Conseils photo : utilisation créative de l'exposition

Sélection de la vitesse d'obturation

En plus de contrôler l'exposition, la vitesse d'obturation peut avoir un impact sur l'apparence du sujet, surtout s'il est en mouvement.

Conseils_Photo_p3
Sukhoi Su-35, © Richard Deakin 2013, Canon EOS-1D X

Une vitesse d'obturation très rapide (1/1000 seconde, par exemple) peut « geler » le mouvement et donner l'impression que votre sujet est immobile. Une vitesse d'obturation lente (quelques secondes, par exemple) rendra flou un sujet en mouvement. Ce réglage est particulièrement efficace associé à l'utilisation d'un trépied. Les éléments qui ne bougent pas seront nets, tandis que ceux en mouvement seront flous pour donner une impression de mouvement.

Votre EOS vous permet de choisir la vitesse d'obturation à l'aide du mode Priorité à la vitesse (Tv). Vous sélectionnez la vitesse d'obturation et l'appareil choisit l'ouverture permettant d'obtenir l'exposition la plus adaptée.

Conseils_Photo_p3_02
It rains, © Regine Heuser 2013, Canon EOS-1D Mark IV

Une vitesse d'obturation rapide a été utilisée pour « figer » le mouvement du chien qui saute dans l'eau. Des projections de gouttes d'eau ont également été prises sur le vif. Pour conserver une exposition correcte, une grande ouverture est souvent nécessaire lorsque l'on utilise une vitesse d'obturation rapide. Dans cette photo, la grande ouverture offre une profondeur de champ réduite qui permet au chien de se détacher de l'arrière-plan.


Conseils_Photo_p3_03
Bern Station, © Crivelli Daniele 2012, Canon EOS 5D

Voici un exemple intéressant d'utilisation d'une vitesse d'obturation lente. L'appareil photo est monté sur un trépied et la femme blonde se tient immobile. Elle apparaît donc très nette sur la photo. En revanche, les deux passants et le train sont en mouvement, ce qui les rend flous à l'image.

1  2  3   4  5