no consumer

Rencontre sur les toits avec des grimpeurs urbains

Amis et photographes, Vitaliy Raskalov et Vadim Makhorov ont dédié les cinq dernières années de leur vie à photographier des paysages à couper le souffle à partir des plus hauts bâtiments du monde. Ils ont fait la Une des journaux en escaladant des constructions emblématiques, célèbres et historiques tout en cherchant de nouveaux sites à conquérir et explorer. Le duo poursuit le désir fou de partager sa vision de lieux auxquels peu d'entre nous ont accès et de dévoiler de nouvelles perspectives sur le monde.

Rencontre sur les toits avec des grimpeurs urbains - Canon

Nous avons accompagné Vitaliy et Vadim au cours de leur escalade de l'hôtel le plus haut du monde, le JW Marriott Marquis à Dubai, et les avons questionnés sur leur démarche artistique.

Quelles sont vos motivations pour prendre des images comme celles-ci ?

« Ce qui nous motive, c'est notre volonté de montrer les sites sous une perspective nouvelle. Nous escaladons des endroits auxquels peut-être dix ou quinze personnes seulement ont accédé. Pour nous, c'est vraiment intéressant de les montrer aux autres. Nous voulons partager ce que nous avons vu et ressenti avec le public. Beaucoup ont le vertige et nous essayons de leur montrer toute la beauté de ces lieux. Sans cette volonté de partager nos images avec le plus grand nombre, nous ne serions pas là. »

Quelles sont vos motivations pour prendre des images comme celles-ci ? - Canon

Pourquoi cette volonté de prendre de la hauteur ?

« Pour montrer une autre perspective sur le monde. Au début, nous prenions des photos d'animaux ou de personnes vues du sol. Mais tout le monde fait ça.  Alors nous avons dit « stop ». Nous voulions faire quelque chose de plus intéressant. C'est comme ça que nous avons commencé à monter sur les toits. La première fois, nous l'avons fait pour nous, pour découvrir de nouvelles sensations. Mais maintenant, nous grimpons pour capturer des photos et des vidéos incroyables. Aujourd'hui, c'est plus de l'art, mais la première fois, c'était vraiment une question de sensation. Je dois admettre que nous sommes un peu fous et que nous faisons des trucs de dingues ! »

Pourquoi cette volonté de prendre de la hauteur ? - Canon

Comment éditez-vous vos photos ?

« Généralement, nous revenons de nos voyages avec des tas de photos, mais nous en éditons très peu. Nous pouvons sélectionner entre 20 et 50 images sur 500 ou 600. En règle générale, nous passons une soirée à regarder nos photos et à faire le tri. Il nous faut environ quatre heures pour choisir les meilleures. Nous choisissons des perspectives inhabituelles qui, selon nous, plairont aux gens. D'abord, nous cherchons les images qui représentent un de nous deux sur le bord avec une vue super effrayante ! Ensuite, nous nous intéressons aux paysages saisissants. Et pour finir, nous essayons de trouver une très belle photo avec une bonne lumière, comme le crépuscule. »

Comment éditez-vous vos photos ? - Canon

Pour en savoir plus sur l'escalade de Vitaliy et Vadim à Dubaï et leurs perspectives uniques sur le monde, visionnez notre toute dernière vidéo.

Pour en savoir plus sur la création d'une perspective unique à l'aide de la couleur, vous pouvez également lire nos conseils photo.