no consumer

Conseils pour la photographie animalière

Techniques de photographie animalière par Brian Worley, formateur Canon

Morning horse

© Morning horse (Cheval au petit matin), photo prise par Photophilde avec l' EOS 30D de Canon

L'une des clés pour réussir ses photographies animalières est de comprendre le comportement des animaux et d'utiliser le matériel adapté à la situation et qui vous permettra d'obtenir le résultat escompté.

Vous pouvez obtenir d'excellents résultats en utilisant toutes sortes d'appareils photo Canon. Si vous utilisez un reflex numérique, vous avez plus de choix en matière d'objectifs, ce qui vous ouvre davantage de possibilités.

Vous pouvez puiser votre inspiration dans le travail des Ambassadeurs et Explorateurs Canon spécialisés dans la photographie animalière. Plusieurs d'entre eux ont remporté le prix « Wildlife Photographer of the Year » ou ont été salués pour leur travail. Vous pouvez notamment admirer les photographies de Charlie Hamilton-James, Brent Stirton et Michael « Nick » Nichols.

Brent Stirton et Michael « Nick » Nichols.

Prendre la nature en photo avec votre EOS

Un appareil photo reflex numérique EOS offre une excellente polyvalence, vous permettant de photographier aussi bien des vers de terre que des éléphants. Voici quelques conseils utiles sur le matériel et les techniques qui vous permettront d'obtenir de magnifiques images.

Essayer un téléobjectif ou un télézoom

Les téléobjectifs ou les télézooms vous permettent de photographier les animaux à une distance sûre, ce qui est particulièrement important si vous voulez prendre en photo des lions, des grizzlis ou des crocodiles.

Si vous possédez déjà un reflex numérique EOS, vous pouvez acheter un téléobjectif comme deuxième objectif. Si vous en êtes à vos débuts, certains appareils photo Canon sont fournis avec des kits d'objectifs comprenant un zoom standard et un téléobjectif.

Pour des photos nettes, utiliser une vitesse d'obturation rapide

Si vous utilisez un téléobjectif ou un télézoom, vous devez utiliser des vitesses d'obturation plus rapides (au moins 1/50) afin d'obtenir des images nettes et détaillées. Certains animaux se déplacent très vite. Préparez-vous à les suivre !

Disponible sur les appareils photo EOS d'entrée et de milieu de gamme, le mode Sport vous aide à prendre des photos nettes, que vous photographiez des guépards ou des paresseux. Pour finir, n'oubliez pas d'activer le stabilisateur d'image de votre téléobjectif afin de garantir une netteté optimale à chaque prise de vues.

Techniques avancées : la photographie macro

Avec un objectif macro, vous pouvez créer des photos qui montrent le sujet plus grand que sur un écran ou un tirage. Vous pouvez ainsi faire passer de minuscules insectes pour des monstres spectaculaires aux yeux globuleux ou montrer d'infimes détails que l'œil humain ne peut pas voir.

La macrophotographie sur des sujets vivants peut se révéler compliquée. Ainsi, vous devez disposer d'un matériel adapté et vous armer de patience pour obtenir des images exceptionnelles.

Contrôler la profondeur de champ

Contrôler la profondeur de champ est un aspect très important de la macrophotographie animalière. Pour la photographie traditionnelle, il est courant d'utiliser le mode de prise de vues Priorité à l'ouverture (Av sur la molette de votre appareil). Avec les objectifs macro, c'est souvent le contraire. En raison des courtes distances de prise de vues, l'ouverture est réglée sur f/16, f/22 ou plus afin d'agrandir la profondeur de champ et de garantir que toute la photo est nette.

Utilisez le stabilisateur d'image pour la photographie avec téléobjectif et la macrophotographie, particulièrement si vous prenez des photos à main levée. Cependant, si votre appareil photo est sur trépied, il est souvent préférable de désactiver le stabilisateur d'image.

Grand Teton National Park

© Grand Teton National Park (Parc National de Grand Teton), photo prise par James Chang avec l'EOS 5D Mark II

Effectuer la mise au point

Nous savons tous que les animaux peuvent être imprévisibles. Il est donc conseillé d'apprendre à modifier le point focal actif sur votre appareil et de savoir comment basculer du mode de mise au point One-Shot au mode AI Servo. Vous avez ainsi l'assurance de ne rien manquer. Il est également recommandé d'effectuer des tests avec la mise au point manuelle pour des sujets immobiles ou se déplaçant lentement, comme un hippopotame dans l'eau ou un éléphant qui flâne.

Consultez d'autres pages de conseils photo pour obtenir des astuces et informations supplémentaires.

Actualités

À venir : Redécouvrir le monde sans viseur.

S'abonner à la newsletter