux fermés et le front qui se touche. La mariée porte une couronne de fleurs dans les cheveux.

Les mariages secrets augmentent tandis que les couples choisissent de troquer leurs grands projets de mariage traditionnels contre une cérémonie plus simple et plus personnelle. Pour le duo de photographes de mariage internationaux Pablo Laguia et Ana Gómez, cela implique de nouvelles méthodes de travail, mais surtout des expériences inoubliables. Photo prise avec un Canon EOS 6D (désormais remplacé par le modèle Canon EOS 6D Mark II) équipé d'un objectif Canon EF 50mm f/1.2L USM à 1/250 s, f/2.5 et ISO100. © Pablo Laguia

Après les événements de 2020, il n'est pas surprenant que les fugues amoureuses augmentent : les couples abandonnent leurs grands projets de mariage au profit d'une cérémonie plus simple et bien plus personnelle. Mais ces petits mariages n'en sont pas moins mémorables. Pour célébrer leur soif d'aventure, les couples décident de plus en plus de troquer les lieux de mariage traditionnels pour des décors en extérieur splendides ou des lieux insolites. Mais lorsque les futurs partenaires de vie décident d'échanger leurs vœux, choisir le bon photographe devient encore plus important, car les images qui seront capturées seront le seul moyen de partager ce jour très spécial avec la famille et les amis.

Le photographe de mariage international et ambassadeur Canon Pablo Laguia travaille en partenariat avec sa femme Ana Gómez depuis Alicante en Espagne, et photographier ces mariages secrets fait désormais partie intégrante de leur activité. Ana a travaillé dans la mode et les deux se sont rencontrés tandis qu'ils collaboraient pour des campagnes publicitaires. « On s'est dit qu'on formait une bonne équipe », déclare-t-elle. Ana est maintenant chargée du marketing, de la communication et des clients en plus de prendre des photos avec Pablo.

Dans cet article, le couple nous partage ce qu'il a appris en photographiant des fugues amoureuses et pourquoi ces événements intimes sont si exaltants derrière l'objectif.
L'étreinte de jeunes mariés au centre d'un demi-cercle de feu.

Pablo et Ana cherchent souvent les lieux des mariages sur Google Earth et utilisent une application pour déterminer les meilleurs moments pour prendre les photos. Photo prise avec le Canon EOS 6D équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/100 s, f/3,2 et ISO100. © Pablo Laguia

Comment en êtes-vous arrivés à la photographie de fugues amoureuses ?

« La photographie de fugues amoureuses s'est présentée à nous comme le reste : grâce aux réseaux sociaux », explique Ana. « Notre premier job dans ce domaine a eu lieu grâce à Instagram. À partir du moment où vous en avez fait un, vous êtes lancé. L'Espagne est un pays plutôt conservateur, par conséquent les mariages secrets ne sont pas courants. La plupart de nos missions se passent aux États-Unis ou en Asie, nous nous sommes donc ouverts à de nouveaux marchés. »

Comment arrivez-vous à planifier une séance photo pendant ces mariages ?

« Nous décidons d'à peu près la moitié des photos avant de partir et la seconde moitié est plus spontanée », explique Ana. « Nous essayons de nous préparer le plus possible. Nous observons les lieux sur Google Earth avant d'y aller, nous prenons des notes et nous utilisons une application pour savoir quand le soleil se couche et quand avoir la meilleure lumière. »

« Nous travaillons toujours ensemble pour photographier des mariages intimes, jamais séparés. Je m'occupe de capturer les détails et les émotions, tandis que Pablo cherche le cadre idéal. »
Possédez-vous un équipement Canon ?

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Un couple de jeunes mariés se promène dans un champ parsemé d'arbres à l'orée d'une forêt.

Une photo saisissante prise en hauteur d'un couple de jeunes mariés se promenant à l'orée d'une forêt à Oslo. Les photos de transition comme celle-ci permettent de raconter une histoire. Photo prise avec le Canon EOS 6D équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/800 s, f/2 et ISO160. © Pablo Laguia

Une mariée posant devant une fenêtre dans une chambre d'hôtel somptueuse. Ses chaussures sont placées sur la chaise à côté d'elle.

L'expérience dans la mode de Pablo et Ana se ressent dans cette photo où la silhouette de la mariée se découpe sur une fenêtre. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/125 s, f/1,8 et ISO400. © Pablo Laguia

Diriez-vous qu'il est important de raconter une histoire avec ce type de photographie ?

« Oui, c'est très important pour nous », affirme Ana. « C'est un peu notre marque de fabrique. Les photos de transition permettent de créer une histoire. Il n'y a pas que le couple à photographier, mais aussi le paysage, les émotions et les détails. C'est comme ça que l'on crée une histoire, et c'est très important pour nous. La photographie de mariage, c'est comme les photos de mode ou pour les documentaires. Tout compte durant un mariage : les tenues, les portraits... »

Les fugues amoureuses sont-elles plus difficiles à photographier que les mariages traditionnels ?

« Je ne dirais pas que c'est plus difficile », dit Ana. « C'est plus facile que de photographier un mariage traditionnel, car vous n'avez pas toutes ces règles ni de planning à respecter absolument. Le couple est plus à l'aise et c'est comme une aventure. On marche avec eux, on escalade une montagne avec eux... Imaginez ce que vous ressentez en arrivant au sommet : les émotions, l'excitation. Nous photographions une véritable aventure. »
Deux jeunes mariés se tenant la main dans un cimetière derrière un envol de pigeons.

Pablo et Ana ont découvert que pour capturer une photo intime et naturelle, il faut construire une bonne relation avec le couple. Photo prise avec un Canon EOS 6D équipé d'un objectif Canon EF 50mm f/1.2L USM à 1/200 s, f/2,2 et ISO250. © Pablo Laguia

Qu'est-ce que cela vous a appris ?

« Le client a toujours raison ! » dit Pablo. « Bien sûr, nous avons appris beaucoup de choses, mais le plus important c'est qu'il faut beaucoup parler avec les clients, les mettre à l'aise et discuter de tous les détails pour éviter les surprises. Ils doivent connaître le photographe et ce qu'ils vont faire ce jour-là. Nous avons vu que c'était très important. Les clients doivent aimer votre travail, parce que s'ils ne sont pas à l'aise ou s'ils ne sont pas sûrs que vous êtes le photographe qu'ils veulent, ça ne marchera pas. Ils doivent être heureux et détendus. »
Jeunes mariés tenant un cierge magique, debout sous un parapluie sous la pluie.

Conseils pour la photographie de mariage

Les photographes de mariage Fabio Mirulla et Carmen et Ingo s'expriment sur la manière de transformer les obstacles, le confinement et les restrictions en opportunités créatives.

Comment arrivez-vous à mettre à l'aise les couples ?

« Cela dépend des couples », dit Ana. « Nous essayons de beaucoup leur parler pour créer de la confiance. Grâce à Skype, nous leur demandons quelle est leur histoire pour les connaître le plus possible. Lorsque nous en apprenons plus sur eux, par exemple si nous savons quelle est leur chanson préférée, comment les faire rire ou les mettre à l'aise, c'est plus facile de capturer leurs émotions. »
De jeunes mariés dansant sur une colline à côté d'un joueur de cornemuse.

Cette photo, prise sur l'île de Skye, capture l'énergie et le caractère unique de cette journée tout en reflétant le style documentaire du travail de Pablo et Ana. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 24mm f/1.4L II USM à 1/800 s, f/4 et ISO200. © Pablo Laguia

Comment diriez-vous que votre équipement vous aide à photographier des fugues amoureuses d'une manière non intrusive ?

« Nous adorons la lumière naturelle », déclare Pablo, qui a récemment échangé son Canon EOS 6D contre un Canon EOS R5. « Nous travaillons toujours à l'extérieur et notre équipement est idéal pour ce genre de photographie. Le petit format (taille et poids) de l'EOS R5 en fait un outil parfait pour notre travail, il est aussi fiable en cas d'intempéries.

« L'EOS R5 possède une qualité d'image incroyable, même en basse lumière, et de nombreuses fonctionnalités qui nous facilitent la vie. L'oculométrie nous permet de nous immerger totalement dans la scène sans avoir à vérifier la mise au point. Nous sommes également fascinés par le viseur électronique qui nous aide à trouver l'exposition parfaite. Et le stabilisateur d'image nous permet de photographier sans trépied, ce qui était impensable auparavant.

« Pour une touche de magie supplémentaire dans les moments uniques ou dans les endroits hors du commun, nous utilisons l'objectif à décentrement et bascule Canon TS-E 24mm f/3.5L (désormais remplacé par le Canon TS-E 24mm f/3.5L II). C'est parfait pour tester sa créativité. Nous utilisons aussi le Canon EF 50mm f/1.2L USM, un excellent objectif pour une utilisation au quotidien, à la fois pour les mariages et les voyages. L'objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM est notre outil polyvalent. Nous pourrions tout à fait capturer la totalité du mariage avec, car il possède un grand-angle, mais aussi beaucoup de fonctions. L'objectif préféré d'Ana est le Canon EF 135mm f/2L USM qui est parfait pour la photographie de portrait. »
Deux jeunes mariés qui s'embrassent sur une colline devant une chaîne de montagnes enneigées.

Ce portrait de mariage étonnant pris en Nouvelle-Zélande illustre bien le romantisme de l'instant capturé devant un magnifique paysage en montagne. Photo prise avec le Canon EOS 6D équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/160 s, f/3,5 et ISO200. © Pablo Laguia

Que vous a apporté la photographie de ces mariages intimes ?

« Les mariages intimes se font en couple, mais aussi parfois avec quelques invités », explique Ana. « Comme nous sommes avec eux toute la journée, parfois même pendant plusieurs jours, nous repartons avec une expérience incroyable. Pour beaucoup de gens, le mariage est le jour le plus important de leur vie, et nous avons l'honneur de passer cette journée avec eux.

« Nous adorons cela, parce que ce n'est pas qu'une aventure qui nous fait voyager, c'est aussi une façon de rencontrer des gens géniaux avec qui nous pouvons devenir amis. Cela nous rend tellement heureux. C'est vraiment un honneur de participer à un mariage, je crois que c'est ce qui me plaît le plus dans ce travail. »

Rédigé par Lorna Dockerill


Articles liés

  • ARTICLE

    Les conseils marketing d'un photographe de mariage professionnel

    L'ambassadeur Canon Sanjay Jogia livre ses meilleurs conseils marketing aux photographes de mariage

  • Une pluie de champagne se fige dans l'air alors que les jeunes mariés souriants célèbrent leur noce à côté d'une pièce montée pendant leur réception.

    ARTICLE

    Les meilleurs objectifs Canon pour photographier les mariages

    Le duo de photographes de mariage Julia Blumenthal et Gil Gropengießer, ainsi que le photographe de destinations de mariage Fabio Mirulla, dévoilent leurs objectifs de prédilection.

  • A portrait of a model in a white jacket in front of a busy but blurred street.

    ARTICLE

    Les meilleurs objectifs Canon pour la photographie de portrait

    Les photographes Guia Besana, Félicia Sisco et Ilvy Njiokiktjien, ainsi que Mike Burnhill de Canon, partagent des conseils d'experts sur les meilleurs objectifs Canon pour réaliser des portraits.

  • 3 wedding photography lenses for beautiful bokeh

    ARTICLE

    3 objectifs de photographie de mariage pour un bokeh magnifique

    La photographe professionnelle Marina Karpiy nous explique pourquoi son équipement de photographie de mariage contient les objectifs à focale fixe de la série L de Canon, plutôt que des objectifs zoom.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro