PAYSAGE

Animer des paysages avec des filtres insérables

Pour le photographe de paysages Guy Edwardes, les filtres pour objectif sont l'ingrédient secret lui permettant de capturer des images à l'atmosphère riche. Il explique ici comment le passage au Canon EOS R5 et à une bague d'adaptation monture avec filtre insérable EF-EOS R a simplifié son travail et lui a ouvert des voies plus créatives.
Une exposition d'une seconde d'une rivière au débit rapide entourée de montagnes. La longue exposition a flouté le mouvement de l'eau.

Le photographe de paysage Guy Edwardes a pris cette photo sombre de la rivière Glencoe lors d'un atelier de photographie dans les Highlands écossais. « Je n'aime pas utiliser une exposition rapide lorsqu'il y a de l'eau en mouvement comme ici », explique-t-il. « Dans ce cas, j'utiliserais des filtres à densité neutre (ND). Je choisirais le bon pour obtenir ce temps d'exposition précis. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'une bague d'adaptation Canon avec filtre insérable EF-EOS R et d'un objectif Canon EF 11-24mm f/4L USM avec un filtre ND à 3 arrêts à 11 mm, 1 , f/11 et ISO 100 © Guy Edwardes

Avec ses chutes d'eau spectaculaires et ses sommets imposants, Glencoe, dans les Highlands écossais, est un endroit unique, mais recréer l'atmosphère d'un tel endroit demande une maîtrise technique et un esprit créatif. Lorsqu'il travaillait dans le paysage écossais en 2020, le photographe britannique Guy Edwardes a utilisé ses filtres pour objectif, car ils lui permettaient de capturer des vues à couper le souffle et des ciels sombres en utilisant des expositions d'une seconde ou plus.

« Plutôt que de simplement figer le moment, cela lui donne de la vie », explique Guy, spécialiste de la photographie de paysage et de nature. Avec deux décennies d'expérience en photographie à son actif et une clientèle qui comprend des magazines tels que Amateur Photographer, PhotoPlus, Outdoor Photography, Country Life et BBC Countryfile Magazine, Guy est également l'auteur de deux livres vous permettant d'améliorer votre technique photographique, et il anime des ateliers où il partage ses compétences avec les autres.

Un appareil photo avec un grand objectif est posé sur un trépied. Une main s'approche de l'appareil pour placer un filtre dans la bague d'adaptation monture à l'arrière de l'objectif.

Avant d'opter pour la bague d'adaptation monture Canon avec filtre insérable EF-EOS R, Guy s'était demandé si le fait d'avoir le filtre à l'arrière de l'objectif pouvait compromettre la qualité de l'image, mais ses images sont toujours aussi nettes. © Guy Edwardes

Quand utiliser des filtres pour objectif pour améliorer vos paysages

Depuis ses débuts dans la prise de vue sur des appareils photo argentiques, Guy a utilisé des filtres pour objectif - des éléments en verre ou en gélatine qui se placent devant l'objectif et modifient la dynamique de la lumière entrant dans l'appareil photo - pour équilibrer les couleurs, assombrir une scène, réduire le flou de la lumière UV ou créer un effet de flou artistique, par exemple.

Lors de la prise de vue sur des appareils photo argentiques, Guy a utilisé des filtres à densité neutre (ND) gradués pour contrôler des scènes à contraste élevé comme un ciel lumineux avec un premier plan sombre. « Dès que je suis passé au numérique, j'ai commencé à utiliser le bracketing d'exposition intégré à l'appareil [en créant une série d'images avec différents paramètres d'exposition] pour obtenir une plage dynamique plus élevée », explique-t-il. « Je les ai ensuite associées dans un logiciel de retouche pour obtenir l'image optimale. »

Le sac de Guy contient désormais un filtre polarisant, un filtre ND variable et trois filtres ND solides (3 arrêts, 6 arrêts et 10 arrêts) pour équiper son Canon EOS R5 et ses objectifs EF de prédilection, qu'il utilise avec la bague d'adaptation monture Canon avec filtre insérable EF-EOS R.

« Ces filtres réduisent la quantité de lumière entrant dans l'appareil photo, je les utilise donc soit pour le bracketing d'exposition, soit pour obtenir des temps d'exposition plus longs afin de capturer le mouvement dans l'eau ou les nuages qui passent », explique Guy. « J'utilise des filtres ND solides lorsque je travaille avec de longs temps d'exposition - parfois jusqu'à 5 ou 10 minutes - pour obtenir une apparence striée dans un ciel nuageux, ce qui facilite la composition ou donne un résultat légèrement plus abstrait. »

Des expositions plus longues sont également utiles pour photographier l'eau. « Si vous photographiez une rivière avec un courant rapide, comme celle de Glencoe, avec un temps d'exposition plus court, vous obtenez des détails fins et un contraste dans l'eau. Résultat : le cliché semble encombré, ce qui peut être gênant. La séparation entre les rochers environnants et la végétation sur le rivage ainsi que le mouvement de l'eau sont invisibles : tout est mélangé. »

« Le filtre polarisant supprime les reflets du feuillage et assombrit ou augmente le contraste du ciel. Cela est difficile, voire impossible, à reproduire dans un logiciel - cela doit être fait au moment de l'exposition. »

Un technicien portant des gants blancs nettoie le capteur d'un appareil Canon.

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des évènements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Des vagues heurtant le mur d'un port pendant une tempête. Une longue exposition a flouté le mouvement de l'eau.

Guy a photographié cette longue exposition sublime du port de Portreath à Cornwall, au Royaume-Uni, pendant une tempête. Il utilise autant que possible l'obturateur électronique de son EOS R5, « cela signifie qu'il n'y a absolument aucun mouvement mécanique dans l'appareil photo lors de l'exposition ». Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'une bague d'adaptation monture Canon avec filtre insérable EF-EOS R et d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM avec un filtre ND à 3 arrêts à 70 mm, 1/2 s, f/11 et ISO 100. © Guy Edwardes

Un bois de campanules photographié avec un filtre polarisant pour supprimer les reflets sur le feuillage et saturer les couleurs.

« Si vous photographiez une scène dans un bois, comme cette photo d'Ashmore Woods, à Cranborne Chase, Dorset, Royaume-Uni, où il y a des reflets sur le feuillage, le filtre polarisant fait toute la différence en supprimant ces reflets et en saturant les couleurs », souligne Guy. Mais il prévient : « Vous devez être très prudent avec le filtre polarisant si vous l'utilisez pour améliorer les détails dans le ciel, car vous pouvez obtenir un effet inégal, en particulier avec les objectifs à grand-angle. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'une bague d'adaptation monture Canon avec filtre insérable EF-EOS R et d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM avec un filtre polarisant à 44 mm, 1/20 s, f/2,8 et ISO 100. © Guy Edwardes

Filtres insérables pour objectif pour le système Canon EOS R : rapides et précis

Guy a toujours été fidèle à la marque Canon, mais il est passé à l'hybride en 2020, notamment parce qu'il a été tellement impressionné par la bague d'adaptation avec filtre insérable EF-EOS R. Canon propose trois types de filtres : un clair (CL), un polarisant circulaire (C-PL) et un à densité neutre variable (V-ND). Vous pouvez également utiliser des filtres tiers avec le support, qui est étanche à la poussière et à l'humidité et idéal pour les prises de vue sur le terrain.

Avec un filtre V-ND, vous pouvez obtenir un bracketing d'exposition sans avoir à changer de filtre, en gardant les mêmes paramètres de votre appareil photo et en tournant simplement le filtre pour donner à chaque image une exposition différente. La densité neutre du modèle de Canon peut être ajustée de ND2.5 à un équivalent ND500. Le fait de pouvoir régler votre ISO et votre exposition, puis de régler le filtre sur la luminosité adéquate facilite le processus et vous permet d'être « plus précis », ajoute Guy.

De même, le système de filtres insérables permet également à Guy d'utiliser plusieurs filtres ensemble, par exemple un filtre polarisant et un filtre ND. Avant, cela risquait de croiser le filetage et de provoquer un effet de vignettage - une perte de luminosité vers les bords d'une image - mais désormais, un filtre peut être monté à l'avant de l'objectif et un autre dans l'adaptateur insérable, ce problème a donc disparu.

Guy souligne également que le système de filtres insérables accélère considérablement son flux de travail sur le terrain. Travailler avec des filtres à vis traditionnels ou un système de porte-filtres peut se révéler frustrant et fastidieux. « Lorsque vous devez gérer une lumière transitoire, plus vous pouvez travailler rapidement, plus vous êtes assuré d'obtenir le résultat escompté », affirme-t-il.

Le feu et la glace : photographier des paysages extrêmes

Ása Steinars et Clement Kiragu abordent les défis et les opportunités uniques de photographier des environnements avec des conditions extrêmes.
Le soleil se lève au-dessus de la mer, illuminant une côte rocheuse spectaculaire et un paysage herbeux.

« Les objectifs Canon sont tous de très bonne qualité, très précis », souligne Guy, qui a pris cette longue exposition du soleil se levant sur Durdle Door sur le site classé au patrimoine mondial de la côte jurassique du Royaume-Uni dans le Dorset. « L'important est de choisir l'objectif adéquat, et selon moi, Canon remporte la mise. Ils ont des objectifs inhabituels, comme la gamme d'objectifs à bascule et décentrement (tilt-shift) EF et l'ultra grand-angle 11-24 mm. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'une bague d'adaptation monture Canon avec filtre insérable EF-EOS R et d'un objectif Canon EF 11-24mm f/4L USM avec un filtre V-ND à 11 mm, 30 s, f/16 et ISO100. © Guy Edwardes

Changer de perspective

La bague d'adaptation monture présente de nombreux avantages, mais l'un des plus importants selon Guy est le fait qu'elle lui permet d'utiliser des objectifs à ultra grand-angle avec ses filtres, notamment son objectif de prédilection, le Canon EF 11-24mm f/4L USM. « Ces types d'objectifs ont tendance à avoir des lentilles frontales auxquelles vous ne pouvez pas fixer de filtres normaux. Il existe des porte-filtres tiers très encombrants qui fonctionneraient, mais les utiliser n'était pas pratique du tout », indique-t-il.

Auparavant, s'il avait utilisé le Canon EF 11-24mm f/4L USM sur son reflex, il se « serait retrouvé avec un système de filtres de la taille d'une assiette pour couvrir ce grand-angle. Il était très volumineux, lourd à transporter et très cher. » Avec la bague d'adaptation monture Canon avec filtre insérable EF-EOS R, le filtre est placé à l'arrière de l'objectif, il est donc plus maniable et plus portable.

Pouvoir utiliser ces objectifs avec ses propres filtres offre de nombreuses possibilités créatives. « L'œil humain voit quelque chose d'équivalent à un objectif de 40-50 mm. Si vous passez au 11 mm, la scène est très différente », explique Guy. « Si vous photographiez des endroits bien connus ou des endroits qui ont été souvent photographiés, un grand-angle mettra vos images en valeur en améliorant la profondeur de l'image. Vous pouvez photographier avec quelque chose d'assez grand au premier plan, mais votre point focal éloigné sera alors beaucoup plus petit. Cela permettra d'attirer votre regard à travers la scène. »

Attirer le regard est l'essence même de la photographie de paysage. Et celle-ci ne s'arrête pas là : elle ne se contente pas de documenter une scène, mais inspire un sentiment d'émerveillement et d'admiration - et pour Guy, les filtres insérables pour objectif constituent l'ingrédient secret.

Rédigé par Rachel Segal Hamilton


Les indispensables de Guy Edwardes

L'appareil utilisé par la plupart des photographes professionnels

Appareils photo, objectifs et filtres Canon disposés sur une surface effet bois.

Appareils

Canon EOS R5

Un appareil photo hybride plein format professionnel offrant des photos haute résolution et des vidéos 8K aux photographes et réalisateurs. « Le principal avantage pour la photographie de paysage est la bague d'adaptation monture avec filtre insérable EF-EOS R, ainsi qu'une plage dynamique plus élevée. Pour la photographie animalière, l'autofocus avec détection des yeux fait toute la différence », déclare Guy. « Et l'écran LCD arrière entièrement articulé est un énorme avantage pour la plupart de mes photographies, en particulier lors d'une prise de vue avec des angles difficiles. »

Objectifs

Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM

Un objectif zoom 100-400 mm compact et très performant. « Il s'agit de l'objectif que j'utilise le plus, et je pense que c'est l'un des meilleurs que Canon ait jamais conçu », déclare Guy. « Vous obtenez une netteté sur l'ensemble du cadre, et il est extrêmement polyvalent. Je l'utilise aussi pour la faune et même la photographie rapprochée de fleurs ou d'insectes. »

Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM

Zoom standard de qualité professionnelle offrant une qualité d'image exceptionnelle et une ouverture lumineuse de f/2,8 sur toute la plage focale. « Cet objectif offre un champ visuel similaire à celui de l'œil humain et je préfère quelque chose de plus intense, mais c'est parfois le seul objectif qui vous offre la distance focale exacte dont vous avez besoin pour que la composition fonctionne », indique Guy.

Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM

Objectif zoom ultra grand angle de qualité supérieure disposant d'une ouverture maximale constante de f/2.8, afin de garantir la meilleure qualité d'image possible, même en basse lumière. Guy souligne : « Il s'agit d'un excellent objectif pour les grands-angles ; il permet d'obtenir des images très belles et nettes. Je l'utilise également pour la photographie de paysage astronomique. »

Canon EF 11-24mm f/4L USM

La gamme complète de distances focales ultra grand-angle dans un seul objectif zoom de haute qualité. « Le champ visuel extrêmement large que vous pouvez obtenir avec cet objectif vous offre une perspective différente sur les choses et une plus grande sensation de profondeur lors de la capture de paysages », précise Guy.

Canon EF 8-15mm f/4L Fisheye USM

Un zoom optique fisheye polyvalent permettant de réaliser des images plein format ou circulaires. Guy souligne : « En général, les gens n'associent pas l'objectif fisheye à la photographie de paysage, mais je trouve que dans certaines situations, il peut être vraiment utile pour créer une perspective légèrement différente. »

Accessoires

Bague d'adaptation monture Canon avec filtre insérable EF-EOS R

La bague d'adaptation monture avec filtre insérable EF-EOS R possède les mêmes fonctionnalités que la bague d'adaptation EF-EOS R standard, tout en ajoutant la possibilité d'utiliser des filtres insérables. La principale raison pour laquelle Guy est passé de ses reflex Canon à son EOS R5 hybride était cette bague d'adaptation monture : grâce à cette bague, il a pu utiliser facilement les filtres pour objectif et continuer à utiliser ses objectifs EF de prédilection.

Articles liés

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro