A snail travels through the reflection of a big wheel in Vienna.

PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

Comment créer des clichés de la faune sauvage sensibilisant à sa conservation

Les photographes autrichiens Christine Sonvilla et Marc Graf ont photographié la faune dans le monde entier. Du lynx alpin autrichien à l'insaisissable tigre du Bengale, ils ont réalisé des centaines d'images qui ont attiré l'attention du public. Les deux photographes se sont rencontrés à l'Université de Vienne, où ils étudiaient la conservation des espèces. Ils ont réalisé que la photographie, un intérêt qu'ils avaient en commun, pouvait leur permettre de devenir des porte-paroles de la nature.

Marc nous donne un exemple illustrant le poids que peut avoir une telle prise de position : « Fin 2016, nous avons publié la première photo haute résolution d'un lynx alpin capturé dans les montagnes autrichiennes, dont la population est désormais réduite à 10 à 15 spécimens dans toute l'Autriche. À la même période, deux cas de braconnage de lynx étaient parus dans la presse. Nous avons souhaité diffuser un message dans toute l'Autriche pour sensibiliser à la conservation du lynx, à travers plusieurs médias. Nous avons été interviewés à la radio et à la télévision, et avons fait l'objet de plusieurs articles dans des journaux et magazines autrichiens. »

Christine poursuit : « Nous pensons que ce sujet a atteint environ 1,5 à 2 millions de personnes. En outre, nous avons animé de nombreuses présentations en direct où nous exposions des photos et des vidéos, et où nous nous adressions directement à l'audience. Essentiellement, notre travail consiste à créer un lien entre le public et les organisations de préservation de la nature, les ONG, les scientifiques et tous les autres militants sur le terrain. »

Pour Christine et Marc, inutile de s'aventurer aux confins du monde pour réaliser des clichés d'animaux d'exception. Selon le couple de photographes, en prenant le temps d'apprécier la vie sauvage au pas de votre porte, vous renforcez votre relation au monde naturel.

Si le couple a voyagé vers des régions éloignées et exotiques, au cours d'un récent projet, il s'est penché sur la nature urbaine de Vienne : photographier les lapins, les hérissons et les écureuils qui vivent aux portes des citadins, afin de sensibiliser ces derniers à la condition de ces animaux.

« Il est possible de tomber nez à nez avec la nature en s'aventurant juste au coin de la rue, et c'est là que commence notre relation avec l'environnement », souligne Christine. « Je suis absolument convaincue qu'une fois cette relation établie, personne n'est insensible au désir de contribuer à l'effort de conservation. »

Marc et Christine ont essayé le Canon EOS M200, un appareil photo léger et facile à utiliser, idéal pour les photographes débutants qui souhaitent explorer leur côté créatif, et le Canon EOS 250D, le reflex le plus léger au monde doté d'un écran amovible*, également capable d'enregistrer des vidéos 4K.

« Si vous vous essayez à la photographie naturaliste pour la première fois, vous n'avez pas besoin d'un appareil photo professionnel proposant des caractéristiques haut de gamme », déclare Marc. « Votre équipement et vos ambitions peuvent évoluer ensemble. » Avec un large choix d'objectifs et de possibilités de contrôle de la prise de vue, les deux appareils photo utilisés par les photographes autrichiens vous accompagneront longtemps.

Christine et Marc nous livrent quelques conseils pour réaliser des photos d'animaux sauvages exceptionnelles.

1. Ne pas perturber les animaux

Articles liés
A squirrel looks up, paws in front of its body, surrounded by a field of white daisies and lush green grass up to its shoulders.

PHOTOGRAPHIE ANIMALIÈRE

Comment immortaliser la nature en pleine ville

Ossi Saarinen partage avec nous les meilleurs réglages d'appareil photo ainsi que des techniques créatives pour photographier la nature urbaine.

A macro shot of a leaf, showing all the intricate veins.

PHOTOGRAPHIE MACRO

Photographie macro : découvrez la beauté dans les détails

Ian Wade, photographe animalier, partage ses meilleurs conseils pour la photographie macro.

Ossi Saarinen's urban nature photography story

PHOTOGRAPHIE DE NATURE

Photographie de la nature urbaine : l'histoire d'Ossi Saarinen

Trois ans seulement après s'être procuré un appareil photo, Ossi et ses photos d'animaux expressives font un carton sur les réseaux sociaux. Il nous raconte comment son hobby l'a fait décoller.

L'un des principaux défis de la photographie animalière est de ne pas effrayer le sujet. Pour y parvenir, rien de mieux que d'utiliser un appareil photo doté d'un mode silencieux comme le Canon EOS 250D.

En vous fondant dans l'environnement de votre sujet et en étant aussi silencieux que possible, vous obtiendrez davantage de clichés de l'animal présentant un comportement naturel, un critère très important en photographie animalière. « Savoir être silencieux est essentiel », confie Christine. « Un appareil photo équipé d'un obturateur silencieux constitue l'un des atouts fondamentaux du photographe naturaliste. »

Marc ajoute : « Il est également important de disposer d'un système autofocus rapide et d'un mode rafale [capturant plusieurs photos en succession rapide], pour augmenter vos chances d'obtenir une photo réussie ».

Outre son mode silencieux, le Canon EOS 250D offre une cadence de prise de vue de 5 im./s et deux systèmes d'autofocus, pour augmenter les chances d'obtenir des photos parfaitement nettes. Vous pouvez personnaliser votre appareil photo en désactivant le faisceau d'assistance autofocus. Ainsi, le voyant rouge ne s'allume pas lors de la mise au point, et ne perturbe pas vos sujets. Le viseur optique vous laisse choisir entre 9 collimateurs AF rationalisés et le mode Visée par l'écran. Grâce au mode Visée par l'écran, vous pouvez prendre des photos avec l'écran tactile et suivre automatiquement le sujet à l'aide de 143 collimateurs AF. Pour un meilleur contrôle, vous pouvez profiter des 3975 collimateurs en sélection manuelle.

Pour encore plus de discrétion, vous pouvez réduire la luminosité LCD de votre appareil. Pour ne pas effrayer votre sujet, proscrivez le flash. Prenez plutôt soin d'augmenter la sensibilité ISO pour capturer autant de lumière que possible. La sensibilité ISO du Canon EOS 250D peut être étendue jusqu'à 51.200. Si une sensibilité ISO élevée peut ajouter du bruit à l’image, le Canon EOS 250D est doté d'un paramètre de réduction du bruit en ISO élevée que vous pouvez utiliser lors du traitement de vos images.

2. Augmenter la vitesse d'obturation pour éviter le flou

L'augmentation de la sensibilité ISO peut vous aider à atteindre des vitesses d'obturation supérieures, idéales pour les animaux agités, comme cet écureuil immortalisé à Vienne.

La vitesse fait toute la différence en photographie animalière. Marc conseille d'augmenter la sensibilité ISO pour compenser la réduction de la lumière captée par l'appareil lorsque vous accélérez la vitesse d'obturation, de façon à capturer le mouvement tout en réduisant le flou de bougé. « Qu'importe l'animal, travaillez toujours avec une sensibilité ISO élevée. De nombreux photographes hésitent à utiliser une sensibilité ISO élevée, mais c'est nécessaire. »

Christine ajoute : « Si vous n'augmentez pas la sensibilité ISO, vous risquez d'obtenir un cliché flou, car l'animal se déplace plus vite que l'obturateur ». Pour éviter le flou, il est important d'augmenter la sensibilité ISO afin d'accélérer la vitesse d'obturation et de capturer une image nette et de haute qualité, en choisissant les réglages adaptés au type de mouvement.

Comme les photographes l'ont constaté, l'augmentation de la sensibilité ISO pour atteindre des vitesses d'obturation supérieures ne nuit pas à la qualité de l'image, quel que soit l'appareil. Le Canon EOS M200 et le Canon EOS 250D sont tous deux capables de fonctionner avec une sensibilité ISO de 25.600, pouvant être étendue à 51.200 sur l'EOS 250D.

3. Choisir l'équipement minimum nécessaire

En emportant le strict équipement nécessaire, vous réduisez vos options et pouvez ainsi prendre des décisions de prise de vue plus rapidement. Vous voyagez également plus léger et limitez le risque de fatigue.

« Il n'est pas nécessaire de se procurer toute une panoplie d'entrée de jeu », rappelle Christine. « Vous pouvez démarrer avec un objectif grand-angle et un téléobjectif, puis compléter votre équipement plus tard. »

Pour photographier un animal dans son environnement naturel, vous pouvez essayer d'équiper le Canon EOS M200 d'un objectif grand-angle comme le Canon EF-M 15-45mm f/3.5-6.3 IS STM. Vous pouvez également opter pour le téléobjectif Canon EF-M 55-200mm f/4.5-6.3 IS STM, idéal pour photographier de loin tout en resserrant le cadre. Pour le Canon EOS 250D, l'objectif Canon EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS STM est un téléobjectif compact qui vous place au plus près de l'action, tandis que l'objectif Canon EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 IS STM vous donne la possibilité d'élargir votre champ de vision lorsque vous souhaitez immortaliser des animaux dans un paysage naturel ou urbain.

4. S'approcher et dévoiler tous les détails

En vous rapprochant, vous pouvez mieux saisir la beauté subtile de la nature, si souvent négligée dans les environnements urbains.

La conservation consiste à « proposer une vue d'ensemble », mais la photographie de ce genre s'intéresse à toutes les créatures, petites et grandes. « Ce que j'apprécie particulièrement avec la photographie macro, c'est la possibilité de révéler les choses qui passent habituellement inaperçues », confie Christine. « Le monde microscopique recèle une incroyable beauté. »

Les passionnés de photographie macro qui utilisent le Canon EOS M200 peuvent y fixer l'objectif Canon EF-M 28mm f/3.5 Macro IS STM. S'agissant du premier objectif autofocus avec deux LED contrôlables intégrées (Macro Lite), il fournit un éclairage supplémentaire afin d'éliminer les ombres indésirables, en plus d'un agrandissement jusqu'à 1,2x.

« De nombreuses personnes estiment que les images macro sont atypiques en photographie de conservation », explique Christine. « Mais pour nous, l'important est de composer un portfolio qui couvre toutes les facettes de la nature. La photographie macro est le genre parfait pour mettre en valeur ce qui est à la fois beau et petit. »

5. Maîtriser son appareil photo

Une fois que vous maîtrisez votre équipement, vous pouvez consacrer plus de temps à la composition d'images créatives et captivantes.

Christine et Marc ont conscience que la meilleure façon de photographier les animaux sauvages est de faire preuve de patience et de préparation. « En apprenant à anticiper les mouvements de votre sujet, vous obtiendrez un avantage. Il est donc important d'être un fin observateur et de connaître son comportement », explique Christine.

Il est également essentiel de maîtriser votre appareil photo, de façon à connaître toutes ses fonctions principales et jusqu'où vous pouvez le pousser. « Il vaut mieux utiliser un appareil photo que vous comprenez plutôt qu'un appareil plus complexe qui vous donne deux photos de plus par seconde. Lorsque vous vous retrouvez face à un animal, vous devez connaître votre appareil sur le bout des doigts et savoir le manipuler correctement, afin de pouvoir réagir rapidement et de ne pas perdre de temps dans les réglages. »

L'un des premiers éléments du Canon EOS M200 qui a séduit Marc était son design simple et convivial, avec son écran tactile inclinable à 180°. « C'est fantastique. Vous pouvez trouver tout ce que vous cherchez en quelques secondes. Cet appareil est aussi facile que rapide à utiliser. »

Christine confirme : « Les gens ne se rendent pas compte qu'un cliché réussi est avant tout le fruit des compétences du photographe, et non des seules capacités d'un appareil photo nec plus ultra. »



Écrit par Natalie Denton



*Le Canon EOS 250D (noir/argent) est le plus léger de tous les appareils photo reflex à objectif unique dotés d'un capteur APS-C et d'un écran LCD amovible, avec batterie et carte mémoire conformes aux directives CIPA, au 9 avril 2019 (recherches effectuées par Canon).

Produits associés

Articles liés



La section Inspirez-vous est votre source principale d'astuces photo, des guides de l'acheteur et des interviews enrichissants : tout ce dont vous avez besoin pour trouver le meilleur appareil photo ou la meilleure imprimante, et pour donner vie à votre prochaine idée créative.

Retour aux Conseils et Techniques