ARTICLE

Alessandra Meniconzi remporte le prix National Geographic des photographies de voyage

Tea Culture, portrait d'une jeune fille kazakhe réalisé par Alessandra Meniconzi, ayant remporté le premier prix. Photo prise avec le modèle Canon EOS-1D X Mark II équipé d'un objectif Canon EF 24-105mm f/4L IS II USM à 1/250 s, f/8 et ISO100. © Alessandra Meniconzi

La photo de l'ambassadrice Canon Alessandra Meniconzi représentant une jeune fille kazakhe a remporté le prix des photographies de voyage du concours National Geographic 2018. La photo intitulée Tea Culture (La culture du thé), prise avec le modèle Canon EOS-1D X Mark II, a reçu le premier prix de la catégorie Portraits.

L'image délicatement éclairée capture la lumière illuminant le visage de Damel, 13 ans, alors qu'elle regarde ses parents, une tasse de thé fumant à la main. Bien au chaud sous sa toque et dans son épais manteau de fourrure, la jeune nomade en habits traditionnels réchauffe ses mains autour de sa tasse de thé, la lumière illuminant gracieusement les volutes de fumée qui s'en échappent.

Ce magnifique portrait a été réalisé dans le cadre d'un projet à long terme mené par Alessandra Meniconzi pour documenter le quotidien du peuple kazakh vivant dans l'ouest de la Mongolie. Elle a suivi, pendant cinq jours de mars 2018, la famille de Damel dans les montages de l'Altaï alors qu'elle déplaçait les tentes, le bétail et l'ensemble de ses biens du campement d'hiver jusqu'à leur nouvel emplacement pour le printemps.

« Cela fait plus de 18 ans que l'idée de ce documentaire germe dans mon esprit, depuis mon premier et inoubliable voyage au cours duquel j'ai découvert la méthode ancestrale de chasse avec les aigles royaux au Kazakhstan », explique la photographe. « J'ai effectué plusieurs voyages dans les montagnes de l'Altaï en Mongolie, mais j'ai opté cette année pour une mission d'un autre genre et j'ai décidé de suivre une famille kazakhe appartenant au peuple des chasseurs à l'aigle pendant leur migration entre le campement d'hiver et le campement de printemps. »

Ce périple de 160 km a n'a pas été de tout repos pour la photographe suisse chevronnée, qui a lutté contre la grippe tout en travaillant sous des températures glaciales alors qu'elle suivait la famille le long de chemins enneigés et de lacs gelés dans la province de Bayan-Ölgii, à l'extrême ouest de la Mongolie. « Cela n'a pas été facile », se souvient-elle. « Travailler dans de telles conditions n'était pas amusant. Je suis très heureuse que cette photo ait remporté ce prix prestigieux, qui récompense ce dur labeur ! »

A landscape image shows the bottom of the Altai Mountains in Mongolia where the bottom of the snow meets grassland.
Alessandra Meniconzi a photographié cette vue des montagnes de l'Altaï lors d'un voyage en Mongolie. Photo prise avec le modèle Canon EOS 80D © Alessandra Meniconzi
A herd of brown cattle graze on grass in front of a few low mountains sprinkled with snow.
Troupeau de bétail au pied des montagnes enneigées. D'autres portraits de Mongols réalisés par Alessandra Meniconzi sont disponibles dans la galerie des ambassadeurs, dans la catégorie des objectifs série L. Photo prise avec le modèle Canon EOS 80D équipé d'un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM.
Canon Professional Services

Vous serez entre de bonnes mains

Bénéficiez de conseils gratuits d'experts, faites réparer ou entretenir votre matériel, participez à des événements sources d'inspiration et profitez d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Le concours de photographies de voyage National Geographic 2018 récompense les plus belles photos de voyage prises au cours des deux années précédentes dans trois catégories : Nature, Portraits et Villes. La photo d'Alessandra Meniconzi s'est distinguée parmi 13 000 clichés.

Camille Seaman, membre du jury et photographe pour National Geographic, commente : « Le choix des lauréats s'est révélé redoutable. Les photos qui sont sorties du lot ne se sont pas uniquement distinguées pour leur complexité en matière de réalisation, mais également pour l'originalité et la sensibilité qui s'en dégageaient. »

« Pour nous, la photographie de voyage consiste à être présent et à expérimenter des moments authentiques », ajoute Whitney Johnson, vice-présidente des expériences visuelles et immersives pour National Geographic. « Le cliché gagnant dans la catégorie Portraits a un pouvoir évocateur et suscite une réelle émotion. Tel est l'enjeu de la photographie. »

La photo de la photographe japonaise Reiko Takahashi représentant la queue d'un baleineau à bosses a remporté le premier prix de la catégorie Nature. Quant à la catégorie Villes, c'est la photo en noir et blanc d'un jour de pluie à Nagasaki, Kyushu, réalisée par le Japonais Hiro Kurashina, qui s'est démarquée.

Travailler avec la lumière

Alessandra Meniconzi concentre son travail sur l'héritage, les coutumes et les quotidiens ancestraux des peuples indigènes isolés et connectés avec la nature – des cultures souvent menacées de disparition. Elle a photographié le quotidien de peuples du monde entier, depuis la Route de la Soie et l'Himalaya jusqu'à l'Arctique, sans oublier son travail vu de l'intérieur des traditions suisses. Elle a passé plus de dix ans dans les terres reculées d'Asie.

Sa photo met en valeur un élément majeur de la culture locale. « Dans la culture kazakhe, le thé est l'un des attributs de l'hospitalité », explique-t-elle. « Il accompagne chaque moment de la journée. Bien plus qu'un simple breuvage, le thé associe les notions de tradition, culture, détente, cérémonie et plaisir. »

Lorsqu'elle a remarqué qu'un rayon de soleil pénétrant par une petite fenêtre éclairait le visage de son jeune sujet pendant une pause au cours de leur long périple, Alessandra Meniconzi a saisi son appareil Canon EOS-1D X Mark II, équipé de l'objectif Canon EF 24-105mm f/4L IS II USM.

Je ne suis pas adepte des sensibilités ISO élevées, mais le modèle Canon EOS-1D X Mark II est un bon appareil avec lequel on peut aisément y recourir.

« La lumière était fantastique, mais très faible pour obtenir une image nette », indique-t-elle. « Rapidement, avant que cette atmosphère magique ne se dissipe, j'ai saisi mon appareil, avec le flash en mode manuel pour contrôler la puissance de la lumière, et pris cette photo.

« Prendre des portraits avec très peu de lumière crée souvent des images floues. Je ne suis pas adepte des sensibilités ISO élevées, mais le modèle Canon EOS-1D X Mark II est un bon appareil avec lequel on peut aisément y recourir. J'ai utilisé un flash Canon Speedlite 600EX-RT et un transmetteur Canon Speedlite ST-E3-RT pour tenter de recréer la même lumière naturelle. Cependant, l'utilisation du flash permet uniquement de figer l'image.

« Commencer à utiliser des flashes a changé la manière dont je travaille. En fonction de la photo, j'utilise un ou plusieurs flashes. Naturellement, lorsque vous utilisez plusieurs flashes, vous avez besoin de plus de temps, mais vous devez essentiellement créer une forte connexion avec votre sujet. »

« Nous félicitons Alessandra Meniconzi d'avoir remporté le concours de photographie de voyage de National Geographic cette année », déclare le manager marketing de Canon Richard Shepherd. « Chez Canon, nous sommes fiers de soutenir des photographes de talent travaillant dans différents domaines. Alessandra Meniconzi a reçu de nombreuses récompenses pour ses photos de voyage, qui nous incitent à prêter une attention particulière à son travail nous faisant voyager à travers le monde. »

Rédigé par Lucy Fulford


Équipements indispensables d'Alessandra Meniconzi

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Photographer Alessandra Meniconzi wears a falconry glove and holds an eagle, amid a mountainous landscape.

Appareil photo

EOS-1D X Mark II de Canon

Grâce à son capteur CMOS plein format à haute sensibilité de 20,2 millions de pixels, à son système autofocus Dual Pixel étendu à 61 collimateurs et à sa fonction d'enregistrement vidéo 4K, le Canon EOS-1D X Mark II offre des performances de pointe.

Bague de contrôle

Canon EF 24-105mm f/4L IS II USM

Cet objectif standard dépassera vos attentes, que vous souhaitiez prendre des photos ou réaliser des vidéos. Il est idéal pour capturer des images d'une qualité exceptionnelle sur une focale étendue, sans s'encombrer.

Accessoires

Speedlite 600EX-RT

Flash puissant pour utilisation en mode interne ou externe. Le déclenchement radio intégré permet de contrôler les conditions d'éclairage à distance, dans un rayon de 30 mètres.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant