Image 1

Maxime ALIAGA

Image Intro

Maxime ALIAGA

Plus qu’une passion, la photographie naturaliste est pour Maxime, un engagement.
Cela fait plus de dix ans qu’il parcourt le monde, au travers d’études scientifiques de la faune sauvage, ou en tant que volontaire pour des associations de préservation de la nature. Il est donc régulièrement au contact de ces écosystèmes et ces espèces trop souvent menacées, ainsi qu’avec les personnes qui se battent au quotidien pour les protéger.

La photographie lui permet de pouvoir témoigner de la beauté de la nature, mais aussi de sa fragilité et ces enjeux de conservation.
Ces images retranscrivent l’énergie qu’il ressent au contact de ces espèces sauvages, afin d’insuffler au public un sentiment d’admiration pour le monde naturel, ainsi qu’une prise de conscience pour sa préservation.

PONGO, Les derniers Orangs-outans de Sumatra

L’Orang-outan est une espèce fascinante, tellement proche de nous qu’il ne peut nous laisser indifférents. Il nous renvoie aux origines propres de l’homme; ce singe imposant au poil roux et flamboyant nous ressemble. Il a quelque chose dans le regard et dans son attitude qui nous transperce et nous émeut. Cousin de la famille des Hominidés, il a su garder sa liberté et continue de vivre en harmonie dans la nature, depuis des millions d’années, dans les forêts d’Asie du Sud-Est. Malheureusement, depuis une vingtaine d’années son territoire se réduit de manière drastique et exponentielle. En à peine 25 ans, plus de 75% de la forêt indonésienne a disparu, au profit des plantations de palmiers à huile ! Les trois espèces d’orangs-outans sont aujourd’hui en danger critique d’extinction, et si la déforestation continue au rythme actuel, ils pourraient disparaître de la planète dans les années à venir… Issue d’un travail d’investigation et de terrain de plusieurs années aux côtés d’une ONG indonésienne, je vous propose, avec cette nouvelle exposition, de découvrir la vie fascinante des Orangs-outans de Sumatra, leur mode de vie, mais aussi les enjeux de conservation, auxquels ils font face.

image 1
Canon EOS 5D Mark III • 16 mm • f/5 • 1/50 s • 1 250 ISO
image 1
Canon EOS 1D X Mark II • 200 mm • f/8 • 1/400 s • 1 000 ISO
image 1
Canon EOS 1D X Mark II • 200 mm • f/5.6 • 1/320 s • 3 200 ISO
image 1
Canon EOS 1D X Mark II • 200 mm • f/4 • 1/100 s • 1 000 ISO
image 1
Canon EOS 7D Mark II • 255 mm • f/5 • 1/160 s • 1 250 ISO
image 1
image 1
Canon EOS 7D Mark II • 241 mm • f/5.6 • 1/250 s • 1 600 ISO
image 1
Canon EOS 5D Mark III • 16 mm • f/4.5 • 1/125 s • 1 600 ISO
image 1
Canon EOS 5D Mark III • 16 mm • f/5.6 • 1/320 s • 1 000 ISO
image 1
image 1
Canon EOS 7D Mark II • 300 mm • f/6.3 • 1/60 s • 4 000 ISO
image 1
Canon EOS 7D Mark II • 400 mm • f/5.6 • 1/320 s • 1 000 ISO
image 1
Canon EOS 7D Mark II • 360 mm • f/5.6 • 1/500 s • 800 ISO
image 1
Canon EOS 7D Mark II • 300 mm • f/5.6 • 1/320 s • 2 500 ISO
image 1
Canon EOS 1D X Mark II • 400 mm • f/5.6 • 1/160 s • 2 000 ISO