Conseils photo pour EOS

Raconter des histoires captivantes avec des photos et des vidéos

Pour créer de superbes photos capables de raconter une histoire ou de transmettre un message, il faut à la fois des compétences techniques et artistiques.

Les appareils photo Canon intègrent une multitude de technologies et de fonctions conçues pour vous aider à élaborer la partie technique de votre histoire. Mais lorsqu'il s'agit de décider ce qu'il faut inclure dans le cadre, ce qu'il faut laisser de côté et comment agencer les principaux éléments de la scène, votre sens artistique et votre réflexion sont indispensables.

Quel que soit l'appareil photo utilisé, différentes techniques permettent de raconter une histoire. Brian Worley, formateur Canon, vous explique comment utiliser au mieux votre appareil photo. Il dévoile également des conseils utiles pour prendre des photos avec votre LEGRIA et explique comment ajouter un plus à vos histoires visuelles en imprimant des photos avec votre imprimante Wi-Fi PIXMA.

Ce mois-ci, nous abordons :

  • les règles de composition
  • le choix de la profondeur de champ de l'image
  • l'utilisation des modes AF et des collimateurs AF
  • l'effet de l'objectif : grand angle contre téléobjectif
  • Retouche

Pensez à la composition de votre image

La composition est essentielle. Pour faire simple, vous devez déterminer où placer le sujet principal par rapport au point de prise de vue, et comment le sujet principal se situe par rapport au premier plan et à l'arrière-plan.

Utilisez le premier plan et l'arrière-plan pour donner le contexte

Une technique utilisée par de nombreux photojournalistes consiste à inclure des détails au premier plan ou à l'arrière-plan afin d'apporter des informations sur le sujet principal. Elle est particulièrement utile quand on prend des photos d'actualités ou quand on souhaite fournir des détails supplémentaires sur un sujet.

À l'inverse, un portrait doit souvent attirer l'attention sur le sujet et minimiser les détails au premier plan et à l'arrière-plan de l'image.

Vous pouvez utiliser ces techniques pour guider l'œil du spectateur vers le sujet principal. Cette technique de composition est similaire à celle utilisée par les artistes, les designers et les photographes professionnels.

Raconter des histoires captivantes avec des photos et des vidéos-Canon

Miguel Virkkunen Carvalho, Helsinki Old Market Hall

Droits d'utilisation - https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/

Utilisez des lignes directrices pour accentuer votre histoire

Les éléments visuels d'une photo servant à guider l'œil du spectateur dans le cadre s'appellent les lignes directrices. Elles sont parfaites pour capturer une scène qui va transporter le spectateur dans un véritable voyage visuel, par exemple dans un paysage pittoresque. Les chemins et les sentiers forestiers sont des exemples classiques de lignes directrices naturelles, mais les villes, les routes, les voies ferrées et les lignes électriques peuvent également être utilisées. Tous ces éléments peuvent contribuer à créer une histoire forte sur le paysage que vous photographiez.


Faites la mise au point à gauche ou à droite du centre

Bien que de nombreux photographes placent leur sujet au beau milieu du cadre, les reflex numériques Canon sont équipés d'un système de mise au point qui permet de prendre des photos nettes, même quand le sujet n'est pas au centre. De fait, une composition centrée est souvent moins frappante que si le sujet est décentré.


Premier plan ou arrière-plan flou ou net

Le placement du sujet principal dans le cadre est un élément important, mais il convient également de déterminer comment le premier plan et l'arrière-plan doivent être pris.

En contrôlant la profondeur de champ et en sélectionnant l'objectif ou le zoom approprié, vous pouvez isoler le sujet principal de l'arrière-plan et du premier plan.


Apprenez la règle des tiers

Si vous voulez créer des compositions fortes pour raconter votre histoire, la technique de la règle des tiers est un excellent début. En plaçant votre sujet principal à l'intersection de deux lignes, vous obtenez souvent une composition plus forte qu'en le plaçant simplement au centre de la scène.

Raconter des histoires captivantes avec des photos et des vidéos-Canon


La règle des tiers utilise une grille imaginaire de deux lignes horizontales et deux lignes verticales espacées équitablement dans le cadre, de manière à découper la scène en neuf segments égaux.

  • Les appareils photo EOS comprennent une fonction qui affiche ces lignes en mode Visée par l'écran.
  • Certains modèles haut de gamme permettent d'afficher les lignes en surimpression sur le viseur optique. Selon l'appareil photo, cette fonction s'active dans le menu ou au moyen d'un verre de visée gravé de lignes, proposé en accessoire.

Si vous choisissez de recadrer votre photo sur ordinateur, de nombreux logiciels comprennent une option de règle des tiers pour vous aider à optimiser la composition.


Le saviez-vous ? 

La règle des tiers est une simplification de deux autres techniques de composition : la spirale de Fibonacci et le nombre d'or.


Choisissez la bonne profondeur de champ pour votre image

Les appareils photo EOS contiennent le plus de commandes photographiques de tous les modèles Canon ainsi que des capteurs d'image de grande taille, offrant ainsi une gamme optimale de profondeurs de champ.


Faible profondeur de champ

Une faible profondeur de champ attire l'attention sur un sujet spécifique et l'isole du premier plan ou de l'arrière-plan.

  • Pour réaliser un portrait avec une faible profondeur de champ, sélectionnez le mode Portrait sur la molette de sélection des modes. L'appareil photo est optimisé pour prendre des photos avec une profondeur de champ réduite, de manière à séparer le sujet de son environnement.
  • Si vous maîtrisez les fonctions avancées de votre reflex numérique EOS, utilisez le mode Av (priorité à l'ouverture) et sélectionnez une ouverture supérieure afin de limiter la profondeur de champ. Les ouvertures qui donnent la profondeur de champ la plus faible dépendent de l'objectif. Elles peuvent aller de f/1.2 à f/5.6.
Raconter des histoires captivantes avec des photos et des vidéos-Canon

Glasseyes View, Flower power's end
Droits d'utilisation - https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/


Grande profondeur de champ

Inversement, quand il est important de montrer le sujet dans le contexte de son environnement, une grande profondeur de champ renforce la netteté des éléments au premier plan et à l'arrière-plan.

  • Sélectionnez le mode Paysage sur la molette. L'appareil photo sélectionne alors les réglages appropriés pour augmenter la profondeur de champ. Dans ce cas de figure, il est également judicieux d'utiliser un objectif grand angle ou un zoom.
  • Réglez la profondeur de champ avec le mode Av et sélectionnez une petite ouverture, comprise entre f/11 et f/32. Vous augmentez ainsi la quantité du premier plan et de l'arrière-plan qui apparaît nette par rapport au point de focalisation.

Utilisation des modes AF pour sélectionner un point d'intérêt spécifique

Vous pouvez placer le point central sur le sujet et enfoncer l'obturateur jusqu'à ce que la mise au point se fasse. Maintenez la pression de votre doigt sur l'obturateur, on dit alors qu'on enfonce le déclencheur à mi-course, afin de recomposer la scène. Vous pouvez séparer la mise au point du réglage de la lumière et utiliser le bouton AF-ON pour verrouiller la mise au point pendant que vous recomposez votre scène et que vous réglez la lumière à l'aide du déclencheur principal.


Utilisation optimale des collimateurs AF

Les appareils photo EOS sont équipés de systèmes de mise au point dotés de multiples collimateurs AF. L'appareil choisit le sujet le plus proche sur lequel il peut faire la mise au point.

Pour élaborer votre composition, vous pouvez également utiliser l'un des modes créatifs : programme (P), priorité à l'obturateur (Tv), priorité à l'ouverture (Av) ou manuel (M) et choisir un collimateur AF spécifique au point approprié du cadre pour faire la mise au point.


Raconter des histoires captivantes avec des photos et des vidéos-Canon

M.L. Duong, It itches
Droits d'utilisation - https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/


Créez des images grand angle avec une profondeur de champ très faible

Il est difficile de prendre une scène avec un grand angle et une profondeur de champ limitée ou faible, y compris pour un photographe chevronné. C'est pourtant une technique utile pour augmenter les détails d'une scène afin d'appuyer votre récit.

Le saviez-vous ?

Cette technique est souvent appelée assemblage panoramique, mais on parle également de méthode Brenizer, en hommage au photographe Ryan Brenizer. 

Objectif grand angle contre téléobjectif


Les objectifs grand angle permettent de prendre une vue élargie d'une scène par rapport à ce que l'œil humain est capable de voir. Ils se caractérisent néanmoins par leur grande profondeur de champ. Les téléobjectifs capturent des sujets distants de manière à les faire apparaître plus grands dans le cadre, mais ils sont alors souvent isolés du reste de l'image par une faible profondeur de champ.

Capturez plusieurs images et assemblez-les

Une série de photos superposées est prise avec un téléobjectif et une ouverture quasi-maximale. Grâce au téléobjectif, la scène est capturée en plusieurs parties distinctes, puis assemblée à l'aide d'un logiciel d'assemblage. Le logiciel d'assemblage crée une photo composite avec une faible profondeur de champ caractéristique des téléobjectifs avec un grand angle de vue.

Préparation des différentes prises de vue

La prise de chaque vue nécessite une préparation et une bonne réflexion. Il vaut mieux planifier à l'avance l'ordre de chaque photo, en commençant dans un angle de la scène et déterminer le nombre de photos à prendre en largeur et en hauteur.

  • Chaque photo doit avoir la même distance de mise au point, la même exposition et la même balance des blancs. Il est généralement recommandé de capturer le sujet en premier car la profondeur de champ est très faible. Cela permet de garantir sa mise au point, même si le sujet bouge par la suite.
  • Utilisez la mise au point automatique sur le sujet principal, puis réglez l'objectif sur la mise au point manuelle. Ainsi, l'appareil photo ne refait pas la mise au point à chaque nouvelle prise de vue.
  • Utilisez le mode d'exposition manuelle (M) avec une valeur ISO fixe afin de garantir une exposition homogène sur chaque photo.
  • Réglez la balance des blancs sur une valeur prédéfinie. De préférence, utilisez une balance des blancs personnalisée ou une balance des blancs Kelvin, afin de garantir l'homogénéité des couleurs sur toutes les photos.

Traitement des photos et optimisation des cadres  

  • Pour obtenir un résultat optimal, prenez des images au format RAW et traitez-les avec le logiciel Canon Digital Photo Professional. Nous vous conseillons d'exporter les photos au format JPEG avant de les assembler.
  • Veillez à utiliser les fonctions de correction de l'objectif, en particulier la correction de l'éclairage périphérique et des distorsions sur chaque photo.
  • La correction de l'objectif sur chaque photo permet ensuite au logiciel d'assemblage de créer une image composite fluide et réaliste.
  • L'assemblage de la photo composite panoramique requiert un temps considérable car l'ordinateur doit ouvrir plusieurs images simultanément. En contrepartie, vous obtenez des images de très haute résolution, idéales pour une sortie grand format sur une imprimante PIXMA.

Si vous avez réussi à prendre une photo qui raconte une histoire fascinante, pourquoi ne pas la partager ? Chargez-les dans la Galerie.