ARTICLE

Mon compagnon d'aventure en extérieur : le Canon EOS RP

Le photographe d'aventure, Jake Baggaley, explique comment l'appareil photo EOS RP léger développe sa créativité lorsqu'il prend des photos dans des endroits reculés et dans des situations complexes.
Silhouette d'un kayakiste sur une eau calme, avec le soleil couchant qui colore l'eau en orange.

Le Canon EOS RP est doté d'une série de fonctions puissantes pour développer votre créativité, notamment le déclenchement silencieux, le bracketing de mise au point, l'exposition multiple et le time-lapse 4K. « L'intervallomètre intégré est très utile », déclare le photographe d'aventure, Jake Baggaley. « J'étais en expédition en kayak et je devais réaliser un time-lapse d'une minute pour le client ainsi que prendre des photos. J'ai utilisé l'EOS RP car le poids était problématique puisque nous étions sur un kayak dans une zone plutôt reculée de Suède. » Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM à 105 mm, à 1/2500 s, f/4 et ISO 100. © Jake Baggaley

Le Canon EOS RP est l'appareil photo plein format hybride le plus léger, compact et abordable du système EOS R. Conçu pour être simple d'utilisation, il dispose d'un arsenal de commandes claires qui permet aux photographes d'adopter facilement le modèle après avoir eu un appareil photo reflex APS-C, et est également idéal pour les professionnels à la recherche d'un second appareil photo rationalisé.

L'EOS RP est devenu l'appareil photo de prédilection du photographe lifestyle, d'extérieur et d'aventure, Jake Baggaley, qui capture les sports d'action, dont l'escalade et la course de fond dans des endroits reculés et des conditions difficiles, mais qui tient à « prendre part à l'action plutôt que d'être un simple spectateur », comme il le décrit dans son style caractéristique.

« Ce qui m'a le plus attiré vers l'EOS RP est sa grande légèreté », révèle Jake. « C'est un grand pas en avant par rapport aux appareils photo de la série EOS 5D que j'utilisais avant. Cela m'a permis de passer de kilos de matériel à transporter à ce petit appareil photo hybride que je peux toujours avoir avec moi. Désormais, je me déplace et je travaille plus rapidement, ce qui est un atout lorsque je photographie des coureurs. »

« Je vais plus loin », continue Jake. « Je n'aurais pas pu réaliser un grand nombre de mes photos sans la combinaison compacte de l'EOS RP avec l'objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM, qui est pour moi un objectif polyvalent, parfait pour les sports d'action. Lorsque je suis sur un terrain extrême sur de longues distances ou que je cours aux côtés d'athlètes, le poids de mon matériel joue un rôle clé dans ma capacité à suivre. Pour être honnête, avec du matériel plus lourd et encombrant, la moitié du temps, ce ne serait tout simplement pas possible. »

« Je suis passé aux appareils photo hybrides Canon en me basant sur mon expérience de l'EOS RP », ajoute Jake, qui a intégré un Canon EOS R5 à son équipement.

Bien sûr, l'EOS RP ne se limite pas à son poids léger. Jake détaille ici certaines des principales fonctionnalités et options qu'il trouve indispensables dans l'EOS RP, tandis que John Maurice, directeur marketing produit européen chez Canon Europe, propose quelques informations techniques utiles.
Un homme est assis au bord d'une falaise, ses pieds se balançant dans le vide, surplombant une côte balayée par des criques escarpées qui serpentent au loin.

Pour obtenir cette photo d'un grimpeur du littoral du Dorset, au Royaume-Uni, en mission pour une marque de vêtements de sport, Jake a également dû faire l'ascension. « C'est une partie magnifique du littoral du Dorset, qui est plutôt difficile à atteindre et qui révèle l'étendue des falaises dans cette zone », affirme-t-il. Le capteur CMOS de 26,2 millions de pixels de l'EOS RP est idéal pour les photographes d'action et d'extérieur, offrant d'excellentes performances en basse lumière avec un faible niveau de bruit grâce au processeur d'image DIGIC 8 et à l'optimiseur d'objectif numérique (DLO) intégré dans l'appareil photo. Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM à 1/250 s, f/1.8 et ISO 800. © Jake Baggaley

Un homme immortalisé en pleine course sur une passerelle en bois au-dessus d'un ruisseau face au mont Blanc.

Jake affirme que le stabilisateur d'image dans l'objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM lui permet de prendre des photos à main levée à 105 mm dans des situations où il devrait normalement utiliser un trépied. « Nous courions dans les montagnes pour aller d'un endroit à un autre et cette vue emblématique du lac Blanc incarne la beauté de la vallée de Chamonix pour moi », indique-t-il. John ajoute : « Avec le stabilisateur d'image à double capteur du Canon EOS RP, le capteur d'image est capable de détecter la quantité de mouvement qui se produit et de la communiquer à l'objectif afin qu'il corrige plus efficacement les tremblements. Tout se produit en temps réel grâce à la vitesse de communication de la monture d'objectif RF. » Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM à 1/1000 s, f/4 et ISO 100. © Jake Baggaley

Personnalisation des commandes de l'appareil photo

Le Canon EOS RP est destiné aux photographes novices du système EOS R et qui pourraient passer d'un modèle reflex APS-C à un modèle plein format. Il n'est donc pas très compliqué à utiliser et ne dispose pas du même nombre de boutons de commande que les autres appareils photo de la gamme du système EOS R, dont l'EOS R. Cependant, il offre 12 réglages avec un ensemble de fonctions qui peuvent être enregistrées sur les boutons, dans le menu et dans la disposition du viseur électronique. L'avantage : vous pouvez travailler simplement ou personnaliser votre appareil photo pour l'adapter à vos préférences et à votre propre style de prise de vue.

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
« J'ai fini par beaucoup utiliser les modes personnalisés », déclare Jake. « J'utilise souvent l'EOS RP de manière assez rapide lorsque je photographie des athlètes donc, en général, je règle le mode personnalisé C1 sur l'autofocus Servo avec l'extension du collimateur et la détection de visages AF. Je règle ensuite C2 sur les réglages optimisés pour les scènes sombres, éventuellement avec une sensibilité ISO étendue activée et C3 sur l'autofocus One-Shot et spot, pour capturer les détails tels que des gros plans sur les chaussures d'entraînement.

Ainsi, je peux tout paramétrer avant de sortir pour la journée et adapter ensuite instantanément l'appareil photo à la scène. Il dispose d'une molette de sélection des modes et non de l'écran OLED supérieur comme les autres appareils photo du système EOS R, ce qui permet de changer de mode vraiment rapidement. »

Autre personnalisation de l'EOS RP que Jake trouve utile : la possibilité de recadrer rapidement vers un format APS-C plus petit. « Même si cela réduit la résolution, c'est très utile lorsque je veux obtenir un peu plus de portée et que je n'ai pas le temps de changer d'objectif. J'ai personnalisé les commandes pour pouvoir zoomer et dézoomer en appuyant sur la touche d'agrandissement. Cela revient au même que de recadrer l'image en post-production, mais cela vous procure ce contrôle créatif de voir à quoi ressemble l'image dans l'appareil photo. »
Une femme, se tenant sur une colline herbeuse et escarpée, les bras levés, face à des falaises rocheuses qui s'élèvent à travers les nuages en arrière-plan.

« Cette photo est la conséquence d'une éclaircie. Ce paysage a été une révélation après notre ascension de la crête pour photographier les Dolomites », explique Jake. Grâce à la fonctionnalité Wi-Fi de l'EOS RP, il a pu utiliser son smartphone pour déclencher l'obturateur à distance, supprimant le risque de faire trembler l'appareil photo. Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 50mm F1.2 L USM à 1/2000 s, f/2.8 et ISO 100. © Jake Baggaley

Une église avec une tour surmontée d'un dôme en forme d'oignon se trouve isolée à l'orée d'une forêt dense avec des montagnes abruptes en arrière-plan.

La photographie de voyage est une passion de Jake, mais les opportunités de photos saisissantes se présentent parfois de manière inattendue. Pour cette photo, il n'avait qu'un objectif 50mm avec lui mais il a pu « zoomer » manuellement pour la recadrer sur l'appareil photo et obtenir la vue rapprochée qu'il souhaitait. Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 50mm F1.2 L USM à 1/1250 s, f/3.2 et ISO 100. © Jake Baggaley

Tirer le meilleur parti des objectifs RF

Grâce à son grand diamètre et à sa monture d'objectif RF haute vitesse, l'EOS RP prend en charge la gamme croissante d'objectifs RF de haute qualité et de nouvelle génération, ainsi que le large éventail d'objectifs EF et EF-S, avec une parfaite compatibilité et sans perte de qualité grâce à l'une des bagues d'adaptation monture EF-EOS R.

Jake affirme que l'objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM est idéal pour son style qui exige de l'action en extérieur, car il offre une gamme polyvalente de longueurs focales et, tout comme l'appareil photo, il est léger, « comparé au fait de transporter plusieurs zooms, qui n'auraient qu'une portée légèrement supérieure à chaque extrémité de la plage ! »

« Outre le RF 50mm F1.2L USM, je l'ai souvent associé à l'EF 50mm f/1.8 STM avec une bague d'adaptation monture EF-EOS R lorsque j'avais besoin de détails très superficiels. Il est très léger et très abordable et je peux donc le glisser dans un sac à dos de course ou de randonnée et ne pas trop m'en soucier », plaisante Jake.
Dans l'ensemble, cependant, Jake apprécie la qualité de ses objectifs RF. « J'adore la bague de réglage sur les objectifs RF », précise-t-il. « Elle a changé la donne pour moi en ajoutant une option supplémentaire de contrôle rapide des réglages lorsque j'ai besoin d'aller vite pour capturer l'action. »

John indique que l'objectif Canon RF 24-105mm F4-7.1 IS STM s'associe également très bien avec l'EOS RP et qu'il est particulièrement adapté à la photographie de voyage car il ne pèse que 395 grammes. Au total, avec les 485 grammes du boîtier léger de l'EOS RP, le matériel pèse donc moins d'un kilo. « Le principal avantage de la monture RF est la capacité de fabriquer de nouveaux objectifs de meilleure qualité, offrant un poids réduit et des possibilités accrues », explique John. « Cet objectif ne fait pas exception à la règle : sa qualité et sa légèreté sont supérieures à celles que l'on pourrait attendre, et il est possible d'utiliser l'ouverture f/7.1 à 105mm, car le système d'autofocus fonctionne parfaitement avec des ouvertures supérieures à f/5.6 (voire bien au-dessus). Enfin, la luminosité du viseur électronique ne diminue pas comme avec un viseur optique classique. Il dispose même d'un mode macro avec mise au point au centre pour une plus grande créativité. Tous ces éléments en font un objectif polyvalent exceptionnel doté d'une gamme très utile de longueurs focales. Il convient très bien aux vidéos car il utilise un moteur de mise au point STM fluide et silencieux. »
Coupe transversale montrant l'intérieur d'un appareil photo Canon EOS R et d'un objectif RF.

Réponses aux 12 questions les plus fréquentes à propos du système Canon EOS R

Les appareils hybrides plein format sont-ils adaptés à votre cas ? Nous avons répondu à 12 questions fréquemment posées sur l'EOS R5, l'EOS R6, l'EOS R, l'EOS RP et les objectifs RF.
John ajoute : « Un ensemble d'objectifs à focale fixe légers, abordables et polyvalents est désormais disponible pour le Canon EOS RP. L'objectif Canon RF 35mm F1.8 MACRO IS STM, par exemple, offre une meilleure qualité d'image lorsqu'il est utilisé à son ouverture maximale que le Canon EF 35mm f/2 IS USM. Il est doté de fonctionnalités supplémentaires avec une bague de contrôle de l'objectif personnalisable et une mise au point rapprochée pour macro, ainsi qu'un stabilisateur d'image hybride pour des résultats macro plus stables. Ensuite, l'objectif Canon RF 85mm F2 MACRO IS STM dispose également des fonctionnalités macro et de stabilisateur d'image, de même que le nouvel objectif Canon RF 50mm F1.8 STM. »

Configuration de la fonction Touch and Drag AF

Pour Jake, qui est passé de la gamme EOS 5D au système Canon EOS R, l'écran tactile orientable de l'EOS RP offre un niveau de polyvalence auquel il n'était pas habitué. Cela concerne non seulement la possibilité de tourner l'écran, qui facilite les angles de vue qui sortent de l'ordinaire, mais aussi les fonctions d'autofocus.

« Pour que l'appareil photo reste compact et rationnel, il n'y a pas de joystick pour sélectionner le point d'autofocus », explique-t-il. « Mais l'une de mes fonctions préférées sur l'EOS RP est le fait que l'on peut se servir de son pouce sur l'écran arrière pour modifier le point d'autofocus lorsque l'on regarde à travers le viseur. C'est plus intuitif et plus rapide que d'utiliser un joystick. »

La fonction Touch and Drag AF peut être personnalisée de plusieurs façons. Vous pouvez alterner entre deux méthodes de position, par exemple : la méthode absolue positionne le point d'autofocus à l'endroit précis où vous le touchez ou le glissez sur l'écran, tandis que la méthode relative le déplace vers la direction et à la distance où vous bougez votre pouce.

La zone de l'écran qui active la fonction Touch and Drag est également personnalisable. « Lorsque tout mon écran était actif, le contact avec mon nez déplaçait parfois le point d'autofocus lorsque je regardais à travers le viseur », signale Jake. « En choisissant que seul le côté droit de l'écran soit actif, je peux saisir le point d'autofocus avec mon pouce tout en tenant l'appareil photo et mon nez qui appuie sur l'écran n'y change rien. Ce niveau de contrôle est formidable. »
La silhouette proche d'une coureuse se reflète dans une eau calme tandis qu'elle longe le rivage au coucher du soleil.

Les objectifs Canon RF sont dotés d'une bague de réglage personnalisable qui vous permet de modifier les réglages principaux de l'appareil photo sans quitter le viseur des yeux. « Si j'utilise le mode Manuel, je définis l'ouverture sur la bague de réglage, car j'aime le fait qu'il ressemble à un véritable appareil photo argentique », déclare Jake. « Et si j'utilise le mode Priorité à l'ouverture, comme pour cette photo, je vais plutôt régler la correction d'exposition. » Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM à 39 mm, à 1/640 s, f/4 et ISO 5000. © Jake Baggaley

Trois jeunes enfants qui applaudissent et jouent sur un escalier en pierre raide au Maroc.

La taille compacte et discrète de l'EOS RP fait partie des atouts de ce modèle pour Jake. « Ces enfants acclamant un athlète au Maroc ne m'ont pas accordé de second regard et j'ai donc pu saisir ce moment naturel. Si j'avais pris la photo avec l'EOS R5 doté de l'un des gros objectifs RF, plutôt qu'avec l'EOS RP et l'objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM, ils m'auraient probablement remarqué et auraient arrêté ce qu'ils faisaient. » Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM à 32 mm, à 1/1250 s, f/4 et ISO 1000. © Jake Baggaley

Connexion en Wi-Fi

Le Wi-Fi et le Bluetooth intégrés contribuent à la polyvalence de l'EOS RP, vous permettant de contrôler l'appareil photo depuis votre smartphone, de parcourir des images sur la carte mémoire et de les télécharger sur un appareil mobile ou même d'enregistrer des informations GPS. « J'utilise beaucoup le Wi-Fi pour mettre à jour mes pages sur les réseaux sociaux et pour vérifier mes photos à la fin de la journée », indique Jake. « Pouvoir connecter l'EOS RP à mon téléphone ou à ma tablette et vérifier les photos directement dessus est vraiment pratique. »

« Grâce à l'application Canon Camera Connect, j'ai également beaucoup utilisé mon téléphone comme obturateur à distance, pour obtenir des photos stables sur un trépied ou occasionnellement si je dois être présent sur une photo. J'ai fait des photos dans les montagnes en Géorgie, où je tentais de battre un record de vitesse pour un certain itinéraire. J'étais seul, dans une zone complètement reculée. Contrôler l'appareil photo depuis mon téléphone et obtenir des photos de moi dans ce contexte s'est révélé précieux. »

Enregistrement de vidéos haute qualité

Si vous souhaitez enregistrer des vidéos en même temps que des photos, le Canon EOS RP dispose d'une gamme d'options vidéo polyvalentes qui vous aident à obtenir des résultats de haute qualité. Outre la résolution 4K, il offre une résolution Full HD jusqu'à 60 im./s et dispose également d'une option de vidéo HDR Full HD.

« L'EOS RP possède aussi une prise microphone (line-in) et une prise casque, il peut donc intéresser les créateurs de contenus à la recherche d'une caméra légère et plein format », indique John. « Son écran orientable est évidemment apprécié par les vidéastes, ainsi que par les photographes à la recherche d'angles créatifs. Il dispose également d'une option d'extraction à partir des vidéos 4K, pour vous aider à extraire des images au format JPEG de 8,3 millions de pixels d'un film en 4K. »
Scène en fin d'après-midi : des constructions sont adossées à de grandes formations rocheuses abruptes dans l'étonnante et verdoyante vallée des Météores, en Grèce.

Jake voulait, depuis des années, photographier les spectaculaires formations rocheuses et les monastères des Météores en Grèce et il a de nouveau trouvé que l'EOS RP était le choix idéal pour les longues randonnées en montagne. Pour augmenter l'autonomie de la batterie de l'EOS RP lorsqu'il travaille dans des zones reculées, Jake indique utiliser l'option de menu Économie d'énergie pour éteindre automatiquement l'affichage après quelques secondes. « Lorsque je suis dans les montagnes ou en kayak, je n'ai donc pas à me soucier d'emporter plusieurs batteries avec moi. Je tiens presque toute la journée avec seulement une ou deux batteries. » Photo prise avec un Canon EOS RP doté d'un objectif Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM à 1/250 s, f/8 et ISO 1000. © Jake Baggaley

Installation du dernier micrologiciel du Canon EOS RP

Canon publie régulièrement des mises à jour du micrologiciel de l'EOS RP, qui peuvent être téléchargées depuis la page d'assistance de l'appareil photo. Comme la mise à jour système d'un smartphone, la dernière version du micrologiciel apporte des améliorations et de nouvelles fonctions pour votre Canon EOS RP.

« Pour tirer le meilleur parti des derniers objectifs, une mise à jour du micrologiciel est nécessaire », explique John. « Nous ajoutons constamment des fonctions à l'appareil photo. Par exemple, nous avons lancé une option d'enregistrement vidéo cinématographique de 24 im./s et nous avons amélioré la détection des yeux et l'autofocus avec suivi. »

« En plus d'ajouter des fonctionnalités, nous utilisons les mises à jour du micrologiciel pour assurer le bon fonctionnement du système. L'un des avantages du système EOS réside dans la compatibilité. Bien sûr, les possibilités de combinaisons d'équipement et de réglages de prise de vue sont nombreuses, mais il s'agit d'une seule famille de produits. Un flash Speedlite ou un objectif EF acheté il y a longtemps fonctionne toujours avec l'EOS RP et les objectifs fonctionnent comme vous pouvez vous y attendre en utilisant l'une des trois bagues d'adaptation monture EF-EOS R disponibles pour l'EOS RP. »

« Si vous souhaitez amener votre photographie au niveau supérieur ou que vous passez d'un APS-C à un plein format et que vous voulez un boîtier de taille et de poids similaires, sans complexité supplémentaire, l'EOS RP est le choix idéal. »

Rédigé par Marcus Hawkins


Articles liés

  • 6 Canon EOS R features you never knew existed

    ARTICLE

    6 caractéristiques du Canon EOS R dont vous ignoriez l'existence

    Autofocus avec suivi des yeux, mode Fv, bracketing de mise au point et bien plus encore : découvrez 6 caractéristiques méconnues mais néanmoins exceptionnelles des modèles Canon EOS R et EOS RP.

  • Why David Noton is transitioning to mirrorless

    ARTICLE

    Pourquoi David Noton adopte-t-il la technologie hybride

    Le photographe professionnel de voyage et de paysage, qui utilise des reflex numériques depuis de nombreuses années, explique pourquoi il utilise de plus en plus le système Canon EOS R.

  • ARTICLE

    Les objectifs EF et le système Canon EOS R unissent leurs forces

    Guia Besana, photographe de portrait, et Katya Mukhina, spécialiste de la photographie de mariage, expliquent comment les bagues d'adaptation monture leur offrent des options plus créatives et plus encore grâce à leurs objectifs.

  • Pro RF versus EF lenses

    ARTICLE

    Objectifs Canon RF et EF : lequel choisir ?

    Pour Joel Santos, photographe de voyages, le Système Canon EOS R fait toute la différence, mais combiner les objectifs RF et EF multiplie ses possibilités créatives. Voici comment...

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro