Conseils pour la photographie de nuit

Utilisation de votre EOS la nuit

Ce n'est pas parce qu'il fait nuit que vous devez ranger votre appareil photo ; vous pouvez au contraire en profiter pour prendre de magnifiques photos.
Voici quelques conseils photo qui abordent certaines techniques et fonctions qui vous seront très utiles.

  • Paysages d'hiver
  • Portraits
  • Paysages urbains
  • La photographie de nuit
  • Utiliser les filtres
  • « Voir » en noir et blanc
  • Prendre des photos aux formats RAW et JPEG

Nuit-Magasins-Éclairés

© Yasen Tsonev

Flou de bougé

Cela peut paraître évident mais la première chose que vous remarquerez est la diminution de la luminosité. Vous pouvez accroître la sensibilité à la luminosité du capteur numérique de l'appareil photo en augmentant la valeur ISO. Vous pouvez également utiliser une grande ouverture de diaphragme pour augmenter la quantité de lumière parvenant au capteur. Toujours est-il que vous devrez sans doute utiliser une vitesse d'obturation inférieure pour d'obtenir l'exposition recherchée.

L'inconvénient des vitesses d'obturation inférieures est le flou de bougé. Si vous tenez l'appareil photo dans vos mains, il ne sera pas complètement immobile. Les vitesses d'obturation inférieures n'accentuent pas le flou de bougé mais elles augmentent les risques qu'il se produise. Une focale plus longue augmente également l'effet du flou de bougé. Ainsi, l'une des astuces pour la photographie de nuit consiste à utiliser un objectif avec une focale courte, comme 18 mm ou 24 mm.

Trépied

Malgré tous vos efforts pour rester immobile, vous finirez par vous balancer d'un côté à l'autre ou d'avant en arrière. En utilisant un trépied bien ancré au sol, vous pouvez bénéficier d'une durée d'exposition de plusieurs minutes sans que l'appareil ne bouge.

Si votre appareil photo est sur trépied, le principal risque de mouvement a lieu lorsque vous appuyez sur le déclencheur pour prendre la photo. Le simple fait de toucher l'appareil peut le faire légèrement bouger. La stabilisation peut prendre une ou deux secondes, ce qui peut affecter les expositions durant quelques secondes ou plus.

Pour éviter ce problème, vous pouvez utiliser le retardateur qui est intégré à votre EOS. Ainsi, le moindre mouvement provoqué par la pression sur le déclencheur a disparu au moment de la prise de vues. Le décalage de 2 secondes est idéal pour photographier des sujets statiques si votre appareil photo est sur trépied.

exemple image alt

Ray of hope (Lueur d'espoir) - © Marco Lieberwirth 2010, Canon EOS 400D

Déclenchement à distance

Si vous photographiez un sujet en mouvement et que vous souhaitez déclencher l'obturateur à un instant précis, vous pouvez utiliser une télécommande Canon. La télécommande est équipée d'un petit câble à brancher sur la prise à distance de l'appareil photo. L'autre extrémité du câble est dotée d'un petit boîtier avec un bouton. Lorsque vous appuyez sur ce bouton, vous prenez la photo sans risquer de faire bouger l'appareil.

Nuit-Lion-2

Lion at night (Lion de nuit) - © Pierre Morlon 2010, Canon EOS 400D

Verrouillage du miroir

De nombreux appareils photo EOS sont équipés d'une fonction de verrouillage du miroir, définie à l'aide d'une fonction personnalisée. Le miroir reflex situé à l'intérieur de l'appareil reflète la lumière jusqu'au viseur. Au début d'une prise de vues, le miroir oscille vers le haut pour laisser passer la lumière jusqu'au capteur situé à l'arrière de l'appareil. Cependant, l'appareil photo peut légèrement vibrer au moment où le miroir touche la protection en mousse lors de son déplacement rapide.

Avec le verrouillage du miroir, une première pression sur le déclencheur permet de relever le miroir. Attendez ensuite une ou deux secondes que la vibration se dissipe pour appuyer à nouveau sur le déclencheur et prendre la photo.

Passage en mode manuel

Obtenir l'exposition adéquate pour des scènes de nuit peut constituer une tâche difficile. Cela est notamment dû au fait que la scène comportera souvent de grandes zones sombres, mais aussi parce que différentes expositions peuvent permettre d'obtenir des résultats tout aussi bons.

Prenez tout d'abord une photo avec l'exposition recommandée. Modifiez ensuite l'une des valeurs d'exposition, la vitesse d'obturation par exemple, et prenez une autre photo pour voir si l'image est meilleure. Quelques prises de vues devraient suffire pour obtenir la photo souhaitée. Mais ne vous arrêtez pas là. Continuez à faire des essais avec différents niveaux d'exposition pour peut-être avoir de très bonnes surprises.

Museum of Islamic Art

Museum of Islamic Art (Musée d'art islamique) - © Rhandy Pelaez 2010, Canon EOS 550D

Expositions pose longue

Sur votre EOS, vous pouvez définir des durées d'exposition allant jusqu'à 30 secondes. Le mode pose longue (B) vous permet d'utiliser des durées d'exposition bien supérieures. Le réglage du mode (B) varie d'un modèle à l'autre. Consultez le mode d'emploi de votre appareil pour apprendre à l'utiliser.

Lorsque vous appuyez longuement sur le bouton du déclencheur alors que vous êtes en mode (B), l'obturateur s'ouvre et ne se ferme que lorsque vous relâchez le bouton. Vous pouvez en outre utiliser une télécommande pour garder l'obturateur ouvert sans que vous n'ayez à garder votre doigt sur le déclencheur en cas d'exposition longue.

Avec le verrouillage du miroir, une première pression sur le déclencheur permet de relever le miroir. Attendez ensuite une ou deux secondes que la vibration se dissipe pour appuyer à nouveau sur le déclencheur et prendre la photo.

Réduction du bruit

Les longs temps d'exposition peuvent accentuer le « bruit » d'une image. L'image est ainsi de moins bonne qualité et les détails sont perdus. Les derniers appareils photos EOS sont tous équipés d'une fonction Réduction du bruit en pose longue que vous pouvez activer à partir du menu des réglages de l'appareil.

Aurora and birches Norway

Aurora and birches Norway (Aurore et bouleaux en Norvège), © Stein Nilsen

L'appareil photo supprime une grande partie du bruit au moment où l'image est enregistrée sur la carte mémoire. Cependant, le traitement est aussi long que la durée d'exposition. Ainsi, pour un temps d'exposition de deux minutes, l'appareil photo aura besoin de deux minutes supplémentaires pour afficher la photo sur l'écran. Pendant ce temps-là, vous ne pouvez pas prendre d'autres photos.

La prise de vues au format RAW est recommandée pour la photographie de nuit car elle offre plus de possibilités que le format JPEG de qualité lorsque vous utilisez le logiciel Digital Photo Professional (DPP) de Canon. Vous pouvez en outre ne pas utiliser la fonction Réduction du bruit en pose longue pendant la prise de vues et réduire le bruit dans l'application DPP.

Sujets

Maintenant que vous connaissez les différentes techniques, vous devez bien choisir votre éclairage et vos sujets.

Le crépuscule, c'est-à-dire la courte période juste après le coucher du soleil, peut être une situation idéale. À l'horizon, le ciel est toujours illuminé, bien que le soleil ait disparu. La lumière est bien plus chaude lorsque le soleil est bas dans le ciel que lorsqu'il est au zénith. C'est pourquoi vous voyez si souvent de merveilleuses couleurs au coucher du soleil. De tels effets sont également visibles à l'aube. Ainsi, si l'emplacement du sujet ne vous permet pas de le photographier au crépuscule, levez-vous tôt ; une prise de vues avec le soleil de l'autre côté offrira peut-être de meilleurs résultats.

En ville, les lumières sont souvent les sujets. Essayez de photographier des enseignes lumineuses, des illuminations et des bâtiments éclairés. Utilisez différents niveaux d'exposition pour comparer le résultat. Les prises de vues juste après une averse sont encore plus intéressantes car la lumière se reflète sur les trottoirs détrempés et dans les flaques d'eau.

Les feux d'artifice constituent également un excellent sujet. Dans ce cas, il convient d'utiliser une vitesse d'obturation inférieure afin de capturer les traînées et les explosions. Réglez l'appareil photo en mode manuel (M) et choisissez une ouverture entre f/8 et f/16 et une vitesse d'obturation entre 5 et 10 secondes. La vitesse d'obturation idéale dépend en grande partie de la fréquence des explosions.

À cause de l'obscurité, il est possible que votre appareil photo rencontre des difficultés à faire la mise au point. Il est donc préférable de régler l'objectif sur manuel (MF) et de faire la mise au point sur un sujet qui se trouve à la même distance que le feu d'artifice.

Feu-Artifice

Fireworks (Feu d'artifice) - © Maciej Blum 2010, Canon EOS 350D

En savoir plus

Nous espérons que ces conseils vous ont permis de mieux comprendre comment prendre des photos de nuit et vous auront donné des idées. Si vous avez besoin d'inspiration, visitez le site Canon Professional Network (CPN), qui constitue une excellente source d'informations. Vous pouvez par exemple lire un article sur Alessandro Della Bella et sur sa passion pour les photos de nuit de ses montagnes suisses natales.

Actualités

À venir : Redécouvrir le monde sans viseur.

S'abonner à la newsletter