ARTICLE

Exercices pratiques sur la caméra Canon XF705 : Sébastien Devaud nous fait part de son expérience de la caméra vidéo portable XF705 lors d'un tournage.

Sébastien Devaud, ambassadeur Canon, a été l'un des premiers réalisateurs à travailler avec la caméra Canon XF705 UHD 4K dans le cadre de son tournage réalisé sur le champion d'Europe français du 100 m, Jimmy Vicaut. © Fabien Douillard

Lorsqu'il s'agit de choisir une caméra vidéo professionnelle, les réalisateurs ont souvent des exigences particulières, tant pour réaliser des documentaires de style cinématographique que pour la diffusion, ce qui implique deux configurations très différentes. Cependant, la nouvelle caméra Canon XF705 4K UHD offre le meilleur de ces deux systèmes, comme l'a découvert le réalisateur professionnel et ambassadeur Canon, Sébastien Devaud, lors de l'un de ses premiers tournages avec cette caméra.

« Lorsque j'ai testé la caméra Canon XF705 pour la première fois, j'ai eu exactement le même sentiment que lorsque j'ai utilisé la caméra Canon EOS 5D Mark II pour la première fois. Une véritable révolution ! », s'exclame le réalisateur français Sébastien qui tourne pour des diffuseurs, ainsi que des publicités et des clips musicaux. ll a connu le passage du SD au Full HD, puis au 4K, qui ont chacun transformé la réalisation cinématographique. « La caméra XF705 facilite énormément la production 4K aujourd'hui. C'est une véritable révolution ! » confirme-t-il. Son nouveau codec offre la haute qualité requise pour le cinéma et les petites tailles de fichiers nécessaire pour des diffusions rapides et efficaces.

Ici, il explique comment la caméra l'a aidé, notamment lors d'un tournage sur le champion d'Europe français du 100 m, Jimmy Vicaut, au cours duquel il a utilisé la caméra polyvalente pour filmer Jimmy en action, dans un entretien statique et même au ralenti.

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Si vous êtes réalisateur et travaillez principalement dans les secteurs de la télévision et de la diffusion, il est essentiel de disposer d'une grande plage focale, d'un objectif asservi pour des zooms et des mises au point fluides, ainsi que d'une qualité audio exceptionnelle et d'images HD haute qualité pouvant être utilisées directement depuis la caméra. La diffusion en direct sur les réseaux sociaux accroît le besoin de produire des images exploitables directement depuis la caméra. Parallèlement, les besoins en images UHD et HDR ne cessent d'augmenter.

Cependant, si vous souhaitez réaliser des documentaires, des publicités ou même des clips musicaux de style cinématographique, vous aurez besoin de produire des résultats 4K à haut débit binaire, d'une faible profondeur de champ cinématographique et d'images Log avec de nombreux détails dans les zones claires et les ombres pouvant être étalonnés pour obtenir un effet spécifique.

La caméra Canon XF705 est conçue pour répondre aux besoins des réalisateurs qui travaillent dans les deux types de productions. Cela inclut l'enregistrement 4K dans les petits fichiers dont les réalisateurs de documentaires actifs ou les reporters d'actualités ont besoin pour travailler rapidement. Le codec XF-HEVC de Canon est doté de la dernière compression H.265, ce qui signifie que les fichiers sont de très haute qualité en 4K UHD 10 bits 4:2:2 jusqu'à 50p. Ils sont également faciles à gérer et peuvent être enregistrés sur une carte SD standard dans l'un des deux emplacements de stockage de la caméra, ou en fait, dans les deux logements de carte simultanément.

« Grâce au codec XF-HEVC, il est facile de passer à l'UHD, car vous n'avez plus à vous soucier de la gestion du stockage », se réjouit Sébastien, un utilisateur Canon de longue date qui filme régulièrement avec une caméra Cinema EOS C300 Mark II. « Et vous enregistrez sur les cartes SD que vous trouvez partout. Si vous enregistrez de longues séquences 4K 4:2:2 10 bits en HDR, je conseille d'utiliser des cartes SD haute vitesse jusqu'à 300 Mo/s pour éviter toute mise en mémoire tampon ».

« Maintenant, je filme presque tout en 4K. Ainsi, si la sortie est en HD, je peux recadrer pendant le montage. Par conséquent, pour les entretiens, c'est comme si vous aviez deux caméras en une ».

Mise au point sur un sujet qui se déplace rapidement

A close-up of a Canon EOS C700 FF

Vidéo 4K : 3 aspects pour pérenniser votre travail

Faut-il nécessairement tourner en 4K pour pérenniser votre travail ? Un spécialiste vidéo Canon vous fait part de ses meilleurs conseils.

Sébastien a également constaté que le capteur CMOS de type 1.0 de la caméra Canon XF705 produisait un bruit d'image si faible qu'il n'a effectué très peu ou aucune réduction de bruit lors de la post-production après son tournage, « surtout si vous maintenez le gain à 12 ou 18 dB pour une qualité optimale ». C'est tellement mieux que sur un caméscope à puce plus petit ».

L'utilisation d'une caméra à grand capteur signifie que la mise au point est plus critique, et la caméra Canon XF705 est équipée du système révolutionnaire AF CMOS Dual Pixel de Canon. Même si Sébastien admet qu'il était d'abord réticent à utiliser la mise au point automatique après avoir utilisé la mise au point manuelle au cours de sa carrière, le système l'a totalement conquis. « J'ai filmé Jimmy Vicaut, le champion européen du 100 m qui courait dans ma direction, et la caméra l'a beaucoup mieux suivi que quiconque aurait pu le faire en utilisant la mise au point manuelle », explique-il. « Il m'a fallu un certain temps pour m'en remettre complètement à la mise au point automatique. C'est venu petit à petit ».

Le système dispose de la fonction de mise au point automatique avec détection de visage, ainsi que du suivi de sujet et de la commande de mise au point tactile via l'écran tactile. « Beaucoup de gens ne connaissent pas les capacités réelles de leur caméra, car ils ne prennent pas le temps de tester toutes les fonctions », regrette-t-il. « J'ai fait beaucoup d'essais et je sais désormais que la caméra est capable de faire énormément de choses que je n'avais jamais vues auparavant ».

Même dans les cas où Sébastien utilise la mise au point manuelle, il apprécie le guide de mise au point Dual Pixel qui indique si la mise au point se trouve devant ou derrière le sujet. « Une fois que vous l'avez utilisé, vous ne revenez jamais plus aux autres systèmes », affirme-t-il.

Filmmaker Sébastien Devaud holds a Canon XF705 camcorder to film French sprinter Jimmy Vicaut.
Sébastien a découvert qu'il pouvait tourner la caméra à la main pour ce projet, grâce au stabilisateur d'image à cinq axes de la caméra Canon XF705. © Fabien Douillard

Stabilisation de l'image et ralenti

Le tournage avec le champion du sprint a ouvert les yeux de Sébastien, qui a découvert que la stabilisation d'image avancée sur cinq axes lui apportait une nouvelle liberté par rapport aux supports encombrants et lui donnait la possibilité de tourner la caméra à la main.

« J'ai toujours adoré travailler avec des mini chariots, des grues ou un support ». Mais la stabilisation est si bonne que je n'en ai pas besoin », explique-t-il. « Il existe divers modes de stabilisation qui fonctionnent également dans différentes situations ».

Le tournage du coureur a également été l'occasion idéale d'utiliser le ralenti de la XF705 jusqu'à 120 im./s en NTSC ou 100 im./s en PAL en Full HD. « On obtient ainsi un ralenti quatre à cinq fois plus lent. C'est très pratique pour les prises de vue d'actions, car ça ajoute un aspect vraiment différent à vos films », affirme Sébastien. « Mais ça ne vaut pas seulement pour des contextes évidents comme le sport. Par exemple, dans un entretien, vous pouvez ralentir le sourire et créer de l'émotion ».

Objectif polyvalent

Bien sûr, la capture de superbes images à n'importe quelle vitesse ne peut être améliorée qu'avec un objectif de haute qualité. Sébastien reconnaît qu'il est obsédé par le rendu des objectifs de haute qualité. « J'ai commencé à 13 ans en tant que photographe, puis j'ai étudié le Super 35 et le Super 16, et je suis tombé amoureux du rendu des objectifs de cinéma », se souvient-il. « J'adore raconter des histoires avec différents objectifs. C'est la raison pour laquelle j'apprécie Canon. C'est une société spécialisée dans l'optique et j'ai confiance en elle. Je fais de mon mieux pour capturer l'émotion du projet en gérant la profondeur de champ ; c'est ma véritable expertise.

« L'objectif professionnel de la série L sur la caméra XF705 me permet de le faire, car il est excessivement net et peut également produire un superbe rendu cinématographique avec une faible profondeur de champ. Des filtres ND sont intégrés à la caméra pour vous permettre d'utiliser l'ouverture souhaitée pour la profondeur de champ appropriée ».

L'objectif de la caméra XF705 est un objectif 15x en 4K ou 30x en HD. C'est l'équivalent d'un objectif de 25,5 à 382 mm, qui peut être aussi large que 20,4 mm ou aussi long que 1147,5 mm en utilisant des convertisseurs.

« La qualité optique étant excellente, et les convertisseurs optiques étant également fabriqués par Canon, je ne décèle aucune dégradation de la qualité de l'image, souligne Sébastien. « Vous pouvez tout filmer avec un seul objectif ! Et pour l'utilisation ENG dans une zone de conflit, par exemple, le journaliste peut rester caché. Il existe même une vision infrarouge pour voir dans l'obscurité ! », s'exclame-t-il.

Filmmaker Sébastien Devaud stands behind a Canon XF705 on a tripod, on an indoor athletics track.
« J'ai filmé Jimmy Vicaut, le champion européen du 100 m qui courait dans ma direction, et la caméra l'a beaucoup mieux suivi que quiconque aurait pu le faire en utilisant la mise au point manuelle », explique Sébastien. « Il m'a fallu un certain temps pour m'en remettre complètement à la mise au point automatique. C'est venu petit à petit ». © Fabien Douillard

Wide DR, PQ, HLG et Canon Log 3

Caméra deux en une, la XF705 permet de choisir les profils gamma, notamment Wide DR, Canon Log 3, ou les paramètres PQ et HLG HDR de la caméra.

Pour la diffusion et la retransmission en direct de haute qualité, HLG est la solution idéale pour les besoins HDR. Les téléviseurs HDR étant de plus en plus répandus, HLG est également utilisé pour les reportages d'actualités rapides, tandis que Wide DR est idéal pour les images Rec.709 standard. « Wide DR est très utile pour ENG et les documentaires, car vous pouvez éviter la surexposition sur les visages. Et il n'est pas nécessaire de procéder à un étalonnage. C'est la solution idéale pour utiliser immédiatement les images », explique Sébastien.

Pour les flux de travail plus créatifs, où il reste du temps pour le montage et la post-production, la caméra offre PQ pour les séquences HDR et Canon Log 3, le favori de Sébastien, surtout en cas de faible luminosité. « Je préfère Log 3 pour éliminer le bruit, et parce que les détails de l'image sont exceptionnels.

« J'adore également combiner des séquences des caméras EOS cinéma à celles des caméscopes professionnels de la série X, comme le XF705, car je peux y utiliser le même profil personnalisé pour un rendu cohérent. Canon a la bonne idée d'utiliser les mêmes menus et profils ; ça facilite énormément le montage et apporte de la cohérence ».

À propos des fonctions audio

Les entretiens sont un élément important des prises d'un réalisateur, et bien entendu, la qualité audio est essentielle. La caméra Canon XF705 utilise un son à quatre canaux standard, que Sébastien a exploité lors de son tournage sur le sprinter, puis dans d'autres productions.

« J'utilise un micro-canon branché dans le XLR ou des micros-cravates et mon micro omnidirectionnel connecté dans la prise mini-jack, tandis que sur les canaux 3 et 4, j'utilise les microphones intégrés pour le fond ambiant », explique-t-il. « Vous choisissez le micro adapté à votre production, et la caméra vous donne la possibilité d'utiliser exactement ce que vous souhaitez ».

« Canon est vraiment à l'écoute des utilisateurs de ses produits, et la caméra XF705 offre de nombreux petits plus, comme un trépied de qualité professionnelle et le statut audio sur l'écran », ajoute-t-il. La distance entre les trois bagues de l'objectif (zoom, mise au point et ouverture) est parfaitement adaptée pour les actionner d'une manière naturelle. De petits détails [comme celui-ci] font toute la différence lorsque vous filmez beaucoup ».

Rédigé par Adam Duckworth


L'équipement de Sébastien Devaud

Le kit utilisé par les réalisateurs en déplacement

A close-up of the Canon XF705.

Caméscopes

Canon XF705

Il s'agit d'une caméra 4K UHD professionnelle portable, dotée du tout dernier codec HEVC qui produit une sortie ou un enregistrement HDR UHD interne de haute qualité pour le secteur de la production et de la diffusion. « La caméra est capable de faire énormément de choses que je n'avais jamais vues auparavant », se réjouit Sébastien.

Caméscopes

Canon EOS C300 Mark II

Durable, puissante et facile à utiliser, la caméra EOS C300 Mark II enregistre des vidéos 4K/Full HD époustouflantes avec 15 diaphs de plage dynamique, une sortie RAW externe et le mode Canon Log2 pour vous aider à réaliser votre vision créative.

Caméscopes

Canon ME200S-SH

Compacte et légère, cette caméra vidéo hautement adaptable, dotée de l'autofocus CMOS Dual Pixel sur un capteur de type Super 35 mm, garantit de superbes images vidéo Full HD avec la prise en charge de cadences allant jusqu'à 50p/59,94p, et une incroyable plage dynamique de 12 diaphs pour une sensibilité ISO maximale de 204.800.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant