Adressez-vous à des experts

Surmonter les défis que présente la gestion colorimétrique

Ask-the-experts-colour-management-banner

Think Digital s'entretient avec Tom Lloyd, consultant en affaires chez Canon et spécialisé dans la gestion des couleurs, au sujet de certains des défis auxquels font face les fournisseurs de services d'impression et leurs clients dans l'ère des communications multicanales.

Tom fait partie d'une équipe Canon qui travaille avec des entreprises, responsables de marques, agences et fournisseurs de services d'impression pour développer des flux de travail de couleurs faciles à utiliser pour les formats d'impression, Web, mobile et autres formats de publication. Les solutions offertes utilisent des flux de travail de couleurs pour mieux préparer le travail de prépresse et pour créer des fichiers prêts pour l'impression à des normes reconnues. Elles aident également les fournisseurs de services d'impression à former au besoin leurs clients et personnels.

Quel est aujourd'hui le plus grand défi en termes de gestion des couleurs ?
Le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui est un monde multimédia, avec un nombre sans cesse croissant de canaux à travers lesquels nous pouvons publier quoi que ce soit. Des impressions lithographiques et numériques aux ordinateurs de bureau et tablettes, médias sociaux, téléphones mobiles ou autres. Pourtant, presque toutes les copies des directives de marque de la plupart des sociétés d'aujourd'hui sont des documents dignes du 20e siècle qui ne prennent pas en compte les publications multicanales. Ces directives sont en général basées sur le système de correspondance Pantone® qui utilise 13 couleurs primaires et qui offre donc une gamme de couleurs plus étendue que CMJN (le modèle à quatre couleurs utilisé avec certaines presses d'impression). Les fichiers doivent être préparés en tenant compte de la destination finale, ce qui ne peut être mieux réalisé que par l'automatisation de ce processus avec des flux de travail d'exportation PDF personnalisés. La solution consiste à communiquer, éduquer et automatiser.

Pourquoi est-ce un problème ?
Lorsque des applications graphiques sont configurées d'une façon et qu'un flux de travail d'impression est configuré d'une autre façon, on doit pour finir effectuer inévitablement une conversion de fichier. Plus un fichier est converti, plus on risque d'en corrompre les informations et plus la sortie risque de ne pas refléter la couleur constituée au stade de la conception.  De nombreux utilisateurs ne connaissent pas en profondeur les différents réglages colorimétriques d'Adobe CS et Acrobat et n'utilisent que les paramètres par défaut, qui sont optimisés pour un affichage à l'écran mais non pour l'impression. Des couleurs par défaut définies correctement, des moniteurs étalonnés et une bonne compréhension du fonctionnement de l'épreuvage permettront d'économiser temps et argent et d'obtenir des résultats prévisibles et précis.

Que cela signifie-t-il pour les marques et les entreprises ?
Un grand nombre d'entreprises ne se soucient pas assez de la notoriété de leur marque à travers leurs différents canaux de publication. Cela présente non seulement des problèmes en termes de conservation du contrôle et de la cohérence de la marque, mais aussi en termes de rentabilité et de temps perdu, si l'on considère le temps passé à corriger les fichiers ou les erreurs de couleur dans les fichiers envoyés pour impression. Les entreprises dépensent des centaines de milliers à la création, l'entretien et la protection de leur marque, mais le fait d'omettre l'étape de production peut entraîner l'échec du processus entier : la production de la partie d'impression que verront les clients.

Que cela signifie-t-il pour les fournisseurs de services d'impression ?
Les fichiers non adaptés à leur destination sont sans aucun doute le plus gros problème de gestion des couleurs auquel font face les fournisseurs de services d'impression. Les documents mal créés étant difficiles à imprimer, si un client envoie un fichier inadapté et que le fournisseur de services d'impression y détecte des problèmes après l'avoir contrôlé en amont, deux cas de figure sont possibles. Le prestataire peut soit rejeter le fichier et demander au client de le retravailler, soit passer du temps à essayer de le corriger lui-même. La première option peut entraîner des retards ; la deuxième risque de placer le prestataire en situation difficile si le client n'est ensuite pas satisfait des couleurs. Il est essentiel que les fournisseurs de services d'impression sachent comment automatiser correctement la création des fichiers et puissent faire comprendre à leurs clients pourquoi les fichiers doivent être configurés correctement. Ils pourraient même leur proposer des services de conseillers en la matière.

Comment les marques et les fournisseurs de services d'impression peuvent-ils surmonter ensemble ce défi ?
Du point de vue de la marque, la plupart des problèmes ont leur origine à l'étape de création du document. Une bonne mise en place du flux de travail peut donc permettre d'éliminer un grand nombre de ces problèmes. Cela implique l'analyse de l'ensemble du flux de travail, du début à la fin, puis la création de différents flux de couleur afin de simplifier la sélection des réglages colorimétriques appropriés pour la destination finale du document : impression ou publication en ligne. En s'assurant que les documents sont configurés avec les réglages colorimétriques appropriés, les propriétaires de marque peuvent garantir la cohérence de leur marque à travers les divers canaux médias utilisés.

Au niveau des fournisseurs de services d'impression, un flux de travail de production approprié étant également vital, il est important d'étalonner les couleurs sur tous les appareils du flux de travail. On constate toutefois une grande incompréhension quant au fait que la gestion des couleurs est importante pour les résultats obtenus au niveau de l'imprimante. Pourtant, si les fichiers sont mal préparés, même les meilleurs profilages d'imprimante ne règleront pas le problème.

Les trois éléments les plus importants sont essentiellement : communication, éducation et automatisation. Discutez avec vos clients pour bien comprendre leurs exigences d'impression, expliquez-leur en quoi consiste la préparation des fichiers et proposez-leur de créer des flux de travail PDF Acrobat personnalisés, qu'ils pourront partager afin de garantir leur cohérence.

Recevez votre exemplaire !

Inscrivez-vous ici et recevez une version imprimée ou par courriel de Think Digital.