ARTICLE

Tournage de portraits vidéo évocateurs avec un Canon EOS 5D Mark IV

L'ambassadrice Canon Dafna Tal a utilisé un Canon EOS 5D Mark IV pour filmer les réactions spontanées de ses sujets aux sons associés à des cultures et religions différentes. Elle a ensuite présenté ces portraits vidéo simultanément, pour montrer au spectateur les réactions de différentes personnes aux mêmes sons. © Dafna Tal

Selon les experts, le langage corporel représente 55 % de la communication. Ainsi, des vidéos précises et sincères, tournées uniformément avec des reflex Canon, peuvent-elles capturer les réactions souvent subtiles et parfois complexes de différentes personnes aux sons associés aux diverses cultures et religions à Jérusalem ? C'est la prémisse d'un intriguant projet de portraits vidéo de l'artiste israélienne Dafna Tal.

« Au fil de mon évolution en tant qu'artiste visuelle, je cherche toujours de nouvelles façons d'utiliser la photographie, la vidéo et le son, aussi bien seuls que combinés », confie Dafna. L'artiste de renommée internationale et ambassadrice Canon est une photographe avertie, mais elle se fait aujourd'hui connaître pour ses installations aux multiples facettes, qui explorent des idées et des thèmes contemporains avec un mélange de photographie, de vidéo et de son.

« You Don't Have To Do A Thing » (Restez naturels) est une série de portraits vidéo portant sur les réactions spontanées des participants aux sons associés à différentes cultures et religions. Elle a été réalisée entre 2016 et 2017 avec le Canon EOS 5D Mark III et le dernier modèle de la série 5D, le Canon EOS 5D Mark IV, associés à un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM (désormais remplacé par l'objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM).

Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

« Le Canon EOS 5D Mark IV dispose d'une multitude de caractéristiques utiles », explique Dafna. « L'une des plus importantes pour moi est l'autofocus CMOS Dual Pixel, qui suit avec précision les effets de bascule de point dans n'importe quelle résolution. Combiné à la détection de visages et au système de suivi amélioré, il m'a permis de créer des portraits vidéo d'une netteté incroyable et constante et m'a épargné beaucoup de travail sur le terrain.

« Les améliorations globales du Canon EOS 5D Mark IV [par rapport au Mark III], comme le processeur DIGIC 6+ et le capteur CMOS plus grand, se traduisent par de meilleures performances et des optimisations au niveau de la clarté, de la couleur, du contraste, de la netteté, de la plage dynamique et bien plus. Je m'en suis réellement rendu compte lors du tournage de ce projet. »

Pour cette série, la cohérence du tournage a été un élément clé, car elle contribue à mettre en évidence les réactions et les caractéristiques uniques de chaque participant. Pour la plupart des portraits vidéo, Dafna a monté son appareil sur un trépied, en l'associant au téléobjectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM réglé sur une ouverture de f/8. « Pour la couleur, j'ai utilisé le réglage de balance des blancs personnalisée dans le menu WB. J'ai donc pris une photo de ma charte de gris dans mon jeu d'éclairage et je l'ai téléchargée pour déterminer la balance des blancs souhaitée », explique-t-elle. « J'ai ensuite pris des photos d'essai et apporté quelques corrections supplémentaires à l'aide de la fonction de correction de la balance des blancs. »

Tout le tournage s'est déroulé dans un studio aux murs sombres et sans lumière naturelle. Dafna a utilisé trois lumières Tungstène continues adaptées à la vidéo, ainsi qu'un grand réflecteur blanc pour éclairer chacun des sujets. « La caméra était cachée derrière un rideau noir pour donner au participant une plus grande impression d'intimité », explique-t-elle. « Même s'ils savaient qu'ils étaient filmés, je voulais qu'ils puissent l'oublier pendant la séance. »

A wide view of a video installation in a dark exhibition space, with pairs of video portraits playing on the walls.
Une vue de l'installation vidéo, ici à Sydney en 2018, organisée de sorte que le spectateur puisse voir les réactions de différentes personnes aux mêmes sons. © Dafna Tal
A man wearing a dark blue shirt leans forward, laughing.

Portraits en studio avec le Canon EOS R

Comment l'EOS R a aidé Christian Anderl à réaliser une série de portraits émouvante et intime en studio, au sujet de la paternité.

Portrait vidéo : le projet

« Ce projet de portraits vidéo est une illustration de la manière dont les habitants de la région de Jérusalem réagissent aux différentes prières religieuses, de leur propre culture et de celle des autres. C'est un regard sur le large éventail de sentiments et de concepts qui s'expriment à travers le langage corporel. Tout cela est exprimé par une série de portraits vidéo individuels, présentés sur des écrans de télévision verticaux », explique Dafna.

« Au cours du projet, j'ai demandé à quelques dizaines de personnes de participer à mon expérience. Je leur ai expliqué qu'ils seraient filmés en écoutant des sons sans savoir de quoi il s'agissait. Ils se sont ensuite assis et ont écouté des prières chrétiennes, musulmanes et juives, et leurs réactions étaient filmées.

Le projet a rassemblé non seulement des participants de ces trois religions et de leurs différentes variations, mais aussi des personnes d'origines religieuses diverses. L'œuvre finale, cependant, ne donne au spectateur aucune information concernant ces participants. Alors que certaines réactions sont plutôt "classiques", d'autres sont beaucoup plus complexes. »

L'œuvre finale consiste en un ensemble de portraits vidéo montrés simultanément sur des écrans synchronisés. Vous pouvez donc voir le langage corporel de plusieurs personnes et leurs réactions aux mêmes sons.

Les conseils de Dafna

Pour les photographes qui souhaitent intégrer la vidéo dans leurs projets, Dafna a quelques conseils simples : « L'utilisation d'objectifs nets et de qualité, comme ceux de la série L de Canon, et d'une caméra vidéo avec autofocus vidéo et C-Log comme le Canon EOS 5D Mark IV, apportera assurément un rendu exceptionnel à vos vidéos.

À part cela, le principal conseil pour un photographe débutant dans la vidéo est tout simplement de se lancer en douceur. Prenez le temps d'apprendre et d'expérimenter, progressez à votre propre rythme et ne vous inquiétez pas à ce stade de tous les équipements supplémentaires dont vous pourriez avoir besoin. Rappelez-vous que si vous avez de l'expérience en photographie, vous avez déjà des connaissances en éclairage, cadrage et autres techniques importantes.

Lorsque vous aurez acquis un peu d'expérience, choisissez éventuellement un premier projet et déterminez le type de vidéo que vous aimeriez réaliser. Je vous encourage bien sûr à investir dans du matériel audio de haute qualité, des trépieds professionnels avec des têtes fluides et du matériel pour le mouvement et la stabilisation des caméras. »

Après réflexion, Dafna ajoute : « Je pense que chaque idée de projet que j'entreprends suscite son lot de doutes et de craintes. Malgré cela, je poursuis mon travail et non seulement je célèbre la réalisation de mes idées en œuvres d'art tangibles, mais j'apprécie aussi ces expériences spéciales et j'apprends à connaître la vie et les sentiments d'autres personnes. Ce sont des moments que je n'oublierai jamais. »

Dafna explique qu'elle est entrée dans le monde des expositions « principalement en s'investissant dans la visite de musées, de galeries et de festivals de photographie à travers le monde, en organisant des rencontres avec les conservateurs, et en restant en contact avec eux ».

Elle prévoit de continuer à expérimenter avec la vidéo, et a récemment tourné un autre projet avec des portraits en mouvement en utilisant le Canon EOS 5D Mark IV. Intitulé « You're Gorgeous, You're Mad » (Tu es beauté, tu es folie) le projet explore l'image de soi et la réflexion. « Je suis sûre que la vidéo jouera un rôle de premier plan dans mes projets futurs », déclare-t-elle.

Rédigé par Rebecca Greig


L'équipement de Dafna Tal

L'équipement utilisé par les professionnels pour filmer leurs portraits vidéo

Dafna Tal's Canon photography kit, including two Canon EOS 5D Mark IV DSLRs.

Appareil photo

Canon EOS 5D Mark IV

Ce reflex plein format de 30,4 millions de pixels capture le moindre détail, même en situation de contraste extrême. La prise de vue en continu à 7 im./s est utile lorsque vous souhaitez saisir l'instant parfait, tandis que la vidéo 4K assure des séquences en ultra-haute définition, conformément à la norme DCI (4096 × 2160). « Il crée des portraits vidéo d'une netteté incroyable et constante », affirme Dafna. « C'est un atout pour tout professionnel de la photographie et de la vidéo. La qualité et les couleurs de Canon sont exceptionnelles. »

Bague de contrôle

Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM

Un robuste et puissant téléobjectif zoom, un stabilisateur d'image 4 vitesses idéal pour la prise de vue à main levée en condition de basse lumière et des lentilles à dispersion ultra-faible pour un contraste élevé et des couleurs naturelles. « C'est un objectif zoom qui produit des résultats d'une qualité d'objectif à focale fixe ! Un objectif polyvalent indispensable », souligne Dafna.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant