ARTICLE

Découvrez comment Samo Vidic a saisi la puissance brute du kayak en eau vive avec un reflex

L'ambassadeur Canon Samo Vidic a photographié le champion du monde de kayak Peter Kauzer en pleine action en attachant son Canon EOS-1D X au kayak dans un boîtier étanche personnalisé. Photo prise avec un Canon EOS-1D X équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM. © Samo Vidic

Par une glaciale journée d'hiver, le photographe sportif Samo Vidic et le champion du monde de kayak Peter Kauzer se sont retrouvés au bassin de Tacen à Ljubljana, en Slovénie, pour une séance photo particulièrement intense. Au lieu d'utiliser une action-cam, l'ambassadeur Canon a attaché son reflex Canon EOS-1D X au kayak pour saisir des images spectaculaires. Découvrez avec nous les coulisses de ce reportage exceptionnel.

En préparant sa séance photo, Samo avait imaginé un épais tapis neigeux. « J'espérais pouvoir photographier sur un fond blanc uniforme pour obtenir un résultat vraiment spécial », nous confie-t-il. Mais en dépit du froid, la neige n'était pas vraiment au rendez-vous. « La météo avait prévu de la neige. Il a effectivement neigé pendant la journée, mais lorsque nous avons commencé la séance vers 16h, il ne neigeait déjà plus. Ce n'est qu'après la séance, sur le chemin du retour, qu'il s'est remis à neiger. Ce n'était vraiment pas idéal. »

Pour cette séance photo, le manque de neige n'était pas le seul problème. Malgré la température glaciale, le kayakiste slovène Peter était prêt à enlever ses gants pour que les photos soient plus réussies, mais Samo craignait pour sa santé. « Il devait partir s'entraîner en Australie quelques jours plus tard, je ne voulais surtout pas qu'il tombe malade », raconte-t-il. « Dès que je voyais qu'il avait trop froid, j'interrompais la séance. Il pouvait alors se réchauffer pendant une demi-heure dans une petite cabane où j'avais installé un radiateur, puis revenir. »

Peter, qui connaît Samo depuis 10 ans et lui accorde une confiance totale, n'aurait sans doute pas pris le risque de tomber malade et de compromettre son programme d'entraînement pour un autre photographe. « Quand je dis à Peter que ça en vaut la peine, il me fait confiance », confirme Samo.

Samo Vidic Kayak

Recevoir la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Samo a par ailleurs rencontré d'autres problèmes plus techniques. Il aurait sans doute été plus simple pour Samo d'attacher une petite action-cam sur le kayak, mais la qualité des photos en aurait pâti. « Quand on regarde les photos sur un téléphone, tout a l'air bien, mais sur une impression grand format la différence entre un bon appareil photo et un appareil ordinaire saute aux yeux », explique-t-il. Samo a donc choisi un Canon EOS-1D X équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM. « J'ai mis de côté mes objectifs à focale fixe de 14 et 50 mm car je savais que cet objectif répondrait parfaitement à mes exigences. » Plus tard, lorsqu'il a montré les photos à des collègues photographes, ceux-ci ont eu du mal à croire qu'il avait utilisé un zoom tant les images étaient nettes.

Kayaker Peter Kauzer is almost completely submerged in white water, paddle above his head, at night.
Peter a pour l'instant remporté une coupe de monde de kayak en slalom, trois coupes du monde de canoë en slalom et un titre de champion du monde de canoë en slalom. Photo prise avec un Canon EOS-1D X équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM. © Samo Vidic
Kayaker Peter Kauzer is seen through a splash of water, as he leans to one side and paddles through the white water, at night.
Le champion slovène de kayak en slalom Peter Kauzer lors d'une séance d'entraînement au bassin de Tacen à Ljubljana, en Slovénie, le 30 novembre 2017. Photo prise avec un Canon EOS-1D X équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L II USM. © Samo Vidic

« J'ai d'abord fait la mise au point sur le visage de Peter, puis j'ai réglé l'objectif sur Manuel et j'ai bloqué la bague de mise au point avec du ruban adhésif pour qu'elle ne bouge pas », nous explique Samo. « C'est une technique courante quand vous photographez à distance. D'après mon expérience, si vous n'utilisez pas de ruban adhésif, il suffit que l'athlète effleure l'appareil photo pour que les images soient inutilisables. »

Avant d'attacher son Canon EOS-1D X, Samo l'a d'abord inséré dans un boîtier sur mesure étanche. Comme il craignait que le boîtier interfère avec le signal radio, il a recouvert le transmetteur sans fil de PVC et l'a attaché séparément avec de la corde. « Visuellement, ça ressemblait un peu à du bricolage », admet Samo, « mais l'essentiel, c'était que le matériel fonctionne. »

In a behind the scenes shot, four people attach a camera in waterproof housing to a kayak.
Samo et son équipe vérifient que l'appareil photo est bien protégé dans son boîtier étanche avant de l'attacher au kayak. © Samo Vidic

Peter faisait des allers-retours dans une zone de 10-15 mètres en eau vive, Samo s'est donc contenté de trois sources lumineuses : un rétroéclairage, un éclairage principal sur Peter et un troisième dirigé vers l'eau. Alors que le transmetteur sans fil déclenchait l'appareil photo comme souhaité, la luminosité s'est avérée problématique.

Après avoir obtenu mes deux premières bonnes photos, j'ai commencé à me détendre et j'ai tenté des choses.

La fréquence d'images élevée du Canon EOS-1D X m'a permis d'obtenir des photos satisfaisantes même lorsque le transmetteur me jouait des tours, explique Samo. Ses derniers clichés ont été pris avec une exposition de 1/250 s en ISO 400, f/7.1. Contrairement à son précédent reportage en VVT, Samo visualisait les images directement sur l'écran LCD de son appareil photo et non pas à distance sur tablette numérique.

« Après avoir obtenu mes deux premières bonnes photos, j'ai commencé à me détendre et j'ai tenté des choses », explique-t-il. Il cadrait très serré sur Peter pour ne pas montrer un environnement immédiat pas vraiment spectaculaire. « Chaque sport a des gestes spécifiques et l'athlète sait mieux que personne faire la différence entre une bonne et une mauvaise attitude corporelle. Une photo de lui avec sa pagaie hors de l'eau, par exemple, est plate et ennuyeuse. Je voulais saisir un moment où son bras est au-dessus de sa tête mais ne masque pas son visage. »

From afar, we see a kayaker paddling in white water at night, with lights pointed at him and the white water.
Pour que ses photos soient encore plus spectaculaires, Samo a orienté ses sources lumineuses sur l'eau, sur le visage de Peter et derrière lui. © Samo Vidic

Malgré tous ces obstacles, Samo est reparti avec 20 photos spectaculaires. Il regrette cependant toujours le manque de neige. « L'écume est bien présente sur les photos, c'est déjà ça, mais j'aurais préféré avoir de la neige », explique-t-il.

Pour Samo, le plus important lors d'une séance photo sur un bassin de kayak est de penser au résultat final : « Réfléchissez bien à votre objectif avant la séance, et travaillez de préférence en été. C'est plus simple pour le photographe et, plus important encore, pour l'athlète », ajoute-t-il. « Pensez également à protéger votre équipement afin qu'il ne soit pas endommagé par l'eau. Testez l'appareil dans son boîtier une ou deux fois pour vous assurer qu'il est bien étanche. Travailler avec un boîtier n'est pas très pratique, mais le résultat final est incroyable, surtout en grand format. »

Rédigé par Rachel Segal Hamilton


Les essentiels de Samo Vidic

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Photographer Samo Vidic, on a sports shoot, checks the back of a DSLR.

Appareil photo

EOS-1D X Mark II de Canon

Cet appareil photo reflex numérique plein format de 22,3 MP, avec un système autofocus à 61 collimateurs et une prise de vue en continu de 6 im./s, permet un contrôle manuel de chaque commande et propose un mode HDR intégré.

Objectif

Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM

Un objectif zoom ultra grand angle de série L de qualité supérieure qui offre une ouverture maximale constante de f/2,8, afin de garantir la meilleure qualité d'image possible, même en basse lumière.

Objectif

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant