no consumer

Explorateurs Canon : Martin Osner

EX_Page_2_02
© Martin Osner, Explorateur Canon
Appareil utilisé : EOS 5D, objectif EF 16-35 mm f/2,8L USM, exposition 1/400 s, f/5,6, 400 ISO
« Motif de rocaille »

Dans mes cours de photographie, je rappelle sans cesse à mes élèves de s'approcher le plus près possible du sujet. « Avancez jusqu'à ce que vous vous rentriez dedans », ai-je l'habitude de plaisanter, « puis reculez d'un pas. » En vous approchant au plus près de votre sujet, vous commencez naturellement à simplifier la composition. Je conseille également d'éviter de prendre les photos à hauteur des yeux et de privilégier la prise de vue par en bas ou en hauteur. Cela offre une nouvelle perspective et contribue à rendre la photographie plus intéressante.

Malgré sa petite taille, c'est le lichen qui attire le regard sur cette photo. En design visuel, le cercle est une forme primaire qui aide à capter l'attention. J'ai choisi cette photo pour illustrer la couverture de mon dernier livre, « Fingerprint of creation, colours textures and patterns ».

J'aime photographier les textures que l'on trouve sur les formations rocheuses, parfois en gros plan avec un objectif macro ou, selon la taille du sujet, avec un objectif grand-angle doté d'un zoom. J'essaie d'extraire le sujet de son environnement afin que rien ne permette de le mettre à l'échelle. La photo a été prise à Coffee Bay, sur la côte sauvage d'Afrique du Sud.

EX_Page_2_03
© Martin Osner, Explorateur Canon
Appareil utilisé : EOS 5D, objectif EF 16-35 mm f/2,8L USM, exposition 1/60 s, f/8, 250 ISO
« Coucher de soleil sur l'Atlantique »

J'essaie de photographier avec l'appareil photo la composition exactement telle que je la souhaite, au lieu de la recadrer en post-traitement. C'est un exercice qui nécessite de la discipline pour véritablement se concentrer sur le résultat escompté et faire ressortir le meilleur lors de l'exposition.

C'est ce que j'ai fait pour cette photo de nuages. Elle a été prise au Cap, sur la côte atlantique de la péninsule. Ici, un front froid avait entraîné une dégradation des conditions météorologiques et le ciel nous prévient de l'arrivée du mauvais temps. Ces nuages se forment une journée avant l'arrivée de la dégradation, c'est pourquoi je consulte souvent les images satellites pour m'aider à planifier mon travail.

Cet endroit est célèbre pour ses magnifiques couchers de soleil et la chaude lumière de fin d'après-midi contribue à donner de la texture à l'image.

En savoir plus sur le travail de Martin Osner dans le cadre du programme Explorateurs Canon.
Pour en savoir plus sur le travail de Martin et obtenir des renseignements sur ses cours de photographie, visitez son site web.

1  2

spacer
            image