Conseils photo : redécouvrez la photographie

Correction d'exposition
Au risque de vous surprendre, l'exposition « correcte » n'existe pas : en effet, ce qui est considéré comme correct dépend d'un jugement subjectif. Par exemple, il se peut tout à fait que votre appareil vous permette d'obtenir un niveau de détail élevé sur un sujet en contre-jour, alors que vous cherchez à photographier une silhouette. Vous pouvez également très bien vouloir prendre un coucher de soleil plus sombre, ou une scène enneigée plus lumineuse. Avec quelques connaissances et quelques essais, votre appareil vous permettra d'obtenir le résultat recherché.

Le secret réside en fait dans la correction de l'exposition. Cette fonction permet en général de corriger le niveau d'exposition par incréments de ±2 afin d'éclaircir ou d'assombrir l'image. Une correction positive (+) augmente l'exposition, ce qui donne une image plus lumineuse. À l'inverse, une correction négative (-) diminue l'exposition, ce qui donne une image plus sombre.

La meilleure technique consiste à prendre une première photo sans aucune correction. Regardez ensuite l'image qui s'affiche sur l'écran LCD de votre appareil. Est-ce qu'elle vous satisfait ? Si ce n'est pas le cas, modifiez le réglage de correction de l'exposition. Prenez ensuite une nouvelle photo. Continuez à effectuer des ajustements jusqu'à ce que vous arriviez au résultat souhaité.

Obtenir un niveau correct d'exposition au niveau de l'appareil vous permettra d'obtenir de meilleurs résultats qu'en modifiant la luminosité de l'image sur votre ordinateur. De manière générale, il est conseillé d'essayer d'obtenir le meilleur résultat possible au niveau de l'appareil, de manière à ce que les ajustements ultérieurs éventuels sur ordinateur puissent être faits sur une prise de vue de bonne qualité initiale.

Balance des blancs
Lorsque vous passez de la lumière du soleil à l'ombre, ou d'un éclairage au tungstène à une lumière fluorescente, vos yeux s'adaptent automatiquement de manière à ce que les objets blancs continuent à vous apparaître comme tels.

Canon a intégré le même type de flexibilité dans ses appareils photo numériques par le biais d'une fonctionnalité appelée « balance des blancs automatique ». Elle analyse les parties surexposées de l'image et traite les couleurs de cette dernière de manière à rendre ces parties blanches. Le reste des couleurs est ensuite calculé de façon à reproduire fidèlement la scène.

Cependant, il arrive parfois que l'appareil soit « induit en erreur » par des scènes dans lesquelles une couleur est fortement prédominante ; dans ce cas, l'image présentera une teinte de ladite couleur. Il est possible de régler ce problème en appliquant un paramètre de balance des blancs adapté aux conditions de luminosité du moment (par exemple Lumière du jour, Nuageux, Ombre, Éclairage tungstène ou Éclairage fluorescent). Rappelez-vous toutefois que vous devez modifier ce paramètre lorsque le type de lumière change.

1  2  3  4

spacer
					image

Tutorials

La photographie noir et blanc
Photographier des scènes d'action
Les portraits de fin d'année
La photographie de nuit
La photographie en automne
Photographie de paysages urbains