ARTICLE

MAÎTRISEZ L'ART DE L'AUTOPORTRAIT

A black-and-white image shot with a fisheye lens of Canon Ambassador Wanda Martin looking down at the camera, her long hair falling around her shoulders.
Wanda Martin, photographe de mode et de portrait, a réalisé cet autoportrait pendant la période de confinement due au Covid-19. « La forme circulaire symbolise ici l'auto-isolation », explique-t-elle. « À l'instar de John Everett Millais et de son célèbre tableau représentant Ophélie, personnage de la tragédie Hamlet de Shakespeare, je puise mon inspiration dans les grandes figures de la littérature romantique. » Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II (désormais remplacé par le Canon EOS-1D X Mark III) équipé d'un objectif Canon EF 8-15mm f/4L Fisheye USM à 8 mm, 1/640 s, f/10 et ISO 800. © Wanda Martin

L'autoportrait est propice à l'introspection. C'est quelque chose que vous pouvez faire où et quand vous le souhaitez. L'autoportrait n'est pas seulement un moyen de stimuler votre créativité en jouant avec l'éclairage, l'arrière-plan et les paramètres, c'est aussi une excellente opportunité pour apprendre à transmettre les expressions et la personnalité.

La photographe de mode et de portrait hongroise Wanda Martin s'est perfectionnée en réalisant des autoportraits inspirés de ses tableaux préraphaélites préférés. Aujourd'hui, elle travaille pour des magazines internationaux comme Vogue ou Glamour et pour des marques comme Marc Jacobs, Dior et Burberry.

« En revoyant ces photos, je me dis que je ferais sans doute les choses différemment aujourd'hui, mais les autoportraits m'ont beaucoup appris sur la composition, l'éclairage, la pose, le décor, le style et la post-production », explique-t-elle. « Lorsque j'ai commencé à travailler comme photographe professionnelle, j'ai dû reléguer mes projets personnels au second plan et j'ai cessé de réaliser des autoportraits. Aujourd'hui, je reviens à mes premières amours. »

Marina Karpiy est une photographe de portrait et de mariage qui partage son temps entre l'Ukraine et la Géorgie. Elle a profité du confinement pour alimenter son flux Instagram avec toute une série de selfies originaux. Les deux ambassadrices Canon partagent avec nous leurs conseils pour réaliser un bon autoportrait.

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

1. Prenez garde à l'éclairage

« La lumière réfléchie refroidit la peau », explique Marina. « Si vous avez des murs blancs, utilisez-les pour réfléchir la lumière, ou créez un réflecteur à l'aide d'une feuille de papier A4 ou d'une surface brillante pour faire rebondir la lumière. Vous réduirez ainsi les ombres et vos yeux brilleront d'un bel éclat. »

De plus, Wanda aime expérimenter avec toutes les sources de lumière disponibles. « Allumettes, bougies, lampes de bureau, guirlandes de Noël… n'hésitez pas à laisser parler votre créativité en utilisant ce que vous avez à portée de main », conseille-t-elle. « Par exemple, une simple lampe-torche enroulée dans un sac plastique pour une lumière plus douce peut très bien faire office d'éclairage Spot.

« Cependant, l'éclairage le plus flatteur pour votre visage reste tout simplement la lumière du soleil à travers une fenêtre. En éclairage frontal, il illumine le visage uniformément, sans ombre. Lorsque la lumière vient du côté, du dessus ou du dessous, ou avec une lumière plus dure, l'effet est plus spectaculaire, mais souvent moins flatteur. En fin de compte, l'éclairage que vous utilisez dépend de l'ambiance et du message que vous voulez transmettre. »

Wanda Martin reclines on a low sofa, a sheet of material clipped to a rail behind her.
« Mes autoportraits reflètent la façon dont les femmes ont été représentées tout au long de l'histoire de l'art », explique Wanda. « En tant que femme photographe, je trouve particulièrement libérateur de recréer des poses classiques au travers de ces autoportraits. » Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 24 mm, 1/60 s, f/6.3 et ISO 3200. © Wanda Martin
A self-portrait of Marina Karpiy with her eyes closed, her hair falling over her face.
« J'accorde une importance toute particulière à la lumière et à la couleur, parce que j'aime que tout soit neutre », explique Marina Karpiy. « Pour moi, le blanc et le beige constituent la palette idéale. » Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 50mm F1.2L USM à 1/400 s, f/1.4 et ISO 100. © Marina Karpiy
A nighttime portrait of a model, city lights beautifully blurred in a bokeh effect behind her.

Les meilleurs objectifs Canon pour la photographie de portrait

Les photographes Guia Besana et Félicia Sisco, ainsi que Mike Burnhill de Canon, partagent des conseils d'experts sur les meilleurs objectifs Canon pour réaliser des portraits.

4. Choisissez le bon équipement

Pour Marina, le meilleur objectif pour réaliser des autoportraits est sans aucun doute le 50 mm. « Je travaille actuellement avec un objectif Canon RF 50mm F1.2L USM qui donne des résultats extraordinaires avec mon Canon EOS R », explique-t-elle. « Le Canon EOS R est doté d'une fonction d'autofocus sur les yeux, je n'ai donc pas à me soucier de la mise au point. Je regarde simplement dans l'objectif et l'appareil photo fait le reste. Le Canon EOS R est également doté d'une connexion Wi-Fi intégrée. Je peux donc le coupler avec mon smartphone en Bluetooth pour modifier et partager mes photos en toute simplicité. »

Wanda, qui prend généralement des photos sur un Canon EOS-1D X Mark II, préfère pour sa part la flexibilité du zoom. « En général, j'utilise le même zoom pour tout : un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM qui m'offre une grande polyvalence », nous confie-t-elle. « Avec cet objectif, je peux aussi bien réaliser des gros plans classiques avec une faible profondeur de champ que des prises de vue grand-angle plus déformées qui donnent aux images un certain caractère. »

« Dernièrement, j'ai réalisé des autoportraits avec un objectif Canon EF 8-15mm f/4L Fisheye USM. La distorsion exprime ce que je ressens face à notre étrange réalité du moment [le confinement] et les images circulaires "fermées" prises à 8 mm reflètent d'une certaine manière ce sentiment d'isolement. »

A black-and-white image shot with a fisheye lens of Wanda Martin recreating Dante Gabriel Rossetti's Lady Lilith in her garden.
L'hommage de Wanda à Lady Lilith de Dante Gabriel Rossetti. « Mon colocataire qui bronze en arrière-plan est une référence à nos journées de confinement. J'ai utilisé un objectif Canon EF 8-15mm f/4L Fisheye USM et le noir et blanc est un clin d'œil à Dante's Inferno (1967), un documentaire sur Rossetti réalisé pour la BBC par Ken Russell », explique Wanda. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II à 8 mm, 1/800 s, f/6.3 et ISO 800. © Wanda Martin
A black-and-white shot of Marina Karpiy holding her daughter.
« Le plus difficile avec un autoportrait, c'est de bien saisir l'éclat dans le regard », explique Marina. « C'est la clé pour insuffler de la vie au portrait. » Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/125 s, f/2 et ISO 100. © Marina Karpiy

5. Évitez le flou de bougé

Par sa définition même, l'autoportrait offre à l'artiste un contrôle absolu. Mais comme l'explique Marina, il est possible de simplifier le processus. « Un trépied, ou tout du moins une surface plane et stable comme une table, une pile de livres ou une chaise, est indispensable.

« Si vous prenez des photos avec des enfants, la prise de vue en continu est très utile et le Canon EOS R peut prendre jusqu'à 8 im./s [en mode Autofocus One-Shot]. De plus, son écran tactile orientable vous permet de vérifier la mise au point avant de prendre la photo. Mieux encore, comme le Canon EOS R se connecte à mon smartphone, je n'ai pas besoin d'un retardateur : j'utilise simplement l'application Canon Camera Connect et je cache le téléphone pour qu'il ne soit pas visible sur la photo. »

6. Réfléchissez à l'ouverture

Tout comme pour les objectifs, les deux photographes utilisent différentes méthodes pour réaliser leurs autoportraits : Wanda préfère la prise de vue manuelle, tandis que Marina choisit le mode Priorité à l'ouverture (Av).

« J'aime avoir un contrôle total », nous dit Wanda. « J'utilise toujours un retardateur de 10 secondes et j'effectue la mise au point manuellement. Pour un autoportrait, je pense qu'il vaut mieux éviter une trop grande ouverture. En raison de la faible profondeur de champ, la photo peut facilement devenir floue, c'est pourquoi je reste entre f/5.6 et f/8. »

Wanda Martin recreating Vermeer's Girl with a Pearl Earring in her living room.
« Une version moderne de La Jeune Fille à la perle de Vermeer, avec plusieurs éléments anachroniques, réalisée dans mon salon », explique Wanda. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 24 mm, 1/80 s, f/8 et ISO 2500. © Wanda Martin
Marina Karpiy drinking a coffee while sat cross-legged on a chair in her garden.
« En général, quand je fais un autoportrait, je ne regarde pas l'objectif », explique Marina. « Comme le Canon EOS R se connecte à mon téléphone, je peux tout simplement regarder l'écran et prendre la photo à l'aide de l'application Canon Camera Connect. » Photo prise Avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon EF 35mm F1.4L USM (désormais remplacé par le Canon EF 35mm F1.4L II USM) à 1/3 s, f/1.4 et ISO 200. © Marina Karpiy

L'équipement de Wanda Martin

L'appareil utilisé par la plupart des photographes professionnels

The contents of Wanda Martin’s kitbag on a sheet, including a Canon EOS-1D X Mark III.

Appareil photo

Objectifs

Canon EF 8-15mm f/4L Fisheye USM

Un objectif zoom fisheye de série L offrant un grand angle de vue et le choix entre une image plein format ou circulaire. « Dernièrement, j'ai réalisé des autoportraits avec un objectif fisheye », explique Wanda. « La distorsion exprime ce que je ressens face à notre étrange réalité du moment [le confinement] et les images circulaires "fermées" prises à 8 mm reflètent d'une certaine manière ce sentiment d'isolement. »

Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM

Un zoom professionnel de série L pour une utilisation quotidienne qui produit des images de haute qualité avec une ouverture de f/2.8 constante. « En général, j'utilise le même zoom pour tout, car il m'offre une grande polyvalence », nous confie Wanda.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant