ARTICLE

Filmer en 8K et en 4K suréchantillonnée avec le Canon EOS R5

Un VTTiste effectue un saut face au soleil. L'image, prise en contre-plongée, est encadrée par les coquelicots et l'herbe à flanc de colline

Martin Bissig a été l'un des premiers professionnels à tester les capacités de réalisation de films du EOS R5 de Canon, en capturant des scènes d'action rapides de vélos tout terrain et de skateboarders. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM à 15 mm, 1/800 s, f/9 et ISO250. © Martin Bissig

Associant l'enregistrement vidéo RAW interne 8K plein format, une capture 4K à fréquence d'images élevée et la stabilisation de l'image intégrée (IBIS), le Canon EOS R5 s'impose comme la nouvelle norme en matière d'appareils photo hybrides pour la réalisation de films. Les ambassadeurs Canon Martin Bissig et Ivan D'Antonio ont été parmi les premiers à tester les capacités vidéo du nouvel appareil photo, chacun avec ses propres exigences de tournage.

Martin, spécialiste de la photographie VTT qui travaille régulièrement pour Red Bull, Specialized, Oakley et Adidas, réalise des vidéos sur demande en complément de ses photos spectaculaires. Pour le cinéaste primé Ivan, qui tourne des clips musicaux, des courts métrages et des publicités, il est essentiel de pouvoir intégrer facilement un appareil photo dans un flux vidéo professionnel.

« J'ai reçu une formation de peintre et, pour moi, un appareil photo est à la fois un pinceau, une palette et une toile », explique Ivan. « Il doit devenir une extension de mon corps et de mon esprit, c'est pourquoi j'ai besoin d'outils compacts et intelligents, par exemple des boutons personnalisables et accessibles, une plage dynamique et des couleurs exceptionnelles. Le Canon EOS R5 répond à toutes ces exigences. »

Ivan explique ici comment il a mis l'appareil photo à l'épreuve lors d'une prise de vue de paysages dans la région montagneuse des Abruzzes en Italie, ainsi que dans le cadre plus intime d'un cours de yoga. De son côté, Martin nous raconte comment le Canon EOS R5 s'est avéré un partenaire idéal pour filmer la star suisse du slopestyle Lucas Huppert et de nombreux autres athlètes en action.

A side profile of Canon Ambassador Ivan D'Antonio with his eye to the viewfinder of a Canon EOS R5 camera.

Utiliser un master 8K dans un flux 4K

Ivan a souhaité filmer ses paysages « comme une série de tableaux », avec un trépied pour réduire les mouvements de caméra ou en prises de vue stabilisées à main levée. « Grâce au niveau de détail extraordinaire de la 8K, j'ai obtenu un rendu que je n'avais encore jamais vu auparavant », dit-il. « En regardant l'écran pendant le montage du film, j'avais l'impression d'être encore sur place. »

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Une entrée 8K ne signifie pas nécessairement une sortie 8K. Les capacités vidéo 8K du Canon EOS R5 améliorent les flux 4K et offrent notamment la possibilité de recadrer une image 4K à partir de l'image 8K lors du montage. Cela permet non seulement de réaliser de nombreuses prises de vue plus serrées à partir d'une seule position de caméra, mais aussi d'utiliser un logiciel pour effectuer un zoom, un panoramique et une stabilisation après la prise de vue.

« J'ai utilisé toutes ces options », explique Ivan. « Quand vous filmez, vous êtes souvent pressé et la possibilité de réaliser une prise de vue puis de faire des mouvements de caméra en postproduction est inestimable. Le temps était très mauvais ce jour-là, j'ai donc dû prendre des photos rapidement pendant les courtes périodes de bonne lumière. Je n'avais pas assez de temps pour changer d'objectif, mais j'ai coupé quelques gros plans du master 8K pendant le montage. »

Un appareil photo Canon EOS R5 sur un trépied. Un filtre est fixé à l'objectif.

Ivan devait faire preuve de rapidité pour prendre des photos en montagne pendant les accalmies météorologiques, mais l'IBIS du Canon EOS R5 l'a sauvé. « Même lorsque le vent soufflait fort, j'ai pu stabiliser la prise de vue sans souci. J'ai dû utiliser des filtres à densité neutre 4x4 et monter l'appareil photo sur un rig, mais j'ai pu prendre des photos sous de nombreux angles sans me soucier d'éventuels tremblements excessifs. » © Ivan D'Antonio

Une femme dans une posture de yoga, vue sur l'écran LCD du Canon EOS R5.

Ivan affirme que l'association de la vidéo 8K du Canon EOS R5 et du capteur plein format a « changé la donne ». « Lorsque je filmais cette séance de yoga, il m'a été facile, grâce au capteur plein format, de créer une faible profondeur de champ et de maintenir un bel effet bokeh derrière la prof », explique-t-il. « Avec un capteur recadré, il aurait été plus difficile de réaliser une photo de référence avec un arrière-plan flou, l'espace était très restreint. » © Ivan D'Antonio

« Lorsque j'ai tourné le film de yoga, je savais que je pourrais ajouter d'autres prises au montage sans avoir à enregistrer plusieurs fois le même asana [position de yoga]. Le yoga est une pratique lente et contrôlée, mais j'ai pu améliorer le rythme du film simplement en recadrant le plan large en 8K du corps entier. »

Avec une sortie finale en 4K pour sa vidéo, Ivan a pu effectuer un zoom 2x en postproduction pour recadrer les parties intéressantes du plan large ou un zoom lent pendant les poses statiques. « J'ai aussi essayé de monter les séquences 8K pour réaliser une chronologie 2K », dit-il. « Je pouvais faire des zooms 4x comme si j'avais tourné la vidéo avec un zoom cinéma parfocal hors de prix. »

« L'étalonnage des images du Canon EOS R5 est très simple, surtout avec Canon Log », ajoute-t-il. « La plage dynamique est la même que sur une caméra de cinéma : les couleurs sont bien préservées et je peux modifier la teinte d'une seule couleur sans affecter le reste. »

Enregistrer en 4K avec suréchantillonnage et fréquence d'images élevée

En plus d'offrir un master 8K pleine résolution pouvant être intégré à un flux 4K, le Canon EOS R5 est doté d'un mode HQ 4K qui permet de suréchantillonner la vidéo en 8K pour obtenir une image 4K plus détaillée par rapport aux séquences filmées en natif au format 4K. Il est également possible de tourner en 4K à une fréquence élevée de 100 im./s (PAL/120 im./s NTSC) en utilisant toute la largeur du capteur plein format du Canon EOS R5, une option choisie par Martin pour filmer des athlètes en pleine action.

« La 8K n'est pas vraiment nécessaire pour le type de travail vidéo que je fais généralement en même temps que mes photographies, mais la capacité de tourner à 100 im./s en résolution 4K ouvre de nouveaux horizons », explique-t-il. « Quand les athlètes sont en mouvement, il est difficile de bien comprendre tout ce qui se passe dans un laps de temps aussi court. C'est là que l'enregistrement en 4K à 100 im./s est précieux, car il permet de bien voir tous les mouvements impliqués. »

Un féru de VTT effectue une cascade au sommet d'une rampe de lancement en bois.

La prise de vue en 4K à 100 im./s a permis à Martin de ralentir les séquences et de capturer en détail les cascades à vélo. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM à 15mm, 1/1000 s, f/2.8 et ISO 200. © Martin Bissig

Les sujets qui se déplacent à haute vitesse sont souvent problématiques pour le système d'autofocus, mais le Canon EOS R5 bénéficie des innovations utilisées pour le Canon EOS-1D X Mark III. Le nouveau système autofocus Dual Pixel CMOS AF II du Canon EOS R5 peut effectuer une mise au point -6 IL, est compatible avec toutes les méthodes AF lors de la personnalisation des performances Autofocus Servo vidéo et offre un meilleur suivi des visages grâce à l'autofocus sur les yeux.

« L'autofocus sur les yeux du Canon EOS R5 fonctionne à merveille et détecte même la tête du sujet », s'enthousiasme Martin. « Je photographie des athlètes qui portent un casque et des lunettes de protection, de sorte que leur visage est partiellement masqué. Pourtant, la caméra a réussi à trouver la tête et à faire la mise au point dessus, ce qui est incroyable. Dans le film, je m'en suis servi pour suivre un skateur qui venait vers moi et la caméra n'a pas lâché son visage une seule seconde. »

Premières prises de vue avec le Canon EOS R5 : la nature immortalisée avec un niveau de détail exceptionnel

Ulla Lohmann et Robert Marc Lehmann expliquent comment le capteur 45 mégapixels et l'autofocus par oculométrie du Canon EOS R5 leur ont permis de photographier la faune dans toute sa splendeur.

Une femme, debout sur un affleurement rocheux, contemple les montagnes embrumées qui se dressent au loin.

L'association du Canon EOS R5 et de l'objectif RF équipé d'un stabilisateur permet d'obtenir des images sans tremblement, même lors de prises de vue à la main lors d'une randonnée en montagne. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 24-70mm F2.8L IS USM à 52mm, 1/100 s, f/6.3 et ISO 100. © Martin Bissig

Un passionné de VTT en pleine cascade, entouré d'arbres, avec le ciel en arrière-plan.

Le Canon EOS R5 est doté d'un système de suivi de mise au point automatique à base de Deep Learning pour les personnes et les animaux, qui fonctionne dans tous les modes de mise au point automatique et peut reconnaître toutes sortes de situations. L'appareil offre également l'autofocus CMOS Dual Pixel intégral dans tous les modes vidéo 8K. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM à 70mm, 1/8000 s, f/2.8 et ISO 800. © Martin Bissig

Présentation d'IBIS pour la gamme EOS

Le Canon EOS R5 et le Canon EOS R6 sont les premiers appareils photo EOS dotés d'un système de stabilisation d'image intégré (IBIS) qui offre jusqu'à 8 vitesses de réduction du bougé. Pour Martin, qui filme principalement à main levée, il s'agit là d'une fonctionnalité très utile.

« L'IBIS est un véritable atout », explique-t-il. « Un matin, lors d'une randonnée en montagne avec ma femme avant le lever du soleil, l'image du viseur était parfaitement stable alors que la lumière était faible, que je n'utilisais pas de trépied et que j'étais vraiment essoufflé. »

Martin Bissig, ambassadeur Canon, regarde un skateboarder à travers l'écran LCD de son Canon EOS R5.

Même en utilisant des caractéristiques gourmandes en énergie, comme la stabilisation de l'image, Martin a été impressionné par l'autonomie de la batterie du Canon EOS R5. « Avec deux batteries, je pourrais passer toute une journée à enregistrer des séquences vidéo, à photographier et à vérifier des images sur l'écran arrière », affirme-t-il. © Martin Bissig

Un appareil photo Canon EOS R5, son écran LCD tourné vers l'extérieur.

Ivan a pleinement exploité les capacités AF du Canon EOS R5. « Ce que je trouve vraiment utile pour les séquences vidéo, c'est la possibilité de modifier la réactivité et la vitesse de la mise au point automatique. Si vous réglez ces paramètres correctement, vous aurez vraiment l'impression d'avoir à vos côtés un assistant-opérateur humain. » © Ivan D'Antonio

« J'utilise tous les objectifs Canon RF équipés de la stabilisation et l'IS fonctionne parfaitement », explique Martin. « Même avec l'objectif Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM à 200 mm et à main levée, le flou de bougé est inexistant. En combinaison avec l'IBIS, le résultat est exceptionnel.

« J'aime aussi beaucoup l'objectif Canon RF 28-70mm F2L USM. Il n'a pas la stabilisation d'image, mais ce n'est pas un problème avec le Canon EOS R5, car l'IBIS offre pas moins de 8 vitesses. »

Martin a également beaucoup apprécié le viseur électronique de l'appareil. « Sa résolution est environ 60 % supérieure à celle du viseur électronique du Canon EOS R, ce qui lui confère une sensation analogique bien plus importante. La différence avec le viseur optique d'un reflex est vraiment minime. De plus, la fréquence d'images de 120 im./s est bien plus élevée, ce qui est un grand avantage pour les actions rapides.

« J'utilise le Canon EOS R depuis deux ans, mais le Canon EOS R5 représente un véritable bond en avant. En matière de vitesse, de résolution et d'autofocus, c'est l'équivalent d'un Canon EOS-1D X Mark III plus compact et avec encore plus de fonctionnalités. »

Rédigé par Marcus Hawkins

L'équipement de Martin Bissig

Kit utilisé par la plupart des professionnels pour le tournage de leurs vidéos

Appareils photo

Canon EOS R5

Un appareil photo hybride plein format professionnel emblématique offrant des photos haute résolution et des vidéos 8K aux photographes et réalisateurs. « J'utilise le Canon EOS R depuis deux ans, mais le Canon EOS R5 représente un véritable bond en avant », explique Martin.

Objectifs

Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM

Objectif ultra grand angle et ultra-précis grâce à la qualité optique de la série L et au stabilisateur d'image à 5 vitesses, pour des angles dynamiques même dans les espaces restreints.

Objectifs

Articles liés

  • Un appareil photo hybride plein format Canon EOS R5.

    Canon EOS R5 : 10 caractéristiques à ne pas laisser passer

    Découvrez les caractéristiques qui font du EOS R5 une véritable révolution, notamment la possibilité de prendre des photos de 45 millions de pixels à 20 im./s et de réaliser des vidéos RAW de 8K.

  • Une main d'homme tient de manière décontractée un Canon EOS R6 équipé d'un objectif Canon RF 24-70mm F2.8L IS USM.

    Comparaison des modèles EOS R5 et EOS R6 : lequel est fait pour vous ?

    Canon lance non pas un, mais deux appareils photo plein format hybrides révolutionnaires. Découvrez celui qui vous correspondra ! Comparons les modèles EOS R5 et EOS R6.

  • Un Canon EOS R5 fixé sur un rig pour appareil photo et équipé d'un microphone sur le dessus.

    Canon EOS R5 : révolutionnez vos prises de vues avec la vidéo 8K

    Découvrez les capacités vidéo de cet appareil photo hybride plein format, un choix durable pour les photographes et réalisateurs qui souhaitent laisser parler leur créativité.

  • Pro RF versus EF lenses

    Objectifs Canon RF et EF : lequel choisir ?

    Pour Joel Santos, photographe de voyages, le Système Canon EOS R fait toute la différence, mais combiner les objectifs RF et EF multiplie ses possibilités créatives. Voici comment...

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro