no consumer

À la découverte du photojournalisme avec votre reflex EOS

Se familiariser avec les techniques photojournalistiques, par Brian Worley, formateur Canon

Les photojournalistes utilisent souvent différents appareils photo pour capturer l'action, que ce soit un reflex numérique professionnel Canon ou un appareil photo compact Canon de poche. Un appareil photo reflex numérique EOS vous offre plus de polyvalence et de contrôle sur vos images tandis qu'un appareil photo compact Canon est plus discret et produit également d'excellents résultats. Quel que soit l'appareil photo que vous utilisez, n'oubliez pas que le meilleur photojournalisme incarne une profondeur et une longévité qui vont bien plus loin que la plupart des images publiées chaque jour sur les sites d'actualité.
Outre les conseils techniques ci-dessous, rappelez-vous qu'un bon photojournaliste doit avoir d'excellentes qualités relationnelles et maîtriser les techniques photographiques. Vous devez être en mesure de composer votre photo de manière réfléchie, mais vous devez aussi être capable de capturer l'émotion, l'énergie ou l'extraordinaire. Le photojournalisme consiste également à saisir des moments inattendus. Ainsi, il peut être très utile d'avoir dans son sac un appareil photo compact Canon tel qu'un IXUS ou un PowerShot si vous vous trouvez au bon endroit au bon moment.

© Geraint Rowland

© Geraint Rowland, photo prise avec l'EOS 5D Mark II et un objectif EF 85mm f/1.8 USM

Tirer pleinement parti des objectifs grand angle

Pour raconter une histoire complète sur une seule photo, de nombreux photojournalistes utilisent un objectif grand angle, par exemple un 35 mm.

© Jimmy Baikovicius

© Jimmy Baikovicius, photo prise avec l'EOS 5D Mark II et un objectif EF 15mm f/2.8 fisheye

Ils travaillent souvent avec l'objectif près du sujet principal de leur histoire. N'hésitez donc pas à vous approcher des personnes qui sont au centre de votre histoire. Cela vous donnera peut-être même l'occasion de discuter avec elles.

Un objectif à plus grand angle augmente la profondeur de champ, ce qui vous permet de capturer le cadre de l'histoire en même temps que le sujet. Vous pouvez par exemple montrer la taille d'un défilé de protestation tout en conservant une seule personne au centre de la photo.

De nombreux appareils photo EOS de Canon sont dotés d'un objectif à zoom commençant à 18 mm. Réglez votre objectif sur une distance focale d'environ 22 mm et entraînez-vous. Plutôt que d'utiliser le zoom, vous pouvez vous déplacer avec l'appareil afin de cadrer vos sujets. Cela peut sembler délicat au début, mais vous bénéficierez d'une plus grande flexibilité pour capturer une histoire de façon dynamique.

Utiliser l'autofocus pour la composition

Par nature, le photojournalisme authentique doit offrir un regard vrai et précis sur la situation. Pour qu'une photo soit considérée comme factuelle, elle ne doit pas être recadrée. En outre, toute retouche dans Photoshop est à proscrire. Comme vous ne pouvez pas modifier l'image ultérieurement, vous devez composer votre image avec précision via le viseur de votre reflex numérique.

Pour ce faire, réglez votre appareil photo pour qu'il n'utilise qu'un seul collimateur autofocus plutôt que le collimateur AF central. Réglez le collimateur autofocus à gauche ou à droite du cadre. Cela vous aidera à composer la scène selon la règle des tiers (il s'agit d'une méthode simple permettant de prendre des photos bien composées en imaginant le cadre divisé en trois). L'aspect dramatique et l'intérêt sont décuplés lorsque vous photographiez une scène avec des personnes, comme une manifestation, une cérémonie de remise de récompenses ou une foule en fête.

© Jimmy Baikovicius

© Jimmy Baikovicius, photo prise avec l'EOS 5D Mark II et un objectif EF 15mm f/2.8 fisheye

Création de photos en noir et blanc

Bien que la couleur soit importante, de nombreuses images de photojournalisme sont en noir et blanc. Utilisez le mode Créatif auto ou l'un des modes Zone de création pour sélectionner le style d'image monochrome. L'appareil photo produira alors des images en noir et blanc.

Connaître son appareil photo et son objectif

L'une des principales qualités d'un bon photojournaliste est de savoir utiliser son appareil photo et son objectif en toute discrétion. C'est pourquoi il est important que votre appareil photo soit toujours prêt et que vous puissiez modifier rapidement les réglages de façon instinctive. Avant de photographier une histoire, entraînez-vous à changer les réglages de l'appareil photo uniquement avec vos doigts. Vous pouvez par exemple mettre votre reflex numérique EOS dans un sac et manipuler rapidement la bague sans regarder. En peu de temps, vous apprendrez à changer rapidement les réglages, ce qui vous permettra de prendre des photos sans perdre une miette des événements qui se déroulent sous vos yeux.

Essayez d'utiliser un objectif à focale fixe. Avec de l'entraînement, vous saurez à quoi ressemblera la photo avant de regarder dans le viseur.

Photos monochromes

Une fois que vous aurez maîtrisé les notions de base, réglez votre reflex numérique EOS sur le style d'image monochrome. L'image sur l'écran LCD sera en noir et blanc, ce qui vous aidera à voir votre sujet sans être distrait par les couleurs. En observant une image en noir et blanc sur votre écran LCD, vous pourrez voir clairement la composition de la photo sans la distraction des couleurs. Cette technique peut s'avérer très utile lors de vos expéditions photographiques.

© Geraint Rowland

© Geraint Rowland, photo prise avec l'EOS 500D et un objectif EF 50mm f/1.4 USM

Des reflex numériques EOS plus avancés peuvent traiter l'image RAW directement dans l'appareil photo. Recherchez le menu de traitement des images RAW, puis convertissez les images RAW pour en faire des photos monochromes ou couleur.

Actualités

À venir : Redécouvrir le monde sans viseur.

S'abonner à la newsletter