Canon rend hommage aux meilleurs storytellers au festival international de photojournalisme Visa pour l’Image 2022

Paris, le 21 juillet 2022 - Pour la 33èᵐᵉ année, le groupe Canon Europe est fier d’annoncer son partenariat avec Visa pour l’Image, l’un des plus grands festivals de photojournalisme au monde, à l'occasion de la Semaine Professionnelle qui se déroulera du 29 août au 3 septembre 2022. Célébrant le meilleur du photojournalisme, ce partenariat de longue date souligne l’engagement continu de Canon envers les photographes dont le travail est essentiel pour apporter de la visibilité aux actualités les plus importantes de notre histoire. Lors de cet événement qui se tiendra à Perpignan, Canon remettra la Bourse Canon de la Femme Photojournaliste et la Bourse Canon du documentaire vidéo court-métrage aux deux lauréates 2022, récompensant ainsi leur travail remarquable dans ces domaines.

Natalya Saprunova, lauréate 2022 de la Bourse Canon de la Femme Photojournaliste

Irene Baqué, lauréate 2022 de la Bourse Canon du documentaire vidéo court-métrage

Canon permettra également à de jeunes talents émergents d'accéder au festival grâce au Programme Etudiant Canon, et contribuera aussi à donner vie à certaines des expositions photo imprimées sur des équipements Canon.

Le photojournalisme féminin ouvre la voie

Pour la 22ème année consécutive, Canon et Visa pour l’Image remettront la Bourse Canon de la Femme Photojournaliste à une photographe professionnelle en reconnaissance de sa contribution remarquable au photojournalisme. La lauréate 2022, la photographe franco-russe Natalya Saprunova, recevra ainsi 8 000 euros pour mener à bien son projet de documentation des Evenks, une communauté indigène d'éleveurs de rennes à Yakutia, en Russie. Son exposition sera présentée à Visa pour l’Image l’année prochaine. Natalya est membre de l'agence photo française Zeppelin.

Dans le cadre de son travail, elle aborde les thèmes de la transformation des sociétés, de l'identité, de la jeunesse, de la spiritualité et de la féminité.

Igor Chuprov, éleveur de rennes, passant par Lovozero après un concours de conduite de rennes lors du Festival of the North (Prazdnik Severa) |© Natalya Saprunova / Zeppelin

Troisième Bourse Canon du documentaire vidéo court-métrage

Désireux de récompenser les documentaires créatifs et de distinguer les meilleurs talents émergents, Canon et Visa pour l’Image sont heureux de décerner à la réalisatrice espagnole Irene Baqué la Bourse Canon du documentaire vidéo court-métrage dont ce sera cette année la 3ème édition.  Cette dotation de 8 000 euros lui permettra de mener à bien son projet « Casa Xochiquetzal », qui documente la vie de 16 travailleuses du sexe retraitées ou semi-retraitées vivant dans un refuge du quartier rouge de Tepito à Mexico. Le documentaire sera tourné l'année prochaine et sera ensuite projeté lors de l'édition 2023 de Visa pour l’Image. Irene, qui explore dans ses films la question de l'identité, du genre, de la culture des jeunes et de la justice sociale, se verra également prêter une partie du matériel vidéo professionnel de pointe par Canon pour l’aider à réaliser son reportage.

Pour inspirer de futurs photojournalistes

Canon s'engage à former la nouvelle génération de photojournalistes et, pour la 6ème année consécutive, offrira à des étudiants en écoles photo d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique une occasion unique de développer leurs compétences et de progresser dans leur carrière dans le cadre de son Programme Etudiants. Trente d’entre eux auront ainsi la chance de participer à un programme prestigieux de cinq jours : ils pourront rencontrer des professionnels du secteur et apprendre d'eux lors de visites guidées d'expositions, de séances pratiques et de conférences. Parmi les intervenants de cette année figurent le très réputé photojournaliste James Nachtwey, les anciens élèves primés Rehab Eldalil et Yuki Iwamura, ainsi que des photographes et directeurs photos renommés tels qu'Anush Babajanyan, Paolo Verzone, Thomas Borberg et Dimitri Beck.

Les étudiants auront également l'occasion de présenter leurs travaux à quelques-uns des plus grands experts en la matière tels qu'Olivier Laurent (The Washington Post), Fiona Shields (The Guardian), Benoit Baume (Fisheye magazine), Chiara Bardelli Nonino (Vogue Italia), Bonnie Briant (Designer) et Marco Longari (Ambassadeur Canon et Responsable photo de l’AFP pour l’Afrique), qui leur feront part de leurs commentaires.

Présence de Canon à Visa pour l'Image

Une série d’expositions sera organisée à Perpignan dans le cadre du festival. Brent Stirton, photojournaliste multiprimé et ambassadeur Canon, présentera son travail sur la viande de brousse, la durabilité et les zoonoses, réalisé pour le magazine National Geographic avec des photos prises en Guyane, au Gabon, en République démocratique du Congo, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, aux États-Unis et en République du Congo. Les deux lauréates 2021 et 2022 des Bourses Canon de la Femme Photojournaliste, Sabiha Cimen et Acacia Johnson, exposeront également leurs projets primés. Canon disposera par ailleurs d'un espace dédié à la présentation de ses produits au siège du festival, situé au Palais des Congrès de Perpignan, qui sera ouvert au grand public. Les photographes accrédités pourront quant à eux bénéficier d'un service gratuit de nettoyage et vérification de leur matériel par des techniciens experts de Canon Professional Services (CPS).

Pour plus d’informations sur la Bourse Canon de la Femme Photojournaliste:
Bourse Canon de la Femme Photojournaliste – Visa pour l’image (visapourlimage.com)

Pour plus d’informations sur la Bourse Canon du documentaire vidéo court-métrage :
Bourse Canon du documentaire vidéo court-métrage – Visa pour l’image (visapourlimage.com)

Pour obtenir les visuels du communiqué de presse :
Click here to begin exchanging files.