Guide pratique : le gros plan

La photographie rapprochée, ou macro, ouvre de nouvelles perspectives pour vous et votre EOS.

La photographie macro est idéale en automne et en hiver, car elle vous permet de travailler en intérieur et lorsque les journées raccourcissent et que la météo devient plus capricieuse.

IHTT_Page_1_01
Anémone, © Ueli Grossenbacher, Canon EOS 50D

Premiers pas
Si vous débutez, vous pouvez commencer par utiliser l'objectif standard fourni avec les appareils photo EOS, avant de passer éventuellement à un objectif macro dédié. Utilisez le téléobjectif pour zoomer jusqu'au point de grossissement maximal et réglez la molette de sélection des modes de votre EOS sur Gros plan pour ajuster les réglages d'exposition et le style de photo. En savoir plus sur ces réglages. Lorsque vous vous rapprochez de votre sujet, vous constatez certainement que vous amplifiez les mouvements causés par le tremblement de l'appareil photo. Vous pouvez remédier à ce problème en posant votre EOS sur un trépied. Vous voilà maintenant prêt à commencer.

IHTT_Page_1_02
Harmonie aquatique, © Roberto Tacchetto, Canon EOS-1D Mark III

Profondeur de champ et mise au point
Le fait d'effectuer la mise au point sur des sujets à proximité de l'objectif rend la profondeur de champ (la zone nette se trouvant devant et derrière le point sur lequel vous effectuez la mise au point) beaucoup plus étroite. Quel que soit le réglage de l'ouverture, l'arrière-plan aura toujours tendance à être flou. Toutefois, une plus petite ouverture (numéro f/ plus grand) permettra à une plus vaste zone de votre sujet d'atteindre un niveau de netteté acceptable.

Pour un contrôle et une précision supérieurs, passez à la mise au point manuelle. Vous allez constater que les petits mouvements sont amplifiés avec le sujet. De petits ajustements au niveau de la bague de mise au point produisent de grosses différences dans la zone de mise au point. L'utilisation de la visée directe agrandie permet de contrôler la mise au point avec une précision optimale.

Éclairage
En photographie macro, la lumière est essentielle. Si vous travaillez en intérieur, vous pouvez commencer par utiliser la lumière naturelle provenant d'une fenêtre. Évitez l'exposition directe à la lumière du soleil (préférez une lumière diffuse) et utilisez un morceau de carton blanc pour réfléchir la lumière sur le sujet et éviter ainsi les ombres. Déplacer le carton ou ajuster l'angle peut faire une grande différence.

Dans l'idéal, la source lumineuse doit éclairer toutes les zones de votre sujet pour en faire ressortir les détails et les couleurs. Le flash annulaire MacroLite et le flash MacroLite à double réflecteur de Canon sont des systèmes d'éclairage en option, produisant la lumière homogène la plus adaptée à la photographie macro.

IHTT_Page_1_03
Tomate coupée, © Katherine Watson, Canon EOS 7D

Composition et arrière-plan
La photographie rapprochée ou macro s'intéresse aux détails. Il est donc essentiel de consacrer du temps aux réglages pour s'assurer que votre sujet est bien en adéquation avec son arrière-plan. L'arrière-plan risque d'être flou mais la couleur, la luminosité et les formes peuvent tout de même détourner l'attention de votre sujet.

Maintenant que vous maîtrisez les bases, la page suivante va vous aider à mettre vos connaissances en pratique.

1  2